The Aviator (Martin Scorsese - 2004)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Super Seb le Bat Coco
Artist from Outer Space
Posts: 36126
Joined: 13 Apr 03, 18:41
Location: Sous la fontaine de Genève...

Post by Super Seb le Bat Coco »

Roy Neary wrote:
Philip Marlowe wrote:Non :(
Si :D
Non.... c'est le pire goût classikien.... :idea:
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Roy Neary wrote:
Philip Marlowe wrote:Non :(
Si :D
J'aurais bien aimé être d'accord, mais même si je ne me suis pas ennuyé, à aucun moment je ne me suis senti vraiment concerné par ce qui arrivait à Howard Hugues, et même sur la forme je ne trouve pas le film passionnant. Oui c'est bien réalisé, mais dans le sens bien emballé, à mes yeux sans beaucoup d'inspiration(ou alors à de trop rares moments). D'ailleurs je suis déjà en train d'oublier le film[en fait reportez-vous à l'avis de Simone]
Bon certes c'est pas mauvais, loin de là, mais n'empêche que même si je ne m'attendais pas à un chef-d'oeuvre, je suis déçu. J'ai l'impression que Scorsese a toujours la virtuosité, mais que l'inspiration l'a quitté(momentanément j'espère).
Je préfère même GONY qui bien que plus bancal, avait une 1ere partie fulgurante.
User avatar
Jack Griffin
Goinfrard
Posts: 12375
Joined: 17 Feb 05, 19:45

Post by Jack Griffin »

Philip Marlowe wrote:
Roy Neary wrote: Si :D
J'aurais bien aimé être d'accord, mais même si je ne me suis pas ennuyé, à aucun moment je ne me suis senti vraiment concerné par ce qui arrivait à Howard Hugues, et même sur la forme je ne trouve pas le film passionnant. Oui c'est bien réalisé, mais dans le sens bien emballé, à mes yeux sans beaucoup d'inspiration(ou alors à de trop rares moments). D'ailleurs je suis déjà en train d'oublier le film[en fait reportez-vous à l'avis de Simone]
Bon certes c'est pas mauvais, loin de là, mais n'empêche que même si je ne m'attendais pas à un chef-d'oeuvre, je suis déçu. J'ai l'impression que Scorsese a toujours la virtuosité, mais que l'inspiration l'a quitté(momentanément j'espère).
Je préfère même GONY qui bien que plus bancal, avait une 1ere partie fulgurante.
Voilà
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95060
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

phylute wrote: Porté par un Di Caprio comme à son habitude impérial, unique, le film a une ampleur que je ne trouvais plus dans les dernières réalisations de Scorsese depuis Casino. Même si je regrette les quelques effets faciles relevés par Simone Choule (ces travellings numériques forcés m'exaspèrent au plus haut point) j'ai retrouvé avec une immense joie la capacité unique qu'a Scorsese pour insuffler à une fresque d'une telle ampleur la sensibilité qui en fait au final un portrait humain.
Pleins d'autres choses m'ont emballé, de Cate Blanchett à ce magnifique et discret travail sur la transformation de l'image au fur et à mesure des années.Ce film me fait juste regretter que GONY n'ait pas été le film qu'il aurait du être (ou du moins que j'aurais aimé voir...).
Merci Phylute, ça m'évitera d'en écrire une tartine.

Moi aussi je désespérais de revoir un film de Scorsese qui me plaise à nouveau et c'est fait. Ce Di Caprio Show (quel talent ce Leonardo mais je n'en ai jamais douté une seconde) est passionnant, porté par un scénario d'une grande fluidité et par une mise en scène toujours aussi virtuose. Manque un supplément d'âme car le film ne m'a pas fait vibrer autant que je l'espérais mais en l'état, j'ai trouvé cet Aviator excellent.
Fatalitas
Bête de zen
Posts: 38662
Joined: 12 Apr 03, 21:58

Post by Fatalitas »

Jeremy Fox wrote: Merci Phylute, ça m'évitera d'en écrire une tartine.

Moi aussi je désespérais de revoir un film de Scorsese qui me plaise à nouveau et c'est fait. Ce Di Caprio Show (quel talent ce Leonardo mais je n'en ai jamais douté une seconde) est passionnant, porté par un scénario d'une grande fluidité et par une mise en scène toujours aussi virtuose. Manque un supplément d'âme car le film ne m'a pas fait vibrer autant que je l'espérais mais en l'état, j'ai trouvé cet Aviator excellent.
exactement ce que je pense : beaucoup aimé ce film mais pour moi aussi, il manque ce petit quelque chose qui fait que ce film ne s'eleve jamais au niveau des Affranchis ou de Casino par exemple

sinon, pour moi son meilleur film depuis Casino
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95060
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Avec une BOF de Joe Jackson, comme dans Tucker, ça l'aurait peut-être fait. Mais je ne pense pas qu'il ne s'agisse que de musique même si le score de Howard Shore m'a un poil déçu.
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Jeremy Fox wrote: Manque un supplément d'âme car le film ne m'a pas fait vibrer autant que je l'espérais .
Je l'ai trouvé fatal même. C'est assez impressionnant de voir à quoi ça tient pour passer de la belle ouvrage au grand film.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95060
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Philip Marlowe wrote:
Jeremy Fox wrote: Manque un supplément d'âme car le film ne m'a pas fait vibrer autant que je l'espérais .
Je l'ai trouvé fatal même. C'est assez impressionnant de voir à quoi ça tient pour passer de la belle ouvrage au grand film.
Pour ma part, je parlerais quand même de très beau film malgré ça et non seulement de belle ouvrage.
Philip Marlowe
murder on the dance floor
Posts: 7287
Joined: 13 Apr 03, 18:33
Location: Bonne question...

Post by Philip Marlowe »

Fatalitas wrote:ce qui me fait chier, c'est que j'aurai préféré un film sur les dernieres années de HH, celui decrit dans les livres American Tabloid et American Death Trip d'Ellroy :lol:
Marrant que tu parles d'Ellroy parce que j'ai trouvé au film un côté ellroyesque. Si j'y avais trouvé aussi le fameux "supplément d'âme" ça aurait été le bonheur!
frédéric
1st Degree
Posts: 13381
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Post by Ben Castellano »

Ceci n'est pas un film
frédéric
1st Degree
Posts: 13381
Joined: 28 Aug 04, 18:49
Location: Une galaxie lointaine, très lointaine

Post by frédéric »

Ben Castellano wrote:Ceci n'est pas un objet cinématographique ancré dans la REALITE

Commence à ....... :evil: :shock: :twisted:
Blogs Perso, Cinéma de Minuit : http://cineminuit.fr.over-blog.com/

Cinéma Actuel : http://sallesobscures2.over-blog.fr/

"And Now Mr Serling"
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Post by Ben Castellano »

Fred ne lit pas "Les cahiers du Cinéma"...:mrgreen:
User avatar
-Kaonashi Yupa-
Tata Yuyu
Posts: 10990
Joined: 21 Apr 03, 16:18

Post by -Kaonashi Yupa- »

Ben moi non plus, alors explique un peu ce "Ceci n'est pas un film." :?:
Image
Ma page SensCritique est là !
(j'ai voulu commencer une page Letterborxd, mais j'ai vraiment pas la patience ni le temps de tout reprendre, en plus avec des titres en anglais...)
Ben Castellano
Décorateur
Posts: 3689
Joined: 23 Jan 05, 12:07

Post by Ben Castellano »

-Kaonashi Yupa- wrote:Ben moi non plus, alors explique un peu ce "Ceci n'est pas un film." :?:
le problème c'est qu'il faut le lire avec la traduction du 1er Avril, "objet cinématographique ancré dans la réalité" :wink: ... Les Cahiers ont balançé un texte sur le film visant à démontrer que Scorsese fait un cinéma complètement en dehors du réel (nouveau dada de la revue), à la limite mégalo dans l'utilisation de ses moyens.