Mensonges d'état (Ridley Scott - 2008)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by Colqhoun »

Je ne me tais pas, je suis consterné.
"Give me all the bacon and eggs you have."
seb
Stagiaire
Posts: 72
Joined: 29 Sep 05, 20:46

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by seb »

Pauvre chou.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15568
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by Watkinssien »

Colqhoun wrote:Je ne me tais pas, je suis consterné.

Ah pourtant, j'ai fait mon Colqhoun. Tu en as écrit un paquet des "Non", de cette manière ! :mrgreen:
Image

Mother, I miss you :(
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by Jericho »

American Gangster lisse ?

Fichtre non ! Je trouve que c'est un film qui est constamment dans la sobriété que ce soit dans l'interprétation et la mise en scène. Et c'est plutôt intelligent de la part de Scott d'avoir fais ça, je craignais justement qu'il nous fasse une parodie de Scorsese ou de DePalma, or il n'en est rien !
Image
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by Jericho »

Affiche US:

Image
Image
frédéric
1st Degree
Posts: 13218
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by frédéric »

Jericho wrote:Affiche US:

Image
T'as une source pour l'affiche ?

Sortie repoussée au 5 Novembre.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Momo la crevette
Et la tendresse... bordel ?
Et la tendresse... bordel ?
Posts: 15006
Joined: 13 Apr 03, 22:03
Location: En train de se faire un grec avec Tuesday... Pauvre Nikos !

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by Momo la crevette »

Colqhoun wrote:Je ne me tais pas, je suis consterné.
Tu m'étonnes : des gens qui ne pensent pas comme toi, c'est consternant.
styx wrote:Je comprends pas grand chose à vos salades, mais vous avez l'air bien sur de vous, donc zetes plus à même hein de parler, de sacrés rigolos que vous faites en fait, merde ça rime lourd là, je vais éditer. mdr
L'alcool, c'est mal.
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Body of Lies (Ridley Scott-2008)

Post by Colqhoun »

Momo la crevette wrote:Tu m'étonnes : des gens qui ne pensent pas comme toi, c'est consternant.
On finit par s'y faire...
"Give me all the bacon and eggs you have."
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by Jericho »

Image
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by Frank Bannister »

4eme collaboration entre Ridley Scott et Russel Crowe. Apparemment, ils ne se quittent plus ces deux-là...
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by Jericho »

Et c'est pas fini...
Si ils avaient pu, je pense (je me fie à une récente interview) qu'à partir de Gladiator, Russel aurait signé sur presque tout les films suivant de Ridley... Mais l'emploi du temps en a fais autrement !
Image
aurélie
Accessoiriste
Posts: 1895
Joined: 15 Jul 03, 21:05

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by aurélie »

9 clips du film visibles ici (regardez vers la droite)
http://www.reelzchannel.com/movie/245994/body-of-lies
Image
LéoL
Machino
Posts: 1016
Joined: 30 Aug 07, 21:37

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by LéoL »

C'est plaisant, mais le film n'a rien d'extraordinaire.
Je pense qu'on peut lui faire exactement les mêmes reproches qu'à son dernier American Gangster. Ce dernier n'était pas mauvais, je pense que tout le monde sera à peu près d'accord, mais il ne révolutionnait pas le genre et n'y apportait pas grand chose. Ici c'est pareil, c'est pas mauvais, on passe un bon moment et c'est tout. Le scénario est moyen, en tout cas il ne m'a pas impressionné. Ce n'est pas vraiment original et il ne se prive pas de certaines facilités qui dérangent lorsque l'on parle d'espionnage, d'agents de la CIA et tout ca. Russel Crowe (dans un rôle antipathique) et Di Caprio sont pas mauvais mais c'est tout ce qu'on peut dire je crois. Après on reconnaît le style de Ridley Scott (aussi loin que je m'en souvienne on retrouve pas mal de ressemblances visuelles avec La chute du faucon noir), et j'aime bien. Rien que ca permet de mettre ce film au dessus des autres productions américaines sans pour autant le rendre génial. C'est sur que Ridley Scott a déjà fait mieux.
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by Jericho »

Image
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Body of Lies/Mensonges d'état (Ridley Scott-2008)

Post by Jericho »

J'ai vu le film:

L'éclectique Ridley Scott nous revient avec un genre qu'il n'avait pas encore traité: le film d'espionnage.
Qu'en est-il en définitive ? Un film solide et efficace porté par deux acteurs au sommet. Le tandem DiCaprio/Crowe est juste excellent: le premier dans le rôle d'un agent de la CIA impétueux et l'autre qui joue le bureaucrate patriotique qui se mouille pas.
Bien que linéaire, le scénario est de bonne facture, ceci dit en passant on regrette quelques facilités scénaristiques, notamment vers la fin du métrage. En revanche, William Monahan (scénariste entre autre de The Departed et Kingdom of Heaven) évite le manichéisme à deux sous et se permet même de mettre le nez de la politique américaine dans ses propres excréments.
Concernant la mise en scène, sans être transcendante (à l'image de son dernier film American Gangster), elle s'avère être de qualité, de toute façon c'est un peu le minimum syndical avec un type qui sait manier l'image comme lui.
Image