Quantum of Solace (Marc Forster - 2008)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51391
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Roy Neary »

Je suis sorti assez irrité de la salle après le film. Car Quantum of Solace comporte de très belles idées et un traitement du personnage Bond digne du précédent, sauf qu'il est quasi raté à mon sens par ses choix narratifs et visuels. J'y reviendrai sûrement en détail quand j'aurai plus de temps. Le travail de Daniel Craig méritait mieux.
Et il faudrait surtout que les producteurs et réalisateurs américains actuels cessent de croire à la recette miracle de la caméra parkinsonienne et du montage à la hâche. Le chaos et la brutalité des corps (souvent bienvenus et, pourquoi pas, justifiés) prennent une allure de soupe visuelle quand la maîtrise cinématographique du temps et de l'espace n'est pas présente. Faut qu'il arrêtent ! Évidemment, les maîtres du cinéma d'action (ancien et contemporain surtout) n'ont pas besoin de ces effets pour dissimuler leur absence de vision et d'organisation de l'espace...
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93070
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Jeremy Fox »

Roy Neary wrote:Je suis sorti assez irrité de la salle après le film. Car Quantum of Solace comporte de très belles idées et un traitement du personnage Bond digne du précédent, sauf qu'il est quasi raté à mon sens par ses choix narratifs et visuels. J'y reviendrai sûrement en détail quand j'aurai plus de temps. Le travail de Daniel Craig méritait mieux.
Et il faudrait surtout que les producteurs et réalisateurs américains actuels cessent de croire à la recette miracle de la caméra parkinsonienne et du montage à la hâche. Le chaos et la brutalité des corps (souvent bienvenus et, pourquoi pas, justifiés) prennent une allure de soupe visuelle quand la maîtrise cinématographique du temps et de l'espace n'est pas présente. Faut qu'il arrêtent ! Évidemment, les maîtres du cinéma d'action (ancien et contemporain surtout) n'ont pas besoin de ces effets pour dissimuler leur absence de vision et d'organisation de l'espace...
J'en suis ressorti avec exactement le même sentiment. Irritation puis finalement ennui avec hâte d'en avoir fini. Casino Royale m'avait laissé espérer bien mieux que ça.
tewoz
Vuvuzelo
Vuvuzelo
Posts: 16296
Joined: 14 Apr 03, 10:20
Location: Au centre de tout ce qui ne le regarde pas...

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by tewoz »

Jeremy Fox wrote:
Roy Neary wrote:Je suis sorti assez irrité de la salle après le film. Car Quantum of Solace comporte de très belles idées et un traitement du personnage Bond digne du précédent, sauf qu'il est quasi raté à mon sens par ses choix narratifs et visuels. J'y reviendrai sûrement en détail quand j'aurai plus de temps. Le travail de Daniel Craig méritait mieux.
Et il faudrait surtout que les producteurs et réalisateurs américains actuels cessent de croire à la recette miracle de la caméra parkinsonienne et du montage à la hâche. Le chaos et la brutalité des corps (souvent bienvenus et, pourquoi pas, justifiés) prennent une allure de soupe visuelle quand la maîtrise cinématographique du temps et de l'espace n'est pas présente. Faut qu'il arrêtent ! Évidemment, les maîtres du cinéma d'action (ancien et contemporain surtout) n'ont pas besoin de ces effets pour dissimuler leur absence de vision et d'organisation de l'espace...
J'en suis ressorti avec exactement le même sentiment. Irritation puis finalement ennui avec hâte d'en avoir fini. Casino Royale m'avait laissé espérer bien mieux que ça.
Tout pareil comme je l'avais déjà dit quelques messages avant.
Vous venez de lire un message de tewoz, ca vous a pas rendu plus intelligent, mais ca aurait pu...
Image - Achetez mon livre sur Lulu : Image
Beck
Mytho Boy sans spoiler
Posts: 5016
Joined: 23 Feb 07, 11:54
Location: alif-lam-mim

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Beck »

Le prisonnier wrote:
Boubakar wrote: C'est un Blu-Ray :wink:
Sauf qu'on doit dire BD...

Image

:wink: :wink:
Sauf que si on dit BD, on pense à la BD...
Donc on dit BR.

:wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink:
Image
frédéric
1st Degree
Posts: 13249
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by frédéric »

Un peu hors sujet, mais les James Bond à l'unité sont ressortis en dvd dans leurs nouvel emballages ? J'ai vu le coffret, mais pas les films à l'unité en rayon.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50022
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Boubakar »

frédéric wrote:Un peu hors sujet, mais les James Bond à l'unité sont ressortis en dvd dans leurs nouvel emballages ? J'ai vu le coffret, mais pas les films à l'unité en rayon.
oui, dispos à 13 euros chacun.
frédéric
1st Degree
Posts: 13249
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by frédéric »

Boubakar wrote:
frédéric wrote:Un peu hors sujet, mais les James Bond à l'unité sont ressortis en dvd dans leurs nouvel emballages ? J'ai vu le coffret, mais pas les films à l'unité en rayon.
oui, dispos à 13 euros chacun.

OK.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4832
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by nobody smith »

N’en attendant pas grand-chose, je ne suis pas vraiment déçu. Les scènes d’action tentent de faire du Paul Greengrass mais n’arrivent pas à communiquer autant d’excitation que chez ce dernier. Reste néanmoins une relative efficacité parsemée de cascades spectaculaires. Je suis nettement plus frustré par la réalisation de Forster. C’est bien beau d’essayer de piocher des réalisateurs hors du Commonwealth mais faudrait encore leur laisser un tantinet de latitude. Ici, le boulot de Forster semble se limiter à créer de jolies polices de caractère pour l’introduction des pays et d’étonnants graphiques pour les ordinateurs du MI6. Du coup, on a droit à une mise en scène formatée avec encore moins de saveur que d'ordinaire. Dommage puisque le traitement de Bond était passionnant en le présentant comme une âme tourmentée refoulant ses sentiments derrière une figure monolithique professionnelle et une vengeance dont il sait qu’il ne tirera qu’une once de réconfort. Le travail sur l’entourage de Bond (le côté feuilletonesque pourrait permettre de grande chose) et surtout sur les méchants (plus intéressés par le pognon que par le monde) rendent d’autant plus alléchant une intrigue conventionnelle. J’espère cela dit un peu plus pour le prochain opus et je prie pour que le compositeur David Arnold retrouve enfin son inspiration perdue.
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image
colossus
Stagiaire
Posts: 33
Joined: 6 Nov 08, 00:37
Location: Paris, France

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by colossus »

J'ai bien aimé, sachant que je ne suis pas spécialement fan de la saga (mais certains des films m'enchantent particulièrement: Moonraker, L'espion qui m'aimait, Opération Tonnerre, GoldenEye, Meurs un autre Jour et Casino Royale).
J'ai pas entravé grand chose au scénario ultra-fouillé, et encore une fois la mise en scène (contemporaine dans la façon de secouer impulsivement la caméra durant l'action) n'aide pas par moment, et me faisait décrocher : mal de neuneuye.

En revanche ils sont vraiment en train de muter Bond en un personnage que j'adore: c'est juste un tueur on ne peut plus glacial à présent. Impulsif, il rosse brutalement tous ceux qui se pointent face à lui, fait très peu de concessions, et travaille constamment sur ses instincts de tueur de l'Etat pour ne pas dessouder tout le monde! Intéressant.

Le grand méchant joué par Amalric est pas mal, mais laisse quand même quelque part sur sa faim (pas dans l'interprétation mais dans l'écriture de son personnage). Aussi, était-ce bien utile de le faire se "cartonner" avec Bond à la fin? Dès les prémices on sait qu'il va pas tenir 1 seconde la route!
Son personnage finit d'une manière bien gratinée, bien en rapport avec le mal qu'il inflige à la population Bolivienne (Mal dont on ne voit pas assez les répercussions pour mesurer le dégré de "vilainitude" d'Amalric, et c'est dommage).

En somme, Quantum of Solace a été pour moi un bien bon spectacle, avec un héros de plus en plus intéressant. La suite !
yaplusdsavon

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by yaplusdsavon »

Vu ce matin. Sur le détail, c'est filmé et monté n'importe comment, d'accord. Mais j'ai quand même trouvé qu'avec un peu de recul, les lieux étaient plutôt pas mal caractérisés et bien agréables à voir (surprenante partie dans le désert) l'intrigue se suivait gentiment -je n'ai pas dit que c'était génial non plus, mais j'ai quand même envie de le revoir ne serait-ce que pour préciser mon jugement. Et ma foi, si Daniel Craig est moins surprenant que dans l'opus précédent (la faute à ces hachures qui désarticulent tout sur leur passage: corps des acteurs, rebondissements, intelligibilité; tantôt on approche d'une poésie de verre éclaté, minérale et atomistique comme les superpositions d'écrans numériques sur certains plans du film, et tantôt l'ensemble en est rendu débile) cela reste en effet un acteur monumental comme l'était Charlton Heston. Rien que pour sa présence foudroyante le film vaut le coup d'être vu.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11018
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by odelay »

Vu aussi ce matin.
Une chose est certaine, Forster n'est pas du tout à l'aise avec les scène d'action. C'est découpé n'importe comment et c'est très (mais alors TRES) vite fatigant, surtout quand les enceintes de la salle sont poussées à fond. Ce qui passe pour Bourne, et qui en fait était bien mieux maitrisé, ne passe pas ici. Forster n'utilise que peu de plans larges dans ces scènes et quand par exemple on se retrouve devant une course de bateau où on ne voit rien on en vient vite à regretter le prologue de "Tomorrow never dies" sur la Tamise qui était autrement mieux filmé (bon je ne dirais quand même pas la poursuite horrible de "Vivre et laisser mourir"). Idem pour la scène avec les avions : j'ai repensé à la fin de "Capricorne One" qui avait une scène assez similaire absolument fabuleuse où on était estomaqué par les risques et les cascades avec les avions. Ici rien de tout ça, on subit.

Bon, sinon, tout n'est pas négatif, l'intrigue se laisse suivre même si elle n'est pas toujours d'une clareté incroyable, les seconds rôles sont pas mal (quoique les girls auraient pu avoir un peu plus de relief), Almaric est crédible même si ses tics habituels de jeux sont toujours un peu énervants, Judi Dench est comme d'hab parfaite (quoique je l'ai trouvée bien vieillie) et Craig continue à jouer ce Bond Bulldozer avec un entrain et une force formidables.
La chanson est pas mal et même mieux que la précédente (dommage que le score n'ait aucun rapport avec elle), par contre le générique est extremement décevant : tous les génériques des Bond étaient vraiment superbes depuis "Goldeneye", mais là franchement... beuhh...
Sinon l'hommage à "Goldfinger" est un peu lourdingue, mais bon, apparemment c'est la tradition de faire des hommages aux films précédents...
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13893
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by hansolo »

Vu aujourd'hui,
Que dire ...
Je ne suis pas un grand client de James Bond - a part certains films avec Connery et celui avec Lazenby - donc je n'en attendais pas monts et merveilles; mais je trouve que cet épisode n'en fait même pas le minimum ...
Le pré-générique est très moyen (pour rester poli); les scènes d'action semblent s'enchainer sans fil conducteur; juste entrecoupés par des scènes très mal dialoguées.
Mathieu Amalric ne fait pas d'etincelle et son "jeu" est limité (travers de bcp de Bad guy dans les JB) ...
Je l'oublierais vite!
Last edited by hansolo on 10 Nov 08, 17:46, edited 1 time in total.
Sergius Karamzin II
Tati Danielle
Posts: 1242
Joined: 10 May 06, 17:43

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Sergius Karamzin II »

Entre bouillie visuelle dans les scènes d'action, platitude du scénario, absence de second degré et d'humour et de charme, réalisation pataude avec chaque fois un montage parallèle dans les séquences d'action, un final ridicule boosté à l'hydrogène, et une héroïne ukrainienne maquillée au cirage pour passer pour Colombienne.

2/10
Frank Einstein
Régisseur
Posts: 3158
Joined: 18 Jan 07, 23:28
Location: Dans la lune

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Frank Einstein »

Sergius Karamzin II wrote:Entre bouillie visuelle dans les scènes d'action, platitude du scénario, absence de second degré et d'humour et de charme, réalisation pataude avec chaque fois un montage parallèle dans les séquences d'action, un final ridicule boosté à l'hydrogène, et une héroïne ukrainienne maquillée au cirage pour passer pour Colombienne.

2/10
Et ben voilà un avis que je partage dans les grandes lignes (en insistant sur cette engeance qu'est le montage d'un film à grands coups d'images branlantes et multi-angles : c'est insupportable à regarder et ça ne sauve pas l'histoire de la platitude).
Je précise que je me suis endormi à plusieurs reprises.
Mais je suis quand même un peu plus généreux sur la note (car ce film se place dans la moyenne des bourrin-movies actuels).
3/10
Image

"Il est toujours préférable d'être un faux-méchant que d'être un faux-gentil. (Le faux-gentil est souvent un vrai méchant)". J.-L. Fournier
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Quantum of Solace (Marc Forster, 2008 / les avis)

Post by Colqhoun »

Gros morceau de n'importe quoi.
Même Bad Boys 2 c'est mieux réalisé.
"Give me all the bacon and eggs you have."