Amadeus (Milos Forman - 1984)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

C'est quoi ce truc ?

Un chef-d'oeuvre absolu du cinéma mondial ?
41
75%
Un divertissement sympathique ?
9
16%
Un monument de prétention et d'ennui ?
5
9%
 
Total votes: 55

Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Amadeus (Milos Forman - 1984)

Post by Max Schreck »

Ma recherche n'ayant rien donnée, j'ouvre ce topic pour un film qui le mérite sans hésitation.



Réalisé par Milos Forman
Écrit par Peter Shaffer
Produit par Saul Zaentz
Directeur photo : Miroslav Ondrícek
Maquillages : Dick Smith
Avec F. Murray Abraham, Tom Hulce, Elizabeth Berridge, Jeffrey Jones...



Le genre de film pour lequel on n'a pas envie de se priver de qualificatifs galvaudés, d'expressions toutes faites comme "génie de la mise en scène".

Tom Hulce et F. Murray Abraham, dans des registres très différents, sont véritablement impressionnants, et on peut vraiment se régaler de leurs performances, d'autant plus que leurs personnages montrent des facettes qui évoluent avec le film. La photographie est superbe, en particulier lorsqu'elle tourne au clair-obscur, avec ces scènes éclairées à la bougie.

Et que dire de l'intelligence du montage, mettant au diapason musique et images, dans d'audacieux enchaînements. Certains plans sont inoubliables (l'annonce de la mort du père qui s'enchaîne avec l'apparition du Commandeur de Don Giovanni.

Le DVD m'a permis de voir le film comme jamais je n'en avais eu l'occasion, ne disposant jusqu'alors que d'un enregistrement moisi en format recadré et VF (pour l'avoir enfin comparée à la VO, je peux toutefois dire que la VF est vraiment tout à fait réussie).


Milos Forman : [insérer ici un smiley qui se prosterne]
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26770
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Je n'ai pas aimé le parti pris du traitement du personnage de Mozart, résultat, je n'ai aimé que quelques secondes, lorsque celui ci s'exclame "Ils auraient commencé sans moi ?"
Everybody's clever nowadays
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93035
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Chef d'oeuvre.
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

On nous avait montré ça au collège. Un passage particulier m'avait marqué. On critique le nombre trop abondant de notes d'une partition, et Mozart répond: "Trop de notes? Mais c'est absolument parfait".

Sinon, j'étais troublé quand je me suis trouvé dans la salle de Charlottenbourg dans laquelle l'impératrice avait pris Amadeus sur ses genoux...mais je concède que ceci n'a rien à voir avec le film.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.
Kurwenal
Assistant opérateur
Posts: 2874
Joined: 25 Sep 03, 19:49
Location: Je sous-loue chez Mrs Muir

Post by Kurwenal »

Bon film. Point.
Image
User avatar
Colqhoun
Qui a tué flanby ?
Posts: 33435
Joined: 9 Oct 03, 21:39
Location: Helvetica

Post by Colqhoun »

Two Thumbs Up.
Un chef d'oeuvre intemporel. Je prend toujours autant de plaisir à le voir aujourd'hui qu'il y a 10 ans !
"Give me all the bacon and eggs you have."
frédéric
1st Degree
Posts: 13246
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

Heu je dois dire que je l'ai vu, il y a des années, faudrait que le revoie.
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

Nikita wrote:Je n'ai pas aimé le parti pris du traitement du personnage de Mozart, résultat, je n'ai aimé que quelques secondes, lorsque celui ci s'exclame "Ils auraient commencé sans moi ?"
Il a parfois un petit côté rock star (frasques, alcool, cheveux ébourrifés), mais vit vraiment pour sa musique.

Je pense qu'il faut pas trop chercher l'authenticité biographique. Il y a de véritables thèses qui sont à l'oeuvre, légitimement contestables (la place du père, le commanditaire du Requiem, les échecs à la Cour de Vienne, etc.). Mais à partir du moment où tout est présenté comme le récit de Sallieri, c'est sa subjectivité qui nous est livrée.

Pour moi, ce film est une suite de scènes anthologiques. Sans doute un des plus beaux films sur la création artistique.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Billy Budd
Bordeaux Chesnel
Posts: 26770
Joined: 13 Apr 03, 13:59

Post by Billy Budd »

Max Schreck wrote:
Nikita wrote:Je n'ai pas aimé le parti pris du traitement du personnage de Mozart, résultat, je n'ai aimé que quelques secondes, lorsque celui ci s'exclame "Ils auraient commencé sans moi ?"
Il a parfois un petit côté rock star (frasques, alcool, cheveux ébourrifés), mais vit vraiment pour sa musique.

Je pense qu'il faut pas trop chercher l'authenticité biographique. Il y a de véritables thèses qui sont à l'oeuvre, légitimement contestables (la place du père, le commanditaire du Requiem, les échecs à la Cour de Vienne, etc.). Mais à partir du moment où tout est présenté comme le récit de Sallieri, c'est sa subjectivité qui nous est livrée.
Mmouais, loin d'être convaincu, j'ai trouvé ça trop vulgaire


Max Schreck wrote: Pour moi, ce film est une suite de scènes anthologiques. Sans doute un des plus beaux films sur la création artistique.
Je préfère Le festin nu
Everybody's clever nowadays
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13464
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Post by Zelda Zonk »

Jeremy Fox wrote:Chef d'oeuvre.
Pareil. Magistral de bout en bout. Pour moi, le plus beau biopic fait à ce jour. Dans mon Top 20.

Tiens, je vais changer mon avatar pour l'occasion.
Fanning
Accessoiriste
Posts: 1699
Joined: 3 Oct 04, 14:10
Location: LA by night

Post by Fanning »

Récemment reprise sur les planches à Paris, la pièce originale de Shaeffer, avec Jean Piat en Salieri et Lorant Deutsch ( :shock: :lol: ) en Mozart. J'avoue que j'aurais été curieux de voir ça... mais c'est déjà fini !

Sinon, le film que j'ai eu la chance de voir en version intégrale et sur l'immense écran du Kinopanorama avant sa fermeture est absolument merveilleux. :D
Païkan07
Revolucionario
Posts: 1315
Joined: 16 Apr 03, 10:57
Location: Novum Castellum (Suisse)

Post by Païkan07 »

L'un de mes films préférés! Il est dans mon top 20 d'ailleurs...!

Mais sacrilège....Je n'ai tjs pas vu la version longue!! :shock: Vaut-elle vraiment la peine?
Mangez des fraises et des girafes
Image
"Because there was no mention in the books we read about my heritage"
christian
Accessoiriste
Posts: 1795
Joined: 13 Oct 03, 12:25

Post by christian »

Film vu à sa sortie, jamais revu depuis, mais je me rappelle bien d'un film baroque, virtuose... par contre j'ai détesté la manière dont Mozart nous est présenté : un sale gosse un peu outré qui éclate d'un rire chevalin à tout bout de champ... le vrai était sans doute un peu plus sérieux (enfin j'imagine...)
Alex wrote:On nous avait montré ça au collège. Un passage particulier m'avait marqué. On critique le nombre trop abondant de notes d'une partition, et Mozart répond: "Trop de notes? Mais c'est absolument parfait".
effectivement je me souviens très bien de ce passage... d'ailleurs je me rappelle que je préférais presque ce loser de Salieri à cette insupportable tête-à-claque de Mozart (enfin le personnage du film je veux dire) ;-) LOL !
Invité
Assistant(e) machine à café
Posts: 279
Joined: 11 Feb 05, 12:53

Post by Invité »

parle-t-on du mozart que l'on peut - entre autre - écouter sur deutsh gramm. ?
Alex Blackwell
Charles Foster Kane
Posts: 22026
Joined: 13 Apr 03, 10:10
Location: into the sky, into the moon

Post by Alex Blackwell »

Vous aurez rectifié vous-même: il s'agit du château de Schönbrunn et non de Charlottenbourg.
Image

Night of the hunter forever


Caramba, encore raté.