Wes Craven (1939-2015)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24445
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by tenia »

J'ai découvert The Serpent and the Rainbow à travers le récent Blu Wild Side, et j'avais été globalement déçu. Des idées mais une exécution mollassonne. On était à 2 doigts d'un petit miracle d'équilibriste à la Candyman, mais non.
User avatar
cinéfile
Machino
Posts: 1479
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by cinéfile »

mannhunter wrote:je trouve les scènes de campus un peu longuettes.
Elles m'auront finalement gênées davantage dans le premier.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by mannhunter »

tenia wrote:J'ai découvert The Serpent and the Rainbow à travers le récent Blu Wild Side, et j'avais été globalement déçu. Des idées mais une exécution mollassonne. On était à 2 doigts d'un petit miracle d'équilibriste à la Candyman, mais non.
C'est essentiellement la fin qui est un peu frustrante, compromis avec le studio...il me semble que Bill Pullman en parle dans le livret du blu ray Wild Side.
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12087
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by Addis-Abeba »

tenia wrote:J'ai découvert The Serpent and the Rainbow à travers le récent Blu Wild Side, et j'avais été globalement déçu. Des idées mais une exécution mollassonne. On était à 2 doigts d'un petit miracle d'équilibriste à la Candyman, mais non.
Je vois pas le rapport avec Candyman, mais bon ca peut durer deux plombes nos jugements , Candyman je l'ai vu qu'une fois et je vais peut-être choquer mais bof, il m'avait déçu, alors que j'avais adoré l'ambiance de L'emprise des ténébres, bref on a compris tu n'aimes pas Craven ok mais arrête de vouloir nous faire dire que son cinéma est mauvais.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by mannhunter »

Torrente wrote:Et bien, et bien...
Je suis choqué.
Ça me passera, rassurez-vous. Mais que ne lis-je pas là...
Ne nous éternisons pas, comme le dit sagement Mr Abeba, "on est pas d'accord, c'est pas grave".

Je veux dire simplement mon amour entier et indéfectible pour Mr Craven, qui est pour moi un des artisans du B Fantastique les plus marquants, en plus d'avoir été un homme d'une grande finesse, intelligent et lettré, passionnant dans ses tiraillements, dans ses psychoses, dans ses thématiques et dans sa trajectoire.
J'aime à peu près tous ses films. Chacun recèle d'au moins une scène marquante (je pourrais écrire 20 pages sur cette scène de Scream où Neve Campbell rentre chez elle - la plus grande scène de slasher jamais tournée - et 30 autres pages sur cette course-poursuite dans Scream 3 où elle revit, presque plan par plan, une scène du premier film, mais dans un décor de studio recréant sa maison). J'en trouve certains carrément extraordinaires... surtout compte tenu de leurs contextes, la façon dont ils ont été vendus, les raisons pour lesquels ils ont été produits et le résultat miraculeux qui en découlaient pourtant, grâce surtout à l'art de Craven... bien plus qu'un paquet de films adulés et encensés (Tourneur, Fuller, Burton etc).
Craven a certainement souffert d'avoir été cantonné au Fantastique mais n'a jamais renié le genre, ne s'en est jamais servi cyniquement (pas comme Cronenberg, que je trouve assez détestable - hop, moi aussi je peux mettre une pièce dans le jukebox).
Il n'y a pas de mal au cinéma d'exploitation, quoiqu'en disent certains esprits petits bourgeois étriqués. Le cinéma, c'est aussi ça. Heureusement, ce n'est pas 'que' ça mais c'est aussi une industrie. Et l’artisanat c'est aussi de l'art.

Je vais évidemment donner des hauts le cœur à beaucoup et passer (pour encore plus) fou mais je trouve même que My soul to take est une pépite bêtement sous-évaluée (quel réalisateur à l'âge qui était celui de Craven peut se targuer d'avoir réussi un film aussi "jeune" avec autant de couches de lectures et une aussi passionnante thématique ? De Palma en fut incapable au même âge, par exemple - hop, une deuxième), et que Music of the heart est une déchirante réussite déguisée en sobre biopic rabâché (réussite encore plus marquante quand on voit les récents biopics de Stone, comme son lénifiant Snowden que je viens de subir en 4 fois - hop, une troisième pièce).

N'oublions pas non plus que le monsieur a pondu 2 séries emblématiques du Fantastique maintes fois copiées, violées, dépecées mais jamais égalées (Freddy et Scream), qui resteront ancrées à jamais dans la pop culture et dans l'inconscient collectif de millions de spectateurs ce qui n'est vraiment pas donné à grand monde. Inventer autant de croquemitaines relevant du pur génie visionnaire mérite selon moi un respect infini. Et quand il revenait aux manettes de ces séries, c'était à chaque fois pour réaliser un épisode qui mettait la honte aux précédentes suites, en les réactualisant intelligemment (le glissement thématique de Scream 4 est à ce titre, formidable, sans parler de son Freddy 7 qui m'avait redonné foi dans le Fantastique à une époque totalement sclérosée pour le genre, il faut s'en souvenir).

Et même quand un film lui échappait à cause de producteurs priapiques bas du front (Cursed), les restes, même atrocement recadrés et remontés, gardaient encore tout leur mordant.

Quand je vois des tacherons insupportables comme Landis ou Garris, usurpateurs majuscules du genre, portés aux nues et figurer dans des anthologies renommées du Fantastique, alors que dans le même temps, Craven se fait constamment et invariablement traîner dans la boue sur les forums et dans certaines revues intellectuelles propres sur elles, mon cœur saigne.
Il serait grand temps d'emboîter le pas aux Cahiers du cinéma (qui avaient déjà commencés du bout des lèvres) et réhabiliter/ré-évaluer comme il se doit, ce créateur d'images marquantes et de figures iconiques en diable.
Il le faut !

Wes Craven est un des rares cinéastes dont la disparition m'a durablement bouleversé. L'autre pour lequel je me souviens de l'heure, du jour, de ce que je faisais quand je l'ai appris, s'appelle Stanley Kubrick.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by mannhunter »

Addis-Abeba wrote:Candyman je l'ai vu qu'une fois et je vais peut-être choquer mais bof, il m'avait déçu
revois-le :wink: , pour moi un des (rares) grands films fantastiques des années 90.
Torrente wrote:My soul to take est une pépite bêtement sous-évaluée (quel réalisateur à l'âge qui était celui de Craven peut se targuer d'avoir réussi un film aussi "jeune" avec autant de couches de lectures et une aussi passionnante thématique ?
il faudrait que je le revoie tiens...je l'avais trouvé intéressant (et très 90's) sur grand écran en 3D au Publicis.
Torrente wrote:son Freddy 7 qui m'avait redonné foi dans le Fantastique à une époque totalement sclérosée pour le genre, il faut s'en souvenir).
C'est vrai, et il redressait aussi la barre après les dérives de plus en plus loufoques des épisodes 3, 4,5 et 6. L'autre grand film "méta" dans le désert de la production Fantastique de l'époque a été évidemment "l'antre de la folie" de Carpenter.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45951
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by Flol »

Addis-Abeba wrote:bref on a compris tu n'aimes pas Craven ok mais arrête de vouloir nous faire dire que son cinéma est mauvais.
Il n'essaie pas de vous faire dire quoique ce soit, il dit juste qu'il apprécie peu le cinéma de Wes Craven. Et je vois pas où est le problème avec ça, il a tout à fait le droit de le penser.
mannhunter wrote:C'est vrai, et il redressait aussi la barre après les dérives de plus en plus loufoques des épisodes 3, 4,5 et 6
Mais t'es pas fou toi, il est génial le 3. :o
Par contre, le 6 est effectivement catastrophique et extrêmement embarrassant. En ce sens, le retour de Craven sur le 7ème opus fait du bien à la franchise, même si je continue de trouver le film inégal.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by mannhunter »

Flol wrote:
mannhunter wrote:C'est vrai, et il redressait aussi la barre après les dérives de plus en plus loufoques des épisodes 3, 4,5 et 6
Mais t'es pas fou toi, il est génial le 3. :o
Pour être plus juste il y a un casting sympa (Heather Langenkamp et John Saxon de retour, Patricia Arquette..) des jeunes plutôt attachants, des FX au top, des morts inventives et le film divertit MAIS c'est le premier épisode où Freddy commence à amuser la galerie et ne plus effrayer en lançant ses vannes à chacune de ses apparitions et le côté catho appuyé est hors sujet et un peu embarrassant.
Rockatansky wrote:On peut dire ce qu'on veut sur Craven, il aura fait des films qui auront marqué profondément le genre pour pleins de raisons (La dernière maison sur la gauche, La colline a des yeux, Les griffes de la nuit, Scream) et ce sur plusieurs générations. Donc il a sa place au panthéon du genre.
...Amen!! :mrgreen:
Flol wrote:En ce sens, le retour de Craven sur le 7ème opus fait du bien à la franchise, même si je continue de trouver le film inégal.
Oui il est un peu inégal (le climax par exemple où on bascule dans un Freddy plus classique) mais son approche premier degré (comme dans l'original) fait un bien fou après les excès "cartoonesques" et l'écriture négligée des épisodes précédents. Il me semble que Robert Shaye avait laissé "carte blanche" à Craven sur cet opus pour réparer un vieux conflit financier entre eux. Craven n'avait pas aimé l'orientation de la série avec sa création qui était devenue de plus en plus bouffonne.
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12087
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by Addis-Abeba »

Flol wrote:
Addis-Abeba wrote:bref on a compris tu n'aimes pas Craven ok mais arrête de vouloir nous faire dire que son cinéma est mauvais.
Il n'essaie pas de vous faire dire quoique ce soit, il dit juste qu'il apprécie peu le cinéma de Wes Craven.
C'est le même processus à chaque fois, un avis positif sur Craven , et Ténia qui arrive pour dire que c'est mauvais, qu'il préfère tel films d'un autres réalisateurs.
Si tu détestes un réalisateur, c'est pas la peine de revenir sur son oeuvre pour en dire toujours du mal, pour les fans c'est fatiguant.
Enfin pas grâve, j'aime quand même beaucoup Ténia :mrgreen:
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12087
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by Addis-Abeba »

mannhunter wrote:
Addis-Abeba wrote:Candyman je l'ai vu qu'une fois et je vais peut-être choquer mais bof, il m'avait déçu
revois-le :wink: , pour moi un des (rares) grands films fantastiques des années 90.
C'est prévu :wink:
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24445
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by tenia »

Addis-Abeba wrote:C'est le même procéssus à chaque fois, un avis positif sur Craven, et Ténia qui arrive pour dire que c'est mauvais, qu'il préfère tel films d'un autres réalisateurs.
Par acquis de conscience, je viens de faire une recherche dans mes messages à base de Craven, Colline, Dernière maison, Emprise, et effectivement, c'est la première fois que je parle de la filmo de Craven de façon générale et détaillée, je n'ai écrit qu'une fois sur Scream en 2015, jamais sur La colline a des yeux (hormis "J'ai vagument aimé" en février 2020), quelques courtes broutilles sur mon désamour de La dernière maison sur la gauche, jamais sur L'emprise des ténèbres, etc.
Entre temps, j'ai découvert Deadly Blessing et People Under The Stairs puis The Serpent and the Rainbow et La colline a des yeux 2, et ai revu La dernière maison sur la gauche, La colline a des yeux et Red Eye. Ce n'est donc pas gratuitement radoter. :wink:
Addis-Abeba wrote:Si tu détestes un réalisateur, c'est pas la peine de revenir sur son oeuvre pour en dire toujours du mal, pour les fans c'est fatiguant.
Je ne dis pas que sa filmo est mauvaise, encore moins que je "déteste Craven", sa filmo possède d'ailleurs beaucoup de films plutôt divertissants. J'ai revu Red Eye il y a peu, c'est très correct. J'aime moi aussi plutôt bien Scream 2 mais je trouve le 1er mieux maitrisé là où le 2e force trop, je trouve, la surenchère. Et j'ai plutôt de bons souvenirs d'Un vampire à Brooklyn, c'est dire.
C'est plus une impression de surévaluation, de trouver beaucoup d'excellents films alors qu'il y a surtout des films très corrects mais sans plus.
Mais de toute manière, chacun voit midi à sa porte et fait ce qu'il veut ! Je me contente juste de détailler mon expérience perso avec la filmo de Craven, maintenant que j'ai vu une quinzaine de films de lui et revu certains, avec aucune autre ambition qu'échanger là dessus et qu'on vienne, en cas de désaccord, m'expliquer où et pourquoi je me trompe et me donner envie de redonner leur chance à certains films. :wink:

Quant à Candyman, il me semble qu'une atmosphère moite et fantasmagorique, empreinte de mystique, traverse assez comparablement les 2 films.
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12087
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by Addis-Abeba »

Vampire à Brooklyn j'ai vraiment pas envie de réessayer, par contre Le sous sol de la peur m'avait parfois impressionné ado, celui-là je vais le retenter.
Surpris de voir des avis positifs sur Scream 2 et même le 3, la qualité apparemment très faible des bluray ne m'a pas donné envie d'y replonger :?
Craven de toute façon je suis pas crédible, même Invitation pour l'enfer m'avait plus :|
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24445
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by tenia »

Le sous-sol de la peur est globalement plutôt amusant et divertissant, oui. J'aurais du mal à en dire du mal, mais j'ai du mal à m'enthousiasmer aussi.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10353
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by odelay »

Ce qui m’avait effrayé dans le sous sol de la peur c’était le jeu des acteurs, surtout le gamin.
mannhunter
Laspalès
Posts: 15971
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Wes Craven (1939-2015)

Post by mannhunter »