John Landis

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

bronski
Touchez pas au grisbi
Posts: 17419
Joined: 23 Feb 05, 19:05
Location: location

Re:

Post by bronski »

Classiques (quand même...):
UN FAUTEUIL POUR DEUX
BLUES BROTHERS

Très sympas:
THREE AMIGOS
SERIE NOIRE POUR UNE NUIT BLANCHE

Pas vu les autres.
Monnezza
Doublure lumière
Posts: 305
Joined: 3 Jan 07, 10:04

Re: Top John Landis

Post by Monnezza »

Je me rend compte que je n'ai vu que "American werewolf in London" de Landis ! Je l'avais trouvé effrayant à l'époque où je l'ai vu... l'attaque dans la lande, le cauchemar avec les bestioles nazies, la transformation évidemment et puis les scènes de traque en caméra subjective...
Griffin Mill
Machino
Posts: 1111
Joined: 8 Feb 05, 02:35

Re: Top John Landis

Post by Griffin Mill »

John Landis attaque Michael Jackson en justice.
Il n'aurait pas touché un sou des revenus de l'exploitation de ' Thriller ' depuis quatre ans alors que son contrat exige qu'il touchât la moitié.
J'imagine que ça a dû lui faire un sacré trou dans son revenu cette affaire...
One of us..... One of us.....

Image
Tom Peeping
Assistant opérateur
Posts: 2318
Joined: 10 May 03, 10:20

Re: Top John Landis

Post by Tom Peeping »

Ce soir, Landis était avec sa femme Deborah à la Cinémathèque pour ouvrir sa rétrospective. Très sympathique, il s'est prêté au jeu des autographes des fans qui lui tendaient des photos d'exploitation ou des posters de Blues Brothers ou d'American Werewolf. Il a parlé une dizaine de minutes sur scène, avec humour et bonhommie, mais a bien fait comprendre (et à juste titre) à Toubiana que le choix du film d'introduction de ce soir était nul : Innocent Blood (qu'il a habillé de trois mots : "a silly movie"). La salle était d'ailleurs seulement à moitié pleine (ou peut-être aux 3/5). Je suis parti pour ma part au bout de 10 minutes de projection. Pas très finaud de la part de la Cinémathèque Française...
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Top John Landis

Post by mannhunter »

Tom Peeping wrote:Il a parlé une dizaine de minutes sur scène, avec humour et bonhommie, mais a bien fait comprendre (et à juste titre) à Toubiana que le choix du film d'introduction de ce soir était nul : Innocent Blood (qu'il a habillé de trois mots : "a silly movie"). La salle était d'ailleurs seulement à moitié pleine (ou peut-être aux 3/5). Je suis parti pour ma part au bout de 10 minutes de projection. Pas très finaud de la part de la Cinémathèque Française...
un peu dur quand même :oops: :? ...je garde un bon souvenir de cette comédie horrifique et de sa Anne Parillaud vampirette. :)
Aladdin Sane
Assistant(e) machine à café
Posts: 111
Joined: 25 Aug 07, 15:42

Re: Top John Landis

Post by Aladdin Sane »

Tom Peeping wrote:Ce soir, Landis était avec sa femme Deborah à la Cinémathèque pour ouvrir sa rétrospective. Très sympathique, il s'est prêté au jeu des autographes des fans qui lui tendaient des photos d'exploitation ou des posters de Blues Brothers ou d'American Werewolf. Il a parlé une dizaine de minutes sur scène, avec humour et bonhommie, mais a bien fait comprendre (et à juste titre) à Toubiana que le choix du film d'introduction de ce soir était nul : Innocent Blood (qu'il a habillé de trois mots : "a silly movie"). La salle était d'ailleurs seulement à moitié pleine (ou peut-être aux 3/5). Je suis parti pour ma part au bout de 10 minutes de projection. Pas très finaud de la part de la Cinémathèque Française...
Choisir d'ouvrir une rétrospective avec un film de seconde zone, ça le fait moyennement en effet...Chaque fois qu'Anne Parillaud faisait les gros yeux, ça ricanait dans la salle :lol:
Ce petit mot "Pourquoi" est répandu dans tout l'univers depuis le premier jour de la création, Madame, et toute la nature crie à chaque instant à son créateur : "Pourquoi ?"
Dostoïevski (Les Possédés)
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14477
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: John Landis

Post by Demi-Lune »

Hier soir il y avait un documentaire assez surréaliste sur Arte. Ça s'appelle "Au cœur de la nuit." Le principe c'est de faire rencontrer deux artistes et de les laisser au naturel pendant toute une soirée. Cette fois-ci, John Landis se trouvait associé à Terry Gilliam qui lui fait visiter tout un tas de coins de Londres durant une nuit, donc. L'émission est tout à fait creuse, ne vous attendez pas à des discussions enflammées sur le cinéma, la mise en scène, les acteurs, etc. Par contre c'est un beau moment de nawak. Gilliam et Landis n'arrêtent pas de se bidonner comme deux vieux potes en se racontant des conneries et des anecdotes débiles. On a l'impression de voir des beaux-frères sans femmes (Mesdames Landis et Gilliam viendront quand même dire coucou) qui font une promenade digestive. Donc si vous voulez voir Terry Gilliam qui emmène Landis visiter un cimetière et Landis se faire rappeler à l'ordre comme un gamin par le gardien parce qu'il n'arrête pas de se marrer et gueule "érection", si vous voulez voir Landis et Gilliam atterrir à la Tate Gallery visiter une exposition de Kusama avec ses tableaux vides et ses bites sculptées, tout en devisant sur la débilité d'Avatar, si vous voulez voir Gilliam et Landis se torcher au resto tout en faisant leur promo, ça mérite le détour même si l'exercice en soi est vraiment vain. Mais sympa.
Ah si, y a quand même quelques perles de Landis au sujet de Roland Emmerich : "Anonymous is the stupiest movie ever made", "Roland Emmerich fait les films les plus drôles qui existent", "La meilleure séquence du cinéma moderne est dans 2012, quand John Cusack est pris en chasse par la faille de San Andreas : ça m'a fait rire aux larmes." :mrgreen:
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: John Landis

Post by AtCloseRange »

Demi-Lune wrote:Hier soir il y avait un documentaire assez surréaliste sur Arte. Ça s'appelle "Au cœur de la nuit." Le principe c'est de faire rencontrer deux artistes et de les laisser au naturel pendant toute une soirée. Cette fois-ci, John Landis se trouvait associé à Terry Gilliam qui lui fait visiter tout un tas de coins de Londres durant une nuit, donc. L'émission est tout à fait creuse, ne vous attendez pas à des discussions enflammées sur le cinéma, la mise en scène, les acteurs, etc. Par contre c'est un beau moment de nawak. Gilliam et Landis n'arrêtent pas de se bidonner comme deux vieux potes en se racontant des conneries et des anecdotes débiles. On a l'impression de voir des beaux-frères sans femmes (Mesdames Landis et Gilliam viendront quand même dire coucou) qui font une promenade digestive. Donc si vous voulez voir Terry Gilliam qui emmène Landis visiter un cimetière et Landis se faire rappeler à l'ordre comme un gamin par le gardien parce qu'il n'arrête pas de se marrer et gueule "érection", si vous voulez voir Landis et Gilliam atterrir à la Tate Gallery visiter une exposition de Kusama avec ses tableaux vides et ses bites sculptées, tout en devisant sur la débilité d'Avatar, si vous voulez voir Gilliam et Landis se torcher au resto tout en faisant leur promo, ça mérite le détour même si l'exercice en soi est vraiment vain. Mais sympa.
Ah si, y a quand même quelques perles de Landis au sujet de Roland Emmerich : "Anonymous is the stupiest movie ever made", "Roland Emmerich fait les films les plus drôles qui existent", "La meilleure séquence du cinéma moderne est dans 2012, quand John Cusack est pris en chasse par la faille de San Andreas : ça m'a fait rire aux larmes." :mrgreen:
ça fait longtemps qu'elle existe, cette émission. Je me rappelle celui avec Carpenter (en compagnie de Franka Potente)


Ou celui avec Julie Delpy.


J'avais bien aimé justement le côté totalement décontracté, quotidien.
Image
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: John Landis

Post by mannhunter »

Demi-Lune wrote:si vous voulez voir Landis et Gilliam devisant sur la débilité d'Avatar
Merci Terry et John. :mrgreen:
Cortez The Killer
Accessoiriste
Posts: 1542
Joined: 11 Mar 10, 11:01
Location: Quelque part dans Bedford Falls

Re: John Landis

Post by Cortez The Killer »

mannhunter wrote:
Demi-Lune wrote:si vous voulez voir Landis et Gilliam devisant sur la débilité d'Avatar
Merci Terry et John. :mrgreen:
Merci!
L'émission est disponible en replay sur le site d'Arte :
http://videos.arte.tv/fr/videos/au_coeu ... 81216.html
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14477
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: John Landis

Post by Demi-Lune »

A noter qu'avant ça il y avait la rediff' du documentaire Teen spirit : les ados à Hollywood qui retrace l'évolution trans-genre (comédie, horreur, geek...) du film d'ado à Hollywood, des années 60 à aujourd'hui en s'attardant évidemment sur l'âge d'or des 80's. Une honnête rétrospective appuyée d'analyses intéressantes, avec des intervenants très inégaux mais des extraits qui ne donnent envie que d'une chose : voir ou revoir toutes ces perles !

http://videos.arte.tv/fr/videos/teen_sp ... 81296.html
mannhunter
Laspalès
Posts: 15977
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: John Landis

Post by mannhunter »

AtCloseRange wrote:je me rappelle celui avec Carpenter (en compagnie de Franka Potente)
C'est possible d'avoir l'émission intégrale?
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2703
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: John Landis

Post by Outerlimits »

Cortez The Killer wrote:
mannhunter wrote: Merci Terry et John. :mrgreen:
Merci!
L'émission est disponible en replay sur le site d'Arte :
http://videos.arte.tv/fr/videos/au_coeu ... 81216.html
Bah, pas trés sympa de leur part quand même, et puis surtout, Landis ferait bien de se taire étant donné l'irresponsabilité dont il a fait preuve sur le tournage de "Twilight zone", et qui renvoit à sa propre débilité.
Pour ma part, en dehors justement de "Innocent blood", plaisant, je me suis toujours mortellemnt ennuyé dans ses films (notamment le surestimé "Loup-garou de Londres", qui a bien mal vieilli).
Cortez The Killer
Accessoiriste
Posts: 1542
Joined: 11 Mar 10, 11:01
Location: Quelque part dans Bedford Falls

Re: John Landis

Post by Cortez The Killer »

Demi-Lune wrote:A noter qu'avant ça il y avait la rediff' du documentaire Teen spirit : les ados à Hollywood qui retrace l'évolution trans-genre (comédie, horreur, geek...) du film d'ado à Hollywood, des années 60 à aujourd'hui en s'attardant évidemment sur l'âge d'or des 80's. Une honnête rétrospective appuyée d'analyses intéressantes, avec des intervenants très inégaux mais des extraits qui ne donnent envie que d'une chose : voir ou revoir toutes ces perles !

http://videos.arte.tv/fr/videos/teen_sp ... 81296.html
Merci pour le lien!
J'étais tombé dessus il y a quelques mois sans avoir pu la voir dans son intégralité.
Effectivement c'est très intéressant, je me suis aperçu n'avoir pas encore vu Risky Businesset Fast Times at Ridgemont :(
Je vais essayer de réparer cette infortune.
mannhunter wrote:
AtCloseRange wrote:je me rappelle celui avec Carpenter (en compagnie de Franka Potente)
C'est possible d'avoir l'émission intégrale?
Pareil, je suis bien curieux de voir ça.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: John Landis

Post by AtCloseRange »

Outerlimits wrote:
Cortez The Killer wrote: Merci!
L'émission est disponible en replay sur le site d'Arte :
http://videos.arte.tv/fr/videos/au_coeu ... 81216.html
Bah, pas trés sympa de leur part quand même, et puis surtout, Landis ferait bien de se taire étant donné l'irresponsabilité dont il a fait preuve sur le tournage de "Twilight zone", et qui renvoit à sa propre débilité.
Quel est le rapport?
Image