Les Infiltrés (Martin Scorsese - 2006)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Roy Neary
Once upon a time...
Posts: 51251
Joined: 12 Apr 03, 01:42
Liste DVD

Post by Roy Neary »

kyle reese wrote:Et si on enlevait le nom de Scorcese au générique ... peut être que certain n'aurait plus le même point de vue.
La mise en scène est du Scorsese à 100%. S'il avait été signé par X, on aurait crié au plagiat.
Image
User avatar
Joshua Baskin
ambidextre godardien
Posts: 10240
Joined: 13 Apr 03, 20:28
Location: A la recherche de Zoltar

Post by Joshua Baskin »

kyle reese wrote: Et si on enlevait le nom de Scorcese au générique ... peut être que certain n'aurait plus le même point de vue.

J'attend de voir.
Franchement non. Il y a une telle maitrise de la chose et une telle pate qu'on reconnait vite Scorsese.
Laissez-moi passer, je suis Francis Moury
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49148
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

Jack Griffin wrote:
Ratatouille wrote: Sinon tu en as pensé quoi, Jack ? Je suis curieux de lire ton avis. :)
Ouhla j'en dirais pas grand chose.
"Pas grand chose", "pas grand chose"...ça me semble déjà pas mal, ce que tu en as dit. :)
En fait, en lisant ton avis, je me rends compte que le mien se rapprocherait beaucoup du tien. D'ailleurs en sortant de la salle, Joshua s'était exclamé "putain de chef d'oeuvre" (oui, c'est un garçon vulgaire). Moi je l'ai calmé direct en lui disant que perso, je n'irais tout de même pas jusque-là (oui, je suis un garçon qui calme).
C'est effectivement un polar rondement mené, au scénario peut-être un poil trop compliqué
Spoiler (cliquez pour afficher)
(ça m'a parfois semblé trop alambiqué pour pas grand chose, surtout concernant la révélation sur les activités cachées de Costello)
mais dont la maestria formelle est franchement à tomber par terre (à 64 ans, le père Scorsese n'a rien perdu de son énergie).
Et puis quel sens du montage ! Rien que la scène de poursuite à pied qui, pourtant sur le papier, n'est pas la plus excitante du monde, est un véritable modèle de rythme et de dynamisme parfait, et ceci uniquement grâce au montage. A montrer dans les écoles
Spoiler (cliquez pour afficher)
(et je dirais la même chose concernant la séquence de la fusillade finale, courte mais hyper intense, avec tous ces jump cuts et ces arrêts sur image).
Bref plus j'y repense, et plus je me dis que le dernier Scorsese s'apparente avant tout (pour moi) à une grosse claque sur le point de vue formel. Ce qui est déjà énorme. Mais il n'a pas la même résonnance sur moi qu'un Goodfellas, véritable tragédie opératique qui me bouleverse.
Néanmoins, comme je l'ai dit plus haut de manière succinte, ça reste un put*** de polar, porté par des put**** d'acteurs : Nicholson en simili-Joker est incroyable, quant à Di Caprio...il me confirme une fois de plus à quel point le jeune homme est hyper talentueux.

Un bon gros 8/10 quand même.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49148
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

kyle reese wrote:J'attend de voir.
Oui voilà, fais plutôt ça.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49148
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

Joshua Baskin wrote:Il y a une telle maitrise de la chose et une telle pate qu'on reconnait vite Scorsese.
Tu dis ça parce qu'il est italien ? Raciste.
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Ratatouille wrote: (à 64 ans, le père Scorsese n'a rien perdu de son énergie).
T'es allé en coulisses ?
"Give me all the bacon and eggs you have."
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

Une "récréation", oui... mais traîtée avec un tel engouement, une telle maestria, une telle invention permanente... c'est quand même pas fréquent! 8)
Image
Simone Choule
antépiphoromaniaque
Posts: 4355
Joined: 13 Apr 03, 14:39
Location: Chez Trelkovsky...

Post by Simone Choule »

The Departed est donc une "récréation" (voir ci-dessus) et une "recréation" (un remake).

Je dois vraiment être déprimé pour écrire une phrase aussi conne...
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12351
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

kyle reese wrote: Mouais, je ne suis guère convaincu. Je ne vois pas comment un "tout de même" bon film mineur de Scorcese puisse enterrer définitivement un excellent polar HK, même s'il reste d'une veine classique..
J'avoue que je trouve la mise en scène d'Infernal Affairs molle et hyper anodine...Il est logique que Scorsese enfonce le film.
Mais on attend toujours beaucoup d'un Scorsese, d'où ma petite remarque.
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26781
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

kyle reese wrote:
Jack Griffin wrote: Scorsese enterre d'ailleurs définitivement Infernal Affairs en traitant l'histoire avec beaucoup d'humour et un brin de symbolisme.

[...]

Bref je trouve que c'est un Scorsese plutôt mineur (une récréation) mais tout de même un bon film.
Mouais, je ne suis guère convaincu. Je ne vois pas comment un "tout de même" bon film mineur de Scorcese puisse enterrer définitivement un excellent polar HK, même s'il reste d'une veine classique.

Et si on enlevait le nom de Scorcese au générique ... peut être que certain n'aurait plus le même point de vue.

J'attend de voir.
Apparemment pas
Everybody's clever nowadays
kayman
Réalisateur
Posts: 6764
Joined: 14 Apr 03, 10:30
Last.fm
Location: neuftrois

Post by kayman »

Le film est déjà 50ieme de l'IMDb...
Seul contre tous.
top hebdo lastfm
Image
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13556
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Post by Zelda Zonk »

kayman wrote:Le film est déjà 50ieme de l'IMDb...
En même temps Les évadés est 2ème et Le seigneur des anneaux 4ème de ce top.
Ce qui décribilise tout. :uhuh:
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

The Shawshank Redemption est très bien.
Un poil trop larmoyage facile, mais très bien tout de même.
Par contre y a Pirates des Caraïbes dans le classement... ça ça décrédibilise tout.
"Give me all the bacon and eggs you have."
Steve Austin
Hartog bionique
Posts: 1399
Joined: 2 Apr 04, 09:53
Location: Avec Super Jaimie

Post by Steve Austin »

Simone Choule wrote:The Departed est donc une "récréation" (voir ci-dessus) et une "recréation" (un remake).
Image
Superbe !

:mrgreen:
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Post by Blue »

Déception dans le sens où il manque à "The Departed" le foisonnement narratif et le souffle romanesque qui à fait la grandeur des Scorsese 90's les mieux côtés ("Goodfellas", "Casino"). Pour moi c'est quand même un cran en-dessous des deux films pré-cités.

Sinon, ça se laisse suivre grâce au script très efficace, à la violence sèche et brutale comme seul Scorsese sait la mettre en relief (montage à étudier, comme dit plus haut), à l'interprétation globalement excellente même si elle ne surclasse pas forcément celle de la team "Infernal Affairs" (hormis pour les girls, parceque Kelly Chen et Sammi Cheng... au four).

Et pour revenir rapidement sur la comparaison entre les deux films... Si le coup du triangle amoureux n'est pas la meilleure idée qui soit dans "The Departed", la chute du film de Scorsese est en revanche beaucoup plus jouissive que dans le film d'Andrew Law (qui avait d'ailleurs une fin alternative).
Et techniquement maintenant, je préfère la photo d'Andrew Law supervisée par Chris Doyle, y'a pas à chier :mrgreen: Par contre, ça m'avait toujours gavé, les quelques accélérations clippesques d'"Infernal Affairs". Au moins chez Scorsese, on est sûr de pas avoir droit à des fautes de goût dans le genre :wink:
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach