Peter Greenaway

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

Très space ! Mais c'est ça qui est incroyable... j'ai toujours l'impression de me glissr dans le cerveau et une dimension ignorée de tous, qui lui est propre...
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

ça va être rapide, je n'ai vu que "The Pillow Book"! 2,5/6.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90417
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

John Anderton wrote:
Jeremy Fox wrote: Ils passent quand même régulièrement sur Arte mais il faut avoir envie de les regarder ;-)
Pas tous. J'ai dû voir DROWNING BY NUMBERS sur cette chaîne. C'est tout. C'est vrai que de ceux que j'ai vus, c'est le plus abordable.
Essaye de te dégotter Le cuisinier : je suis prêt à parier que tu vas adorer ;-)
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

Jeremy Fox wrote:
John Anderton wrote: Pas tous. J'ai dû voir DROWNING BY NUMBERS sur cette chaîne. C'est tout. C'est vrai que de ceux que j'ai vus, c'est le plus abordable.
Essaye de te dégotter Le cuisinier : je suis prêt à parier que tu vas adorer ;-)
Je ne renonce pas à en voir un un jour qui me plaira, ne t'en fais pas ! (je n'aime pas le cinéma de Lynch en général, et je suis tombé "amoureux" de son splendide petit dernier, donc, tout est possible :) ). :wink:
ImageImage
Bob Harris

Post by Bob Harris »

J'ai du mal à accrocher, mais c'est vrai qu'il a fait des beaux films.
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

Bill Harford wrote:J'ai du mal à accrocher, mais c'est vrai qu'il a fait des beaux films.
D'un point de vue esthétique, aucun doute... :wink:
ImageImage
Dave Garver
Producteur Exécutif
Posts: 7512
Joined: 14 Apr 03, 09:28
Location: dans la tête d'Elgrog

Post by Dave Garver »

Meurtre dans un jardin anglais pas vu
ZOO : pas vu
Le ventre de l'architecte : 6/10
Drowning by numbers : 8/10
Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant : 7/10
Prospero's book : pas vu
The baby of Macon : 7/10
The pillow book : 8/10
8 1/2 femmes : pas vu
Image
Ouf Je Respire
Charles Foster Kane
Posts: 25577
Joined: 15 Apr 03, 14:22
Location: Forêt d'Orléans

Post by Ouf Je Respire »

Heu Greenaway, très peu pour moi.

C'est quel film déjà où SPOILER on assiste à un festin Cannibale, sur un fond de musique stressante à souhait? "Le ventre de l'architecte", non? Ben écoute, question mauvais goût, il a la palme.

J'ai également vu "the pillow book", j'ai été très déçu. Le rendu de l'image donne l'impression d'un documentaire norvégien sur l'impact de la lune sur les cycles des geysers passant sur arte dans ses mauvais jours à 2h55. Et bon, j'adhère pas quoi, même si c'est beau. Je dois peut être avoir un train de retard sur sa conception de la narration.

Mais bon, je suis pas borné, j'attends toujours de voir le fameux "meurtre dans un jardin anglais" et je suis quand même intrigué par son dernier passé à Cannes 2003.

Donc pour moi, Greenaway, c'est a) bien chiant, b) mais toujours intrigant, donc je me laisserai toujours un ptit peu tenter.

Vous le ressentez pas comme ça, vous?
[/quote]
Image
« Toutes choses sont dites déjà ; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer. » André Gide
John Anderton
Vintage
Posts: 7655
Joined: 15 Apr 03, 14:32
Location: A bord de l'Orca, au large d'Amity

Post by John Anderton »

Ouf Je Respire wrote:Heu Greenaway, très peu pour moi.

C'est quel film déjà où SPOILER on assiste à un festin Cannibale, sur un fond de musique stressante à souhait? "Le ventre de l'architecte", non? Ben écoute, question mauvais goût, il a la palme.

J'ai également vu "the pillow book", j'ai été très déçu. Le rendu de l'image donne l'impression d'un documentaire norvégien sur l'impact de la lune sur les cycles des geysers passant sur arte dans ses mauvais jours à 2h55. Et bon, j'adhère pas quoi, même si c'est beau. Je dois peut être avoir un train de retard sur sa conception de la narration.

Mais bon, je suis pas borné, j'attends toujours de voir le fameux "meurtre dans un jardin anglais" et je suis quand même intrigué par son dernier passé à Cannes 2003.

Donc pour moi, Greenaway, c'est a) bien chiant, b) mais toujours intrigant, donc je me laisserai toujours un ptit peu tenter.

Vous le ressentez pas comme ça, vous?
Je le trouve généralement chiant, mais son cinéma m'attire, car je suis curieux de découvrir des choses qu'on ne voit pas tous les jours, ce qui est presque une garantie avec ce cinéaste. Donc oui, je partage assez bien ta vision de Greenaway. :wink:
ImageImage
franckv
Assistant(e) machine à café
Posts: 265
Joined: 21 Apr 03, 10:31
Location: Ailleurs, de préférence

Post by franckv »

Bon, j'aime pas noter, mais pour Greenaway, je vais me forcer...
Meurtre dans un Jardin Anglais 7/10
ZOO : pas vu (comme beaucoup... bizarre ça)
Le Ventre de l'Architecte : 8/10 (bonne association avec Wim Mertens, et non Nyman, pour le coup)
Drowning by Numbers : pas vu
Le cuisinier, le Voleur, sa Femme et son Amant : 8/10
Prospero's book : 9,99/10 (une claque esthétique)
The Baby of Mâcon : 9.5/10
The Pillow Book : 3/10
8 1/2 Femmes : 2/10
Pour les 2 derniers, je décroche complètement... Ce qui ne m'empêche pas d'attendre le prochain... :wink:
Vu également The Falls, antérieur au Meurtre : 4 heures (ou plus ? je ne me souviens plus), d'historiettes de quelques minutes racontant la vie de personnages imaginaires, avec des séquences d'animation à 2 balles à rapprocher des Monty Python. Qu'en dire ? Que tout le monde avait l'air exténué à la sortie du cinoche (enfin "tout le monde, c'est une façon de parler, c'était pas la grande salle du Normandie :wink: )...
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90417
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

Ouf Je Respire wrote:Heu Greenaway, très peu pour moi.

C'est quel film déjà où SPOILER on assiste à un festin Cannibale, sur un fond de musique stressante à souhait? "Le ventre de l'architecte", non? Ben écoute, question mauvais goût, il a la palme.

J'ai également vu "the pillow book", j'ai été très déçu. Le rendu de l'image donne l'impression d'un documentaire norvégien sur l'impact de la lune sur les cycles des geysers passant sur arte dans ses mauvais jours à 2h55.
Non, le 1 est "Le cuisinier, le voleur, sa femme et son amant" et ce film est fascinant.

et pour ta description de Pillow book :shock: ;-)
BenedicteF
Stagiaire
Posts: 91
Joined: 25 May 03, 21:05
Location: Belgique

Post by BenedicteF »

Bonjour à tous, je suis nouvelle sur ce forum (mais on m'a gentiment invitée), et c'est donc mon premier post.

Moi je n'ai vu que 2 films de Greenaway, The Pillow Book, que j'avais été voir en salles à sa sortie, j'avais adoré!! Donc je mets 9/10.
Et j'ai aussi vu Prospero's books, je mets 7/10.
Je crois que je devrais me mettre à regarder le reste de sa filmo, quand j'aurai le temps...
Beule
Cadreur
Posts: 4294
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Post by Beule »

Bon je n'y connais pas grand chose à Greenaway: de premier abord c'est un peu trop ésothérique pour moi, malgré tout les rares contacts ne sont pas si désastreux:

Meurtre dans un jardin anglais 7/10
Zoo sûrement l'une de mes expériences cinématographiques les plus dérangeantes, mais ça remonte à loin disons 6/10
Drowning by numbers 5/10
DannyBiker
Ed Bloom à moto
Posts: 5545
Joined: 12 Apr 03, 22:28
Location: Bruxelles

Post by DannyBiker »

Silence wrote:Je n'ai vu aucun de ses films... :oops: :wink:
pas mieux... :oops: :oops:
Image
NUTELLA

Post by NUTELLA »

je vous trouve très dur avec 8 1/2 femmes,qui ne merite pas de telles opprobres.
certes c'est parfois ennuyeux,mais le film posséde des qualités esthetiques indeniables(normal on est chez Greenaway),et le sujet est parfois interessant,notamment avec le rapport qu'entretiennent le pére et le fils,et surtout on y parle du désir d'une facon fort intéressante.un film intrigant qui vaut au moins un visionnage.