Prédictions (Alex Proyas - 2009)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Prédictions (Alex Proyas - 2009)

Post by Jericho »

Image

Synopsis:

Pour fêter l'anniversaire d'une école, une cérémonie est organisée au cours de laquelle une capsule temporelle contenant des messages écrits par des enfants 50 ans auparavant est déterrée et ouverte. Chaque enfant emporte chez lui un message, mais celui du petit Caleb est illisible, car il s'agit d'une suite incohérente de chiffres.
D'abord amusé, son père, statisticien, essaye de trouver une signification. Horrifié, il découvre peu à peu que chaque séquence de chiffres correspond à la date exacte d'une catastrophe récente. Lorsqu'il comprend que les 3 dernières séquences prophétisent des cataclysmes à venir, une course contre la montre commence.


Trailer:

http://www.dailymotion.com/video/x7b9jp ... shortfilms

Date de sortie en France: 1er avril 2009
Image
frédéric
1st Degree
Posts: 13206
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by frédéric »

Un avis en avant première ?
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Jericho »

Comme beaucoup le prédisaient, le nouveau long métrage d'Alex Proyas est une œuvre mineure dans sa, courte mais géniale, filmographie. Néanmoins je ne vais pas me plaindre puisque d'un autre côté, on pouvait s'attendre à un résultat bien pire, au regard des derniers choix filmiques de l'acteur principal.
Le réalisateur de l'excellent Dark City nous livre donc une commande troussée correctement où l'intrigue fait la part belle à des présages de mauvais augure. Ces derniers, octroyé par une suite incohérente de chiffres, sont découverts et décryptés par un professeur scientifique joué par Nicolas Cage. Alors on suit ce personnage qui croit bon empêcher toutes ces catastrophes.
Ce que j'ai apprécié (et déprécier aussi), c'est que Prédictions est sacrément casse gueule pour un film dit Hollywoodien. Il faut assister à la dernière partie pour s'en convaincre, même si c'est logique après coup, je m'attendais pas à un retournement de situation pareil. Puis une bonne chose également: il ne sacrifie pas ses personnages au profit du spectaculaire à tout va.
Ceci dit, les quelques scènes de désastre sont excellentes. Alex Proyas a du talent on le sait, par conséquent c'est vachement efficace au niveau sonore et visuel. Je pense notamment au crash d'avion, qui est suivi par un plan séquence bien foutu où l'on aperçoit le reste de victimes embrasées hurlant de douleur, terrassant... D'ailleurs, j'appréhendais la qualité des effets spéciaux alors qu'en fait, ils sont nickels, à quelques exceptions près.
Sinon, le long métrage nage entre deux eaux: entre le drame intimiste et le côté fantastique débridé, j'ai l'impression qu'il n'y a pas de position définitive. Et surtout l'amalgame de ces deux genres parait difficilement associable tout en évitant de partir en cacahuète.
Pour conclure, avec du recul, je ne sais toujours pas si c'est un bon film, il va faire hurler certains qui vont crier à la daube (à tord ou a raison) à cause de son dénouement inattendu. Mais j'ai pris du plaisir à le voir, ça m'a divertit parce que le mec qui est derrière la caméra connait son métier.
Image
frédéric
1st Degree
Posts: 13206
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by frédéric »

Attends ce film avec impatience perso, merci pour ta critique :wink: .
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48062
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Flol »

Eh bien pour ma part, j'ai trouvé ça monstrueusement efficace.
Proyas nous a concocté là un habile suspense, dans le sens où l'on sent que les catastrophes vont survenir...mais on ne connait pas leurs natures à l'avance. Et lorsque les catastrophes arrivent...j'étais littéralement scotché à mon siège (le crash de l'avion et son plan séquence, c'est quelque chose).
Et puis comme l'a fait remarqué Jericho, Proyas n'oublie pas non plus ses personnages, et nous réservent quelques jolis moments d'émotion (même si certains tombent dans le larmoyant lourdingues...). Malheureusement, on n'évite pas quelques scénaristiques clichés du genre qui ont la vie dure (le bon père veuf, les adieux finaux...).
Et donc, il y a ce climax complètement casse-gueule
Spoiler (cliquez pour afficher)
et son orientation purement SF à laquelle je ne m'attendais pas du tout
sur laquelle beaucoup vont gloser (je vois déjà la réaction de tronche de cuir). Mais étant plutôt fana des films casse-gueule, ça ne m'a pas dérangé plus que ça.

Bon, ça reste tout de même un film de commande, avec des petits bouts de Proyas dedans (les messagers m'ont fait penser aux "Strangers" de Dark City), et puis niveau mise en scène, ça reste autre chose qu'un vulgaire Roland Emmerich...mais ne pas en attendre des monts et merveilles : c'est un divertissement efficace, rondement mené, ponctué de scènes d'action impressionnantes, et qui se conclue par un final étrange et casse-gueule...je n'en attendais pas forcément plus. Même si, malgré tout (et malgré un I, Robot plutôt plaisant également), j'aimerais revoir Proyas s'attaquer à autre chose qu'à des films de commande...

7/10
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Gounou »

Ratatouille wrote:Mais étant plutôt fana des films casse-gueule, ça ne m'a pas dérangé plus que ça.
:?:

Dans l'absolu, ça dépend si le "casse gueule" se conjugue au présent ou au conditionnel, non ? Entre un numéro d'équilibriste réussi et un type qui tombe de son fil juste avant la fin, je préfère quand même le premier... :mrgreen:
Image
User avatar
Profondo Rosso
Howard Hughes
Posts: 16605
Joined: 13 Apr 06, 14:56

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Profondo Rosso »

Assez inégal et impersonnel mais le savoir faire de Alex Proyas fait la différence, c'est à lui que l'on aurait dû confier le remake du "Jour où la terre s'arrêta". Après une remarquable scène d'ouverture, le thriller à base de prédictions attendu est savamment détourné par une intrigue plus maligne qu'elle en a l'air même si l'explication finale n'est pas si étonnante au bout du compte. Une vraie ambiance inquiétante avec l'apparition des être mystérieux, la réalisation des prédictions est réellement bien amenée et Proyas est particulièrement inspiré lors des scènes de grandes destruction (malgré des CGI un peu trop voyant parfois) notamment l'incident de métro vraiment impressionnant. Une dernière partie un peu plus bancale et flottante mais l'explication finale est bien amenée et Nicolas Cage est plutôt bon (même si victime de sa filmo lamentable récent avec quelques moments décalé dans l'interprétation). Ensuite les allergiques à la symbolique religieuse vont bien tiqué au final bien chargé et digne d'une production Georges Pal (et l'évolution du perso de Cage rappelant Gibson dans "Signes" mais en moins appuyé) mais ça ne m'a pas causé plus de soucis que ça
Spoiler (cliquez pour afficher)
(dommage tout de même je voyais déjà les 2 gamins en futurs cobaye de "Dark City" sans cette fin)
. Espérons quand même revoir Proyas dans un projet plus personnel à l'avenir, là c'est un peu comme "I Robot" un blockbuster véhicule pour star bien emballé mais l'auteur de "DarK City" (qui commence à dater) est capable de bien mieux. 4/6
Frank Einstein
Régisseur
Posts: 3158
Joined: 18 Jan 07, 23:28
Location: Dans la lune

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Frank Einstein »

Effectivement, l'ombre de Shyamalan plane constamment sur ce film relativement raté.
Cage est pas trop mal (même son éternelle coiffure trop longue est supportable, c'est dire).
L'intrigue est plus ou moins prenante, du moins tant qu'elle ne dévie pas vers le New-Age consternant.

Le crash de l'avion est très réussi mais le plan-séquence qui le clôture est complètement gratuit et inutile car ne servant à rien dramaturgiquement.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Il est complétement absurde que le personnage de Cage se précipite parmi les victimes, même pas 30 secondes après le crash. Il s'improvise sauveteur (Sauveur ?) alors même que l'avion continue à exploser et des débris partent dans tous les sens... c'est n'importe quoi ! Il donne juste l'impression d'une scène spectaculaire totalement gratuite pour assouvir le voyeurisme : voir des victimes brûler vives.
La séquence de l'accident de métro est impressionnante mais le seul plan intéressant et personnel est celui qui montre le lieu de l'extérieur après la catastrophe : la caméra est au sol, Cage est de dos, sonné et titubant, il se dirige vers la gauche. La caméra s'élève tout en gardant en bas à gauche du plan Cage qui continue à s'éloigner et devient totalement anonyme parmi les autres personnes... le regard est attiré par le centre, le lieu et ses dégâts, mais c'est la présence du personnage de Cage que l'on continue à distinguer qui questionne. Où va-t-il ? Que pense-t-il ? C'est un plan très inhabituel, étrange car le plan suivant ne récupère pas Cage dans la situation.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Et du coup, l'on comprend avec le recul que ce personnage ne fait pas partie des Elus ! Ni la mère de la jeune gamine qui aura une tragique destinée.
Sinon chapeau pour le pré-final (car le final est incontestablement ridicule avec son imagerie Nouvel Eden pastel et fleur bleue) :
Spoiler (cliquez pour afficher)
une fois les enjeux dramatiques devenus secondaires, se prendre en pleine poire une vague solaire foudroyante qui détruit tout sur son passage est vraiment effrayant.
Bref, c'est un peu foutraque sur la longueur et l'aspect SF est ridicule mais c'est suffisamment soigné pour rester intéressant.
7/10
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Frank Bannister »

Le film commence plutot bien avec une histoire d'apocalypse et de fin du monde mais malheureusement, la fin est ridicule.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Les deux enfants qui partent avec les extra-terrestres, c'est vraiment n'importe quoi
. Ca commencait plutot bien, c'était meme parfois inquiétant par moment( la recherche du passé de Lucinda notamment, son fils suivit par des inconnus)...Il est loin le temps ou Proyas nous faisait Dark City et The Crow. Là, on a droit à un film plutot impersonnel, comme pour I Robot.

4/10
johell
1/10 à chaque oeil
Posts: 5404
Joined: 3 Jan 07, 10:20
Location: Suisse

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by johell »

Pour ma part, le film m'a beaucoup plu. Le film est très rapidement prenant et la mise en scène de Proyas est très captivante, pour ne pas dire impressionnante lors des séquences de catastrophes. J'ai même trouvé l'ensemble parfois inquiétant et le sort réservé aux personnages et souvent surprenant.

Après, l'aspect "religieux" pourrait faire tiquer certaines personnes (et ravir les Evangélistes) mais cela m'a plutôt agréablement surpris de voir le réalisateur s'engager dans cette direction plutôt casse-gueule et qui pourrait être prise pour ridicule pour une partie du public (à lire les réactions par ici, c'est déjà le cas! :mrgreen: ). J'aurais plutôt tendance à vouloir applaudir Proyas pour ses prises de risques pour un film de commande plutôt grand public et de s'autoriser à sortir des champs battus du gros blockbuster commercial. Il est clair qu'on est pas dans le même genre que DARK CITY mais la "patte" Proyas est bien présente et cela m'a bien conquis.

Alors que je m'attendais à voir un film un peu naze (c'est ce qu'il me semblait en voyant la bande annonce) et que j'allais le voir pour bien rigoler, je me suis retrouvé à voir un gros divertissement très bien fichu, parfois effrayant, toujours captivant. Et une belle occasion de voir un Nicolas Cage "correct" après une succession de mauvais films.

KNOWING est donc une belle surprise. A voir...
lowtek
Idiot du vintage
Posts: 1097
Joined: 9 Jun 03, 19:13

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by lowtek »

nicholas cage + petits lapins blancs + êtres de lumière = nanar
johell
1/10 à chaque oeil
Posts: 5404
Joined: 3 Jan 07, 10:20
Location: Suisse

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by johell »

lowtek wrote:nicholas cage + petits lapins blancs + êtres de lumière = nanar
Nicolas Cage s'écrit sans "h"! :wink:
frédéric
1st Degree
Posts: 13206
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by frédéric »

johell wrote:Pour ma part, le film m'a beaucoup plu. Le film est très rapidement prenant et la mise en scène de Proyas est très captivante, pour ne pas dire impressionnante lors des séquences de catastrophes. J'ai même trouvé l'ensemble parfois inquiétant et le sort réservé aux personnages et souvent surprenant.

Après, l'aspect "religieux" pourrait faire tiquer certaines personnes (et ravir les Evangélistes) mais cela m'a plutôt agréablement surpris de voir le réalisateur s'engager dans cette direction plutôt casse-gueule et qui pourrait être prise pour ridicule pour une partie du public (à lire les réactions par ici, c'est déjà le cas! :mrgreen: ). J'aurais plutôt tendance à vouloir applaudir Proyas pour ses prises de risques pour un film de commande plutôt grand public et de s'autoriser à sortir des champs battus du gros blockbuster commercial. Il est clair qu'on est pas dans le même genre que DARK CITY mais la "patte" Proyas est bien présente et cela m'a bien conquis.

Alors que je m'attendais à voir un film un peu naze (c'est ce qu'il me semblait en voyant la bande annonce) et que j'allais le voir pour bien rigoler, je me suis retrouvé à voir un gros divertissement très bien fichu, parfois effrayant, toujours captivant. Et une belle occasion de voir un Nicolas Cage "correct" après une succession de mauvais films.

KNOWING est donc une belle surprise. A voir...

Oui, plutôt d'accord avec Johell. La fin hors des sentiers battus hollywoodiens est plutôt bienvenue, même si la dernière image très biblique ne plaira pas à beaucoup ici. Par ailleurs, le film est plutôt impressionnant dans ses scènes de destruction, le métro et
Spoiler (cliquez pour afficher)
la scène finale de l'Apocalypse
est une des plus réussie que j'ai vu au ciné et Nicolas Cage est plutôt sobre, c'est vrai. Très bon pour moi.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Frank Einstein
Régisseur
Posts: 3158
Joined: 18 Jan 07, 23:28
Location: Dans la lune

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Frank Einstein »

lowtek wrote:nicolas cage + petits lapins blancs + êtres de lumière = nanar
Je dirais même plus :

nicolas cage + sa coiffure habituelle + petits lapins blancs + êtres de lumière = nanar :mrgreen:

Mais cela dit, j'ai bien aimé le film et j'ai expliqué pourquoi plus en avant :wink:
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48062
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Prédictions (Alex Proyas, 2009)

Post by Flol »

lowtek wrote:nicholas cage + petits lapins blancs + êtres de lumière = nanar
Ah oui c'est drôle, ça.