Mission: Impossible 3 (J.J. Abrams - 2006)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Billy Budd wrote:Je ne me prononcerai pas sur le fond, mais il me semble qu'il fut au contraire reproché à Lynch d'avoir délaissé Twin Peaks dans Fire falk with me
J'allais le dire. Le passage de la série tv au cinéma ne s'est pas fait sans encombres et pas mal de gens avaient critiquement assez durement cette adaptation.
"Give me all the bacon and eggs you have."
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Alan Shore wrote:A part Jack, plus d'une personne ici a reproché que M:I 3 faisait trop série tv version film. Et ce n'est pas la réalisation qui est forcément attaqué mais les codes de la série Alias, donc.
Si les codes sont là, est-ce que la greffe prend? Les personnages ont-ils plus de chair? Y a-t-il un personnage aussi "intéressant" que Hunt? Euh... pas pour moi. Pour le côté feuilleton rebondissant toutes les secondes, on aime ou pas mais j'ai plus l'impression de voir des fantômes s'agiter. Des fantômes très distants.

Le feuilleton télé au cinoche? Ca peut marcher : confère la fin de Matrix Reloaded ou de L'Empire Contre-Attaque. Plusieurs films, donc.

Et cette foutue partie à Berlin est illisible! :o
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12333
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Alan Shore wrote: Marrant mais personne ne vient emmerder David Lynch quand il fait la même chose avec Twin Peaks.
.
Peut être parce que le style et l'univers d'abrams ne sont pas excessivement interessants...Pas de quoi se relever la nuit.

Image
Tiens on dirait Turturro dans Barton Fink...
Billy Budd

Post by Billy Budd »

John Constantine wrote:Les personnages ont-ils plus de chair? Y a-t-il un personnage aussi "intéressant" que Hunt? Euh... pas pour moi.
C'est néanmoins le premier épisode où il y a un vague effort de leur conférer de la chair justement

De surcroît, au cours de la partie se déroulant au Vatican, le personnage joué par Rhys Meyers dit à Cruise que de par leur fonction, ils ne peuvent avoir de vie privée, donc de chair, leur vie se limitant à leur boulot d'espion, soit une figure ou un fantôme si tu préfères


John Constantine wrote: Et cette foutue partie à Berlin est illisible! :o
Elle m'a fait craindre le pire malgré les très beaux plans dans les éoliennes
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Billy Budd wrote:De surcroît, au cours de la partie se déroulant au Vatican, le personnage joué par Rhys Meyers dit à Cruise que de par leur fonction, ils ne peuvent avoir de vie privée, donc de chair, leur vie se limitant à leur boulot d'espion, soit une figure ou un fantôme si tu préfères
Selon mon très humble avis qui n'engage que moi, l'"humanisation" fonctionnerait si le conflit entre vie privée et vie publique se faisait sentir - les p'tits secrets et mensonges d'Alias. Fantôme contre chair, si tu préfères. Les ingrédients sont là - Tom a une fiancée, il doit lui mentir, il tient à elle, on se sert d'elle, etc... - mais la sauce ne prend pas. :o
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
Billy Budd

Post by Billy Budd »

John Constantine wrote:mais la sauce ne prend pas. :o
Tu trouves que ça manque de farine ?
gehenne
Howard Hughes
Posts: 19884
Joined: 19 May 04, 00:43
Location: sous une pierre...

Post by gehenne »

Billy Budd wrote:Tu trouves que ça manque de farine ?
Je recommande davantage la fécule de pomme de terre.
Ainsi, toujours et pourtant...
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Et la maïzena? :D
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
gehenne
Howard Hughes
Posts: 19884
Joined: 19 May 04, 00:43
Location: sous une pierre...

Post by gehenne »

John Constantine wrote:Et la maïzena? :D
Non, surtout pas malheureux !
Ainsi, toujours et pourtant...
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Post by bruce randylan »

Jack Griffin wrote:
gehenne wrote:
[...]A ce travail de compression scénaristique, qui donne l'impression que le film pourrait être la matrice d'une bonne demi-douzaine d'épisodes à développer, répond une compression maximale de l'espace. Au superbe travail scénographique de De Palma - articulant des espaces tout en profondeur, arrières plans et lignes claires - répond ici une condensation des espaces où le point est toujours fait sur les visages, et où le plus souvent, l'arrière plan n'est qu'une matière brouillée perdue dans le flou des focales. Même les pures scènes d'action se soumettent à ce principe de compression.
[...] Traverser des espaces à toute allure jusqu'à ne plus les filmer, accumuler des pistes narrtives comme si le poids du film ne devait cesser d'accelérer sa descente, c'est le principe de M:I 3.

Jean-Marc Lalanne dans les Inrocks.

Le filmage de Abrams trouve une raison d'être, et n'est pas ce témoignage de de son incompétence. Ce n'est pas parce qu'il n'utilise pas les moyens que l'on entend trouver un allant voir un film de cinéma, qu'il ne fait pas preuve de maîtrise formelle, ce n'est pas parce qu'il n'utilise pas les codes et schémas que cela représente une incapacité à concevoir ce type de réalisation, mais un choix qui tend à faire le point sur l'être humain, plutôt que sur l'action, à ressérer le cadre sur la personne plutôt que de l'assomer. Le personnage est la scène, c'est lui le véhicule. Il passe dans et au travers de l'image, parce que cet arrière plan ne l'importe guère. C'est un filmage de l'efficacité brute, une mise au point sur l'unique but à mettre en image. En relégant à l'invisible un espace ou une profondeur, il enlève toute une forme de superficialité scénographique (pour reprendre un terme de la critique).
L'argument de Lalanne est quand même mauvais. Abrams n'est pas les frêres Dardenne. Prendre conscience d'un tic de mise en scène artistiquement pauvre, le retourner pour en faire quelque chose de positif en lui adjoignant une théorie fumeuse est je trouve malhonnète. Faire du cinéma et de la mise en scène, c'est investir des idées dans chaque plan, chaque cadre et ne pas bourrer le film de champs / contre-champs en gros plan, caméra à l'épaule avec du bruit pour ne pas endormir le spectateur. Dans MI 3, comme morceau de mise en scène, il ne reste quasiment rien du film.
entièrement d'accord avec ceux-ci.

je m'excuse d'ailleurs au près de gehenne pour ne pas avoir répondu à sa réponse de ma réponse mais étant au boulot, je n'ai pas le temps de me lancer dans une longue missive, le taf pouvant arriver à tout moment.

ps : je ne critique en aucun cas les séries TV ( j'aime de plus en plus Alias ), mais l'interet d'une série TV est son attachement au personnages dans la longueur ce qui permet aussi de travailler en profondeur les personnages secondaires

MI3 ne garde que la forme d'alias ( pas le plus bandant au passage ) mais oublie les relations entre les personnages qui est pour moi le coeur de la série et le Abrams que j'aime.
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
tewoz
Vuvuzelo
Vuvuzelo
Posts: 16296
Joined: 14 Apr 03, 10:20
Location: Au centre de tout ce qui ne le regarde pas...

Post by tewoz »

Vu hier!
Je rejoins les avis positifs. Plaisir limite coupable devant tant d'incohérences. Du non stop de toc toc badaboum me voila j'te casse ton guoule assez jouissif. La dernière scène est de trop, mais c'est pas grave.
Vous venez de lire un message de tewoz, ca vous a pas rendu plus intelligent, mais ca aurait pu...
Image - Achetez mon livre sur Lulu : Image
Ryo_Saeba
Francis Lalanne
Posts: 10389
Joined: 13 Apr 03, 18:28
Location: On Tour

Post by Ryo_Saeba »

tewoz wrote:Vu hier!
Je rejoins les avis positifs. Plaisir limite coupable devant tant d'incohérences. Du non stop de toc toc badaboum me voila j'te casse ton guoule assez jouissif. La dernière scène est de trop, mais c'est pas grave.
Un peu pareil un blockbuster, vite vu vite oublié mais ça dépote, y a Maggie Q donc c'est super et puis la mise en scène est très réussi y a certains plans super impressionant quand même. Par contre le cinéma Hollywoodien n'est pas encore pret à faire crever son héro ça c'est dommage, a la fin j'ai cru revoir la scène où Neo ranime Trinity dans Matrix 2 ...
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Le film bourrin et con par excellence, sans queue ni tête, mais d'une efficacité indéniable.
Le cahier des charges est rempli sans aucune finesse, mais il vaut mieux, car Woo l'avait tentée dans le second et c'était pour ma part assez risible.
Image

Mother, I miss you :(
Martin Brody
Machino
Posts: 1054
Joined: 13 Apr 03, 11:15
Location: Recherche Plus Gros Bateau, désespérément

Post by Martin Brody »

Authentiquement lamentable.

Autant le premier épisode était sauvé par la mise en scène de De Palma, autant les deux suivants semblent vouloir refaire à l'infini ce que le 1 avait de plus mauvais (la séquence du TGV). Pas de chance, si ça passait dans le premier épisode, c'est parce qu'on s'y préoccupait un minimum des personnages.

Ce n'est pas avec 2, 3 scènes façon soap opera minable où Tomcrouz fait le beau devant les copines de sa femme qu'on s'y attachera pour autant. Partant de là, le film a beau aligner les séquences d'action qui niquent grave leur race, on s'en fout royalement ! Aucun enjeu, aucun intérêt dramatique, c'est comme l'a joliment dit Watkinssien, du cinéma bourrin et con, mais même pas jouissif.

Sinon, Philip Seymour Hoffmann est excellent, comme d'hab, et Michelle Monaghan moins mimi que dans Kiss Kiss Bang Bang. Quant à la musique de Giacchino, ahem, bon bref ... :?

Si ça c'est le futur du cinéma d'action, alors je viens de prendre un sacré coup de vieux!
We always were the curious kind
User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15636
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Post by Watkinssien »

Martin Brody wrote:Authentiquement lamentable.

Autant le premier épisode était sauvé par la mise en scène de De Palma, autant les deux suivants semblent vouloir refaire à l'infini ce que le 1 avait de plus mauvais (la séquence du TGV). Pas de chance, si ça passait dans le premier épisode, c'est parce qu'on s'y préoccupait un minimum des personnages.

Ce n'est pas avec 2, 3 scènes façon soap opera minable où Tomcrouz fait le beau devant les copines de sa femme qu'on s'y attachera pour autant. Partant de là, le film a beau aligner les séquences d'action qui niquent grave leur race, on s'en fout royalement ! Aucun enjeu, aucun intérêt dramatique, c'est comme l'a joliment dit Watkinssien, du cinéma bourrin et con, mais même pas jouissif.

Sinon, Philip Seymour Hoffmann est excellent, comme d'hab, et Michelle Monaghan moins mimi que dans Kiss Kiss Bang Bang. Quant à la musique de Giacchino, ahem, bon bref ... :?

Si ça c'est le futur du cinéma d'action, alors je viens de prendre un sacré coup de vieux!
Rendez-nous MacTiernan. Pleaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaase!
Image

Mother, I miss you :(