Sur la route de Madison (Clint Eastwood - 1995)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 13461
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Post by Addis-Abeba »

Bof, je reste complétement hermétique à ce genre d'histoire et donc logiquement à ce film.
Au risque de me faire lyncher, j'irais meme dire que je m'y suis passablement ennuyé.
L'avoir vu une fois est bien suffisant pour ma part.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je suis aussi Google Bot,Apple Bot ...
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18309
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Post by Kevin95 »

J'ai trouvé le film très bon, mais comme certains, je lui préfère son Million Dollars Baby ! :wink:

J'ai aussi trouvé (en même temps, je ne l'ai vu qu'une fois) le début assez lent (mais pas ennuyant) et assez plan-plan du point de vue de la mise en scène.
Mais après ... c'est excellent !

Ps: la scène de la voiture (lorsqu'il pleut) est magnifique.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
Encolpio
Décorateur
Posts: 3775
Joined: 24 Sep 03, 15:07
Location: Paris

Post by Encolpio »

C'est étrange mais je pref très largement Sur la Route de Madison à Million Dollars Baby, j'ai trouvé ce dernier d'une banalité sans nom dans la première partie et maniéré voir attendu et sans subtilité dans la seconde partie.
Sur la route de Madison est en revanche un chef-d'oeuvre de sensualité, de finesse, de retenue : un monument
Image
Holly Golightly
petite crêpe, ouhou petite crêpe
petite crêpe, ouhou petite crêpe
Posts: 3659
Joined: 6 Aug 03, 14:36
Location: Colli Euganei

Post by Holly Golightly »

Immense chef-d'oeuvre pour moi. La première fois que je l'ai vu, j'ai adoré et j'ai été bouleversée. La seconde fois, j'ai cru que je n'allais pas pouvoir m'en remettre. Je suis restée en état de choc toute la journée, à pleurer, pleurer...
- Seriez-vous lâche. Je connais vos griffes puissantes. Accrochez-les dans la vie. Défendez-vous! Effrayez la mort.
- Belle, si j'étais un homme, sans doute je ferais les choses que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent prouver leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir.
Martin Quatermass
Overdosed on Gamma-ray
Posts: 9534
Joined: 14 Apr 03, 08:44

Post by Martin Quatermass »

Superbe film, bien entendu.
Je ne suis pas trop d'accord avec MJ qui dit que Clint y met beaucoup de sa propre vie, en revanche c'est vrai que c'est avec ce rôle qu'il se dévoile le plus, affichant sa détresse et ses sentiments. Une très belle histoire d'amour qui comme toujours sonne tellement vraie chez Eastwood. Une grande sincérité, une belle spontanéité, une formidable réussite. :)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 50970
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

Ouf, je suis re-moi wrote:Le plus beau film d'Eastwood. L'un des plus grands films américains ces 40 dernières années. Un des plus beaux films du monde.
Entièrement d'accord avec tout ça. Un film d'une sobriété et d'une justesse inouïes. A chaque fois que je le vois, j'en ressors lessivé...l'impression d'être littéralement vidé de toutes les larmes de mon corps.
Et ils sont peu nombreux, les films à me faire cet effet...en fait, je pense qu'il n'y en a que 5 : celui-ci, ainsi qu'Edward Scissorhands, The Fly, Elephant Man et Dead Zone.
Respect éternel pour Clint...
kyle reese
3D Maximal
Posts: 9791
Joined: 13 Apr 03, 13:53
Location: Back to real life !

Post by kyle reese »

Addis-Abeba wrote:Bof, je reste complétement hermétique à ce genre d'histoire et donc logiquement à ce film.
Au risque de me faire lyncher, j'irais meme dire que je m'y suis passablement ennuyé.
L'avoir vu une fois est bien suffisant pour ma part.
En même temps au vu de ton nouvel avatar on dirait que tu t'ennuie assez vite ...

Sinon Eastwood est devenu mon personnage de cinéma préféré toute catégorie confondu. Son film est un pure mélo épuré de tous les tics du mélo qui généralement m'énerve. Sa simplicité de mise en scène et de jeu en font un film d'une très grande fraicheur qui respire la nature et l'essence même de l'humain tiraillé par ses sentiments.

Pas un plan de trop, pas une composition raté, pas une fausse note ...
There is something very important that we need to do as soon as possible.
What's that?
Fuck !
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 13461
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Post by Addis-Abeba »

De toute facon ils n'étaient pas fait l'un pour l'autre :mrgreen:
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je suis aussi Google Bot,Apple Bot ...
User avatar
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 12091
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

Très content de tous de lire des avis si enthousiastes. Plus j'y repense plus ce film vieillit bien dans mon esprit.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
AchaB
Invité
Posts: 4865
Joined: 6 Apr 05, 11:41

Post by AchaB »

kyle reese wrote:
Addis-Abeba wrote:Bof, je reste complétement hermétique à ce genre d'histoire et donc logiquement à ce film.
Au risque de me faire lyncher, j'irais meme dire que je m'y suis passablement ennuyé.
L'avoir vu une fois est bien suffisant pour ma part.
En même temps au vu de ton nouvel avatar on dirait que tu t'ennuie assez vite ...

Sinon Eastwood est devenu mon personnage de cinéma préféré toute catégorie confondu. Son film est un pure mélo épuré de tous les tics du mélo qui généralement m'énerve. Sa simplicité de mise en scène et de jeu en font un film d'une très grande fraicheur qui respire la nature et l'essence même de l'humain tiraillé par ses sentiments.

Pas un plan de trop, pas une composition raté, pas une fausse note ...
+1
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26808
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Bien que j'adore ce film, je trouve la "morale" un peu lourde et appuyée justement, j'aurais volontiers terminé le métrage quelques minutes plus tôt
Everybody's clever nowadays
AchaB
Invité
Posts: 4865
Joined: 6 Apr 05, 11:41

Post by AchaB »

Nikita wrote:Bien que j'adore ce film, je trouve la "morale" un peu lourde et appuyée justement, j'aurais volontiers terminé le métrage quelques minutes plus tôt
mmmmmh, pas forcement, y'a tellement un coté "metre etalon" dans ce films que ça le dispense peut etre d'une fin ouverte, non?
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26808
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

AchaB wrote:
Nikita wrote:Bien que j'adore ce film, je trouve la "morale" un peu lourde et appuyée justement, j'aurais volontiers terminé le métrage quelques minutes plus tôt
mmmmmh, pas forcement, y'a tellement un coté "metre etalon" dans ce films que ça le dispense peut etre d'une fin ouverte, non?
Pas besoin de fin ouverte, on sait ce qu'il en est dès le début d'ailleurs mais
Spoiler (cliquez pour afficher)
Les gros sabots de la fille qui appelle son mari et le fils qui court vers sa femme, j'ai trouvé ça lourdaud
Everybody's clever nowadays
AchaB
Invité
Posts: 4865
Joined: 6 Apr 05, 11:41

Post by AchaB »

Nikita wrote:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Les gros sabots de la fille qui appelle son mari et le fils qui court vers sa femme, j'ai trouvé ça lourdaud
Je pense qu'un film de cette qualité peut se le permettre.
User avatar
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 12091
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Post by MJ »

La première fois j'ai ressenti la même chose que toi Nikita, mais maintenant je trouve ça au contraire très beau.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum