Hayao Miyazaki

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92714
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Hayao Miyazaki

Post by Jeremy Fox »

Je partage entièrement ta conclusion mais je suis juste un peu triste que tu n'aies pas plus apprécié Kiki et surtout Le Chateau ambulant qui pour moi n'est rien d'autre que le plus beau film d'animation de tous les temps... et pas que.
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Hayao Miyazaki

Post by Strum »

Kiki notamment est un récit initiatique plein de charme, avec beaucoup d'observations fines et justes sur une jeune fille qui grandit. Je pense que le film déploie tous ses attraits lorsque l'on a une fille de cet âge. Miyazaki, c'est "l'empereur du cinéma d'animation" comme dit Thaddeus, mais surtout un des grands cinéastes contemporains.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92714
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Hayao Miyazaki

Post by Jeremy Fox »

Strum wrote: mais surtout un des grands cinéastes contemporains.
Oui voilà, ne soyons pas avares en superlatifs ; si "l'empereur du cinéma d'animation" me convient parfaitement, il se révèle néanmoins encore réducteur.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48311
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hayao Miyazaki

Post by Flol »

Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92714
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Hayao Miyazaki

Post by Jeremy Fox »

Ratatouille wrote: J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
T'inquiète ; je le pense fortement mais ne te le dirais jamais :mrgreen:
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 24968
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Hayao Miyazaki

Post by Jack Carter »

Ratatouille wrote:Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
non, mais essaye juste Totoro ou Le Chateau dans le ciel avant de tirer un trait definitif... :fiou:
Last edited by Jack Carter on 16 Nov 16, 12:41, edited 1 time in total.
"Un forum, c'est pour raler" (jhudson)
Strum
n'est pas Flaubert
Posts: 8458
Joined: 19 Nov 05, 15:35

Re: Hayao Miyazaki

Post by Strum »

Ratatouille wrote:Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
Princesse Mononoke est bien fait, mais pour moi, c'est un film qui ne va pas vraiment au-delà de son statut de film de fantasy (ce qui est déjà très bien), qui ne transcende pas le genre auquel il appartient malgré l'absence de manichéisme. Ce que j'aime chez Miyazaki, ce sont ces moments inattendus et contemplatifs, où les films dépassent leur sujet, deviennent imprévisibles, purs moments de poésie et de réflexion sur l'existence, nés de l'inspiration d'un cinéaste mi-poète, mi-intellectuel (les rêves de Nausicaa plus grand film de SF des années 1980 avec Blade Runner, la fin de Porco Rosso où dans une image presque subliminale le personnage redevient homme avant de monter littéralement au ciel, ces afflux de souvenir de l'enfance dans Totoro, la Walkyrie ou l'apparition de la déesse de la mer dans Ponyo, ces 15 minutes du Vent se lève qui se passent soudain dans un livre (en l'occurence dans La Montagne magique de Thomas Mann avec l'apparition de son héros Hans Castorp) et le mariage dans le même film, l'homme sans visage dans Chihiro qui existe sans explication, Kiki qui tombe malade mais on voit bien qu'en réalité c'est une forme de dépression d'adolescente, etc.). Et puis, il y a la musique de Hisaishi, de film en film, presque toujours extraordinaire, une des plus belles collaborations réalisateur/compositeur du cinéma. Enfin, fait rare, c'est vraiment un cinéaste qui "parle" à tous les âges, sur des plans bien évidemment différents.
Last edited by Strum on 16 Nov 16, 12:42, edited 3 times in total.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23317
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Hayao Miyazaki

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
Un peu quand même.
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Hayao Miyazaki

Post by Max Schreck »

AtCloseRange wrote:
Ratatouille wrote:Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
Un peu quand même.
Goudron et plumes, non ?
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Spongebob
Mogul
Posts: 10078
Joined: 21 Aug 03, 22:20
Last.fm
Liste DVD
Location: Pathé Beaugrenelle

Re: Hayao Miyazaki

Post by Spongebob »

Max Schreck wrote:
AtCloseRange wrote: Un peu quand même.
Goudron et plumes, non ?
Oui. On devrait même le bannir à vie.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48311
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Hayao Miyazaki

Post by Flol »

User avatar
Watkinssien
Etanche
Posts: 15570
Joined: 6 May 06, 12:53
Location: Xanadu

Re: Hayao Miyazaki

Post by Watkinssien »

Ratatouille wrote:Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Image

Mother, I miss you :(
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10429
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Hayao Miyazaki

Post by Alexandre Angel »

Watkinssien wrote:
Ratatouille wrote:Je sais que c'est mal...mais je n'ai strictement rien à faire du cinéma du monsieur. Je n'ai vu que Princesse Mononoké (joli) et Le Voyage de Chihiro (joli aussi, un peu chiant, mais ça m'a au moins permis de savoir comment on dit "maman" en japonais étant donné que le terme est hurlé environ 130 fois durant tout le film), mais aucune envie de découvrir le reste. J'avais essayé Le Vent se lève, puis arrêté au bout de 10mn tant je sentais que ça n'allait pas m'intéresser.
J'espère que ça ne fait pas de moi une mauvaise personne. :|
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Peter Lorre aurait presque pu suffire :mrgreen:
The Eye Of Doom
Accessoiriste
Posts: 1534
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Hayao Miyazaki

Post by The Eye Of Doom »

Strum wrote: Princesse Mononoke est bien fait, mais pour moi, c'est un film qui ne va pas vraiment au-delà de son statut de film de fantasy (ce qui est déjà très bien), qui ne transcende pas le genre auquel il appartient malgré l'absence de manichéisme.
Si je comprend ce qui plaît à Strum dans Lelarge cinéma de Mayazaki, je ne partage pas la sentence ci dessus.

C'est un peu comme affirmer que Les sept samouraïs ne transcende pas le genre film de sabre ou réduire La forteresse cachée à un film d'aventure (ce qu'il est bien sûr mais pas seulement)
Princesse Mononoke est le sommet de l'art de Mayazaki, dans sa veine "classique" Le film est justement d'une très grande finesse et d'une grande rigueur, à la fois recit épique et fable écologique.
Je comprendrait une telle remarque sur Le château de Cagliostro et encore ce serait oublier la jubilation et l'énergie de l'œuvre.

J'ai personnellement par contre des problèmes avec Le voyage de Chihiro et Le château ambulant, que je trouve plastiquement irréprochable mais dont les enjeux m'échappent

Chacun fait finalement, et c'est très bien, son marché dans cette œuvre dont l'unité réelle ne peut masquer les différences ambitions ou sensibilités qui la traversent.

Un film comme Porco-rosso est simplement incroyable. Comment imaginer un tel pitch ? Qui peut aujourd'hui se vanter de proposer des films d'une telle liberté : Blier peut être il y a bien longtemps (Calmos ou Notre Histoire) ou Lynch une ou deux fois ( je pense ici à Lost Highway et la métamorphose du personnage à mi parcours).

Totoro et Le château dans le ciel sont pour moi ses deux films les plus jouissifs : ce sont ceux dont la vision m'apporte le plus de bonheur/plaisir à chaque vision.

Il faut que je découvre Nausika et Le vent se lève.

À quand une promo sur les bluray ?
User avatar
hansolo
David O. Selznick
Posts: 13778
Joined: 7 Apr 05, 11:08
Location: In a carbonite block

Re: Hayao Miyazaki

Post by hansolo »

Vu dans le dernier Animeland:
Le Château de Cagliostro sort en version restaurée le 23/01/2019 (jamais sorti en salles en 40 ans!) -distribué par Splendor Films
- What do you do if the envelope is too big for the slot?
- Well, if you fold 'em, they fire you. I usually throw 'em out.

Le grand saut - Joel & Ethan Coen (1994)