Sailor & Lula (David Lynch - 1990)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1490
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Post by Mama Grande! »

Watkinssien wrote:Bref, un film très surestimé.
On arrête pas de dire pourtant que c'est le Lynch mal aimé.
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Peut-être, mais c'est les lauriers cannois et le succès qu'il a eu par la suite qui me font affirmer mes propos ! :)
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26773
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Boubakar wrote:L'histoire qui est racontée : elle est d'un banal, quasiment dès le début, on sait comment ça va se finir.
Lynch a changé la fin au moment de la tourner
Everybody's clever nowadays
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12333
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

[youtube][/youtube]
La fin parfaite :D

Le lynch que j'ai du voir le plus souvent en fait...Il s'y incarne une "fougue" de la jeunesse (la vrai) que je trouve juste et belle, malgré certains défauts.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50025
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

Nikita wrote:
Boubakar wrote:L'histoire qui est racontée : elle est d'un banal, quasiment dès le début, on sait comment ça va se finir.
Lynch a changé la fin au moment de la tourner
Quelle devait être la "vraie" fin ?
rosebud
Doublure lumière
Posts: 448
Joined: 24 Apr 07, 17:24
Location: Perpignan

Post by rosebud »

De nombreuses hisoires sont banales ; le tout est la façon dont on les raconte.
J'ai toujours adoré ce film.
No Trespassing
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11851
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Jack Griffin wrote:Il s'y incarne une "fougue" de la jeunesse (la vrai) que je trouve juste et belle, malgré certains défauts.
C'est vrai qu'il y a un côté godardien dans cette escapade.
"Don't turn away from love"... voilà le Lynch que j'aime et que je retrouve de moins en moins dans ses derniers films.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
Coxwell
Le Révolté de l'An 2000
Posts: 3234
Joined: 24 Feb 05, 10:58

Post by Coxwell »

C'est le film de Lynch que j'aime le moins, sans doute parce que moins hanté par le cauchemar et la catharsis opéré par chacun de ses "héros".
User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5761
Joined: 28 Jul 05, 18:33
Location: Allemagne

Post by Truffaut Chocolat »

J'ai l'impression que Sailor & Lula souffre d'être ni aussi émouvant qu'un Elephant Man ou Une histoire vraie, ni une expérience aussi intense que Lost Highway, ni même une synthèse de tout cela (Twin Peaks FWWM). C'est peut être pour ça qu'on a du mal à le situer...

On sent un Lynch enthousiaste derrière la caméra qui filme de magnifiques séquences (l'aveu de Sailor dans la voiture, avec l'instru de Wicked Game), mais ce bouillonnement provoque parfois un manque d'unité et de continuité.
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4641
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Post by angel with dirty face »

Je n'aime pas du tout ce film mais j'ai du mal à le descendre à cause des personnages secondaires : De l'ignoble Bobby Peru (Willem Dafoe) à l'étrange Cousin Dell (Crispin Glover), en passant par Perdita Durango (Isabella Rossellini), Johnnie Farragut (Harry Dean Stanton) et Marietta Fortune (Diane Ladd)... J'ai revu deux fois Wild At Heart juste pour cette galerie de déjantés.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23433
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Post by AtCloseRange »

Truffaut Chocolat wrote:J'ai l'impression que Sailor & Lula souffre d'être ni aussi émouvant qu'un Elephant Man ou Une histoire vraie, ni une expérience aussi intense que Lost Highway, ni même une synthèse de tout cela (Twin Peaks FWWM). C'est peut être pour ça qu'on a du mal à le situer...
que tu as du mal à le situer.
Je le trouve infiniment plus émouvant qu'Une Histoire Vraie que je trouve raté de toute façon.
Lynchien
Stagiaire
Posts: 8
Joined: 14 Dec 07, 11:51
Location: PARIS

Post by Lynchien »

Watkinssien wrote:Peut-être, mais c'est les lauriers cannois et le succès qu'il a eu par la suite qui me font affirmer mes propos ! :)
SAILOR ET LULA n’a pas été un succès lors de sa sortie. En outre, Bertolucci a du recourir à un subterfuge afin que SAILOR ET LULA obtienne la Palme d’or (cf. Souvenirs d’un président de festival de Cannes, Wild side Video).
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11851
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Truffaut Chocolat wrote:J'ai l'impression que Sailor & Lula souffre d'être ni aussi émouvant qu'un Elephant Man ou Une histoire vraie, ni une expérience aussi intense que Lost Highway, ni même une synthèse de tout cela (Twin Peaks FWWM). C'est peut être pour ça qu'on a du mal à le situer...
Il me semble justement que S&L tente -maladroitement peut-être- cette synthèse dont tu parles de ces deux facettes de Lynch. Qui se marieront effectivement à la perfection dans FWWM.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Lynchien wrote:
Watkinssien wrote:Peut-être, mais c'est les lauriers cannois et le succès qu'il a eu par la suite qui me font affirmer mes propos ! :)
SAILOR ET LULA n’a pas été un succès lors de sa sortie. En outre, Bertolucci a du recourir à un subterfuge afin que SAILOR ET LULA obtienne la Palme d’or (cf. Souvenirs d’un président de festival de Cannes, Wild side Video).
Quand je parle de succès, je parle de l'impact sur le public plus que box-office ! :wink:
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26773
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Watkinssien wrote:
Lynchien wrote:
SAILOR ET LULA n’a pas été un succès lors de sa sortie. En outre, Bertolucci a du recourir à un subterfuge afin que SAILOR ET LULA obtienne la Palme d’or (cf. Souvenirs d’un président de festival de Cannes, Wild side Video).
Quand je parle de succès, je parle de l'impact sur le public plus que box-office ! :wink:
En France, c'est l'un des Lynch qui a fait le plus d'entrées
Everybody's clever nowadays