Peter Weir

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49090
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Le vrai retour du top réalisateur : Peter Weir

Post by Boubakar »

AtCloseRange wrote:La découverte de ce coffret des premiers films de Peter Weir commence vraiment bien.
J'aime beaucoup un de ses téléfilms (présent dans le coffret) qui s'appelle (de mémoire) Le plombier :)
The_Thing
Assistant(e) machine à café
Posts: 184
Joined: 14 Nov 08, 23:09

Re: Peter Weir

Post by The_Thing »

Pour ma part j'aime particulièrement Mosquito Coast, alors partagé entre Picnic at Hanging Rock pour son meilleur film, Truman Show est bien trop conventionnel pour en faire un chef-d'oeuvre et Master and commander m'a quelque peu ennuyé même si ici et là quelques sursauts de génie m'ont tiré de ma somnolence.
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Peter Weir

Post by Ben Castellano »

Je viens de voir le séminaire de Peter Weir donné à des étudiants australien en 1989, qui est en bonus du zone 2 du "Plombier". C'est vraiment un document intéressant car le cinéaste donne pas mal de clés sur sa conception du cinéma, sa manière de faire un casting, de trouver et d'instaurer une atmosphère, d'impliquer l'inconscient du spectateur... avec en outre des anecdotes toujours bonnes à prendre comme ses difficultés avec ses scénaristes, et quelques vacheries bien lancées (sur les projections test, John Williams, Alexander Godunov...). L'homme y est calme et drôle, démontrant vraiment un esprit libre aussi. Cela ne dure que 40 minutes et on en redemanderai volontiers!
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Re: Peter Weir

Post by Ben Castellano »

Je ne sais pas si on en a beaucoup parlé mais je le rajoute ici au cas ou: l'essentiel du casting de son prochain film, The Way Back, est tombé et on y retrouve Colin Farrel et Ed Harris. Russel Boyd est à la photo. :)

http://www.imdb.com/title/tt1309510/
Situé en 1940, le film évoquera l'évasion de soldats d'un goulag en Sibérie.
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4345
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Peter Weir

Post by G.T.O »

Ben Castellano wrote:Je ne sais pas si on en a beaucoup parlé mais je le rajoute ici au cas ou: l'essentiel du casting de son prochain film, The Way Back, est tombé et on y retrouve Colin Farrel et Ed Harris. Russel Boyd est à la photo. :)

http://www.imdb.com/title/tt1309510/
Situé en 1940, le film évoquera l'évasion de soldats d'un goulag en Sibérie.
Un des plus grands et discrets réalisateur est enfin de retour ! A la bonne heure ! :D
Rupert Pupkin
Accessoiriste
Posts: 1528
Joined: 20 Oct 05, 09:06

Re: Peter Weir

Post by Rupert Pupkin »

(j'ai fait une recherche par titre de sujet, j'ai pas trouvé de topic dédié à Witness...)
j'ai revu avec grand plaisir ce film hier soir que j'avais découvert au cinéma...
je me rappelais toute la seconde moitié du film... mais j'avais complètement oublié- à part la scène - marquante de la gare - qu'il y avait toute une première partie à Philadelphie...
avec un petit caméo (enfin un tout petit rôle car il n'a pas une ligne de dialogue ) de Viggo Mortensen... :)
je voulais savoir - car finalement c'est mon préféré derrière Picnic à Hanging Rock - si une sortie blu-ray était envisagée....... :?:
Nestor Almendros
Déçu
Posts: 21116
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Re: Peter Weir

Post by Nestor Almendros »

Rupert Pupkin wrote:(j'ai fait une recherche par titre de sujet, j'ai pas trouvé de topic dédié à Witness...)
c'est normal il n'existe pas :fiou:
Rupert Pupkin wrote:je voulais savoir - car finalement c'est mon préféré derrière Picnic à Hanging Rock - si une sortie blu-ray était envisagée....... :?:
rien d'annoncé pour l'instant
La Rédac
Dream Team
Posts: 458
Joined: 5 Nov 03, 15:33
Location: Dvdclassik Plaza

Re: Peter Weir

Post by La Rédac »

Critique de Mosquito Coast par Roy Neary à l'occasion de sa diffusion sur CinéCinéma Club :

Image
Cortez The Killer
Accessoiriste
Posts: 1542
Joined: 11 Mar 10, 11:01
Location: Quelque part dans Bedford Falls

Re: Peter Weir

Post by Cortez The Killer »

Petite interview pas inintéressante du nouveau Peter Weir en présence d'Ed Harris et Colin Farrell . Qui a dit nouveau Chef-d'oeuvre? :fiou:

http://www.canalplus.fr/c-cinema/pid361 ... vid=413421

Mon Dieu, que j'ai hâte :!:
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Peter Weir

Post by ballantrae »

Sans l'attendre comme le messie (cela est réservé à Mallick!!!), on peut espérer beaucoup de ce Peter weir dans la mesure où Master and commander avait réussi la gageure de nous plonger de manière réaliste et sensitive dans le plus beau film "de pirates" (ce n'en sont pas mais on est dans ce genre, non?) conçu depuis les Curtiz avec Errol Flynn ou Anna of the Indies de Tourneur.Rappelons tout de même que Polanski s'était totalement planté sur le genre et nul besoin d'évoquer les horribles films de Verbinski ou de Lenny Harlin pour rappeler que c'est facile de faire très mauvais...
A posteriori, les weir que je mets au plus haut sont ceux qui sont habités par le souffle de l'épique et de l'aventure car sa petite musique, son sens de l'intime font merveille pour adjoindre au mouvement de l'action une humanité touchante.ainsi j'aime beaucoup Gallipoli, l'année de tous les dangers et bien sûr Mosquito coast qui n'avait su gagner les faveurs du grand public lors de sa sortie au contraire du plus convenu Witness.Bien sûr, the last wave est une très belle oeuvre étrange et troublante qui rapproche la sensibilité de Weir de celle de Campion.
En revanche, Green card et le cercle...ne m'enthousiasment guère. Fearless m'avait semblé intéressant sur le papier, bien interprété par le grand Bridges mais très "théorique".Picnic , je l'ai vu il y a très longtemps et le souvenir en est trop flou pour hasarder une opinion.
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33320
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Peter Weir

Post by Colqhoun »

ballantrae wrote:Rappelons tout de même que Polanski s'était totalement planté sur le genre et nul besoin d'évoquer les horribles films de Verbinski ou de Lenny Harlin pour rappeler que c'est facile de faire très mauvais...
Ces différents films n'ont, à part quelques bateaux, rien en commun avec le film de Weir, qui est bien plus un film de marins qu'un film de pirates.
Et celui de Renny Harlin est très amusant.

Cela étant dit, j'attend le nouveau film de Weir avec bien plus d'impatience que le nouveau film de Malick. Peter Weir figurant dans mes 2-3 réalisateurs favoris, la perspective d'un tel sujet traité par lui me rend fébrile.
"Give me all the bacon and eggs you have."
ballantrae
Accessoiriste
Posts: 1860
Joined: 7 Dec 10, 23:05

Re: Peter Weir

Post by ballantrae »

Tu as raison quand tu parles de films de marin pour master and commander.
Cela le met dans une autre filiation très ambitieuse, à la limite de la quête existentielle: Moby dick, certains romans de Conrad,Le crabe tambour de Schoenderffer.
Néanmoins, le descriptif des batailles navales, l'aptitude à montrer une stratégie spécifique, la manière de filmer la cohésion du groupe ou son effritement contribuent à le rapprocher de l'imaginaire souvent bien moins réaliste du film de pirates.Et je maintiens que harlin a fait une bouse que je trouve un peu asthmatique.
Dans ma liste des beaux films de pirates, j'oubliais un bijou méconnu et superbe A high wind in Jamaica d'alexander Mac Kendrick (qui possède un ton émerveillé, nostalgique et sombre qui n'st pas sans rappeler Moonfleet de Lang). A guetter sur TCM où il est diffusé de temps à autre.
julien
Oustachi partout
Posts: 9045
Joined: 8 May 06, 23:41

Re: Peter Weir

Post by julien »

ballantrae wrote:Dans ma liste des beaux films de pirates, j'oubliais un bijou méconnu et superbe A high wind in Jamaica d'alexander Mac Kendrick (qui possède un ton émerveillé, nostalgique et sombre qui n'st pas sans rappeler Moonfleet de Lang).
Mais le film se contente modérément de décrire ce qu'il y avait déjà dans le bouquin écrit par Richard Hughes, en retirant au passage, quelques scènes un peu scabreuses.

Et moi j'aime bien Pirates. Il me fait marrer ce film.
Le film de Weir m'emmerde. Il y a un bon début et une bonne fin mais au milieu il n'y a rien.
Image
"Toutes les raisons évoquées qui t'ont paru peu convaincantes sont, pour ma part, les parties d'une remarquable richesse." Watki.
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33320
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Peter Weir

Post by Colqhoun »

julien wrote:Le film de Weir m'emmerde. Il y a un bon début et une bonne fin mais au milieu il n'y a rien.
La description au quotidien de la vie de ces hommes sur leur bâteau.
En l'état c'est fait avec talent et un réel souci de véracité. Il y a juste une scène qui me pose problème, parce qu'usant d'un ralenti qui, pour le coup, n'a rien à faire là.
"Give me all the bacon and eggs you have."
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14480
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Peter Weir

Post by Demi-Lune »

Cortez The Killer wrote:Qui a dit nouveau Chef-d'oeuvre? :fiou:
En tout cas, petite critique très enthousiaste de Filmsactu qui met au film la note de 5/5.
filmsactu wrote:Gare à ceux qui s’attendent à un Master and Commander 2 : Peter Weir passe de la grande fresque navale à un film beaucoup plus intime, proche de l’étude de personnages placés dans des décors toujours plus grandioses, impressionnants et effrayants. Toujours obnubilé par un soucis du réalisme, Weir raconte l’histoire éprouvante de ces évadés, joués par des acteurs semblant réellement affamés et largués dans un désert pendant des semaines. Viscéral, cruel, beau, Les Chemins de la Liberté tire sa force principale de l’implication de son réalisateur, lequel donne au passage une très grande leçon de réalisation du début à la fin.