Joe Dante

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
nobody smith
Monteur
Posts: 4827
Joined: 13 Dec 07, 19:24

Post by nobody smith »

À part les deux derniers, je trouve tous ceux que j’ai vu extrêmement sympathique et jubilatoire :

1/ gremlins
2/ vote ou crève
3/ la guerre des sexes
4/ gremlins 2
5/ small soldiers
6/ l’aventure intérieure
7/ les looney tunes passent à l’action
8/ piranhas
9/ hurlements
"Les contes et les rêves sont les vérités fantômes qui dureront, quand les simples faits, poussière et cendre, seront oubliés" Neil Gaiman
Image
Nimrod
Hypoglycémique
Posts: 26173
Joined: 13 Apr 03, 18:57

Post by Nimrod »

pol gornek wrote:Après Friedkin pour CSI,
Ah bon ? Il est déjà passé en France ? :D
pol gornek
chat gratte !
Posts: 5072
Joined: 21 Feb 05, 12:32
Location: Devant la petite lucarne

Post by pol gornek »

Nimrod wrote:Ah bon ? Il est déjà passé en France ? :D
Nope, c'est mon oncle d'amérique qui me l'a envoyé ! :D
Le public qui grandit devant la télé affine son regard, acquiert une compétence critique, une capacité à lire des formes compliquées. Il anticipe mieux les stéréotypes et finit par les refuser car il ne jouit plus d'aucune surprise ni curiosité, les deux moteurs de l'écoute.Il faut donc lui proposer des programmes d'un niveau esthétique plus ambitieux. La série télé s'est ainsi hissée, avec ses formes propres, au niveau de la littérature et du cinéma. (Vincent Colonna)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Post by AtCloseRange »

L'Aventure Intérieure, un de mes Joe Dante préféré passe en ce moment sur Canal + Family et, ô miracle, en VO sous-titrée.
Depuis le temps que cette chaîne ne proposait que des VF sous-titrée :)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48517
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Post by Flol »

AtCloseRange wrote:L'Aventure Intérieure, un de mes Joe Dante préféré passe en ce moment sur Canal + Family et, ô miracle, en VO sous-titrée.
Depuis le temps que cette chaîne ne proposait que des VF sous-titrée :)
Etrange. J'ai déjà vu le film une dizaine de fois, mais tout à l'heure en zappant, je tombe dessus et décide de m'en regarder quelques bouts en VO...eh bien ce n'était pour moi que de la VF, avec impossibilité de changer la langue (je précise que je passe par Free et que j'ai Canal Sat). Je ne comprends décidément rien à cette chaîne...
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Post by AtCloseRange »

Revu Piranahas pour la première fois depuis très longtemps.
Et c'est vraiment très bon. Dante était déjà un excellent réalisateur. Le film fourmille de clins d'oeil en calquant son intrigue et son filmage sur les Dents de la Mer mais Dante (aidé par son scénariste John Sayles) était déjà plein d'humour irrévérencieux et anti-establishment.
On pense bien sûr aux Oiseaux lors des scènes d'attaque des piranhas, à Harryhausen quand un petit monstre animé en stop motion fait une courte apparition. Et le casting n'est pas en reste (Kevin McCarthy, Barbara Steele, Keenan Wynn).
A noter le bon boulot de Pino Donaggio (très beau thème sur le générique) qui ne se contente pas de copier John Williams.

C'est un vrai plaisir de voir ce film dans l'édition collector Z1. Etrangement, le format est du 1.33 alors qu'il a été exploité en 1.85 mais quand on voit la très belle image de cette édition DVD (surtout pour un film aussi cheap), on se dit que c'est comme ça que le film aurait dû être distribué.
Alligator
Réalisateur
Posts: 6629
Joined: 8 Feb 04, 12:25
Location: Hérault qui a rejoint sa gironde

Re: Joe Dante

Post by Alligator »

The Second Civil War (Joe Dante, 1997) :

Image
_______________

Téléfilm détonnant, sur le pouvoir abusif du quatrième pouvoir, sur les contradictions et dangers du communautarisme. La tragédie prend le pas de manière acerbe sur la comédie. Les acteurs et la réalisation se tiennent très bien, le téléfilm n'a pas du tout cet aspect cheap des productions télévisuelles habituelles.

J'aime particulièrement Elizabeth Pena... Miam mamma mia.
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Re: Joe Dante

Post by Colqhoun »

Un de mes Dante préféré. C'est tellement mordant.

Et il y a des scènes de comédie incroyables. La scène des deux vieux généraux qui s'insultent à la frontière de deux états pendant que les journalistes commentent, c'est hilarant.
"Give me all the bacon and eggs you have."
Griffin Mill
Machino
Posts: 1126
Joined: 8 Feb 05, 02:35

Re: Joe Dante

Post by Griffin Mill »

Alligator wrote: le téléfilm n'a pas du tout cet aspect cheap des productions télévisuelles habituelles.
C'est un téléfilm HBO, c'est normal.
D'ailleurs il est sorti en salles ici.
One of us..... One of us.....

Image
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50005
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Joe Dante

Post by Boubakar »

Pour les complétistes, il vient de sortir ça :

Image

où deux épisodes (sur les 6) sont réalisés par Joe Dante...
Griffin Mill
Machino
Posts: 1126
Joined: 8 Feb 05, 02:35

Re: Joe Dante

Post by Griffin Mill »

La jaquette française est un peu à côté de la plaque, si je puis dire
Image
One of us..... One of us.....

Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Joe Dante

Post by AtCloseRange »

Explorers
Je le découvre sans doute bien trop tard. La première est plutôt agréable si on se met en mode "enfant des 80s" mais ça se gâte sévèrement par la suite avant une fin bien décevante. Un des films les moins intéressants du réalisateur et surtout dépourvu de la malice qui le caractérise habituellement.
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Joe Dante

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:Image
The Hole - Joe Dante

Alléluïa ! Joe Dante est toujours vivant, et toujours en forme !
Alors que je ne m'attendais à rien (si ce n'est à être déçu), Dante m'a prouvé une fois une fois de plus que c'est un réalisateur d'une grande classe et d'une grande intelligence, et que dès qu'il s'attaque à un film fantastique, sa patte reconnaissable entres toutes le place définitivement au-dessus de la masse.
Car face à ce film, il est difficile de ne pas voir le style Dante : une histoire jouant sur les peurs enfantines, mettant en scène des ados (voire pré-ados) qui sonnent juste, dont les relations sonnent juste, le tout étant blindé de ruptures de tons faisant que l'on ne sait jamais à quoi s'attendre, d'où des surprises quasi constantes, et un film parfaitement rythmé et jamais ennuyeux (les 90mn passent à une vitesse folle).
On passe donc de scènes de trouille très kaidan eiga, à d'autres plus drôles dont la folie rappelle celle de Gremlins (l'attaque de la poupée), à des scènes plus intimistes entre les protagonistes ados principaux, où là encore, Dante évite tous les clichés inhérents au genre...avant de se terminer sur un climax évoquant les univers de Burton et Gilliam, mais aussi son épisode pour Twilight Zone - The Movie.
Et puis quel plaisir de revoir ces bonnes vieilles trognes de Dick Miller (même s'il ne faut pas cligner de l'oeil, si vous ne voulez pas le rater) et Bruce Dern (qui pour l'occasion, s'est fait la tête de Burton quand il aura 20 ans de plus).

M'enfin quelle tristesse que le film soit aussi mal (voire pas du tout) distribué : seulement dispo en dvd zone 2 italien, alors qu'il éclate la majorité des films de genre sortant actuellement en salles...et une sortie en zone 2 FR n'est évidemment pas prévue...

7/10
(mais 0/10 pour les distributeurs)
Je déplace le message de Ratatouille.
D'abord parce que je n'avais pas la moindre idée que Joe Dante avait sorti un nouveau film (je le croyais un peu retiré des affaires malgré son excellent Screwfly Solution dans la série Masters of Horror) et ensuite parce que c'est une excellente surprise!
Je suis aussi emballé que Ratatouille et reprendrai à la virgule tout ce qu'il dit (j'ai aussi pensé à Poltergeist). Quelle maîtrise du récit!
Le final est superbe.
A contrario, ça montre le gouffre qui sépare un très bon réalisateur de la plupart de ceux qui aujourd'hui s'attaquent au film de genre. Pourtant le potentiel de son sujet n'est pas plus grand que ce à quoi on a droit d'habitude mais Joe Dante prend son temps, développe des personnages, ménage des surprises.
Alors que j'aime beaucoup de films de Joe Dante, je crois même qu'il entre quasiment dans ses plus grandes réussites.
Un sérieux prétendant pour mon film du mois.

Comme Ratatouille, c'est invraisemblable que le film ne soit même pas sorti chez nous et qu'aux Etats-Unis, le seul DVD existant soit un import italien!
On marche sur la tête...
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48517
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Joe Dante

Post by Flol »

Tu fais plaisir. :D
AtCloseRange wrote:A contrario, ça montre le gouffre qui sépare un très bon réalisateur de la plupart de ceux qui aujourd'hui s'attaquent au film de genre. Pourtant le potentiel de son sujet n'est pas plus grand que ce à quoi on a droit d'habitude mais Joe Dante prend son temps, développe des personnages, ménage des surprises.
Voilà, c'est exactement ça. Le pitch est extrêmement banal, et un autre réalisateur, avec un matériau de base pareil, nous aurait pondu un sous-Le Peuple des Ténèbres (production Wes Craven bien moisie, à laquelle j'ai parfois pensé).
Sauf que non : ici, c'est bel et bien un film de Joe Dante, et l'intelligence du metteur en scène transparaît dès les 1ères séquences du film, pour ne plus jamais disparaître.
AtCloseRange wrote:Comme Ratatouille, c'est invraisemblable que le film ne soit même pas sorti chez nous et qu'aux Etats-Unis, le seul DVD existant soit un import italien!
On marche sur la tête...
A signaler qu'il a tout de même eu droit à une sortie à Singapour, en Malaisie, au Koweït et aux Emirats Arabes Unis. :|
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23381
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Joe Dante

Post by AtCloseRange »

Ratatouille wrote:Tu fais plaisir. :D
AtCloseRange wrote:A contrario, ça montre le gouffre qui sépare un très bon réalisateur de la plupart de ceux qui aujourd'hui s'attaquent au film de genre. Pourtant le potentiel de son sujet n'est pas plus grand que ce à quoi on a droit d'habitude mais Joe Dante prend son temps, développe des personnages, ménage des surprises.
Voilà, c'est exactement ça. Le pitch est extrêmement banal, et un autre réalisateur, avec un matériau de base pareil, nous aurait pondu un sous-Le Peuple des Ténèbres (production Wes Craven bien moisie, à laquelle j'ai parfois pensé).
Sauf que non : ici, c'est bel et bien un film de Joe Dante, et l'intelligence du metteur en scène transparaît dès les 1ères séquences du film, pour ne plus jamais disparaître.
Je suis allé un peu lire les avis sur imdb et je comprends mieux pourquoi c'est aussi difficile pour Dante aujourd'hui. Ceux qui vont voir ce genre de film aujourd'hui veulent de l'effrayant à 2 balles, du sang, des bimbos, de l'action. Là, ça reste du fantastique familial à l'ancienne et les qualités de fabrication, ils n'en ont que faire.
C'est complètement old school et finalement ce qui nous ravit dans cette écriture visuelle intemporelle et léchée, c'est justement ce qui jure trop par rapport aux standards actuels.
Pas grave, je leur laisse Piranha 3D...