Jacques Rivette (1928 - 2016)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12237
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Jacques Rivette (1928 - 2016)

Post by Jack Griffin »

Certains ont vu ou revu Jeanne la pucelle? J'hésite à prendre l'édition potemkine. J'aime bien Rivette en général
Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Jacques Rivette (1928 - 2016)

Post by Amarcord »

Si le cinéma de Rivette ne te rebute pas, alors fonce ! « Sa » Jeanne est une vraie réussite. Malgré sa longueur (on doit avoisiner les cinq heures et demie... mais chez Rivette, c’est la routine !) et l’austérité qui se dégage de l’ensemble (mais qui sied parfaitement au sujet, je trouve), je trouve le film assez prenant. Personnellement, je pense que c’est en grande partie grâce au choix judicieux de Sandrine Bonnaire pour interpréter Jeanne : je trouve l’actrice chaleureuse, très humaine... ce qui permet de contrebalancer efficacement cette austérité dont je parlais plus haut... bref : je conseille vivement (et l’image du blu Ray est très belle !)
[Dick Laurent is dead.]
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12237
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Re: Jacques Rivette (1928 - 2016)

Post by Jack Griffin »

Je découvre ton message aujourd'hui! Merci pour ta réponse Amarcord, toujours au poste. :wink:
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 8996
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Jacques Rivette (1928 - 2016)

Post by Alexandre Angel »

J'en rajouterais une petite couche.
Je reconnais ne pas l'avoir revu depuis sa sortie (enfin si, sur Arte, peu de temps après sa sortie ) mais j'ai le souvenir d'un beau film, vraiment... De ces films dont on sent que le style (austère) est au service du sentiment de l'authenticité, de la vérité historique. Tout comme j'avais trouvé que de Ne touchez pas la hache transpirait une grande vérité balzacienne (ces scènes de salon!) faisant de ce film la meilleure adaptation cinématographique d'un roman de Balzac (il faudrait que je revoie La Belle Noiseuse).
Dans Jeanne la Pucelle (qui est dans mon panier), la séquence du sacre de Charles VII à Notre-Dame de Reims est, dans ce registre dépouillé, éblouissante.
Comte Vertigo
Stagiaire
Posts: 22
Joined: 14 Sep 14, 23:36

Re: Jacques Rivette (1928 - 2016)

Post by Comte Vertigo »

Alexandre Angel wrote:(il faudrait que je revoie La Belle Noiseuse)
Un DVD n'était-il pas annoncé pour 2019 ?... :(
... C'est prodigieusement intéressant ! direz-vous, pour peu que vous soyez complètement taré.