Top Quentin Tarantino

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Votre Tarantino préféré ?

Reservoir Dogs
9
16%
Pulp Fiction
10
18%
Jackie Brown
18
32%
Kill Bill vol. 1
2
4%
Kill Bill vol. 2
1
2%
Boulevard de la mort
3
5%
Inglourious Basterds
2
4%
Django Unchained
0
No votes
Les 8 salopards
1
2%
Once Upon A Time In Hollywood
10
18%
 
Total votes: 56

User avatar
Truffaut Chocolat
Rene Higuita
Posts: 5737
Joined: 28 Jul 05, 18:33
Location: Germanie

Post by Truffaut Chocolat »

Art Core wrote:4 - Jackie Brown : Jamais très bien compris l'engouement sur ce film. Le film est bien fait, le casting savoureux mais bon je sais pas ça ne me touche pas du tout, je le trouve trop long, trop touffu et mise à part la scène finale (le casse sous plusieurs points de vue) je ne trouve le film à aucun moment jouissif ce qui est pour moi la définition même du cinéma de Tarantino
Y'a une scène que je trouve jouissive au possible: lorsque Ordell vient chercher Beaumont. La manière dont Samuel L.Jackson interprète ce personnage, sa gestuelle, ce côté ordure qui se donne un air sympa, c'est un pur bonheur pour moi. Et quels dialogues !

Ps: On a souvent parlé de la scène de l'oreille de RD comme étant un hommage à Scarface, mais pour moi c'est celle-ci.
Art Core
Paulie Pennino
Posts: 2254
Joined: 24 May 05, 14:20

Post by Art Core »

Oui c'est vrai que cette scène là est particulièrement réussie aussi. Avec le baratin de Sam Jackson absolument imparable et qui finit sur ce long plan de la voiture quittant le parking, je crois.
Non il y a plein de petits moments très sympas mais dans l'ensemble, je n'arrive pas à y accrocher plus que ça.
User avatar
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

Je persiste à voter pour PULP FICTION, mais les perles que sont les deux KILL BILL et RESERVOIR DOGS le talonnent de peu. BOULEVARD DE LA MORT est à part, j'ai aimé, je me suis expliqué dessus dans le topic correspondant, mais on sent un Tarantino moins "définitif" dans ce film... ce que j'aime appeler une récréation... quant à JACKIE BROWN, qui emporte ici les suffrages, je continue à avoir beaucoup de mal avec ce film, le seul qui me pose un réel problème...
Image
2501
Assistant opérateur
Posts: 2220
Joined: 26 Sep 03, 18:48
Location: Ici et ailleurs

Post by 2501 »

Ah, enfin un camarade (à l'avatar fort troublant :oops: , qui est cette jeune fille ? l'actrice du Parfum ?).
Jackie Brown, sans être un mauvais film bien au contraire, me paraît ressortir de sa filmo comme son film le moins "tarantinien", le moins ancré dans ses références, le moins brillant au niveau visuel et narration, aussi. Le soi-disant "film de la maturité" (on sait ce qu'elle deviendra par la suite cette "maturité" :lol: ).
C'est pourquoi je suis étonné de le voir si apprécié.
Image
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

2501 wrote:(à l'avatar fort troublant :oops: , qui est cette jeune fille ? l'actrice du Parfum ?).
Effectivement, la jeune et jolie Rachel Hurd-Wood.
HS complet mais je réalise à l'instant que c'est elle qui joue Wendy dans le Peter Pan de P.J. Hogan...
"Give me all the bacon and eggs you have."
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Post by Blue »

2501 wrote:le moins ancré dans ses références
:o
Des références peut être exprimées moins clairement (quoique, la tirade de Samuel Jackson sur "The Killer" vaut son pesant de peanut's), mais au niveau de la mise en scène, pas les références les plus dégueu qu'on ait vues dans un Tarantino (notamment "Rashomon" / "The Killing" pour le gros morceau jouissif narrativement du dernier tiers).
2501 wrote:le moins brillant au niveau visuel et narration, aussi
:o
Je remplaçerais volontiers "moins" par "plus" :wink:
C'est aussi de mon point de vue le Tarantino le plus émouvant (le regard de Robert Forster lorsqu'il cherche Pam Grier à sa sortie de prison, par exemple, est un pur moment de grâce transcendé par la mise en scène de QT).
Son "Casino" - si, si, j'ose -, en quelque sorte.
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
zybine
Assistant(e) machine à café
Posts: 266
Joined: 11 May 05, 19:27

Post by zybine »

1-Pulp fiction
2-Reservoir dogs
3-Kill Bill 2
4-Inglourious basterds
5-Jackie Brown
6-Kill Bill 1
7-Boulevard de la mort (prix spécial du meilleur soundtrack)


Mention spéciale : True romance, que j'aurais bien intercalé en milieu de classement ci-dessus.
Last edited by zybine on 14 Sep 09, 13:09, edited 1 time in total.
Eleanor
Stagiaire
Posts: 58
Joined: 28 May 07, 19:45
Location: au 4ème, en face de l'ascenseur

Post by Eleanor »

1. Pulp Fiction
2. Kill Bill 2
3. Jackie Brown
4. Reservoir Dogs
5. Kill Bill 1

Pas encore vu Boulevard de la mort.
"What do you want, Joe, my life history ? Here it is in four words : big ideas, small results."
2501
Assistant opérateur
Posts: 2220
Joined: 26 Sep 03, 18:48
Location: Ici et ailleurs

Post by 2501 »

Blue wrote:
2501 wrote:le moins ancré dans ses références
:o
Des références peut être exprimées moins clairement (quoique, la tirade de Samuel Jackson sur "The Killer" vaut son pesant de peanut's), mais au niveau de la mise en scène, pas les références les plus dégueu qu'on ait vues dans un Tarantino (notamment "Rashomon" / "The Killing" pour le gros morceau jouissif narrativement du dernier tiers).
Je trouve justement ce passage loin d'être jouissif (surtout comparé à ses références). Pour moi c'est le petit jeu narratif le plus faible de toute sa filmo.
Blue wrote:
2501 wrote:le moins brillant au niveau visuel et narration, aussi
:o
Je remplaçerais volontiers "moins" par "plus" :wink:
C'est aussi de mon point de vue le Tarantino le plus émouvant (le regard de Robert Forster lorsqu'il cherche Pam Grier à sa sortie de prison, par exemple, est un pur moment de grâce transcendé par la mise en scène de QT).
Son "Casino" - si, si, j'ose -, en quelque sorte.
Fais comme tu veux. :wink:
Je comprends qu'il soit plus émouvant sur les personnages. Mais cette émotion là ne vaut pas une once de l'émotion esthétique purement cinématographique ressentie dans ses autres films (et dans certains passages de Jackie Brown aussi, bien sûr).
Et puis pour moi son Casino est clairement Kill Bill. Niveau forme, apogée stylistique, en tous cas.
Image
User avatar
Brody
Indices : bateau - requin
Posts: 4881
Joined: 21 Feb 06, 18:42
Location: à la flotte !

Post by Brody »

J'ai mis du temps avant de voter (KB1), tant plusieurs de ses films m'ont laissé un souvenir absolument fabuleux. Mais aller aussi loin dans le partage du plaisir cinématographique mérite ce coup de coeur, pour ce qui est une réussite absolue en ce qui me concerne. Bien au-delà de l'hommage, des références, l'aboutissement d'un style et d'un univers bien à lui au service d'une narration brillantissime et d'une série de séquences proprement jouissives.
KB2 m'a un poil moins plu, à cause d'une ou deux scènes dialoguées un peu poseuses, ce qui ne m'a pas empêché d'être bouleversé par cette magnifique dernier quart d'heure.

Pulp Fiction a été un de mes meilleurs moments de cinéma, vu à New-York en plein exil culturel (un stage en 94 à ABC, logé chez l'habitant), et gardera toujours une place spéciale dans mon coeur.

J'adore Jackie Brown, j'adore Reservoir Dogs, pour des raisons très différentes.
Boulevard de la mort pas encore vu.

Mais c'est un des cinéastes contemporains dont globalement j'adore tout ce que j'ai vu (avec Mann).
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11800
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

2501 wrote:le moins brillant au niveau visuel et narration, aussi.
Disons que c'est son film le plus sobre... pour du Tarantino.
Mais plus je le vois plus je suis effaré par la perfection de tous les instants du film. Pour moi c'est non seulement son plus émouvant, mais justement aussi le plus travaillé. Peut-être juste moins tape-à-l'oeil (ça n'est pas un gros mot), il faut plus de temps pour pleinement l'apprécier.
Pulp Fiction, que j'adore, me semble être plus ancré dans son époque esthétiquement (l'adjectif "vieilli" voudrait m'effleurer les lèvres), et bien moins équilibré dans sa narration. Alors on peut tout à fait le préférer aux autres (si jouissif), mais Jackie reste son film le plus parfait avec Kill Bill Volume 1. et Reservoir Dogs, son autre grand uppercut.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Plusieurs messages me font réaliser un truc: Tarantino ne m'a jamais ému. Ou plutôt, ce ne sont pas ses films qui me feront verser une larme.
A dire vrai, à part y trouver de nombreuses scènes jubilatoires, je n'y vis pas énormément d'autres types d'émotions.
"Give me all the bacon and eggs you have."
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26746
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Tous les films de Tarantino m'ont ému ; j'ai d'ailleurs toujours défendu son extrême talent pour saisir l'intimité
Everybody's clever nowadays
Gert Fröbe
Doublure lumière
Posts: 701
Joined: 29 Sep 05, 19:07
Location: Hotel LUXOR...

Post by Gert Fröbe »

Mon Tarantino préféré?
Aucun.
...la Toile abrite la plus haute concentration mondiale de fous au mètre carré.
(Serge Brussolo)
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Nikita wrote:Tous les films de Tarantino mon ému ; j'ai d'ailleurs toujours défendu son extrême talent pour saisir l'intimité
Saisir l'intimité, oui, complètement. Mais je n'arrive pas à voir dans ses personnages de véritables êtres humains. Tout me semble trop excessif pour que j'y ressente une quelconque empathie qui me permettrait alors de vivre certaines émotions.
"Give me all the bacon and eggs you have."