Impitoyable (Clint Eastwood - 1992)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Margo

Post by Margo »

Silence wrote:- Réalisation classique mais avec des envolées du tonnerre sur des plans qui pourraient paraitre anodins.
Et puis cette scène fabuleuse de la goutte de sang dans le verre du saloon. On en avait déjà parlé il y a qqes semaines, mais Serge Daney (on aime ou on aime pas mais reconnaissons lui au moins un amour immodéré pour son art), qui considère Rio Bravo comme le plus grand film de l'Histoire du cinéma a écrit à mon sens le plus beau texte qui soit sur ce chef d'oeuvre (et je pése mes mots)
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Margo wrote:
Silence wrote:- Réalisation classique mais avec des envolées du tonnerre sur des plans qui pourraient paraitre anodins.
Et puis cette scène fabuleuse de la goutte de sang dans le verre du saloon. On en avait déjà parlé il y a qqes semaines, mais Serge Daney (on aime ou on aime pas mais reconnaissons lui au moins un amour immodéré pour son art), qui considère Rio Bravo comme le plus grand film de l'Histoire du cinéma a écrit à mon sens le plus beau texte qui soit sur ce chef d'oeuvre (et je pése mes mots)
On peut le trouver où ce fameux texte?
J'ai cherché sur Google et nada :(
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90437
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Margo wrote: ce chef d'oeuvre (et je pése mes mots)
Pèse, pèse, tu ne seras jamais trop lourd :mrgreen: Il faudrait d'ailleurs trouver un autre terme pour ce Hawks là :-)
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Jeremy Fox wrote:
Philip Marlowe wrote:Dans mon top10 assurément :D
Moi aussi ;-)
Me too. :)
acidparadouze
Machino
Posts: 1210
Joined: 11 Jun 03, 22:24

Post by acidparadouze »

Je pense que je l'ai pas aimé du fait que je sois touché du syndrome "clip" des jeunes eleves dans la télé.

Bon deja j'avais l'impression de voir le western le plus banal que l'on puisse voir, j'ai toruvé le film très mou et on espere toujours qu'il se passe quelquechose mais en fait il ne se passe jamais rien. La realisation je l'ai trouvée on ne peut plus banale et sommaire: on met la camera en face du bonhomme et on le suit. Les personnages sont caricaturaux et sont ce qu'on s'attend typiquement du western: les gros bras, la meuf et les autres... En gros quand j'ai vu film j'avais envie de "zZz ZzZ" et puis toutes ces petites blagues et l'esprit du film m'ont franchement pas paru credible ni interessants.

Je reconnais que je dois sans doute passer a coté de quelquechose mais j'ai vu "l'homme tranquille" de Ford et j'ai été beaucoup plus réceptif. J'ai trouvé "Rio Bravo" sympa si on veut mais je pourrais pas en dire beaucoup plus.
acidparadouze
Machino
Posts: 1210
Joined: 11 Jun 03, 22:24

Post by acidparadouze »

"Je pense que je l'ai pas aimé du fait que je sois touché du syndrome "clip" des jeunes eleves dans la télé. "

élevés avec la télé(ba oui sinon ca veut rien dire :lol: )
Tuck pendleton
Mogul
Posts: 10614
Joined: 13 Apr 03, 08:14

Post by Tuck pendleton »

acidparadouze wrote:Je pense que je l'ai pas aimé du fait que je sois touché du syndrome "clip" des jeunes eleves dans la télé.
.
Arrête... :evil:
Leopold Saroyan
Décorateur
Posts: 3914
Joined: 12 Apr 03, 19:46

Post by Leopold Saroyan »

Je ne pense pas réellement que ce sont les qualités pré-citées qui font de Rio Bravo un film si grand et unique. Personnellement, je trouve que le film est ce que le cinéma a fait de plus "pur" dans la narration et la mise en scène. C'est un film que l'on peut voir sans se lasser indéfiniment car on aime s'y perdre, rentrer dans la peau des personnages, s'y identifier. Un des rares chef d'oeuvres qui peut être vu et apprécié à n'importe quel âge et par tout le monde.
I don't wanna stay with you, I just wanna play with you
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

Rio Bravo fut une claque et il est, à coup sur, un chef d'oeuvre (pour tout ce que vous avez dit) mais je suis déçu qu'on ne cite pas...
















Stumpy ! :wink:
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

n'empêche le Walter Brennan (stumpy) il avait la classe !

Image
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

Ch'avais pas qu'y avait Dean Martin, John Wayne dans Impitoyable, et que c'était Howard Hawks qui l'avait réalisé. Décidément, ça réssuscite ferme, à Hollywood, comme dans les cimétières corses les jours d'élections.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Leopold Saroyan wrote:Je ne pense pas réellement que ce sont les qualités pré-citées qui font de Rio Bravo un film si grand et unique. Personnellement, je trouve que le film est ce que le cinéma a fait de plus "pur" dans la narration et la mise en scène. C'est un film que l'on peut voir sans se lasser indéfiniment car on aime s'y perdre, rentrer dans la peau des personnages, s'y identifier. Un des rares chef d'oeuvres qui peut être vu et apprécié à n'importe quel âge et par tout le monde.
C juste.
Il s'agit des rares films que je peux vraiment me repasser en boucle toujours avec le même plaisir, tant les personnages sont attachants et proches de nous.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90437
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

acidparadouze wrote:Je pense que je l'ai pas aimé du fait que je sois touché du syndrome "clip" des jeunes eleves dans la télé.

Bon deja j'avais l'impression de voir le western le plus banal que l'on puisse voir, j'ai toruvé le film très mou et on espere toujours qu'il se passe quelquechose mais en fait il ne se passe jamais rien. La realisation je l'ai trouvée on ne peut plus banale et sommaire: on met la camera en face du bonhomme et on le suit. Les personnages sont caricaturaux et sont ce qu'on s'attend typiquement du western: les gros bras, la meuf et les autres... En gros quand j'ai vu film j'avais envie de "zZz ZzZ" et puis toutes ces petites blagues et l'esprit du film m'ont franchement pas paru credible ni interessants.

Je reconnais que je dois sans doute passer a coté de quelquechose mais j'ai vu "l'homme tranquille" de Ford et j'ai été beaucoup plus réceptif. J'ai trouvé "Rio Bravo" sympa si on veut mais je pourrais pas en dire beaucoup plus.
Ca fait quand même très mal de lire pour ce film les adjectifs de mou, banal, sommaire, caricatural, inintéressant, peu crédibles : tu es sur que ce n'est pas un remake avec Terence Hill et Bud Spencer que tu as vu ?

Et Stumpy, il est banal lui aussi ? :lol:
Kurtz

Post by Kurtz »

Bon, moi, je me situe au mileu des deux camps.

Je n'ai pas trouvé que Rio Bravo soit l'un des plus grands films de l'histoire du cinéma parce que trop classique et prévisible. néanmoins, je ne l'ai trouvé ni mou ni bancal. une réalisation n'a pas besoin de tout plein d'effets de caméra et d'un montage saccadé pour être de qualité.
la scène d'ouverture est quand même très forte.

d'ailleurs, on avait déja eu une discussion (très intéressante)à ce sujet ici

:arrow: http://www.dvdclassik.com/forum/viewtopic.php?t=1223

je te conseille d'aller y faire un tour acidparadouze. ne sois pas étonné du premier message. c'est un topic sur l'homme aux colts d'or qui a dérivé en discussion sur rio Bravo et qui a terminé en dissertation sur ce qui caractérise un grand film :mrgreen:
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

On peut le trouver où l'article de Serge Daney sur ce chef-d'oeuvre? :P