The Host (Joon-ho Bong - 2006)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

tronche de cuir
Ophely, no soucy
Posts: 2541
Joined: 2 Jul 04, 14:32
Location: RIP !!!

The Host (Joon-ho Bong - 2006)

Post by tronche de cuir »

Avis demain... 8)
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12352
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Une affiche pour patienter

Image
happy
Assistant(e) machine à café
Posts: 113
Joined: 7 Jun 05, 15:14
Location: Dans les marais de SKULL ISLAND

Post by happy »

Vu à Cannes, le film tient toutes ses promesses, bien que les 20 premières minutes soient les plus réussies (tellement cultes, qu'il aurait été inimaginables de tenir la barre aussi haute tout au long).
BONG Joon-ho reste fidèle à lui-même, en désamorçant de nombreuses scènes dramatiques par un humour inattendu et en glissant de forts sous-entendus concernant les années politiques coréennes '80s.
La créature (traduction littérale du titre original coréen) est parfaitement réussie, merveilleux dans sa maladresse, mais redoutable dans sa méchanceté.

Profitez de voir cette "copie de travail", puisque BONG a d'ores et déjà annoncé "revoir" la copie actuellement en circulation pour re-ajuster quelques graphismes, teintes et couleurs avant sa sortie officielle coréenne du mois de juillet.
Cosmo Vitelli
Pipeaulogue
Posts: 7754
Joined: 13 Apr 03, 00:48
Location: Sur le forum DVDCLASSIK

Post by Cosmo Vitelli »

Une nouvelle réussite à mettre l'actif du cinéaste de Memories of Murder. C'est indéniable, ce type a un talent fou (comme quoi y'a pas que des mauvais chez les cinéastes se nommant Ho...y'a des Ho et des bas quoi :oops: :arrow: ). Un film grotesque dans le bon sens du terme. Ho tente énormément de choses, et si tout n'est pas réussi (cela aurait tenu du miracle), si quelques effets semblent téléphonés voire superflus, sa générosité et son sens de la démesure emportent l'adhésion. Bref un objet parfaitement jubilatoire, hilarant et captivant, oeuvre d'un des cinéastes les plus stimulants du moment.
"De toutes les sciences humaines, la pipeaulogie - à ne pas confondre avec la pipe au logis - ou art de faire croire qu'on sait de quoi on parle, est sans conteste celle qui compte le plus de diplômés !" Cosmo (diplômé en pipeaulogie)
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

Il me tarde de le découvrir... je considère son Memories of Murder comme le polar le plus intéressant et le plus brillant de ces dernières années. Et au-delà du genre, on pouvait déjà percevoir une vraie personnalité dans ce seul film.
Un cinéaste à suivre de près, assurément.
Image
yub
Doublure lumière
Posts: 324
Joined: 15 Apr 03, 10:33

Post by yub »

Le meilleur film de monstre existant... Et sans doute le meilleur film vu en 2006 de moncoté pour le moment :)
Rosebud
Image
tewoz
Vuvuzelo
Vuvuzelo
Posts: 16296
Joined: 14 Apr 03, 10:20
Location: Au centre de tout ce qui ne le regarde pas...

Post by tewoz »

grosse attente en ce qui me concerne... :D
Vous venez de lire un message de tewoz, ca vous a pas rendu plus intelligent, mais ca aurait pu...
Image - Achetez mon livre sur Lulu : Image
mannhunter
Laspalès
Posts: 16372
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Post by mannhunter »

je vois que TDC a été un petit peu déçu :mrgreen: ...si on n'a pas aimé "memories of murder",y a t'il une chance d'apprécier ce "the host"?
frédéric
1st Degree
Posts: 13287
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

Quand c'est que ça sort ?

Sinon, on voit un peu la créature ici http://www.cinempire.com/films/news/host.html
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10888
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Post by -Kaonashi Yupa- »

Une chance immense hier : quand je suis arrivé, tous les billets étaient vendus, mais j'ai quand même pu rentrer (vive la désorganisation du Cinéma des cinéastes et du Forum des Images :?)... 8)

Excellent film, une vraie réussite, même si je trouve que la sauce "burlesque + film de monstre + sous-texte politique" prend un peu moins bien que "burlesque + polar + sous-texte politique" dans Memories of Murder.
Par contre, si la caricature des USA (et plus particulièrement de ses autorités militaires) est amusante et assez mordante, bien que simple, il n'y a pas cet amalgame débile "occidentaux = ennemis" que croit voir les Inrocks dans le film.
J'y reviendrai plus tard.

EDIT : la créature est vraiment très réussie, même si la première apparition fait un peu peur en termes d'incrustation et de qualité graphique. Et ce n'était pas forcément gagné vu qu'elle apparaît quasi uniquement en plein jour. Elle a été crée conjointement entre un studio coréen, une boîte californienne, et... Weta Workshop !
Image
Ma page SensCritique est là !
(j'ai voulu commencer une page Letterborxd, mais j'ai vraiment pas la patience ni le temps de tout reprendre, en plus avec des titres en anglais...)
User avatar
Vic Vega
Roi du BITE
Posts: 3466
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Post by Vic Vega »

-Kaonashi Yupa- wrote:Une chance immense hier : quand je suis arrivé, tous les billets étaient vendus, mais j'ai quand même pu rentrer (vive la désorganisation du Cinéma des cinéastes et du Forum des Images :?)... 8)
Parce que comme pour le Friedkin il n'y a pas eu de controle des billets à l'entrée de la salle? :mrgreen:
ImageImageImageImage
Art Core
Paulie Pennino
Posts: 2254
Joined: 24 May 05, 14:20

Post by Art Core »

mannhunter wrote:je vois que TDC a été un petit peu déçu :mrgreen: ...si on n'a pas aimé "memories of murder",y a t'il une chance d'apprécier ce "the host"?
Je n'avais que modéremment apprécié Memories of Murder mais The Host a été une vraie claque. Donc oui je pense que même si le cinéaste creuse le même sillon les deux films sont suffisament différents pour attirer plusieurs publics.
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 31866
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

-Kaonashi Yupa- wrote:Par contre, si la caricature des USA (et plus particulièrement de ses autorités militaires) est amusante et assez mordante, bien que simple, il n'y a pas cet amalgame débile "occidentaux = ennemis" que croit voir les Inrocks dans le film.
J'y reviendrai plus tard.
Volontiers, car de mon point de vue, ce n'est pas forcément ce qu'il y a de plus subtil dans le film.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Que font les américains dans le film ? Ils sont directement à l'origine de la créature à cause de leur inconséquence, se substituent au gouvernement coréen jugé "incompétent" et '"règlent" le problème à grands coups de pied dans la fourmilière.
Derrière la caricature, la prise de position me paraît néanmoins assez claire.
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
User avatar
Vic Vega
Roi du BITE
Posts: 3466
Joined: 15 Apr 03, 10:20
Location: South Bay

Post by Vic Vega »

Cosmo Vitelli wrote:si tout n'est pas réussi (cela aurait tenu du miracle), si quelques effets semblent téléphonés voire superflus
Assez d'accord avec ça tant sur la longueur le mieux se fait l'ennemi du bien dans ce film pour lequel j'ai autant de raisons d'euphorie que de déception. Pour la première, une première heure où le cinéaste gère avec brio les ruptures de tons permanentes du scénario et transfome le film en feu d'artifice permanent, une satire ridiculisant aussi bien les réactions des Coréens au monstre et au Barnum médiatique, la famille coréenne que les Américains, un casting énergique et une influence manga bien digérée dans la forme. Pour la seconde, une seconde moitié de film avec moins d'idées gagesques inspirées, des longueurs, une narration dispersée, un design du monstre qui ne m'a pas convaincu et des facilités décevantes au vu des précédents films du cinéaste (caméra à l'épaule et usage saoulant sur la longueur d'un score classique pour produire de la dramatisation, score décalé ou faux raccord pour produire du gag, torture avec exagération jusqu'au comique en forme de recette usée par le cinéma coréen). Loin d'être raté et film qui aurait mérité une place en sélection officielle. Mais The Host ne retrouve pas totalement le bel équilibre de Memories of Murder.
ImageImageImageImage
Aliocha
Assistant(e) machine à café
Posts: 123
Joined: 19 Oct 05, 18:21

Post by Aliocha »

Extraordinaire. Notamment par les ruptures de ton permanentes dont tu parles justement.