V for Vendetta (James McTeigue - 2005)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Eudoxie
C'est une bombe sur le Yang Tsé-kiang
Posts: 4264
Joined: 18 Aug 04, 10:10

Post by Eudoxie »

J'ai eu l'impression de regarder un Fantomas. J'aimais bien Fantomas, quand j'étais petite.
I'm just passing through here
User avatar
Evènementiel mon Chablis !
Posts: 11482
Joined: 23 Jan 04, 22:36
Location: Dans un fût de chêne

Post by »

Eudoxie wrote:J'aimais bien Fantomas, quand j'étais petite.
Dans mes bras.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Eudoxie wrote:J'ai eu l'impression de regarder un Fantomas. J'aimais bien Fantomas, quand j'étais petite.
Pourquoi pas Fantomette tant que t'y es ?
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
kyle reese
3D Maximal
Posts: 9791
Joined: 13 Apr 03, 13:53
Location: Back to real life !

Post by kyle reese »

Max Schreck wrote:
Eudoxie wrote:J'ai eu l'impression de regarder un Fantomas. J'aimais bien Fantomas, quand j'étais petite.
Pourquoi pas Fantomette tant que t'y es ?
Ah oui pourquoi pas. En plus avec les critères d'aujourd'hui, elle serait super sexy et en mettrais plein la vue ...

hum je dois confondre avec Wonder woman je crois ...
There is something very important that we need to do as soon as possible.
What's that?
Fuck !
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24910
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Post by ed »

Très bonne critique, GN, mais je coince sur :
gehenne wrote:V pour Vendetta pose une question intéressante : Le cinéma est-il devenu un outil de propagande plus efficace qu’une bande dessinée ?
pourquoi devenu ? Tu aurais dit "que la littérature", j'aurais dit pourquoi pas (mais il y a débat), mais il me semble que tu attribues à la BD un rôle qu'elle n'a (malheureusement) jamais eu (en tout cas pas plus que le ciné)... Qu'en pensez-vous les autres ?
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
Art Core
Paulie Pennino
Posts: 2254
Joined: 24 May 05, 14:20

Post by Art Core »

Effectivement c'est très vaseux comme concept. La BD n'a jamais été un outil de propagande que je sache. Il ne me semble pas qu'aucune BD n'ai jamais été aussi prosélyte qu'un film d'Eisenstein ou de Riefensthal par exemple.

De toute façon je suis bien mal placé pour juger cette critique, vu que je ne suis pas du tout d'accord puisque j'ai adoré le film :wink:
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24910
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Post by ed »

Art Core wrote:De toute façon je suis bien mal placé pour juger cette critique, vu que je ne suis pas du tout d'accord puisque j'ai adoré le film
J'ai beaucoup aimé le film, mais je trouve la critique globalement argumentée, écrite avec élégance, et défendable (même si je ne partage pas tout). Simplement, j'aimerai mieux comprendre le point initial :wink:
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
gehenne
Howard Hughes
Posts: 19884
Joined: 19 May 04, 00:43
Location: sous une pierre...

Post by gehenne »

ed wrote:pourquoi devenu ? Tu aurais dit "que la littérature", j'aurais dit pourquoi pas (mais il y a débat), mais il me semble que tu attribues à la BD un rôle qu'elle n'a (malheureusement) jamais eu (en tout cas pas plus que le ciné)... Qu'en pensez-vous les autres ?
J'ai vraisemblablement fait une erreur de syntaxe en employant le passé composé. Ce que j'ai tenté de mettre en supposition, c'est une interrogation sur le caractère plus confidentiel de la bédé par rapport au cinéma, mais surtout (je sens que j'ai vraiment été évasif, alors que cela me semblait plus ou moins clair lorsque je l'ai écrit...), pourquoi ?

Dans le choix du mot propagande, il ne faut pas garder le sens péjoratif du terme tel qu'on le conçoit aujourd'hui, mais bien son sens le plus large, celui de propager une (des) information(s), une (des) idée(s).

J'ai pu lire que le film pouvait "au moins" posséder le mérite de faire découvrir la bédé. Pourquoi doit-on se servir d'un film comme vitrine publicitaire ? Pourquoi ne pas simplement vanter toutes les qualités de la bédé ? Pourquoi le cinéma est-il (ou doit-il être) un outil de propagande plus efficace ?

J'espère que j'ai été plus clair sur mes intentions qui, en l'état de la seule critique, prêtait effectivement à confusion et devenait ainsi obscure pour ne pas dire incompréhensible (mais pas vaseux !)
Ainsi, toujours et pourtant...
Eudoxie
C'est une bombe sur le Yang Tsé-kiang
Posts: 4264
Joined: 18 Aug 04, 10:10

Post by Eudoxie »

Mµ wrote:
Eudoxie wrote:J'aimais bien Fantomas, quand j'étais petite.
Dans mes bras.
Ca fait un bail
I'm just passing through here
Art Core
Paulie Pennino
Posts: 2254
Joined: 24 May 05, 14:20

Post by Art Core »

Bon d'accord pas vaseux :wink: ... En tout cas merci je comprends mieux et je suis même d'accord avec toi :shock: :mrgreen: .
Eudoxie
C'est une bombe sur le Yang Tsé-kiang
Posts: 4264
Joined: 18 Aug 04, 10:10

Post by Eudoxie »

Max Schreck wrote:
Eudoxie wrote:J'ai eu l'impression de regarder un Fantomas. J'aimais bien Fantomas, quand j'étais petite.
Pourquoi pas Fantomette tant que t'y es ?
Parce qu'on n'a pas été présentées
I'm just passing through here
User avatar
Evènementiel mon Chablis !
Posts: 11482
Joined: 23 Jan 04, 22:36
Location: Dans un fût de chêne

Post by »

Eudoxie wrote:
Mµ wrote:Dans mes bras.
Ca fait un bail
En effet. C'est ainsi que je n'ai pas hésité un seul instant.
RobertoTobias
Invité
Posts: 40
Joined: 22 Jan 06, 17:59
Location: fanéditeur

Post by RobertoTobias »

Remember remember the fifth of november !!!!
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48518
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

Vu hier soir. Alors ça aurait pu être pire...mais ça aurait pu être mieux.
En fait, je l'ai trouvé tout juste correct. Principalement parce que le matériau de base (Alan Moore, tout ça...) est déjà suffisamment énorme en lui-même. Résultat : certaines séquences sont réussies (l'histoire de Valérie, puis la révélation faite à Evey), mais parce qu'elles l'étaient déjà dans le roman graphique.
Sinon, j'ai trouvé le tout désespérement plat : j'ai cru voir 2 idées de mise en scène en tout et pour tout, et malheureusement celles-ci sont foireuses (notamment V éliminant un à un ses adversaires dans un ralenti moche, où l'on sent fortement l'influence des Wachos brother/sister).
Même chose concernant le production design qui, même s'il n'atteint pas le degré zero de celui de Blade Trinity (qui représente désormais pour moi le mètre-étalon dans le genre), m'a paru trop lisse, trop pauvre...trop impersonnel, quoi.

Donc voilà : j'ai vu là un film impersonnel, pas enthousiasmant, un peu plat, mais tout juste correct. Et je comprends le refus d'Alan Moore de ne pas se voir créditer au générique (l'aspect subersif de la BD ayant été fortement lissé).
Un petit 6/10.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50005
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Post by Boubakar »

Le Z1 est prévu pour le 1er Aout

Image

Superbe jaquette :shock: