New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Julien Léonard
Duke forever
Posts: 11844
Joined: 29 Nov 03, 21:18
Location: Hollywood

Post by Julien Léonard »

Profondo Rosso wrote:New York 1997 de John Carpenter
Image
Toujours aussi prenant même à la énième vision. Un scope de toute beauté, une belle ambiance crépusculaire une direction artistique tellement parfaite que l'illusion reste intacte aujourd'hui encore (ces maquettes ! ces mattes painting parfait !). Un Kurt Russel fabuleux dans le rôle de sa vie, une score hypnotique de Carpenter, c'est ce qu'on appelle un classique. 6/6
Mon Carpenter préféré avec The Thing. Je plussoie largement avec toi, un très grand film qui laisse pantoi d'admiration devant l'utilisation de ses aspects techniques.
Image
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50007
Joined: 31 Jul 03, 11:50

New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Boubakar »

Image
En 1997, Manhattan est devenu une immense île-prison ou trois millions de détenus sont organisés en bandes rivales. A la suite d'un attentat, l'avion du Président des Etats-Unis se crashe dans le pénitencier. Le chargé de sécurité Bob Hauk décide d'envoyer un prisonnier pour le récupérer. Ce détenu s'appelle Snake Plissken.
Lâché à l'intérieur, il doit se frayer un chemin en évitant les loubards et les cannibales qui peuplent Manhattan. Snake n'a que quelques heures pour récupérer le président, éviter un incident diplomatique catastrophique et surtout... désamorcer les mini-bombes qu'on lui a implantées dans le corps à son insu.
Sa révision (via le dvd Studiocanal, très soigné) me fait encore plus aimer ce film de Carpenter que j'avais moyennement apprécié à sa première vision.
Dans le genre post-apocalyptique, ça marche très bien, et l'histoire est prenante, tout en lançant quelques piques contre l'administration, mais c'est très efficace, et le casting a de la gueule (Russell, bien sûr, mais aussi Ernest Borgnine, Lee Van Cleef, Isaac Hayes et pas mal d'autres...)
Utilisant le format 2:35 comme rarement (je trouve que Carpenter a une grande maîtrise de l'image), et avec une musique géniale (les bons vieux synthés, mais ça reste excellent), le film est un bonheur visuel, et utilisant très bien ses décors fauchés, ainsi que le World Trade Center.
Une réussite ! :)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48542
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Flol »

Et puis quelle fin !! :o
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11858
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Anorya »

Ratatouille wrote:Et puis quelle fin !! :o
Et puis Isaac Hayes et sa limousine à candelabres ! :wink:
Image
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Frank Bannister »

Boubakar wrote:Utilisant le format 2:35 comme rarement
Je me suis laissé dire que les dvd Studio Canal de la collection Carpenter étaient un peu recadré. Le plus flagrant étant celui d'Invasion Los Angeles.
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Colqhoun »

Ouais les studio canal sont pas forcément exemplaires en termes d'édition.
Colorimétrie pas franchement fidèle, c'est passablement recadré et l'image a une fâcheuse tendance à être vaguement floue.
"Give me all the bacon and eggs you have."
Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7231
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Jerome »

le dvd studio canal de New York 1997 ne fait pas partie des recadrés.
seuls Invasion LA et Prince des tenebres sont concernés
"Sa place est dans un Blu-Ray"
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23388
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by AtCloseRange »

Jerome wrote:le dvd studio canal de New York 1997 ne fait pas partie des recadrés.
seuls Invasion LA et Prince des tenebres sont concernés
Oui, pas grand chose à reprocher à l'édition Canal de New York 1997 (à part l'absence d'un commentaire audio, je ne sais plus si le Z1 en a un).
Quant au film, c'est un classique d'une grande beauté plastique (et quelle maîtrise du Scope une fois de plus). Mon préféré de Carpenter avec The Thing.
Difficile d'imaginer que pour Kurt Russel, jouer Snake, c'était une complète remise en question après ses débuts chez Disney.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50007
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Boubakar »

AtCloseRange wrote:
Jerome wrote:le dvd studio canal de New York 1997 ne fait pas partie des recadrés.
seuls Invasion LA et Prince des tenebres sont concernés
Oui, pas grand chose à reprocher à l'édition Canal de New York 1997 (à part l'absence d'un commentaire audio, je ne sais plus si le Z1 en a un).
L'édition collector Z1, sorti fin 2003, je crois, avait un commentaire de Carpenter et Russell, tout en proposant sur un deuxième disque des docs rétrospectifs inédits (et un comics en prime), et surtout, la scène d'ouverture alternative, longtemps considérée comme perdue.

Image
Jerome
Producteur Exécutif
Posts: 7231
Joined: 23 May 03, 15:29
Location: Parti chercher des archives inédites

Re: New York 1997 (John Carpenter, 1981)

Post by Jerome »

le bluray anglais inclut tous ces bonus, y compris la scène d'ouverture (mais sans le commentaire audio sur cette scène) et une itw inédite de Carpenter
test ici : http://www.dvdtimes.co.uk/content.php?contentid=68349
"Sa place est dans un Blu-Ray"