Waking Life (Richard Linklater - 2001)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Waking Life (Richard Linklater - 2001)

Post by mannhunter »

Notre ami Cdiscount brade le dvd du film inédit de Richard Linklater...:

http://www.cdiscount.com/dvd/dvd-drame- ... &numpage=1

Des amateurs par ici?
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Ben Castellano »

C'est l'un de mes dix films préféré de cette décennie, et à ce prix là il faut se jeter dessus. Si on aime les rêves et la philo c'est une ballade unique qui est vraiment à tester. Par contre ce ne sera pas forcément la came de tout le monde.

Un de mes passages préférés autour du cinéma:

bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by bronski »

Je l'ai acheté il y a 3 semaines sur PM, c'était plus cher mais je suis bloqué avec Cdiscount. Enfin bon, Linklater = intelligence, raffinement, ravissement. Donc foncez.
Le prisonnier
Assistant opérateur
Posts: 2609
Joined: 3 Sep 03, 13:45
Location: Le village

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Le prisonnier »

Techniquement c'est le "prototype" de A Scanner Darkly !
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Ben Castellano »

Et sans trahir l'épilogue, la tirade finale sur Dick en fait même une belle introduction.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45967
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Flol »

Je connais ce film uniquement de réputation, qu'il a très bonne...et en plus j'adore le cinéma de Linklater. Donc là, à 2€91, inutile de préciser que je viens de le rajouter dans ma besace. :)
User avatar
7swans
Nuits de Sheen...
Posts: 7683
Joined: 17 Feb 06, 18:50

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by 7swans »

C'est un gros 7swans Approved!.
Un film plein de jolies défauts (parfois sur-démonstratif ou confus) mais complètement fascinant (le glissement de la forme hypnotise et donne une nouvelle dimension aux mots) qui mérite plusieurs visionnages.
C'est un film dont on pourrait parler des heures tant il regorge d'idées et de théories passionnantes, de petites questions universelles ou de travers particuliers auxquels on se rattache avec passion. La forme épouse le fond, différents graphismes accompagnent différentes rencontres, et de rencontres en rencontres, le film forme un tout, cohérent dans sa démarche.

Waking Life consolida mon intérêt (le mot est faible) pour le cinéma de Linklater, et finit dans mon top 3 des films du réalisateur (avec Before Sunset et Tape).


There's no such thing as adventure. There's no such thing as romance. There's only trouble and desire.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45967
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Flol »

7swans wrote:C'est un gros 7swans Approved!
Étrangement...je m'en doutais. :)
Et j'attendais justement de lire ici ton avis sur ce film qui m'a l'air bien particulier, hâte de voir ça.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45967
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Flol »

Eh bien voilà, c'est vu...et c'est effectivement très particulier.
Une fois le film terminé, c'est d'abord la circonspection qui m'envahit : très convaincu par la forme, mais beaucoup moins par le fond (faut vraiment être fan de philo). Mais puis depuis que je l'ai vu, je me rends compte que je n'arrête pas d'y repenser.
Certes ce trip a parfois un côté très (trop ?) abstrait, mais ces scenettes, mises bout à bout, forment un voyage spirituelle hyper fascinant à regarder, mais aussi à écouter (on est chez Linklater, donc comme d'habitude, c'est assez bavard...et je dis ça alors que j'adore ce réalisateur).
Comme l'a dit 7Swans, c'est bel et bien un film extrêmement riche, et qui mérite moult visionnages tant il a de choses à offrir et explorer.
Pas vraiment à mettre devant tous les yeux, mais me concernant, ce voyage a valu le coup.

7/10
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2719
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: Waking Life (Richard Linklater,2001)

Post by Harkento »

Un voyage psychédélique, métaphysique et poétique tout à fait fascinant ! Si quelques discussions m'ont paru parfois trop longues (et pourtant, pour un cinéphile qui n'apprécie pas les films bavards, j'ai pris un pied d'enfer !), et si quelques scènes m'ont semblé un peu hasardeuse (mais peut être faut il plusieurs visions pour les comprendre ...?), je me suis par contre laissé totalement envoûter par sa mécanique labyrinthique et hypnotique et ses constantes mise en abîme orchestrés par un Linklater complètement décomplexé dans cet exercice conceptuel vraiment étourdissant. S'il ne plaira pas à tout le monde, je trouve qu'il y a une vraie ivresse, un vertige saisissant qui nous entraîne dans ce décor onirique toute en couleur, en son et en mouvement, ou le prota est amené à rencontrer une ribambelle de personnages hétéroclites avec lesquels il se perd/se cherche (il est parfois question d'oubli et de mémoire) dans des débats/discussions philosophiques et existentielles très ancré dans la post modernité et la culture hippie (pour résumer hein!) : c'est même parfois un peu farfelu et déjanté mais toujours cohérent et raccord avec la proposition de cinéma et la quête mi-initiatique mi-hermétique du personnage principal, puisque dans chaque discussion, ressortent des bouts de phrases (clés ?) et des éléments qu'on a entendu ailleurs dans d'autres discussions. Le cinéaste interroge en même temps beaucoup la nature même du cinéma. Rêve ? Réalité ? Thématiques qui ressort également à plusieurs reprises dans les débats et qui donnent au film toute sa profondeur, sa beauté et sa personnalité !

Mais on trouve aussi des petits interludes plus contemplatifs, intimistes et musicaux - parfois glauques et angoissants - qui ajoutent encore de la saveur à cette expérience graphique, sensorielle et intellectuelle comme j'en ai rarement vécu. Il est vrai que je n'ai pas trop saisi l'intrusion de certains personnages dans l'histoire, mais c'est un film qui doit assurément mériter une seconde vision comme je l'ai déjà évoqué (à vérifier, donc !). Il y a en tout cas une scène bien mordante et ironique sur le port d'arme à feu qui se passe dans un bar et qui m'a beaucoup fait rire. Je garde surtout en mémoire une discussion qui se passe sur un pont (vers la fin du métrage) et qui m'a vraiment subjuguée : on entend ce type de phrase "... Car se souvenir est une activité tellement plus psychotique qu'oublier..." ou encore "et quand on réalise ... qu'on est un personnage dans le rêve d'une autre personne, c'est un prise de conscience de soi ...". Bref, ça me parle carrément !
Dans sa démarche artistique, Waking life ressemble beaucoup à A scanner darkly qu'il réalisera quelques années plus tard, mais celui ci m'a en tout cas beaucoup plus marqué : il a un pouvoir de fascination que je n'ai pas retrouvé sur le deuxième.
Et je suis en train de me rendre compte qu'il n'y a aucun film de Linklater que je n'ai pas aimé ...