1492, Christophe Colomb (Ridley Scott - 1992)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

frédéric
1st Degree
Posts: 13219
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

1492, Christophe Colomb (Ridley Scott - 1992)

Post by frédéric »

Image

Revu hier sur France 3, je ne l'avais pas vu depuis au moins dix ans. Je dirais que le film a les qualités et les défauts du récent ALEXANDRE de Stone. A savoir, un visuel et une reconstitution superbe et d'importants moyens pour l'époque ont été mis en chantier. Scott réussit de très belles scènes, comme la première partie, l'installation de la cloche, la tempête etc..

La deuxième partie avec le "vilain" et le commencement de la révolte est beaucoup moins lisible et compréhensible cependant (on sent qu'il y a eu probablement des coupes). Et c'est ça qui pêche un peu.

Autrement Depardieu est formidable, le trop rare Armand Assante et Sigourney Weaver aussi.

Bref, un film un peu inégal, tout comme ALEXANDRE, mais qui mérite d'être vu.
Last edited by frédéric on 14 Sep 08, 23:05, edited 2 times in total.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Anorya
Laughing Ring
Posts: 11859
Joined: 24 Jun 06, 02:21
Location: LV426

Post by Anorya »

L'autre point commun avec Alexandre, c'est la superbe musique de Vangelis aussi :D
Image
blaisdell
Assistant opérateur
Posts: 2285
Joined: 2 May 05, 16:19

Post by blaisdell »

Bilan mitigé en ce qui me concerne.

Pour le positif: de bons acteurs, une direction artistique soignée et un script qui ne cache rien des exactions de la découverte du nouveau monde. Et une musique de Vangelis réussie.

Pour le négatif, je me souviens d'un film à trouver son équilibre.Soit le film manque de souffle et de passion et on pense à ce qu'aurait pu faire du film un David Lean par exemple. A d'autres moments, le film apparaît plutôt grandiloquent et pompier. Le gros défaut d'un film honorable mais un peu décevant tant il peine à trouver le ton juste pour décrire cette aventure hors -normes. Sans compter quelques raccourcis et anachronismes sans importance (cinématographique, s'entend..).
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23317
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Post by Commissaire Juve »

Rendez-vous manqué pour ma part...

... la faute en revient à Depardieu. Gégé en anglais, désolé, mais ça ne passe pas. Quant au doublage, heu, ben... c'est un doublage. Et je ne le trouve pas plus convaincant.

Quelques belles images, des pistes intéressantes qui ne sont malheureusement pas suivies (je ne me souviens plus desquelles :oops: : je n'ai pas vu le film depuis un moment... hier soir, je n'ai fait que zapper dessus deux trois fois).

J'oubliais : je n'aime pas la musique.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11803
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Pompier et daté pour ma part.
Reste de bons acteurs, une belle musique de Vangelis (c'est si rare!) et un Ridley Scott qui reste un bon esthète mais sinon, vraiment rien à sauver.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Post by Frank Bannister »

j'ai jamais aimé ce film. A part la scène ou Depardieu débarque en Amérique, je trouve ca assez chiant.
kyle reese
3D Maximal
Posts: 9791
Joined: 13 Apr 03, 13:53
Location: Back to real life !

Post by kyle reese »

C'est du 50/50 pour ma part.
une déception à l'époque de la sortie et puis finalement une sympathie pour ce film raté mais avec de très beaux moments.

Car le film est parfois très pompier voir kitch même.

Depardieu est parfois excellent de retenue d'émotion et mauvais dans ses excès de jeu.

De grand moment pourtant disséminé ça et là.
On ressent surtout l'élan et la soif de découverte et d'aventure de Colomb et son coté positif pour qui rien n'est impossible. La décription du passage du rêve au cauchemard est plutôt réussis.

Le casting est plus bon, ainsi que la reconstitution.
J'aime bien aussi le trop rare Michael Wincott

Une remarque que je me suis faite lors de la rediff.
Je trouve que Ridley Scott est d'une très grande générosité avec son public. Une générosité assez étonnant et rare finalement.
Quand il prend un sujet à corps il essaye à la fois d'embrasser la réalité historique, de proposer de sompteuses images très riches en couleur mais aussi de donner un film divertissent. Il aime méler la petite et la grande histoire. Ses images et ses films transpires sa passions pour l'histoire et la peinture classique.

Même dans ses mauvais jours on voit que le réalisateur à une vision.
Celle de Christophe Comlomb est inaboutie, mais elle est bien là.

On le voyait déjà dans le fameux teaser de l'époque qui faisait un parallèle entre le premier pas de colomb sur les plages du continent amércain et le premier pas d'Amstrong sur la lune.

Scott est un passionné ainsi qu'un réalisateur passionant.
Je viens de voir qu'il a déjà 71 ans ...
There is something very important that we need to do as soon as possible.
What's that?
Fuck !
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Pas revu depuis des plombes, mais le travail de Vangelis est devenu l'un de mes disques de chevet. Je suis complètement fan.
"Give me all the bacon and eggs you have."
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49920
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

Frank Bannister wrote:j'ai jamais aimé ce film. A part la scène ou Depardieu débarque en Amérique, je trouve ca assez chiant.
+1, mais je reconnais l'excellente musique de Vangelis.
HZF
Assistant(e) machine à café
Posts: 136
Joined: 11 Oct 03, 18:12
Location: Darnell's

Post by HZF »

Idem. Pas revu depuis au moins une décennie mais j'en conserve néanmoins un très bon souvenir, en tout cas loin de la désillusion annoncée par certains, le tout servi par des images très soignées et une musique de Vangelis -- selon moi l'un des rares à pouvoir se vanter de ne pas avoir composé d'étrons -- juste grandiose.
Commissaire Juve wrote:... la faute en revient à Depardieu. Gégé en anglais, désolé, mais ça ne passe pas.
Tiens-tiens, tu as ça aussi avec tous les autres films où Depardieu joue en anglais, comme par exemple GREEN CARD - dans lequel il est plutôt bon ?
Hoe dood je iets dat niet kan leven?
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Colqhoun wrote:Pas revu depuis des plombes, mais le travail de Vangelis est devenu l'un de mes disques de chevet. Je suis complètement fan.
Boubakar wrote:
Frank Bannister wrote:j'ai jamais aimé ce film. A part la scène ou Depardieu débarque en Amérique, je trouve ca assez chiant.
+1, mais je reconnais l'excellente musique de Vangelis.
vous êtes mes nouveaux amis :o
User avatar
Brody
Indices : bateau - requin
Posts: 4881
Joined: 21 Feb 06, 18:42
Location: à la flotte !

Post by Brody »

MJ wrote:Pompier et daté pour ma part.
Reste de bons acteurs, une belle musique de Vangelis (c'est si rare!) et un Ridley Scott qui reste un bon esthète mais sinon, vraiment rien à sauver.
Pas mieux à la r'voyure (partielle)...
La musique de Vangelis a pris pour moi le chemin de celle de Midnight Express et Scarface, renforçant le côté (déjà) daté de l'ensemble et participant à son mauvais vieillissement. Et le reste du film, ben c'est pas Scarface quoi...
Non pas que je n'aime pas cette partition que j'ai également pas mal écouté à l'époque, mais je préfère l'écouter seule, le synthé c'est vraiment l'ennemi de la musique de film pour mes pôv z'oreilles.
Art Core
Paulie Pennino
Posts: 2254
Joined: 24 May 05, 14:20

Post by Art Core »

Pas un grand souvenir non plus mais j'ai quand même en mémoire quelques scènes assez fortes et assez brutales.

J'aime tout particulièrement la fin où le fils de Colomb lui demande de tout lui raconter pour qu'il puisse consigner ses mémoires et Depardieu de dire en regardant l'horizon de l'océan se mélanger au ciel : I remember. Le plan final sur la plume qui égrène des gouttes d'encre aprés ses mots est absolument parfait. Le genre de fin qui assoie et qui laisse une trace durable dans la mémoire.
kyle reese
3D Maximal
Posts: 9791
Joined: 13 Apr 03, 13:53
Location: Back to real life !

Post by kyle reese »

Art Core wrote:Pas un grand souvenir non plus mais j'ai quand même en mémoire quelques scènes assez fortes et assez brutales.

J'aime tout particulièrement la fin où le fils de Colomb lui demande de tout lui raconter pour qu'il puisse consigner ses mémoires et Depardieu de dire en regardant l'horizon de l'océan se mélanger au ciel : I remember. Le plan final sur la plume qui égrène des gouttes d'encre aprés ses mots est absolument parfait. Le genre de fin qui assoie et qui laisse une trace durable dans la mémoire.
tout à fait d'accord avec ça. Cette fin est très touchante et je me demande si elle fait pas un peu écho aux "All thoses moment will be lost in time like tears in rain" de Blade Runner qui suit la description des souvenirs de Roy Betty avant sa mort programmé ... qui sait.
There is something very important that we need to do as soon as possible.
What's that?
Fuck !
Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36125
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

MJ wrote:Pompier et daté pour ma part.
le film n'a meme pas 15ans. soit pas plus que ton age !