Martin Scorsese

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 22365
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Martin Scorsese

Post by Rick Blaine »

Stagger Lee wrote: ACTUALISATION (16/12/2010) : Cerise sur le gâteau, Robert De Niro a non seulement reconfirmé la chose, mais il a en plus assuré de la participation de deux autres pointures en ce qui concerne les films de mafia : Joe Pesci, sans qui un “Scorsese’s movie” de ce genre n’en serait finalement pas un, mais également rien de moins qu’ Al Pacino, qui tournera pour la première fois sous la direction du cinéaste..."
Ce projet génère chez moi une attente quasi insoutenable! :D
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Martin Scorsese

Post by Jericho »

Oh my gosh, les vieux briscards sont de retour !
Image
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50710
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Martin Scorsese

Post by Flol »

Si ça se concrétise, ça peut vraiment être fantastique.
Alcade
Stagiaire
Posts: 93
Joined: 20 Sep 10, 21:17
Location: Paris 13e

Re: Martin Scorsese

Post by Alcade »

After Hours — Martin Scorsese — 1985

Image

Découvert hier soir en salle. Un film qui détonne par rapport à ce que je connaissais de Scorsese (principalement ses films de gangsters + Taxi Driver + King of Comedy, que je n'avais pas aimé du tout).

Mais ici, je me suis fait happer par cette aventure nocturne au cœur du quartier Soho de Manhattan. Tout commence avec la rencontre d'une jeune fille dans un bar, et dès lors, le personnage halluciné de Paul Hackett, tout comme le spectateur, se trouve embarqué dans un tourbillon incessant d'images, de rencontres. Pour autant, le film ne semble jamais tomber dans l'excès, ne transgresse jamais la continuation du récit. Tout au long de la nuit, Paul rencontre des gens, tout est parfaitement normal, et survient un détail qui fait basculer la situation et emmène Paul encore plus loin dans l'étrange (la Angry Mob, le Club Berlin) :) .

Le personnage joué par Griffin Dunne est assez incroyable, et le film se révèle être très très amusant, avec une mise en scène surprenante (plans accélérés...) ! J'ai adoré.
Image
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 14566
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Martin Scorsese

Post by hansolo »

New York, New York (1977)

Image

Impression très mitigée a la vision de ce film ... on a le sentiment d'un grand film dans lequel il manquerait des "bouts", de séquences qui sont "plaquées" a des moments sans réele cohérence avec le reste du scénario ...
je retiens cependant quelques fulgurances, des prestations divines de De Niro et Liza Minelli simplement 'portée' par l'histoire.
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)
Akrocine
Décorateur
Posts: 3573
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Martin Scorsese

Post by Akrocine »

85 films that influenced Martin Scorsese in alphabetical order:

http://www.fastcocreate.com/1679472/mar ... about-film
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Martin Scorsese

Post by Federico »

Akrocine wrote:85 films that influenced Martin Scorsese in alphabetical order:
http://www.fastcocreate.com/1679472/mar ... about-film
A de rares exceptions près (le très lourdingue One, two, three de Wilder, par ex.), peu de fautes de goût. Bon, en même temps, je n'ai pas vu tous les films cités. Sans surprise, Rossellini, Michael Powell, Welles et Mann sont de multiples fois nommés. Dommage de ne pas voir un seul film asiatique et si peu d'européens.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 16218
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Martin Scorsese

Post by Watkinssien »

Federico wrote:
Akrocine wrote:85 films that influenced Martin Scorsese in alphabetical order:
http://www.fastcocreate.com/1679472/mar ... about-film
A de rares exceptions près (le très lourdingue One, two, three de Wilder, par ex.
Je l'adore aussi ce Wilder... :fiou:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 24297
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Martin Scorsese

Post by AtCloseRange »

C'est plutôt Health qui me surprend dans la liste. One ne peut pas dire que cet Altman-là ait très bonne réputation.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18302
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Martin Scorsese

Post by Kevin95 »

Federico wrote:
Akrocine wrote:85 films that influenced Martin Scorsese in alphabetical order:
http://www.fastcocreate.com/1679472/mar ... about-film
A de rares exceptions près (le très lourdingue One, two, three de Wilder, par ex.), peu de fautes de goût. Bon, en même temps, je n'ai pas vu tous les films cités. Sans surprise, Rossellini, Michael Powell, Welles et Mann sont de multiples fois nommés. Dommage de ne pas voir un seul film asiatique et si peu d'européens.
Et pas un français.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Martin Scorsese

Post by Strum »

En même temps, il ne s'agit pas de la liste de ses films favoris, uniquement d'une liste de films qu'il a cités au cours d'une interview fleuve.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22223
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Martin Scorsese

Post by Major Tom »

Kevin95 wrote:
Federico wrote: A de rares exceptions près (le très lourdingue One, two, three de Wilder, par ex.), peu de fautes de goût. Bon, en même temps, je n'ai pas vu tous les films cités. Sans surprise, Rossellini, Michael Powell, Welles et Mann sont de multiples fois nommés. Dommage de ne pas voir un seul film asiatique et si peu d'européens.
Et pas un français.
C'est vrai, mais bon, on peut se consoler avec la citation de La Féline.
Wagner
Assistant opérateur
Posts: 2257
Joined: 2 Oct 04, 19:21
Location: Dans le temps

Re: Martin Scorsese

Post by Wagner »

Scorsese insiste lourdement sur la barrière de la langue (et de la culture donc) qui l'empêche par exemple de rentrer dans les Renoir francophones alors qu'il peut s'émerveiller à chaque instant du Fleuve. cf. entretien sur le DVD criterion de ce dernier film.

J'aurais presque envie de lui dire que sur ce coup là son jugement n'est pas biaisé par un problème liguistique.
Image

Ego sum qui sum
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Martin Scorsese

Post by Tancrède »

J'aurais presque envie de lui dire que sur ce coup là son jugement n'est pas biaisé par un problème liguistique.
le meilleur Renoir c'est La règle du jeu.
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 14566
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Martin Scorsese

Post by hansolo »

Wagner wrote:Scorsese insiste lourdement sur la barrière de la langue (et de la culture donc) qui l'empêche par exemple de rentrer dans les Renoir francophones alors qu'il peut s'émerveiller à chaque instant du Fleuve. cf. entretien sur le DVD criterion de ce dernier film.
...
jugement assez contestable de la part de Scorsese ... même s'il a le merite de l'honneteté

je ne vois pas vraiment ce qui l'empeche de voir les oeuvres étrangères avec des sous titres ...
passe t il egalement a coté des chefs d'oeuvres de Kurosawa, Miyazaki (par exemple) pour des problèmes de langue (et de culture)?
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)