Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

manuma
Assistant opérateur
Posts: 2160
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by manuma »

Demi-Lune wrote: 23 Sep 21, 21:23 Puisqu'on parle de Richards, qui a vu Il était une fois la Légion ?
Ça fait des années que ça m'intrigue, à cause de son casting.
Vu un peu plus récemment (il y a une douzaine d'années tout de même). Déception me concernant. Autre film hommage au cinéma hollywoodien d'antan, mais encore plus référentiel, et appuyé, que Farewell, my lovely dans l'écriture. Reste la distribution, amusante mais qui en rajoute aussi dans le caractère improbable / artificiel de l’œuvre.

De Richards, j'aimerais bien revoir Death valley, l'un de mes tout premiers films d'horreur. J'ai souvenir de quelques séquences gore terrifiantes (enfin... pour moi, à l'époque).
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13539
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Zelda Zonk »

Rick Blaine wrote: 1 Sep 21, 08:50 La Ciociara, de Vittorio De Sica (1960) : 8/10
Ca fait plaisir ! :)
Je me revois plein de Belmondo ce mois-ci, mais je n'ai pas mis ce De Sica au programme, car je l'avais vu il y a seulement quelques semaines. D'ailleurs, il a un rôle plutôt secondaire dans le film. C'est surtout la sublime Sophia Loren qui illumine chaque plan.

Image
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21678
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

Zelda Zonk wrote: 24 Sep 21, 00:03
Rick Blaine wrote: 1 Sep 21, 08:50 La Ciociara, de Vittorio De Sica (1960) : 8/10
Ca fait plaisir ! :)
Je me revois plein de Belmondo ce mois-ci, mais je n'ai pas mis ce De Sica au programme, car je l'avais vu il y a seulement quelques semaines. D'ailleurs, il a un rôle plutôt secondaire dans le film. C'est surtout la sublime Sophia Loren qui illumine chaque plan.

Image
Elle est exceptionnelle dans le rôle.
Et la photo du film est à tomber. Une vraie belle découverte, je l'ai mis au programme en me cherchant des Belmondo que je n'avais pas vu.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93296
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Yes. Découverte toute récente pour moi aussi. Le plus beau rôle de Sophia pour ma part.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93296
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Et bien ce sera probablement ce Cukor qui m'a cette fois totalement charmé. On peut dire que ses quatre participations au film musical dans les 50's et 60's auront été de franches réussites. un film d'une méchanceté assez réjouissante sous ses dehors très policés et une élégance esthétique délicieuse pour l’œil. Et bien évidemment une musique parfaite de bout en bout.

Image
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18222
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Kevin95 »

manuma wrote: 23 Sep 21, 21:41
Demi-Lune wrote: 23 Sep 21, 21:23 Puisqu'on parle de Richards, qui a vu Il était une fois la Légion ?
Ça fait des années que ça m'intrigue, à cause de son casting.
Vu un peu plus récemment (il y a une douzaine d'années tout de même). Déception me concernant. Autre film hommage au cinéma hollywoodien d'antan, mais encore plus référentiel, et appuyé, que Farewell, my lovely dans l'écriture. Reste la distribution, amusante mais qui en rajoute aussi dans le caractère improbable / artificiel de l’œuvre.
Malgré sa difformité, j'ai pas mal d’affection pour le parfum nostalgique et la tristesse que traine March or Die. J'ai souvenir du personnage de Top Hat, lequel bloque sur la chanson "Plaisir d'amour", ou d'un final exténué. Le film semble tirer la tronche, mais c'est (étrangement) ce qui fait son charme.
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 25461
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jack Carter »

Demi-Lune wrote: 1 Sep 21, 09:41
LE GARDIEN INVISIBLE (Fernando González Molina, 2017) — 1,5/10
DE CHAIR ET D'OS (Fernando González Molina, 2019) — 1,5/10
UNE OFFRANDE À LA TEMPÊTE (Fernando González Molina, 2020) — 1/10
le mec s'est quand meme dit : "le premier est une bouse, mais je me tape quand meme les deux autres"
On voit le resultat :mrgreen:

Demi-Lune, le mec qui regarde tous les films d'Arte :mrgreen:
"On peut revenir au sujet du topic ?" (Jack Carter)
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13825
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by hellrick »

manuma wrote: 23 Sep 21, 21:41 De Richards, j'aimerais bien revoir Death valley, l'un de mes tout premiers films d'horreur. J'ai souvenir de quelques séquences gore terrifiantes (enfin... pour moi, à l'époque).
Oui c'est pas mal, plus suspense que gore quand même, il y a une ambiance assez chouette, le blu ray est dans ma wish list amazon j'attends qu'il descende ou arrive chez le chat bleu :fiou:
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14647
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Demi-Lune »

Jack Carter wrote: 24 Sep 21, 14:15
Demi-Lune wrote: 1 Sep 21, 09:41
LE GARDIEN INVISIBLE (Fernando González Molina, 2017) — 1,5/10
DE CHAIR ET D'OS (Fernando González Molina, 2019) — 1,5/10
UNE OFFRANDE À LA TEMPÊTE (Fernando González Molina, 2020) — 1/10
le mec s'est quand meme dit : "le premier est une bouse, mais je me tape quand meme les deux autres"
On voit le resultat :mrgreen:

Demi-Lune, l'homme qui regarde tous les films d'Arte :mrgreen:
:D
C'est parce que les trois épisodes fonctionnent ensemble : des pistes jetées dans le premier appelaient nécessairement des développements dans les épisodes suivants. Ce ne sont pas des enquêtes indépendantes. Donc, je voulais quand même voir comment ça allait évoluer... jusqu'où ça irait dans le facepalm. :mrgreen:

Mais ce ne sont même pas des bouses, en fait. C'est indéniablement compétent sur le plan technique, très soigné sur le plan esthétique (l'ouverture du premier film est magnifique). Quand on commence à regarder le premier épisode, on sent que le réal' veut faire un espèce de Se7en ibère mâtiné de surnaturel (gros budget pluie notamment, c'est fou comme il pleut au Pays basque et en Navarre).
Simplement, c'est adapté de bouquins qui, au vu de l'intrigue, m'ont l'air d'être parfaitement nuls... du polar de gare aux ficelles énormes ou incompréhensibles, pot-pourri de fantastique, de passif traumatique avec la mère, et de terroir pour caution d'originalité (ici, la vallée du Baztan et ses légendes populaires). J'avoue que c'est ce dernier paramètre, rarement vu au cinéma, qui retiendra mon attention sur l'ensemble de la trilogie, même si les mythes basques sont balancés au petit bonheur la chance pour combler les béances d'enquêtes où les rebondissements, dignes d'une série TF1, s'enchaînent aussi vite que les énormités et les clichés les plus éculés (amusez-vous à compter le nombre de morts et de véhicules qui clignotent sous la pluie dans ce village, le nombre de fois où on filme le pont principal, le nombre de fois où les téléphones portables sonnent au bon moment, le nombre de fois où le pote noir du FBI sort des phrases vaseuses mais lourdes de sens pour aiguiller l'héroïne - personnage qui disparaît complètement à un moment donné et tout le monde s'en fout -, le nombre de fois où l'héroïne a un rêve-souvenir traumatique de son enfance... vous allez voir, c'est un jeu marrant).
L'actrice principale se démène comme elle peut, mais n'a pas grand-chose à défendre, tellement tout ça prête à sourire.
Bref, on est plus proche du Da Vinci Code façon Meurtres à Sarlat que du thriller démoniaque angoissant.
User avatar
cinéfile
Accessoiriste
Posts: 1797
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinéfile »

Demi-Lune wrote: 24 Sep 21, 16:52 L'actrice principale se démène comme elle peut
La super ravissante Marta Etura :oops:
Vue dans le très chouette Malveillance, le bon petit film de S-F Eva ainsi que le pas très connu par chez nous AzulOscuroCasiNegro (que j'avais trouvé assez dispensable).

Pour la trilogie du Gardien Invisible, tu matérialises malheureusement mes craintes. D'autres l'ont vue ici ?
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49051
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

Ce ne sera pas mon film du mois (parce que In the Soup est déjà passé par là), mais je voulais quand même vous partager mon enthousiasme par rapport à Mute Witness de Anthony Waller :

Image

Un thriller sous hautes influences (du Hitchcock, du De Palma, du Verhoeven, du Argento...rien que ça !), hyper stylisé et constamment ludique.
L'heure et demi passe à la vitesse de la lumière tellement les rebondissements s'enchaînent, jusqu'à un final assez osé mais sacrément plaisant.
Une excellente surprise.
User avatar
Papus
Doublure lumière
Posts: 735
Joined: 1 Jun 20, 13:48
Location: Valinor

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Papus »

C'est noté !
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23600
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by AtCloseRange »

Flol wrote: 25 Sep 21, 16:41 Ce ne sera pas mon film du mois (parce que In the Soup est déjà passé par là), mais je voulais quand même vous partager mon enthousiasme par rapport à Mute Witness de Anthony Waller :

Image

Un thriller sous hautes influences (du Hitchcock, du De Palma, du Verhoeven, du Argento...rien que ça !), hyper stylisé et constamment ludique.
L'heure et demi passe à la vitesse de la lumière tellement les rebondissements s'enchaînent, jusqu'à un final assez osé mais sacrément plaisant.
Une excellente surprise.
Par l'auteur de l'immortel Loup-Garou de Paris!
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 49051
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

Pas encore vu (mais pris dans la foulée :oops:). Je me souviens encore du papier catastrophique dans le Mad Movies de l'époque, et notamment des quelques photos des loups-garous en CGI. :shock:
Autant dire que j'ai très hâte de voir ça en mouvement.
User avatar
-magik-
Electro
Posts: 994
Joined: 7 Mar 19, 19:07

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by -magik- »

Très bon souvenir de ce Témoin muet vu en salles à l’époque. Je m’étais dit qu’on tenait là un réalisateur à suivre. J’ai revu le film il y a 2 ans et c’est toujours aussi solide je trouve.
Vu également Le Loup-garou de Paris au ciné, qui m’a fait réviser mon jugement sur Waller. Ceci dit, c’est pas affreux non plus, ça fait un peu plaisir coupable, et c’est pas tous les jours qu’on voit dans le même film un loup-garou et Thierry Lhermitte.