Maurice Pialat (1925-2003)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

La Scoumoune
Assistant(e) machine à café
Posts: 243
Joined: 4 Aug 04, 09:26

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by La Scoumoune »

Sans hésiter Nous ne vieillirons pas ensemble
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Jeremy Fox »

Mama Grande! wrote:Bonjour à tous

Dans le cadre d'une rétrospective Gaumont, le cinéma pas loin de chez moi passe deux Pialat le même jour: Nous ne vieillirons pas ensemble et Loulou

De PIalat je n'ai vu pour le moment qu'A nos amours!, une expérience aussi marquante que douloureuse, et que je tiens en tres haute estime.
Néanmoins, comme c'était une expérience douloureuse, je pense qu'enchainer deux Pialat à la suite est une mauvaise idée.

Donc question simple, lequel me conseillez-vous entre les deux? :P

Merci pour vos conseils :wink:
Loulou est peut-être un peu moins douloureux grâce au personnage de Depardieu égal à lui-même, souvent très drôle ; quoiqu'il en soit, les deux sont inoubliables avec une petite préférence pour Nous ne vieillirons pas ensemble qui fait quand même assez mal.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9013
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Alexandre Angel »

Nous ne vieillirons pas ensemble est un sommet de la filmo, avec Van Gogh, L'Enfance nue et La Maison des Bois.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Jeremy Fox »

Alexandre Angel wrote:Nous ne vieillirons pas ensemble est un sommet de la filmo, avec Van Gogh, L'Enfance nue et La Maison des Bois.
... et A nos amours, Passe ton bac d'abord, Loulou, la gueule ouverte, Le Garçu et Sous le soleil de Satan :mrgreen:

Comment ça j'aime Pialat !?
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9013
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Alexandre Angel »

Jeremy Fox wrote: ... et A nos amours, Passe ton bac d'abord, Loulou, la gueule ouverte, Le Garçu et Sous le soleil de Satan :mrgreen:
Je les aime un peu moins mais je me referais bien une rétrospective (La Gueule ouverte, c'est un grand film mais faut être d'humeur).
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1414
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Mama Grande! »

Merci! Nous ne vieillirons pas ensemble ce sera alors :)
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1414
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Mama Grande! »

Mama Grande! wrote:Merci! Nous ne vieillirons pas ensemble ce sera alors :)
Les 2 séances complètes en prévente :( Tant pis ce sera pour une prochaine fois...
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Thaddeus »

Cela indique que Pialat est encore capable de remplir les salles, ce qui fait bien plaisir.
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1414
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Mama Grande! »

Thaddeus wrote:Cela indique que Pialat est encore capable de remplir les salles, ce qui fait bien plaisir.
À Tokyo en tout cas...
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9013
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Alexandre Angel »

Mama Grande! wrote:À Tokyo en tout cas...
Ah carrément! (j'avais pas compris)
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Thaddeus »

Moi non plus je n'avais pas capté (et après relecture, je ne pense pas que Mama Grande! l'ait précisé). On programme donc des "rétrospectives Gaumont" à Tokyo ?
Quoi qu'il en soit, l'exploit du guichet fermé est presque encore plus remarquable.
User avatar
Mama Grande!
Machino
Posts: 1414
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Mama Grande! »

Je n’avais en effet pas précisé :oops:
Le Japon est je crois le premier marché d’exportation du cinéma français.

Pour la petite histoire, le même cinéma programme en parallèle de la rétrospective Gaumont une rétrospective Machiko Kyo. Je me suis rabattu dessus pour revoir en 4K La Rue de la honte et Les contes de la lune vague. Et la salle était loin d’être pleine (en même temps que les Contes c’était dans la salle d’à côté Antoine et Antoinette qui, lui, était plein) :lol:
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 10357
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by odelay »

Je poste ça ici car on parle forcément de Pialat vu qu'il s'agit d'une longue interview carrière de Sandrine Bonnaire. On ne peut imaginer Bonnaire l'actrice sans Pialat et pourtant elle a complètement réussi de se défaire de son mentor ce qui lui a coûté plus d'une fois son amitié (ce qui n'était pas compliqué je vous l'accorde).

Déjà qu'on l'aime ou pas en tant que comédienne, il est difficile de ne pas apprécier la personne quand elle parle, elle est franche, sans langue de bois tout en sachant mettre les formes sans pour autant vouloir faire du mal. Et même si elle a évidemment vieilli (l'entretien date de cette année), elle dégage toujours un vrai charme qui fait qu'on l'écoute sans problème.
L'autre point est que ce qu'elle raconte est très intéressant, notamment dans sa relation très compliquée avec Pialat (pléonasme). Elle parle de sa générosité, de sa jalousie, de ses mesquineries aussi, de son bonheur sur A nos amours, du tournage très compliqué qu'elle a détesté de Police à cause de l'attitude puante de Depardieu et de Pialat, de Sophie Marceau sur ce film pour qui elle avait énormément d'empathie, de Sous le soleil de Satan où elle retrouvait ce couple infernal, de Van Gogh qu'elle n'a pas fait... ainsi que d'autres films de sa filmo, des façons de travailler de Sautet, Doillon.. Sinon elle parle d'un très mauvais film dans sa filmo qu'elle a fait contre l'avis de tout le monde tout au début de sa carrière sans le citer. Il s'agit de Tir à vue, elle en parlait dans un livre d'entretien. A voir.

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Jeremy Fox »

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90440
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Maurice Pialat (1925-2003)

Post by Jeremy Fox »

Passe ton bac d'abord chroniqué par Olivier Bitoun