Sur la route de Madison (Clint Eastwood - 1995)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

Gounou wrote:Et puis ce Clint... il réveille la femme qui sommeille en moi, le saligaud (et ils sont peu) :mrgreen:
:shock: :mrgreen: Ca va jaser sous la douche, si je puis me permettre.
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

Sans vouloir m'avancer, je pense qu'Ouf et ed peuvent dormir sur leurs deux oreilles... (Clint, quand même! :o ........ non? ....help!)
Image
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26747
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Gounou wrote: (Clint, quand même! :o ........ non? ....help!)
Bof
Everybody's clever nowadays
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11800
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Gounou wrote:Ici, il aura suffit d'une main redressant un col de chemise avant de se poser innocemment sur une épaule pour me donner des frissons...
Tout ce que Clint Eastwood arrive à dire sans un seul mot, c'est... :shock:
À ce niveau là, la scène du déjeuner avant le départ pour le concours bovin est un chef-d'oeuvre à lui tout seul.
L'un des plus beaux films du monde et ce n'est pas un climax un brin en dessous du reste qui viendra changer ça!
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Post by Gounou »

MJ wrote:L'un des plus beaux films du monde et ce n'est pas un climax un brin en dessous du reste qui viendra changer ça!
Pour moi, le climax émotionnel se situe lors de la scène sous la pluie et il est d'une puissance rare... si tu parles de la conclusion, de la résolution, je l'ai trouvée dans le ton et dans le propos.
Image
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11800
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Gounou wrote:Pour moi, le climax émotionnel se situe lors de la scène sous la pluie et il est d'une puissance rare... si tu parles de la conclusion, de la résolution, je l'ai trouvée dans le ton et dans le propos.
La plus belle scène du film.

La fin est un peu en déça du reste, c'est à dire excellent quand même.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
Jack Sullivan
Producteur Exécutif
Posts: 7320
Joined: 30 Jun 05, 08:00

Post by Jack Sullivan »

MJ wrote:
Gounou wrote:Pour moi, le climax émotionnel se situe lors de la scène sous la pluie et il est d'une puissance rare...
La plus belle scène du film.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Autrement plus efficace sur moi que la fameuse scène finale de Casablanca, car l'effet de tentation est encore plus palpable, ça dure, elle se pose des questions, elle saisit la poignée de la portière, elle n'en finit pas de suivre la camionette dans le rétro...
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11800
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Rien que d'y penser... brrrr.

Y a-t-il des gens sur Terre qui n'aiment pas The Bridges of Madison County????
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
takezo
Réalisateur
Posts: 6140
Joined: 16 May 03, 15:23
Location: East Coast

Post by takezo »

Jack Sullivan wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Autrement plus efficace sur moi que la fameuse scène finale de Casablanca, car l'effet de tentation est encore plus palpable, ça dure, elle se pose des questions, elle saisit la poignée de la portière, elle n'en finit pas de suivre la camionette dans le rétro...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Clint jouant sa dernière carte avec le pendentif sur le rétro....La camionnette qui tourne à gauche et disparait du champ....:cry:
The gospel was told, some souls it swallowed whole
Mentally they fold, and they eventually sold
Their life and times, deadly like the virus design
But too, minute to dilute, the scientist mind.
Wu.
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26747
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

MJ wrote:Rien que d'y penser... brrrr.

Y a-t-il des gens sur Terre qui n'aiment pas The Bridges of Madison County????
Une femme assise pas loin de moi au cinéma lorsque je l'y avais vu - j'avais vraiment failli être désagrable en sortant
Everybody's clever nowadays
joey
rocher ton corps
Posts: 7118
Joined: 10 May 03, 17:29
Last.fm
Location: Back in France

Post by joey »

MJ wrote:Y a-t-il des gens sur Terre qui n'aiment pas The Bridges of Madison County????
Moi, enfin, c'est pas que j'aime pas, je trouve ça sympa mais je ne ressens rien en le regardant.
Image
Xavier
...
Posts: 6709
Joined: 5 Jun 03, 01:49

Post by Xavier »

MJ wrote:Rien que d'y penser... brrrr.

Y a-t-il des gens sur Terre qui n'aiment pas The Bridges of Madison County????
Oui.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49906
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

Très très beau flim, mais dommage que Meryl Streep en fasse un peu trop lors de "sa" scène, mais qu'est-ce que c'est triste !!
L'émotion est bien là, on se prend à rêver d'une belle fin...
N'empêche, Clint reste avec Georges Abitbol, l'homme le plus classe du monde !! :)
Xuxu
thé-pipi-tisane-pipi
Posts: 4544
Joined: 12 Jan 05, 12:43
Location: Rue Jette-Pingouin

Post by Xuxu »

Breezy wrote:
Nikita wrote: Pas besoin de fin ouverte, on sait ce qu'il en est dès le début d'ailleurs mais
Spoiler (cliquez pour afficher)
Les gros sabots de la fille qui appelle son mari et le fils qui court vers sa femme, j'ai trouvé ça lourdaud
Au contraire je trouve ça nécessaire au processus d'acceptation de la "trahison"(qu'ils ressentent comme tel au départ) de leur mère amorcé dès le départ. La compréhension affichée à la fin du film sera d'autant plus forte que la prise de conscience finale abouti à des répercussions sur leur vie même. Aucun moralisme là-dedans, cela vient juste clore les débats.
Un film magnifique et bouleversifiant. Néanmoins, je suis aussi gênée par la fin, notamment parce que j'avais lu le bouquin avant (qui se termine par la lecture de deux lettres, par le frère et la soeur, dans la cuisine de Francesca), et cette extrapolation ne se justifiait pas forcément.
Je ne dis pas qu'un film doit coller à un bouquin à la ligne près ; simplement, il était possible de terminer ce film beaucoup plus sobrement.
Mais il reste évidemment un chef d'oeuvre.
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

Xuxu wrote:Un film magnifique et bouleversifiant. Néanmoins, je suis aussi gênée par la fin, notamment parce que j'avais lu le bouquin avant (qui se termine par la lecture de deux lettres, par le frère et la soeur, dans la cuisine de Francesca), et cette extrapolation ne se justifiait pas forcément.
Je ne dis pas qu'un film doit coller à un bouquin à la ligne près ; simplement, il était possible de terminer ce film beaucoup plus sobrement.
Mais il reste évidemment un chef d'oeuvre.
Le roman était très loin d'être un modèle de sobriété.
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"