Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
origan42
Cadreur
Posts: 4133
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

Arn wrote: 1 Aug 21, 12:00
Yakuza, de Sidney Pollack (1974)

L'enfance nue, de Maurice Pialat (1968)

Jeremiah Johnson, de Sidney Pollack (1972)

Seuls les anges ont des ailes, de Howard Hawks (1939)

Pour l'exemple, de Joseph Losey (1964)

Un dimanche à la campagne, de Bertrand Tavernier (1984)

L'incompris, de Luigi Comencini (1967)
:D
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92374
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Oui belle liste Arn.
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 18148
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Kevin95 »

Pour juillet...

ONLY ANGELS HAVE WINGS - Howard Hawks (1939)

Image

HÔTEL DU NORD - Marcel Carné (1938)

Image

THE SUGARLAND EXPRESS - Steven Spielberg (1974)

Image

SOTTO IL SOLE DI ROMA - Renato Castellani (1948)

Image

AUDACE COLPO DEI SOLITI IGNOTI - Nanni Loy (1959)

Image

Le tout...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Juillet 2021

ICE COLD IN ALEX - J. Lee Thompson (1958) : 8/10
ONLY ANGELS HAVE WINGS - Howard Hawks (1939) : 10/10
SOTTO IL SOLE DI ROMA - Renato Castellani (1948) : 8.5/10
THE LAST BLOCKBUSTER - Taylor Morden (2020) : 5.5/10 Bonus
DEATH HAS BLUE EYES - Nico Mastorakis (1976) : 7/10
TONIGHT AND EVERY NIGHT - Victor Saville (1945): 8/10
GLORIA - Sidney Lumet (1999) : 6/10
MOURIR D'AIMER - André Cayatte (1971) : 6.5/10
HIGH-RISE - Ben Wheatley (2015) : 7/10
L'ARBRE, LE MAIRE ET LA MÉDIATHÈQUE - Éric Rohmer (1993) : 6/10
THE CROWD - King Vidor (1928): 8.5/10 Rediff
LE BAR DU TÉLÉPHONE - Claude Barrois (1980) : 8/10 Rediff
EL DESPERADO - Franco Rossetti (1967) : 7.5/10
LE PETIT LIEUTENANT - Xavier Beauvois (2005) : 8/10
FIRE DOWN BELOW - Robert Parrish (1957) : 8/10
POOR COW - Ken Loach (1967) : 7/10
I MOSTRI - Dino Risi (1963) : 9/10 Rediff
À BRAS OUVERTS - Philippe de Chauveron (2017) : 0.5/10
ELECTRIC BOOGALOO : THE WILD, UNTOLD STORY OF CANNON FILMS - Mark Hartley (2014) : 9.5/10 Bonus
HOT TUB TIME MACHINE - Steve Pink (2010) : 5/10
LES KIDNAPPEURS - Graham Guit (1998) : 5.5/10
SON OF DRACULA - Freddie Francis (1973) : 6/10
MORE - Barbet Schroeder (1969) : 8/10
TOTÒ, FABRIZI E I GIOVANI D'OGGI - Mario Mattoli (1963) : 7.5/10
THE PRESTIGE - Christopher Nolan (2006) : 7.5/10
HÔTEL DU NORD - Marcel Carné (1938) : 9.5/10
LA CONFRÉRIE DES LARMES - Jean-Baptiste Andrea (2013) : 4.5/10
NELLE PIEGHE DELLA CARNE - Sergio Bergonzelli (1970) : 5/10
LA BRIDE SUR LE COU - Roger Vadim (1961) : 6.5/10
AUDACE COLPO DEI SOLITI IGNOTI - Nanni Loy (1959) : 8/10
ELLE - Paul Verhoeven (2016) : 7.5/10
FAME - Alan Parker (1980) : 6.5/10
OXYGÈNE - Alexandre Aja (2021) : 7.5/10
DOCTOR SLEEP - Mike Flanagan (2019) : 6/10
COSTANTINO IL GRANDE - Lionello De Felice (1961) : 7.5/10 Rediff
FEAR STREET : 1994 - Leigh Janiak (2021) : 4/10
FEAR STREET : 1978 - Leigh Janiak (2021) : 5/10
FEAR STREET : 1666 - Leigh Janiak (2021) : 4.5/10
HIGHLANDER - Russell Mulcahy (1986) : 8/10
POCHI DOLLARI PER DJANGO - León Klimovsky (1966) : 6.5/10 Rediff
COLLISION COURSE - Lewis Teague (1989) : 7/10
NETWORK - Sidney Lumet (1976) : 9.5/10 Rediff
LA FAUTE À FIDEL - Julie Gavras (2006) : 7/10
IL TESORO DI ROMMEL - Romolo Marcellini (1955) : 5.5/10
MAN IN THE SADDLE - André De Toth (1951) : 8/10 Rediff
MONSTER HUNTER - Paul W.S. Anderson (2020) : 4/10
SARTANA NELLA VALLE DEGLI AVVOLTOI - Roberto Mauri (1970) : 7/10
PEE-WEE'S BIG ADVENTURE - Tim Burton (1985) : 8/10 Rediff
BATTLEFIELD EARTH - Roger Christian (2000) : 1.5/10
FALSCH - Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne (1987) : 5/10
END OF WATCH - David Ayer (2012) : 7.5/10
APRÈS MAI - Olivier Assayas (2012) : 6.5/10
MURDER BY PHONE - Michael Anderson (1982) : 7/10
LA TRAVERSÉE DE PARIS - Claude Autant-Lara (1956) : 9.5/10 Rediff
BLONDIE JOHNSON - Ray Enright (1933) : 8/10
THE DAY OF THE DOLPHIN - Mike Nichols (1973) : 7/10
HEAT - Dick Richards (1986) : 8/10 Rediff
LA ZIZANIE - Claude Zidi (1978) : 6.5/10 Rediff
THE SUGARLAND EXPRESS - Steven Spielberg (1974) : 8.5/10
LA MARIÉE EST TROP BELLE - Pierre Gaspard-Huit (1956) : 6/10
POUIC-POUIC - Jean Girault (1963) : 7.5/10 Rediff
GEOSTORM - Dean Devlin (2017) : 3/10
LE TATOUÉ - Denys de La Patellière (1968) : 8/10 Rediff
BLOODLINE - Terence Young (1979) : 6/10
JIU JITSU - Dimitri Logothetis (2020) : 2.5/10
LA CONFESSION - Nicolas Boukhrief (2016) : 7/10
LA CHASSE - Thomas Vinterberg (2012) : 7.5/10
ORCA - Michael Anderson (1977) : 8/10
LES DÉMONS DE JÉSUS - Bernie Bonvoisin (1997) : 8/10
IL EST CHARMANT - Louis Mercanton (1932) : 7/10
LE CIEL EST À NOUS - Graham Guit (1997) : 5.5/10
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
cinéfile
Accessoiriste
Posts: 1685
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinéfile »

TOP Juillet 2021

Découvertes :

Image
Rosetta (Les Dardennes, 1999)

Image
Drôle de drame (Carné, 1937)

Image
Naked (Leigh, 1993)

Image
Hotel du Nord (Carné, 1938)

Image
La Main sur le Berceau (Hanson, 1993)


Courts et moyens métrages

Image
La Pince à ongles (Carrière, 1969)

Image
Simon du Désert (Buñuel, 1965)
Soulkriver
Assistant(e) machine à café
Posts: 104
Joined: 2 Jul 05, 10:39

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Soulkriver »

Mon film du mois de juillet est Sherlock Jr. de Buster Keaton. Le format est certes court (45mn), j'ai adoré cet univers et ses tours de forces (rentrer dans l'écran, un montage de situation, disparaître en se plongeant dans une valise). Quelle inventivité! La rêverie est bien rythmée, presque 100 ans plus tard, c'est autant drôle que savoureux.
User avatar
Arn
Assistant opérateur
Posts: 2411
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Arn »

J'avais même un peu trop de densité, j'en ai oublié hein :mrgreen: :oops: Barabbas (Richard Fleischer - 1961), c'est rajouté car il est évidemment dans mon top du mois.
Je comprend en revanche hélas les critiques de la copie bluray de Sidonis :(

Et je commence le mois fort aussi avec déjà un gros client :
Image
La grande illusion, de Jean Renoir (1937)
J'ai mis un peu de temps à rentrer dedans mais ensuite... Von Stroheim est bouleversant et m'a arraché une larme.
vic
viking
Posts: 3586
Joined: 26 Apr 03, 18:37
Location: IHTFP

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by vic »

Juillet 2021, peu de découvertes, mais entre la révisions des classiks, je continue ma (re)découverte paresseuse du début de l'ère du slasher, avec en bonus le plaisir de voir enfin le premier long-mètrage de Paul Bartel, ainsi qu'un très joli film sur une enfance africaine et surtout le "truc" le plus inattendu, dérangé et dérangeant, tendre et cruel vu depuis longtemps qui atterri donc directement en film du mois (faute aussi de vrai chef d'oeuvre ces temps-ci.)

the love and adventures of kuroki taro (azuma morisaki, 1977)


nowhere in africa (caroline link, 2001)
Image

private parts (paul bartel, 1972)
Image
Spoiler (cliquez pour afficher)
(re) drole de drame (marcel carné, 1937) 7/10
(re) l'ennui (cédric kahn, 1998) 8.5/10
(re) l'été du démon (yoshitarō nomura, 1978) 8/10
terror train (roger spottiswoode, 1980) 7/10
(re) the mummy (stephen sommers, 1999) 6/10
(re) howards end (james ivory, 1992) 8/10
nowhere in africa (caroline link, 2001) 7.5/10
(re) tin star (anthony mann, 1975) 7.5/10
(re) year of the dragon (michael cimino, 1985) 8/10
prom night (paul lynch, 1980) 6.5/10
the love and adventures of kuroki taro (azuma morisaki, 1977) film du mois/10
private parts (paul bartel, 1972) 7/10
(re) secret cinema (paul bartel, 1966) 6/10
Image Insane Insomniac Team

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10254
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alexandre Angel »

Joshua Baskin wrote: 2 Aug 21, 10:39 Crac crac ta gueule
ouf ouf ouf
User avatar
Beule
Cadreur
Posts: 4485
Joined: 12 Apr 03, 22:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Beule »

vic wrote: 1 Aug 21, 23:12 et surtout le "truc" le plus inattendu, dérangé et dérangeant, tendre et cruel vu depuis longtemps qui atterri donc directement en film du mois (faute aussi de vrai chef d'oeuvre ces temps-ci.)

the love and adventures of kuroki taro (azuma morisaki, 1977)
Étrange coïncidence, c'est pour moi aussi la belle surprise du mois dernier. Demi-surprise à dire vrai, puisque Morisaki m'avait déjà chauffé à blanc il y a quelques semaines avec Nuclear Gypsies ; d'où l'envie de défriche et la révélation de cet épatant Kuroki Taro. Mû par des préoccupations socio-écologiques que l'on pourrait qualifier d'avant-garde, Nuclear Gypsies s'avère un film plus ouvertement contestataire et alarmiste. Mais son caractère rageux est tempéré de la même façon qu'ici par un sens de l'absurde et du contre-pied désarmant. On y retrouve cette patine de tendresse immodérée pour les personnages de laissés-pour-compte que viennent perturber quelques saillies régulièrement cruelles et/ou désopilantes, qui font tout le sel de Kuroki Taro. Et le couple formé par Mitsuko Baishô (l'actrice fétiche de Morisaki semble-t-il) et Yoshio Harada est irrésistible. Impossible aussi de ne pas penser au Affreux, sales et méchants de Scola. Si tu ne le connais pas encore, je te le recommande chaudement.
User avatar
Profondo Rosso
Howard Hughes
Posts: 16571
Joined: 13 Apr 06, 14:56

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Profondo Rosso »

Et déjà un premier candidat

Image
vic
viking
Posts: 3586
Joined: 26 Apr 03, 18:37
Location: IHTFP

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by vic »

Beule wrote: 2 Aug 21, 12:17
vic wrote: 1 Aug 21, 23:12 et surtout le "truc" le plus inattendu, dérangé et dérangeant, tendre et cruel vu depuis longtemps qui atterri donc directement en film du mois (faute aussi de vrai chef d'oeuvre ces temps-ci.)

the love and adventures of kuroki taro (azuma morisaki, 1977)
Étrange coïncidence, c'est pour moi aussi la belle surprise du mois dernier. Demi-surprise à dire vrai, puisque Morisaki m'avait déjà chauffé à blanc il y a quelques semaines avec Nuclear Gypsies ; d'où l'envie de défriche et la révélation de cet épatant Kuroki Taro. Mû par des préoccupations socio-écologiques que l'on pourrait qualifier d'avant-garde, Nuclear Gypsies s'avère un film plus ouvertement contestataire et alarmiste. Mais son caractère rageux est tempéré de la même façon qu'ici par un sens de l'absurde et du contre-pied désarmant. On y retrouve cette patine de tendresse immodérée pour les personnages de laissés-pour-compte que viennent perturber quelques saillies régulièrement cruelles et/ou désopilantes, qui font tout le sel de Kuroki Taro. Et le couple formé par Mitsuko Baishô (l'actrice fétiche de Morisaki semble-t-il) et Yoshio Harada est irrésistible. Impossible aussi de ne pas penser au Affreux, sales et méchants de Scola. Si tu ne le connais pas encore, je te le recommande chaudement.
Coïncidence? Coïncidence? Vous avez dit coïncidence ? Comme c'est étrange ... :mrgreen: Nan, voyant, la semaine dernière, la date fatidique du 31 arriver sans avoir de vrai prétendant à me mettre sous la dent, je suis, très paresseusement, allé éplucher ta liste et je suis tombé sur ce film en libre accès sur youtube. [It's free, go check it out, you'll!!]
Et ça m'a bien retourner les sangs, étant à la fois réjouis, déconcerté, effaré tant par l'humour noir et l'absurde fatalité (si ça a un sens) des péripéties que par le ton totalement libre (voir libertaire ou anarchisant) du cinéaste qui fait fi de tout sens habituel de genre, de classification ou même de narration telle qu'on la connait dans le cinéma japonais. C'est grisant mais effarant, on s'attend presque par moment à une panade totale, pour les personnages mais aussi l'histoire ou le film lui-même. Et c'est porté, comme tu le dis, par cette tendresse immodérée pour les laissées-pour-compte qui achève d'emporter sans conteste mon adhésion.
Au jeu des comparaison, l'ouverture m'a immédiatement fait penser à la franchise/fraicheur de Jean Rouch (et m'a aussitôt happé dans l'univers du film) et peut-être, à posteriori, y a-t-il quelque chose du mélange si particulier et personnel de tendresse et de mélancolie propre à mon Yoji Yamada chéri, quelque part, tout au fond, derrière le joyeux foutoir, pour ainsi dire, de Morisaki qui contraste totalement avec la belle narration limpide, posée et "classique" de Yamada.
Je me réjouis de retrouver Mitsuko Baishô dans ses autres films (la voir ici était un éclair de familiarité bienvenue au milieu de la "tempête émotionnelle"). Et je suis très amateur de Yoshio Harada, surtout depuis Ryoma Ansatsu évidemment, mais aussi très récemment pour le très bon Preparation for the Festival.
Je vais ... euh, consulté mes fournisseurs habituels pour le reste de la filmo de Morisaki et ce Nuclear Gypsies dont le titre seul est, pour moi, un aimant irrésistible.
Et donc, merci pour mon film du mois ! :wink:
Image Insane Insomniac Team

Withdrawing in disgust is not the same thing as apathy.

Consistency is the last refuge of the unimaginative. Oscar Wilde

Unité Ogami Ittô.
Alibabass
Doublure lumière
Posts: 498
Joined: 24 Nov 17, 19:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alibabass »

Le film de Henri Colpi passe sur TV5 ce soir à 23h20. Je vais faire chauffer l'enregistrement.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49825
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Boubakar »

Le film ne sera sans doute pas en tête à la fin du mois, mais je voudrais signaler le très bon Hoffman, d'Alvin Rakoff, où Peter Sellers se montre très loin de ses comédies en incarnant un pervers narcissique :
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10254
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alexandre Angel »

Boubakar wrote: 2 Aug 21, 21:16 Le film ne sera sans doute pas en tête à la fin du mois, mais je voudrais signaler le très bon Hoffman, d'Alvin Rakoff, où Peter Sellers se montre très loin de ses comédies en incarnant un pervers narcissique :
Il le faisait déjà dans Lolita
User avatar
Roilo Pintu
Machino
Posts: 1273
Joined: 7 Oct 17, 15:13

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Roilo Pintu »

Mon Top 5 de Juillet, où Sean Connery est en tête de mon classement, avec la magnifique relecture romantique du mythe de Robin des Bois, et l'aventure amazonienne de McTiernan aux prétentions modestes, mais portée par un impérial Sean Connery et le magnifique score de Jerry Goldmsith.

1/ La Rose et la Flèche - Richard Lester (1976)
2/ Medicine Man - John McTiernan (1992)
3/ Du Sang dans le désert - Anthony Mann (1957)
4/ Lupin III the first - Takashi Yamazaki (2019)
5/ Old - M Night Shyamalan (2021)


Image