Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11913
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by MJ »

AtCloseRange wrote:J'adore ta façon d'arriver à faire quasiment toujours abstraction du sujet des films pour uniquement te concentrer sur la pure notion de "mise en scène".
Même pour la captation d'un concert des Stones, je trouve ça assez fort que la prestation du groupe joue aussi peu au final.
On va quand même pas lui reprocher de parler de mise en scène sur un forum de cinéma. :|
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Gounou »

MJ wrote:
AtCloseRange wrote:J'adore ta façon d'arriver à faire quasiment toujours abstraction du sujet des films pour uniquement te concentrer sur la pure notion de "mise en scène".
Même pour la captation d'un concert des Stones, je trouve ça assez fort que la prestation du groupe joue aussi peu au final.
On va quand même pas lui reprocher de parler de mise en scène sur un forum de cinéma. :|
Malgré la tournure "AtCloseRange style", je ne prends pas cette remarque comme un repproche (j'ai peut-être tort :mrgreen: )
Le fait est que Scorsese EST un metteur en scène... au sens plein du terme, quel que soit l'objet filmé. Il raconte par l'image, c'est son truc, je n'invente rien ! :) En l'occurence, et pour devancer d'éventuelles accusations d'intégrisme pro-scorsesien, je fus le premier surpris de me régaler à ce point d'un film que j'envisageais avant tout comme une représentation filmée des Stones. Ce qu'il est. Mais pas que, donc(par ailleurs, mon cher, pourquoi "sujet" et "mise en scène" devraient forcément être deux choses distinctes... mmh?). Que les choses soient claires, je ne suis pas allergique au Stones, loin de là... c'est pas forcément ma came, mais j'apprécie dans une certaine mesure. Et donc la prestation musicale en question, oui elle a ses limites... mais justement, la mise en scène ne cherche pas à dissimuler cet état de fait, elle en prend au contraire un parti fort et (à mon sens) touchant dans ce qui est UN portrait du groupe par UN metteur en scène. Il y a un échange d'énergie groupe/réalisateur qui, sans duper personne, confère une authentique vitalité et humanité à l'entreprise. Que les types soient devenus des papys bourgeois qui se font de la thune en faisant ronronner leurs tubes, c'est probable... mais ce n'est qu'un vernis que la mise en scène (oui, AtClose, la mise-en-scène ! :mrgreen: ), selon moi, parvient admirablement à gratter pour faire rejaillir de belles choses, comme la camaraderie, la complicité, la fatigue, le sursaut d'énergie, et j'en passe. Pour dire les choses simplement : je me serais probablement fait chier à ce concert malgré le déploiement de sons et de lumières. Mais j'ai adoré le film, il m'a touché et emporté !
Last edited by Gounou on 22 Apr 08, 17:24, edited 2 times in total.
Image
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Gounou »

Et si le sujet du film était bel et bien "la mise en scène"... dans tous les sens du terme, cinématographique, scénographique, théâtrale, et j'en passe. N'est-ce pas d'ailleurs ce que nous suggèrent l'introduction et la conclusion ?


Et puis d'abord, va voir le film avant de me chercher des poux ! :mrgreen:
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23622
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by AtCloseRange »

Je ne remet pas en question ta vision du film. Je m'interroge juste.
Que Scorsese ait filmé Britney Spears, un poulet ou les Stones, au final, ça serait (presque) revenu au même.

Pour répondre à MJ, ma remarque concernait juste le fait que pour un concert filmé, n'en venir qu'à se concentrer sur la mise en scène pour oublier quasi complètement le contenu de ce qui est filmé, j'ai du mal à adhérer à cette idée.

Ou alors comme je le dis plus haut, ça reviendrait à dire que Scorsese arriverait à rendre passionnant par sa simple mise en scène n'importe quel concert qu'il soit de Frédéric François, de Chimène Badi ou de Britney Spears (même si, évidemment, je ne compare pas musicalement les Stones et Frédéric François).
Permettez-moi d'en douter.
Allez, donnons les clés du Hit Machine à Scorsese et attendons le miracle.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50145
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Boubakar »

AtCloseRange wrote:Allez, donnons les clés du Hit Machine à Scorsese et attendons le miracle.
L'idée du siècle !!! :o
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23622
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by AtCloseRange »

Boubakar wrote:
AtCloseRange wrote:Allez, donnons les clés du Hit Machine à Scorsese et attendons le miracle.
L'idée du siècle !!! :o
Tiens, ça me fait penser qu'Adrian Maben, le réalisateur de "Pink Floyd à Pompei" est (était?) réalisateur du journal du soir de France 3. Comme quoi...
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Gounou »

AtCloseRange wrote:Pour répondre à MJ, ma remarque concernait juste le fait que pour un concert filmé, n'en venir qu'à se concentrer sur la mise en scène pour oublier quasi complètement le contenu de ce qui est filmé, j'ai du mal à adhérer à cette idée.
Tu es sacrément buté comme garçon ! ('me rappelle quelqu'un, tiens... :mrgreen: )
A mon tour... tu crois vraiment que Scorsese, avec sa renommé et son professionnalisme, se serait contenté de filmer les Stones dans un format type "Chanse aux chansons" ou "Star Ac'" et, non content de cela, se serait payé le culot d'une sortie en salle en priant pour que la musique du groupe fasse illusion ? Est-ce que tu comprends ce que je veux te dire quand je parle de contenu et de contenant où est-ce que ça se confronte trop violemment avec ta conception du Cinéma ? Dans ce cas, tu peux le dire simplement... :)

Ce n'est pas la mise en scène en soi, dans l'absolu, qui me passionne... mais ce qu'elle parvient à mettre en évidence et donc à raconter !
Last edited by Gounou on 22 Apr 08, 18:30, edited 1 time in total.
Image
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Gounou »

AtCloseRange wrote:Je ne remet pas en question ta vision du film. Je m'interroge juste.
Si c'est une interrogation sincère, elle est mal formulée. Et vu la suite, ma réponse semble moins t'intéresser que l'idée que tu en as. Tu dis "je ne remets pas en question ta vision du film", mais tu t'acharnes à ne pas vouloir comprendre ladite vision. Penses-tu sincèrement que ramener systématiquement la notion de "mise en scène" sur le tapis lorsque je parle de films revient à un paluchage obsessionnel sur des mouvements de caméra ? Est-ce que pour toi "mettre en scène" se limite à bouger une caméra de droite à gauche, ou d'avant en arrière, en essayant de coller au mieux possible à une source écrite, à un scénario. Voilà la vraie question ! :mrgreen:
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23622
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by AtCloseRange »

Gounou wrote:
AtCloseRange wrote:Pour répondre à MJ, ma remarque concernait juste le fait que pour un concert filmé, n'en venir qu'à se concentrer sur la mise en scène pour oublier quasi complètement le contenu de ce qui est filmé, j'ai du mal à adhérer à cette idée.
Tu es sacrément buté comme garçon ! ('me rappelle quelqu'un, tiens... :mrgreen: )
A mon tour... tu crois vraiment que Scorsese, avec sa renommé et son professionnalisme, se serait contenté de filmer les Stones dans un format type "Chanse aux chansons" ou "Star Ac'" et, non content de cela, se serait payé le culot d'une sortie en salle en priant pour que la musique du groupe fasse illusion ?
Je dis justement le contraire.
Tu me parles de filmer "télévisuellement" les Stones et je te parle de filmer Frédéric François avec un brio à la Scorsese.
Je me demande qui est le plus buté, tiens :mrgreen:

D'une certaine façon, ce débat a déjà été plus ou moins abordé pour le dernier Tim Burton. La grande majorité de ceux qui n'ont pas adhéré à la musique de Sondheim n'ont pas aimé le film indépendamment de la mise en scène de Burton.

De la même façon, pour reprendre le cas Scorsese, j'ai détesté de bout en bout Kundun en raison de son sujet et cela quel que soit le brio de la réalisation.
Je crois qu'on peut dire que ce débat a déjà fait long feu sur le forum :wink:
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Gounou »

AtCloseRange wrote:
Gounou wrote: Tu es sacrément buté comme garçon ! ('me rappelle quelqu'un, tiens... :mrgreen: )
A mon tour... tu crois vraiment que Scorsese, avec sa renommé et son professionnalisme, se serait contenté de filmer les Stones dans un format type "Chanse aux chansons" ou "Star Ac'" et, non content de cela, se serait payé le culot d'une sortie en salle en priant pour que la musique du groupe fasse illusion ?
Je dis justement le contraire.
Tu me parles de filmer "télévisuellement" les Stones et je te parle de filmer Frédéric François avec un brio à la Scorsese.
Je me demande qui est le plus buté, tiens :mrgreen:

D'une certaine façon, ce débat a déjà été plus ou moins abordé pour le dernier Tim Burton. La grande majorité de ceux qui n'ont pas adhéré à la musique de Sondheim n'ont pas aimé le film indépendamment de la mise en scène de Burton.

De la même façon, pour reprendre le cas Scorsese, j'ai détesté de bout en bout Kundun en raison de son sujet et cela quel que soit le brio de la réalisation.
Je crois qu'on peut dire que ce débat a déjà fait long feu sur le forum :wink:
Il a peut-être fait long feu, mais visiblement tu n'en as pas tiré grand chose ! :mrgreen: Et pour répondre au début de ton post, je sais bien que tu disais le contraire... j'essaie de t'amener à changer d'un iota ton angle de vision des choses, mais visiblement, il me faudrait une grue (et encore). Tu parles de brio... encore... mais c'est quoi dans l'absolu, ce fameux brio ? L'aisance à bouger une caméra, à la faire virevoleter, à épater par un montage alerte ? C'est à la portée de n'importe quel réalisateur suffisament soutenu financièrement... et ce n'est pas ce que j'appelle "la mise en scène", cette notion que tu sembles cantoner de films en films (même si tu prétendras le contraire) à "illustration de scénario". Dès lors, normal que ton point de vue se confronte régulièrement au mien... et cela confirme que tu m'imagines ébahi par un festival de lumières, de mouvements et de sons qui, quelle qu'en soit la couleur et la portée, se suffiraient en soi !

Eh bien non... :?
Image
angel with dirty face
Six RIP Under
Posts: 4642
Joined: 7 Mar 07, 22:23

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by angel with dirty face »

AtCloseRange wrote:De la même façon, pour reprendre le cas Scorsese, j'ai détesté de bout en bout Kundun en raison de son sujet et cela quel que soit le brio de la réalisation.
Tu vas avoir les manifestants en bas de chez toi... :mrgreen:
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23622
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by AtCloseRange »

Gounou wrote:
AtCloseRange wrote:Je ne remet pas en question ta vision du film. Je m'interroge juste.
Si c'est une interrogation sincère, elle est mal formulée. Et vu la suite, ma réponse semble moins t'intéresser que l'idée que tu en as. Tu dis "je ne remets pas en question ta vision du film", mais tu t'acharnes à ne pas vouloir comprendre ladite vision. Penses-tu sincèrement que ramener systématiquement la notion de "mise en scène" sur le tapis lorsque je parle de films revient à un paluchage obsessionnel sur des mouvements de caméra ? Est-ce que pour toi "mettre en scène" se limite à bouger une caméra de droite à gauche, ou d'avant en arrière, en essayant de coller au mieux possible à une source écrite, à un scénario. Voilà la vraie question ! :mrgreen:
Bien sûr que non sinon je n'aimerais certains "purs" metteurs en scène.
Et je comprends tout à fait ta lecture du film. Je dis juste qu'elle ne m'a pas vraiment surpris :wink:
Et je ne pense pas pouvoir trouver beaucoup d'autres avis aussi positifs sur le film n'ayant finalement pas grand chose à dire sur la prestation des Stones. Tu pousses ta logique vraiment jusqu'au bout. D'ailleurs, si je regarde un peu les critiques presse sur Allocine, la séparation entre ceux qui ont aimé le concert ou pas définit clairement leur évaluation du film et ça me semble revêtir une certaine logique.

EDIT: à lire ton nouveau post, nous sommes décidément inconciliables.
Last edited by AtCloseRange on 22 Apr 08, 18:53, edited 1 time in total.
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Gounou »

AtCloseRange wrote:Et je ne pense pas pouvoir trouver beaucoup d'autres avis aussi positifs sur le film n'ayant finalement pas grand chose à dire sur la prestation des Stones. Tu pousses ta logique vraiment jusqu'au bout.
Mais... arrrr... !! Je n'ai pas dit que je n'avais rien à dire sur la prestation des Stones, que je ne la prenais pas en compte dans mon appréciation ! Mais remettons les choses à leur place : musicalement, ça n'est pas et ne sera jamais un supplice... c'est certainement moins bon qu'avant mais, eh !, c'est quelque chose qui est partie intégrante du film de Scorsese dans son entier (c'est à dire pas forcément au moment du tournage... mais probablement à la dernière touche du montage), film qui n'est donc pas QU'une captation de concert, mais bel et bien le portrait d'un groupe à un moment de leur carrière. Un regard sur le temps écoulé et ses effets... sur la résistance de l'artiste scénique... sur les jeux de regards furtifs qui unissent un groupe... sur... plein de choses qui ne sont pas de l'ordre de la simple captation, aussi "brillante" soit-elle !

Merci. Bonsoir. :mrgreen:
Image
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Tancrède »

Un regard sur le temps écoulé et ses effets...
tu dis ça a cause des deux ou trois images d'archives ???
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15433
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Re: Shine a light (Martin Scorsese, 2007)

Post by Jordan White »

AtCloseRange wrote: Que Scorsese ait filmé Britney Spears
Je suis preneur.
Image

Je vote pour Victoria Romanova