Top James Cameron

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5689
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Top James Cameron

Post by Thaddeus »

hansolo wrote:Avatar placé dans les derniers (même si pour bcp c'est un bon film) ...
Il me semble que le film avait été très bien accueilli à sa sortie - je ne parle évidemment pas qu'en termes financiers...
Je me rappelle de nombreux avis extatiques, bouleversés, émerveillés, etc. C'était peut-être une fausse impression, ou alors le film a assez mal vieilli pour pas mal de gens depuis sa sortie...
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Top James Cameron

Post by jacques 2 »

hansolo wrote:Finalement une constante dans les classements:
Abyss placé dans les tous premiers de sa filmographie (film que j'adore!!!)
Avatar placé dans les derniers (même si pour bcp c'est un bon film) ...
Ouais, ce n'est pas mon cas ...

Je revois avec plaisir tous les films de Cameron (sauf "Piranha 2" qui n'est pas vraiment son film et qui est une bouse : même au troisième degré, cela ne peut décemment pas passer ...)

Pour le reste - tout le reste - j'aime tous ses films car ils parlent tous - derrière la technologie déployée - d'amour et sans mièvrerie ...

Donc, par ordre de préférence :

- "Titanic" : avant tout (et la révélation, ou confirmation, du talent de Kate Winslet, actrice que j'adore et de Di Caprio, qui a confirmé depuis)

- "Avatar" : film extraordinaire au sens propre, de l'Edgar Rice Burroughs (celui de "Pellucidar" ou de "John Carter") comme je n'avais jamais rêvé le voir un jour

- "Abyss" : pour toutes les raisons déjà citées MAIS la fin, même en version longue, est un peu foirée à mes yeux : on dirait du Spielberg, période gnangnan, et ce n'est pas un compliment dans ma bouche ...

- "Aliens" : LE film d'action .De plus, succéder au film de Scott n'était pas une mince affaire

- les deux "Terminator" : vus, revus et que je reverrai encore comme tous les autres

- "True lies" : des scènes d'action dantesques et on ne peut être insensible au strip tease de Jamie Lee Curtis, (+ le raffinement du contexte)

:)
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22222
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Top James Cameron

Post by Major Tom »

jacques 2 wrote:MAIS la fin, même en version longue, est un peu foirée à mes yeux : on dirait du Spielberg, période gnangnan, et ce n'est pas un compliment dans ma bouche ...
"Surtout" en version longue. :D
Image
Clique ici, et ta vie va changer pour toujours...
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5689
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Top James Cameron

Post by Thaddeus »

Comme vous, je trouve la version longue moins pertinente et moins forte que la version cinéma : je me passe volontiers de l'insistance un brin moralisatrice de la "leçon" donnée par les aliens aux humains.

Je me rappelle avoir été assez déçu quand j'ai découvert cette nouvelle fin parce que c'est un film qui me touche justement par sa frémissante délicatesse, son flirt avec l'indicible, le tactile, le sensoriel. Toute l'oeuvre tourne autour d'enjeux humains fondamentaux qui ne s'alourdissent à aucun moment d'effets soulignés à coups d'explications plus ou moins lourdingues. Et là, soudain, paf, Cameron nous balance un gros prêchi-prêcha bien signifiant sur la nature guerrière de la race humaine.

Du coup, je préfère revoir en boucle mon Abyss chéri palpitant de formes ondoyantes et de personnages fabuleux, où la vie, l'amour et l'amitié triomphent de la mort sans jamais pédaler dans le discours pompier.
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2712
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Top James Cameron

Post by Outerlimits »

BONS :

1 - Terminator 2
2 - Titanic
3 - Avatar (vous êtes un peu durs dans le classement en général, pour ce film ; je l'ai même vu cotoyer.."Pirahnas 2" en dernier. Euh, faut peut-être pas exagérer non plus !)
4 - Abyss
5 - Terminator

MOYEN :

6 - TRUE LIES

MAUVAIS :

7 - ALIENS (pour moi trés mauvais film ; Rambo dans l'espace ; personnages stéréotypés et décérébrés ; interprétation outrée ; n'a rien compris à la vision de Scott)
8 - PIRANHAS 2
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49050
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Top James Cameron

Post by Flol »

Outerlimits wrote:7 - ALIENS (pour moi trés mauvais film ; Rambo dans l'espace ; personnages stéréotypés et décérébrés ; interprétation outrée ; n'a rien compris à la vision de Scott)
Je pense que Cameron avait très bien compris la vision de Scott ; il avait juste décidé d'opter pour SA vision de cet univers...ce que Fincher et Jeunet ont également fait par la suite (avec plus ou moins de succès).
Bref, juger de la qualité de Aliens par rapport à celle de son prédécesseur, ça me semble être une erreur d'approche.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93294
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Top James Cameron

Post by Jeremy Fox »

Ratatouille wrote: Juger de la qualité de Aliens par rapport à son prédécesseur, ça me semble être une erreur.
Je trouve aussi. Pour ma part, si le Ridley Scott est un sommet de la SF, le James Cameron est un sommet du film d'action
User avatar
locktal
Assistant opérateur
Posts: 2334
Joined: 19 Mar 11, 01:03
Liste DVD
Location: Dijon

Re: Top James Cameron

Post by locktal »

Je suis d'accord avec Ratatouille et Jeremy sur Aliens... Cameron s'est totalement réapproprié l'univers d'Alien pour l'emmener dans une autre direction que celle de Ridley Scott... Et c'est effectivement cette approche que je trouve intéressante... Ca n'aurait eu aucun intérêt de refaire une copie du film de Scott...

Aliens est pour moi aussi l'un des sommets absolus du film d'action...
"Vouloir le bonheur, c’est déjà un peu le bonheur"
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5689
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Top James Cameron

Post by Thaddeus »

Une fois de plus, j'étais certain d'avoir posté mon top commenté quelque part mais je ne le retrouve pas. A croire que je déraille...

Donc :
Image

(en italiques : films découverts en salle à leur sortie)


Terminator
Un postulat classique mais renouvelé par la sécheresse de son traitement, une intrigue minimale chauffée à blanc, un sens de l’espace et du découpage assez prodigieux : à trente ans, Cameron accouche d’un modèle de maîtrise et d’efficacité, qui gagne sur terrains jouxtés de la SF et du film d’action. En contre-point à l’austérité brute et angoissante de son atmosphère (un Los Angeles noir, mécanisé, filmé le plus souvent de nuit) filtre, par le biais de son histoire d’amour (J’ai traversé le temps pour toi, Sarah), une sensibilité sentimentale qui ne fera que s’épanouir dans les films suivants. 5/6

Aliens, le retour
Pas facile de prendre le relais du film exemplaire de Ridley Scott, mais la saga Alien se prête aux déclinaisons personnelles. Exemple-type avec cet opus apocalyptique et démesuré, qui troque le principe de rétention du précédent pour une surenchère pyrotechnique, une véritable ride d’action pure au cœur d’un enfer tout à la fois métallisé, organique et mécanique. Cameron a également la judicieuse idée d’approfondir la personnalité de Ripley en la déplaçant sur son terrain : à la fois guerrière et protectrice, mère aussi coriace que la Reine à laquelle elle s’oppose. 5/6

Abyss
Formes luminescentes et graciles, apparitions poétiques dont la beauté émerveille, suprême fascination d’un élément (l’eau, sous toutes ses formes) que Cameron filme comme personne. Retour aux origines de la vie (la scène où Bud respire de l’eau, complètement whaou !!!), à une immensité vierge qui envoûte autant que l’espace de Kubrick. Exaltation de la puissance du groupe et de l’amitié, soudés face au danger. Histoire d’amour qui renaît au travers de détails infimes et parlants (l’alliance qui sauve littéralement la vie), un lien plus fort que tout, traversant l’obscurité de l’abysse (I love you, wife) ou arrachant, avec la puissance d’un miracle, une vie à la mort. Cette œuvre absolument sublime n’est pas seulement la plus belle, délicate, émouvante et fragile de son auteur, c’est aussi l’un de mes films de chevet : j’en suis éperdument amoureux. 6/6

Terminator 2 : le jugement dernier
Suite et approfondissement de l’argument mis en place dans le premier du nom, ce film trempé dans l’acier en perfectionne l’esthétique avec rigueur, élégance et précision. Ses halos bleutés, l’ampleur de ses scènes d’action (pures leçons de montage et de mise en scène), la poésie inédite de ses images (ici les ballets glissants du métal fluide, là une rose rouge piétinée au ralenti par le Terminator) y vont de pair avec un propos inquiet sur notre monde menacé par la puissance technologique, l’inconscience humaine, l’apocalypse nucléaire – un monde où, cependant, un robot est soudain capable de comprendre pourquoi un ado se met à pleurer. 5/6

True lies
Toujours plus haut, toujours plus fort dans la démesure : si Cameron bat une nouvelle fois un record de déploiement logistique, il l’inscrit dans une mécanique comique hautement réjouissante, une veine vaudevillesque du meilleur aloi. Schwarzie s’auto-parodie avec un humour décapant, Jamie Lee Curtis rivalise de drôlerie piquante, le délire conjugal (et toujours très tendre dans la dérision) s’invite à la fête d’un film époustouflant de brio, de rythme et d’efficacité : le divertissement est total, euphorisant, irrésistible. 5/6

Titanic
Donner à un spectacle grandiose une respiration presque intimiste, retrouver le rayonnement d’un mythe universel (celui du naufrage le plus célèbre du monde) pour l’inscrire dans un geste cinématographique qui en retrouverait la magie évocatrice, le souffle romanesque, la dimension légendaire et intemporelle : voici ce que réussit Cameron à travers ce superbe mélo romantique. Même au sein du tumulte, lorsqu’il invente des visions dantesques et des tableaux d’apocalypse, le cinéaste reste fixé sur le cœur battant du drame, et parvient à faire communion avec son histoire et ses personnages. Lyrique, poignant, populaire dans le plus beau sens du terme, le film est à la hauteur de sa réputation. 6/6

Avatar
Douze ans plus tard, Cameron témoigne d’une inspiration renouvelée avec cette épopée SF à l’ancienne, qui assemble des influences diverses (Miyazaki, Van Vogt, Pocahontas) en un univers très cohérent et l’impose une nouvelle fois comme l’un des plus grands entertainers d’Hollywood. Du côté du spectacle, le film atteint sans problème la hauteur assez vertigineuse de ses ambitions. Sur le fond, il décline les marottes cameroniennes avec une intelligence sensible, parfois un peu appuyée, non exempte d’une certaine ambiguïté (ce qu’il laisse percevoir du conflit entre le réel et le virtuel me gêne quelque peu), mais rattrapée par des pics d’émotion (tels le superbe I see you). 5/6


Mon top :

1. Abyss (1989)
2. Titanic (1997)
3. Terminator 2 : le jugement dernier (1991)
4. Terminator (1984)
5. Aliens, le retour (1986)

J’adore Cameron, peut-être le seul réalisateur aujourd’hui capable d'imposer la singularité de sa vision au cœur des plus imposantes machines hollywoodiennes. Une maîtrise impressionnante à tous les niveaux, un sens de l'efficacité technique et un véritable génie logistique (au sens large) qui ne seraient rien sans cette sensibilité à fleur de peau, parfois bouleversante, qui frémit dans la plupart de ses films.
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2712
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Top James Cameron

Post by Outerlimits »

Ratatouille wrote:
Outerlimits wrote:7 - ALIENS (pour moi trés mauvais film ; Rambo dans l'espace ; personnages stéréotypés et décérébrés ; interprétation outrée ; n'a rien compris à la vision de Scott)
Je pense que Cameron avait très bien compris la vision de Scott ; il avait juste décidé d'opter pour SA vision de cet univers...ce que Fincher et Jeunet ont également fait par la suite (avec plus ou moins de succès).
Bref, juger de la qualité de Aliens par rapport à celle de son prédécesseur, ça me semble être une erreur d'approche.
Je suis bien d'accord et je sais que Cameron voulait faire un film radicalement différent. C'est justement là que le bas blesse.
Ce qu'il fallait lire en filligrane c'est que, prendre à ce point le contrepied d'un film fait pour le suspense, et le transformer en film de guerre et d'action un peu "bourrin" est, à mon sens, une erreur : si Cameron voulait faire un film de baston, et de guerre, pourquoi diable n'a-t-il pas réalisé 'Rambo 3' à l'époque, plutôt qu'un film dont le sujet ne se prétait manifestement pas à cette orientation ???
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14647
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Top James Cameron

Post by Demi-Lune »

Outerlimits wrote:vous êtes un peu durs dans le classement en général, pour ce film ; je l'ai même vu cotoyer.."Pirahnas 2" en dernier. Euh, faut peut-être pas exagérer non plus !
Comme cette remarque m'est adressée, je répondrai très simplement que ça me fait tout autant halluciner de voir Aliens catégorisé comme "mauvais". :)
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2712
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Top James Cameron

Post by Outerlimits »

Trés honnêtement j'avais vu cela en parcourant le topic mais je n'avais retenu aucun nom, donc certes c'était forcément "désigné" mais ça n'atait pas du tout mon intention, juste une remarque comme ça. :wink:
C'est vrai que je trouve Pirahnas 2 tellement mauvais...et Avatar tellemtn plus ambitieux, qu'on l'aime ou non...
User avatar
cinéfile
Accessoiriste
Posts: 1797
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Top James Cameron

Post by cinéfile »

Très bons

Abyss:
Projet d'envergure inédite, qui connut un succès mitigé lors de sa sortie, Abyss s'impose comme le meilleur film du cinéaste et mèle parfaitment l'intime au spectaculaire. Un sacré cocktail d'émotions donc, relevé par un couple d'acteurs (Ed Harris et Mary Elisabeth Mastrantonio) superbe d'intensité.

Terminator:
Vu et revu depuis l'enfance, je ne me lasse toujours pas de ce neo-western sec et violent.


Bon

Aliens:
Ici, Cameron opte pour une variation guerrière qui déclenchera les foudres d'une partie des admirateurs du premier volet. Louant régulièrement la version de Scott, j'apprécie également cette "suite" qui, derrière ses allures de SF bourrine, distille une bonne dose d'angoisse (surtout dans sa dernière partie).


Sympa sans plus

Trues Lies:
Conservant les bonnes idées de l'original, ce True Lies voit Schwarzie s'autoparodier dans un déluge d'action loufoque qui finit lpar lasser. Trop long et trop léger à mon goût.


Pas revus depuis longtemps

Titanic et Terminator, le jugement dernier


Pas vus

Avatar et Piranhas 2
Outerlimits
Assistant opérateur
Posts: 2712
Joined: 26 Apr 08, 23:24

Re: Top James Cameron

Post by Outerlimits »

Y-a-t-il quelque part un topic dédié à "T2" ? (hors partie DVD/Blu ray)
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50131
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Top James Cameron

Post by Boubakar »

Outerlimits wrote:Y-a-t-il quelque part un topic dédié à "T2" ? (hors partie DVD/Blu ray)
http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... Terminator