Hayao Miyazaki

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Mama Grande!
Machino
Posts: 1378
Joined: 1 Jun 07, 18:33
Location: Tokyo

Re: Hayao Miyazaki

Post by Mama Grande! »

Ghibli ressort 4 films en salles au Japon pendant l'été pour ramener les spectateurs vers les salles.
J'en ai donc profité pour revoir sur grand écran Nausicaa et Princesse Mononoke.

Et j'ai été conquis de bout en bout. Les deux films se ressemblent, se complètent, et les revoir à la suite dans des conditions idéales est une très belle expérience.
Nausicaa est un embryon de l'univers de Miyazaki tout en étant suffisament abouti et complet pour emporter les spectateurs 36 ans plus tard. C'est un ovni dans le paysage des anime de SF: contre la guerre, contre le combat, contre l'utilisation de la technologie pour la guerre (et donc contre tous les anime de mecha que Miyazaki a avoué détester dans une interview). C'est aussi et surtout un personnage unique et magnifique qui porte tout le film sur ses épaules. Héroïne messianique, parfaite sans être hautaine, pacifiste sans être naïve, combattante qui refuse de tuer, princesse sans prince, elle fait preuve d'un charisme fou qui a conquis des générations de spectateurs. Elle n'évolue pas au cours de l'histoire car elle est déjà parfaite. Cette histoire est plus celle de sa mission: protéger le vivant. Miyazaki est écolo non pas en nous disant de ne pas utiliser de sacs plastique ou de trier nos déchets, mais en faisant des films qui sont des déclarations d'amour à la vie dans toutes ses formes. La nature chez Miyazaki n'est pas nécessairement gentille, elle peut être très hostile. Mais cela n'est pas une raison suffisante pour la détruire.
Princesse Mononoke raconte au fond la même histoire: des hommes qui doivent apprendre à coexister avec un monde sauvage (et mythologique). Certains personnages secondaires et séquences sont même d'une ressemblance proche de la redite (l'attaque des Omu et l'attaque des sangliers, le final). Mais la principale différence est que plutôt que de montrer aux spectateurs un être humain idéal, trop idéal pour être vrai, il s'adresse à eux en leur montrant des êtres plus faillibles. Ashitaka et San sont déjà acquis à la cause et veulent protéger la forêt. Mais ils doivent surtout apprendre à contrôler leur rage. Ashitaka est possédé par la rage du tatari qui le consume peu à peu, San par sa propre haine vis-à-vis de Dame Eboshi et des humains, au point de renier sa propre humanité. Ils apprendront (surtout San) à contrôler leur colère et ainsi à vivre, ce qui est l'enseignement du Shishigami, et même le slogan du film sur l'affiche japonaise: "Vis." Au fond, c'est peut-être le plus beau message que l'on peut envoyer aux spectateurs.
Deux oeuvres magnifiques dont la redécouverte me fait aimer encore plus Miyazaki. Avant je l'appréciais (surtout Totoro) sans trop savoir précisément pourquoi, hormis pour son talent de conteur et de poète qu'il n'est pas le seul à posséder. Maintenant je peux dire que j'aime son oeuvre car elle s'efforce de raconter des histoires qui poussent toujours du côté du vivant.
Last edited by Mama Grande! on 2 Jul 20, 09:54, edited 1 time in total.
User avatar
Papus
Assistant(e) machine à café
Posts: 174
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Entre parenthèses

Re: Hayao Miyazaki

Post by Papus »

Les 2 meilleurs ! J'aimerais bien les revoir en salle aussi je suis jaloux. :wink:
Films des mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2020: Le talentueux Mr.Ripley Anthony Minghella
Juillet 2020: Le Traître Marco Bellocchio//Orca Michael Anderson//U turn Oliver Stone
Août 2020: Max et les ferrailleurs Claude Sautet/Missouri Breaks Arthur Penn/Miyamoto Musashi Tomu Uchida
Septembre 2020: Traqué William Friedkin
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89520
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Hayao Miyazaki

Post by Jeremy Fox »

Les ayant tous revu durant le confinement, voici mon dernier classement


J'adore

Ponyo
Le Château ambulant
Le Voyage de Chihiro


J'aime beaucoup :

Kiki la petite sorcière

J'aime bien :

Nausicaa
le Château de Cagliostro
Le Château dans le ciel
Mon voisin Totoro
Princesse Mononoke

Je m'ennuie un peu :

Porco Rosso
Le Vent se lève
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25555
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Re: Hayao Miyazaki

Post by Ouf Je Respire »

Papus wrote:Les 2 meilleurs ! J'aimerais bien les revoir en salle aussi je suis jaloux. :wink:
J'avais vu Princesse Mononoke quand il était sorti au cinéma en France (1999, de mémoire). L'une des plus belles séances en salle pour ma part. Cette richesse visuelle et narrative sur un grand écran, bon dieu ça m'avait mis les poils!
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
User avatar
Papus
Assistant(e) machine à café
Posts: 174
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Entre parenthèses

Re: Hayao Miyazaki

Post by Papus »

Ouf Je Respire wrote:
Papus wrote:Les 2 meilleurs ! J'aimerais bien les revoir en salle aussi je suis jaloux. :wink:
J'avais vu Princesse Mononoke quand il était sorti au cinéma en France (1999, de mémoire). L'une des plus belles séances en salle pour ma part. Cette richesse visuelle et narrative sur un grand écran, bon dieu ça m'avait mis les poils!
Pareil. J'avais 6 ans, mes parents m'avaient laissé dans la salle en solo, et le film était en vostfr (ma première fois). Aux premiers mots en japonais je me rappelle m'être dis "oh nan c'est quoi ce délire", passé 5 min j'étais complètement dedans et c'est je crois ma première expérience de cinéma où j'ai pris mon pied tout du long. C'est en grande partie grâce à cette séance que je me suis mis à vouloir regarder les films en vo également.
Films des mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2020: Le talentueux Mr.Ripley Anthony Minghella
Juillet 2020: Le Traître Marco Bellocchio//Orca Michael Anderson//U turn Oliver Stone
Août 2020: Max et les ferrailleurs Claude Sautet/Missouri Breaks Arthur Penn/Miyamoto Musashi Tomu Uchida
Septembre 2020: Traqué William Friedkin
User avatar
ed
Le Cary de l'hypoténuse
Posts: 24382
Joined: 19 Jan 06, 15:33
Location: Californie, années 50

Re: Hayao Miyazaki

Post by ed »

6 ans ? Mononoke ? En solo ? En vo ?
Me, I don't talk much... I just cut the hair
Image
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10633
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Re: Hayao Miyazaki

Post by -Kaonashi Yupa- »

ed wrote:6 ans ? Mononoke ? En solo ? En vo ?
C'est chaud ! :shock:
(Et c'est sorti en janvier 2000 chez nous. Vu 2 fois à 3 jours d'intervalle, en VF puis en VO.)
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25555
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Re: Hayao Miyazaki

Post by Ouf Je Respire »

-Kaonashi Yupa- wrote:
ed wrote:6 ans ? Mononoke ? En solo ? En vo ?
C'est chaud ! :shock:
Clair! Y a quand même des membres coupés, des sangliers sanguinolents à la voix de stentor et à la carrure mythologique!
J'ai montré Mononoke à ma fille à l'âge de 10 ans. J'en suis content: elle avait la maturité pour "encaisser" quelques scènes, le propos sombre de l'oeuvre et les enjeux narratifs.
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
User avatar
Papus
Assistant(e) machine à café
Posts: 174
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Entre parenthèses

Re: Hayao Miyazaki

Post by Papus »

ed wrote:6 ans ? Mononoke ? En solo ? En vo ?
Peut être 7 (je suis de 93). Je te rassure les parents n'étaient pas très loin (dans une autre salle à regarder je ne sais plus quel film sorti la même année).
Même si j'étais très "spongieux" comme beaucoup d'enfants, je pense avoir vite capté que les films appartenaient à la fiction et à l'imaginaire de son auteur (même s'il trouve son inspiration dans une certaine réalité). Mais il est vrai que lorsque je raconte ce que je regardais minot on me sort souvent les yeux ronds et vient souvent le "mais tes parents.... euh...ils étaient ok ou....".
A la même époque que Princesse Mononoké je regardais au moins 3 fois par semaine Blade Runner et ça a duré un bon moment... Un exemple parmi d'autres.
Voilà vous savez tout :wink:
Last edited by Papus on 20 Jul 20, 09:56, edited 1 time in total.
Films des mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2020: Le talentueux Mr.Ripley Anthony Minghella
Juillet 2020: Le Traître Marco Bellocchio//Orca Michael Anderson//U turn Oliver Stone
Août 2020: Max et les ferrailleurs Claude Sautet/Missouri Breaks Arthur Penn/Miyamoto Musashi Tomu Uchida
Septembre 2020: Traqué William Friedkin
k-chan
squatteur
Posts: 14150
Joined: 16 Apr 05, 05:22
Location: on the road again.

Re: Hayao Miyazaki

Post by k-chan »

Ouf Je Respire wrote:
-Kaonashi Yupa- wrote: C'est chaud ! :shock:
Clair! Y a quand même des membres coupés, des sangliers sanguinolents à la voix de stentor et à la carrure mythologique!
J'ai montré Mononoke à ma fille à l'âge de 10 ans. J'en suis content: elle avait la maturité pour "encaisser" quelques scènes, le propos sombre de l'oeuvre et les enjeux narratifs.
Mononoké à 6 ans, ça va :uhuh: . Au même âge, je regardais Ken le survivant, The thing, Amityville, Trauma (Burnt Offerings), La gorgone, La médiction, Poltergeist...
Last edited by k-chan on 18 Jul 20, 14:39, edited 1 time in total.
k-chan
squatteur
Posts: 14150
Joined: 16 Apr 05, 05:22
Location: on the road again.

Re: Hayao Miyazaki

Post by k-chan »

Cela dit, Amityville, Poltergeist et surtout Burnt Offerings m'ont totalement traumatisé.

Et j'ai oublié de citer Carrie... et sûrement d'autres.
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25555
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Re: Hayao Miyazaki

Post by Ouf Je Respire »

k-chan wrote:
Ouf Je Respire wrote: Clair! Y a quand même des membres coupés, des sangliers sanguinolents à la voix de stentor et à la carrure mythologique!
J'ai montré Mononoke à ma fille à l'âge de 10 ans. J'en suis content: elle avait la maturité pour "encaisser" quelques scènes, le propos sombre de l'oeuvre et les enjeux narratifs.
Mononoké à 6 ans, ça va :uhuh: . Au même âge, je regardais Ken le survivant, The thing, Amityville, Trauma (Burnt Offerings), La gorgone, La médiction, Poltergeist...
:shock:
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
User avatar
Papus
Assistant(e) machine à café
Posts: 174
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Entre parenthèses

Re: Hayao Miyazaki

Post by Papus »

Grosse madeleine de proust aujourd'hui, retombé là dessus et me suis rendu compte que je n'avais jamais fais le lien avec papy Hayao :



On était aux ptits oignons quand même...
Films des mois précédents:
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juin 2020: Le talentueux Mr.Ripley Anthony Minghella
Juillet 2020: Le Traître Marco Bellocchio//Orca Michael Anderson//U turn Oliver Stone
Août 2020: Max et les ferrailleurs Claude Sautet/Missouri Breaks Arthur Penn/Miyamoto Musashi Tomu Uchida
Septembre 2020: Traqué William Friedkin