Robert Altman (1925-2006)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15899
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Père Jules »

Stark wrote: Gosford park
Années 30. Un manoir anglais, un crime, une enquête, des suspects à la pelle. Maître Altman convie à une partie de Cluedo délectable, qui bien sûr n’est qu’un alibi pour tout autre chose, un nouveau chapitre de sa comédie humaine qui rejoue à sa manière le petit théâtre du jeu social organisé par Renoir soixante ans plus tôt. Témoignant d’une étourdissante maestria, l’étude de mœurs organise un ballet très élaboré entre monde des maîtres et monde des domestiques, exsude secrets de famille et frustrations, hypocrisies et cruauté feutrée, avec une perspicacité narquoise et un sens mordant de l’observation psychologique. Le casting, quant à lui, se livre à un festival grandiose. 5/6
A l'occasion de tes petites chroniques, je me suis replongé dans ce film hier soir.
Une oeuvre superbe, des acteurs magnifiquement dirigés, je ne change pas une virgule à ton avis. Un bémol cependant. Je trouve que le film s'essouffle une fois l'assassinat perpétré. Le dernier tiers me parait donc un poil moins achevé.
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Thaddeus »

Amarcord wrote:La chance ! Tu vas découvrir une oeuvre qui te hantera longtemps... (mon conseil : bien se concentrer sur la dernière scène, qui est l'une des "choses" les plus troublantes que j'aie vues au cinéma). Mon Altman préféré, après Short Cuts.
J'en ai entendu beaucoup de bien également. Il paraît que c'est un film très singulier, presque avant-gardiste, en tout cas l'un des plus audacieux de son auteur.

Quant à ses creux dans les années 80, il me semble qu'Altman est de toute manière un cinéaste aussi prolifique qu'inégal (ceci expliquant peut-être cela).
Père Jules wrote:Une oeuvre superbe, des acteurs magnifiquement dirigés, je ne change pas une virgule à ton avis. Un bémol cependant. Je trouve que le film s'essouffle une fois l'assassinat perpétré. Le dernier tiers me parait donc un poil moins achevé.
Je ne l'ai pas revu depuis sa sortie, mais je ne me souviens pas d'une quelconque baisse de régime. Le film m'avait complètement enthousiasmé, surtout après quelques oeuvres plaisantes mais plus mineures.
bruce randylan
Mogul
Posts: 11511
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by bruce randylan »

Dans la famille "les aventures de Bruce Randylan à la cinémathèque", je voudrais Robert Altman :mrgreen:

Bon, ça n'a pas été une grande aventure puisque j'en aurais finalement vu assez peu (y-avait King Hu, Spielberg, Tai Kato et Kenji Misumi en face) et puis surtout, je crois que je ne suis pas un grand du réalisateur.

La preuve avec mon premier déplacement à Bercy pour 3 femmes souvent cité pour être un de ses chef d'œuvre (et un chef d'œuvre tout court).
Et bien ca m'a assez gonflé en fait :|

Le scénario est fort intéressant mais qu'est-ce que ça prend son temps et que ça radote. Ca ne serait pas si gênant que ça si l'histoire et les personnages me touchaient. Mais là aussi, déception, je me suis tout le temps senti extérieur aux problèmes des personnages. Ca tient autant à une intrigue qui tourne vraiment beaucoup en rond durant une heure qu’à la mise en scène distante, froide, clinique et misanthrope de Robert Altman.

Les 20 premières minutes étaient pourtant engageantes mais le reste tient plus de la douche froide que des bains thermaux. Ca dure quand même près d’une heure comme ça où l’intrigue comme la psychologie font du surplace dans cette ambiance irréelle très artificielle et mal équilibrée (ça pourrait s’appeler 2 femmes 1/3).
En revanche quand Sissy Spacek commence à prendra la place de Shelley Duvall, ça devient franchement formidable avec un croisement très réussi entre le Bergman de Persona et Eve de Mankiewicz. C’est troublant, inquiétant, fascinant avec un climat à la frontière du fantastique.
Je commençais donc à me rassoir droit dans mon fauteuil, sortant d’une torpeur gériatrique avant que la conclusion/épilogue vienne de nouveau me saouler. Altman replonge dans la distanciation abstraite, intellectuelle et hystérique. Vraiment pas compris l’intérêt et où l’auteur voulait en venir.

Grosse, grosse frustration donc.
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14477
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Demi-Lune »

Je vais me la jouer à la Père Jules... :mrgreen:

Prêt-à-porter (1994)
Quelle purge ! J'en avais ras-le-bol au bout de dix minutes. Un film choral inintéressant qui érige la vacuité en Règle d'or. Altman veut se gausser du superficiel de ce microcosme branchouille mais finalement son film brasse lui-même du vide pendant deux heures avec moult zooms et une enfilade de personnages tous plus insupportables les uns que les autres. On va dire qu'il y a sans doute un certain réalisme vu les excentriques qui peuvent peupler le milieu de la mode, mais était-ce nécessaire d'infliger au spectateur un tel suppositoire caricatural (Paris : les accordéons en fond sonore, les bobos faisant du shopping sur les Champs, les merdes de chien - bon ça à la limite :mrgreen: -, les Franchouillards falots... face au clinquant de people Ferrero-Rocher) ?
C'est limite scandaleux d'employer un tel casting cinq étoiles pour un résultat aussi mauvais et snob.

Et puis ce n'est même pas beau à regarder. Juste chiant. :?
User avatar
Père Jules
Quizz à nos dépendances
Posts: 15899
Joined: 30 Mar 09, 20:11
Location: Avec mes chats sur l'Atalante

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Père Jules »

:lol:
Je suis d'autant plus à l'aise avec ce que tu dis, que je ne l'ai pas vu...
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21057
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Major Tom »

Demi-Lune wrote:Je vais me la jouer à la Père Jules... :mrgreen:

Prêt-à-porter (1994)
Quelle purge ! J'en avais ras-le-bol au bout de dix minutes. Un film choral inintéressant qui érige la vacuité en Règle d'or. Altman veut se gausser du superficiel de ce microcosme branchouille mais finalement son film brasse lui-même du vide pendant deux heures avec moult zooms et une enfilade de personnages tous plus insupportables les uns que les autres. On va dire qu'il y a sans doute un certain réalisme vu les excentriques qui peuvent peupler le milieu de la mode, mais était-ce nécessaire d'infliger au spectateur un tel suppositoire caricatural (Paris : les accordéons en fond sonore, les bobos faisant du shopping sur les Champs, les merdes de chien - bon ça à la limite :mrgreen: -, les Franchouillards falots... face au clinquant de people Ferrero-Rocher) ?
C'est limite scandaleux d'employer un tel casting cinq étoiles pour un résultat aussi mauvais et snob.

Et puis ce n'est même pas beau à regarder. Juste chiant. :?
Quand j'étais jeune, j'ai offert le DVD de ce film (dont je ne connaissais rien) à mon frère qui adorait The Player, pour son anniversaire. Putain, la honte que je me suis tapé...

J'en ai vu le début, et la fin (parce que...) mais jamais je ne réessaierai ce truc.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by AtCloseRange »

Demi-Lune wrote:Je vais me la jouer à la Père Jules... :mrgreen:

Prêt-à-porter (1994)
Quelle purge ! J'en avais ras-le-bol au bout de dix minutes. Un film choral inintéressant qui érige la vacuité en Règle d'or. Altman veut se gausser du superficiel de ce microcosme branchouille mais finalement son film brasse lui-même du vide pendant deux heures avec moult zooms et une enfilade de personnages tous plus insupportables les uns que les autres. On va dire qu'il y a sans doute un certain réalisme vu les excentriques qui peuvent peupler le milieu de la mode, mais était-ce nécessaire d'infliger au spectateur un tel suppositoire caricatural (Paris : les accordéons en fond sonore, les bobos faisant du shopping sur les Champs, les merdes de chien - bon ça à la limite :mrgreen: -, les Franchouillards falots... face au clinquant de people Ferrero-Rocher) ?
C'est limite scandaleux d'employer un tel casting cinq étoiles pour un résultat aussi mauvais et snob.

Et puis ce n'est même pas beau à regarder. Juste chiant. :?
Faut dire que quand Bob se rate, c'est dans le grandes largeurs (Beyond Therapy, mon dieu...).
Il a beaucoup tourné dans les années 90 après le retour gagnant de The Player. Il y a donc à boire et à manger (personnellement, j'aime beaucoup son Docteur T).
Image
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Thaddeus »

J'en profite pour demander : que vaut Un Mariage ?

Ca risque bien d'être mon prochain Altman, après 3 femmes dont j'attends monts et merveilles malgré le compte-rendu mitigé de bruce.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21057
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Major Tom »

AtCloseRange wrote:Faut dire que quand Bob se rate, c'est dans le grandes largeurs (Beyond Therapy, mon dieu...).
Il a beaucoup tourné dans les années 90 après le retour gagnant de The Player. Il y a donc à boire et à manger (personnellement, j'aime beaucoup son Docteur T).
Il s'est très bien rattrapé juste après Prêt-à-porter avec Kansas City.
J'ai aussi un bon souvenir de Cookie's Fortune et pas trop mal de The Gingerbread Man. Son dernier, The Last Show, est excellent.
Gosford Park ça passe moyennement encore... Pas vu Docteur T.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21057
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Major Tom »

J'en profite pour faire un petit top:

Mes grands favoris:
Short Cuts
Le Privé (The Long Goodbye)
The Player (cela dit je l'ai trop vu pour l'apprécier pleinement aujourd'hui)

Très bien:
M*A*S*H
The Last Show (ou comment partir en beauté)
Kansas City
John McCabe (McCabe & Mrs. Miller)

Vu il y a longtemps mais bon souvenir:
Cookie's Fortune
The Gingerbread Man

Bien:
Gosford Park

Mauvais:
Popeye (je le regardais beaucoup quand j'étais gosse cela dit :oops:)

Calquage foireux de Répulsion :
Images

Retenter? va te faire foutre :evil::
Prêt-à-Porter

Pas encore vu le reste.
Last edited by Major Tom on 9 Mar 12, 17:28, edited 1 time in total.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14477
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Demi-Lune »

Major Tom wrote:Va te faire foutre :evil::
Prêt-à-Porter
:lol:
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21057
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Major Tom »

Demi-Lune wrote:Prêt-à-porter (1994)
Je crois en fait que la seule chose qui branchait Altman c'était ce défilé de mannequins à poil, pour ce que ça représente... mais bon, voilà voilà.
Image
Clique ici... Image ...et ta vie va changer pour toujours.
Tancrède
J'suis un rebelle, moi !
Posts: 1602
Joined: 18 Jan 07, 11:12

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Tancrède »

Stark wrote:J'en profite pour demander : que vaut Un Mariage ?
c'est pas mal, très typique de sa griffe: film choral, microcosme, critique, cynique, acide, tout ça...
manuma
Accessoiriste
Posts: 1780
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by manuma »

Mes préférés :
Short cut
The Long goodbye
A Prairie home companion
Kansas city

Excellents :
The Player
The Company
Cookie's fortune
California split


Pas mal :
Gosford Park
Streamers
McCabe & Mrs Miller
The Gingerbread man
Brewster McCloud


Bof !
Countdown

Pénibles :
Buffalo Bill and the indians, or sitting Bull's history lesson
Prêt-à-porter


A revoir :
A Wedding
MASH
Akrocine
Régisseur
Posts: 3275
Joined: 1 Apr 09, 20:38
Location: Arcadia 234

Re: Robert Altman (1925-2006)

Post by Akrocine »

Le 1er film du réalisateur vient d'être retrouvé!



http://blogs.sfweekly.com/exhibitionist ... _disco.php
"Mad Max II c'est presque du Bela Tarr à l'aune des blockbusters actuels" Atclosetherange