Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 24445
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jack Carter »

:lol:
Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22617
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinephage »

:mrgreen: Bravo, en tout cas, vous avez réussi à faire regarder le film à G.T.O.

Maintenant, arrêter de lui jouer des tours...
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 47454
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

Alexandre Angel wrote: 23 Jun 21, 14:49
G.T.O wrote: 1 Jun 21, 00:45 Hard Rain, (Mikael Salamon, 1998) 1/10
Bouse infâme et générique symptomatique des pires films d’actions des 90’s, période la plus décomplexée idiotement parlant. Sans structure, écrit avec le derche, le film ressemble à une suite ininterrompue de scènes d’action profondément débiles (mention à celle des jet ski), pour un résultat qui oscille entre endormissement et consternation. Mise en scène sans le moindre sens spatial, acteurs en déroute, écriture à la truelle, couplée à un rythme absolument léthargique, sans oublier une esthétique immonde de vitre sale, parachève de honte ce machin indigeste destiné aux palais les plus gâtés. Enfin, un heureux et digne successeur de Speed 2, cet autre daube amphibie, reléguée à raison, aux confins du devoir d’oubli. La patine du temps n’excuse pas tout.
:lol:
C'est extraordinaire.
User avatar
Torrente
David O. Selznick
Posts: 12386
Joined: 14 Jun 07, 18:26
Location: Rijsel

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Torrente »

Même quand il défonce des films que j'apprécie, il me fait marrer.
"If Barbie is so popular, why do you have to buy her friends?" (Steven Wright)
User avatar
Arn
Assistant opérateur
Posts: 2242
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Arn »

Le nouveau favori du mois :

Image
Où est la maison de mon ami ? (Abbas Kiarostami - 1987)
Tout y est formidable. La manière dont l'enjeu, pourtant "banal", nous tiens en haleine du début à la toute fin. L'aspect conte, avec une loi morale qui transcende le reste. La manière de filmer les enfants et les adultes (et surtout les enfants au milieu du monde des adultes). La poésie.
Bref chef d'oeuvre.
manuma
Accessoiriste
Posts: 1948
Joined: 31 Dec 07, 21:01

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by manuma »

Bouse infâme ... pires films d’actions des 90’s ... écrit avec le derche ... profondément débiles ... consternation ... écriture à la truelle ... léthargique ... esthétique immonde ... indigeste ... daube amphibie
Savoureux, en effet :D

En tout cas, je ne pensais pas ce titre capable de susciter un rejet aussi fort !
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4481
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

Mais fort heureusement, après le consternant Pluie dure, il y a ça pour se laver les yeux, le fabuleux
Dragon Inn de King Hu, nouveau candidat au titre de film du mois

Image
User avatar
Ender
Machino
Posts: 1002
Joined: 6 Jan 07, 15:01
Location: Mizoguchigrad

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Ender »

G.T.O wrote: 24 Jun 21, 09:31 Mais fort heureusement, après le consternant Pluie dure, il y a ça pour se laver les yeux, le fabuleux
Dragon Inn de King Hu, nouveau candidat au titre de film du mois

Image
:) Quel triomphe stylistique ce film. Le genre d'affirmation formelle qui se produit parfois, inventive et trouvant immédiatement sa plénitude, un peu comme quand Bresson fait le Curé de campagne. Le mouvement des corps, le découpage des actions, tout fonctionne en rythme vu nulle part ailleurs, ça lave les yeux en effet, c'est de la musique rien que pour eux.
As-tu vu L'Auberge du printemps ? Son autre grand film d'auberge, tout aussi beau.
(Ce mois-ci, j'ai vu Les Fils de la terre, son film de 1965 pour la Shaw Brothers, qui raconte l'occupation d'une petite ville par l'armée japonaise en 1937 et la résistance qui s'organise. Le film regorge de bonnes idées, est assez culotté et plaisant à suivre, mais on y devine encore à peine le King Hu qui se révèle sur L'Hirondelle d'or et Dragon Inn. J'y ai par contre trouvé des similitudes avec la partie urbaine de La 36e Chambre de Shaolin de la Shaw ; le film de King Hu semble avoir servi de modèle de récit d'invasion/résistance à échelle d'une ville.)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 47454
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

Arn wrote: 24 Jun 21, 08:08 Le nouveau favori du mois :

Image
Où est la maison de mon ami ? (Abbas Kiarostami - 1987)
Tout y est formidable. La manière dont l'enjeu, pourtant "banal", nous tiens en haleine du début à la toute fin. L'aspect conte, avec une loi morale qui transcende le reste. La manière de filmer les enfants et les adultes (et surtout les enfants au milieu du monde des adultes). La poésie.
Bref chef d'oeuvre.
Oui normal, ça a fait ça à tout le monde.
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4481
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

Ender wrote: 24 Jun 21, 13:21
G.T.O wrote: 24 Jun 21, 09:31 Mais fort heureusement, après le consternant Pluie dure, il y a ça pour se laver les yeux, le fabuleux
Dragon Inn de King Hu, nouveau candidat au titre de film du mois

Image
:) Quel triomphe stylistique ce film. Le genre d'affirmation formelle qui se produit parfois, inventive et trouvant immédiatement sa plénitude, un peu comme quand Bresson fait le Curé de campagne. Le mouvement des corps, le découpage des actions, tout fonctionne en rythme vu nulle part ailleurs, ça lave les yeux en effet, c'est de la musique rien que pour eux.
As-tu vu L'Auberge du printemps ? Son autre grand film d'auberge, tout aussi beau.
(Ce mois-ci, j'ai vu Les Fils de la terre, son film de 1965 pour la Shaw Brothers, qui raconte l'occupation d'une petite ville par l'armée japonaise en 1937 et la résistance qui s'organise. Le film regorge de bonnes idées, est assez culotté et plaisant à suivre, mais on y devine encore à peine le King Hu qui se révèle sur L'Hirondelle d'or et Dragon Inn. J'y ai par contre trouvé des similitudes avec la partie urbaine de La 36e Chambre de Shaolin de la Shaw ; le film de King Hu semble avoir servi de modèle de récit d'invasion/résistance à échelle d'une ville.)
Non, je n'ai pas vu L'auberge du printemps. Mais je me le note. :wink:
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9990
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote: 1 Jun 21, 00:11 8,5 /10
  • Le Ciel peut attendre (Heaven Can Wait - Warren Beatty, Buck Henry, 1978)
Je l'ai vu à sa sortie avec une copine de sports d'hiver (on avait 12-13 ans): moi, j'étais déjà cinéphile (c'était admis) mais la copine pas spécialement. Ce qui montre (et c'est vraiment le souvenir que je garde de ce temps-là) que les gamins allaient au ciné spontanément pas que pour des trucs de gosses (ce film-là nous faisait envie, point barre). Moi j'étais travaillé par le cinéma donc ce n'est pas trop étonnant (à l'époque, j'étais abonné à Première : je voulais voir plein de trucs de gosses comme les Terence Hill/Bud Spencer et aussi d'autres choses qui sentaient le grand large ) mais plein d'autres camarades de classe (souvent des filles) allaient voir qui Le Dernier Metro, qui La Mort en direct, qui Tess, etc...
On était allé voir le Warren Beatty comme ça..
Par contre, j'en ai peu de souvenirs (j'ai du vaguement le revoir un jour à la télé): tu sais si il y avait des points communs entre ce film et celui de Lubtisch?
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 21892
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Major Tom »

Alexandre Angel wrote: 28 Jun 21, 15:39 Je l'ai vu à sa sortie blablabla avec une copine de sports d'hiver blablabla on avait 12 ans et aucun poil blablabla moi, j'étais déjà cinéphile blablabla pas la copine blablabla ah j'en garde un bon souvenir de ce temps béni des colonies que les moins de 75 ans ne peuvent blablabla les gamins allaient au ciné spontanément pas que pour blablabla c'était un samedi soir à la salle paroissiale Maurice Chevalier à Saint-Frion blablabla je me souviens parce le lendemain on allait à la messe cracher dans les bénitiers blablabla on avait des coupes au bol et on portait des shorts blablabla ce film nous faisait envie, point final blablabla moi j'aimais le cinéma donc ce n'est pas trop étonnant blablabla à l'époque, j'étais abonné à Première blablabla je voulais voir plein de trucs de gosses comme blablabla et aussi d'autres choses qui fleuraient bon le grand large et la moule, genre Derrière la porte verte blablabla les autres allaient voir Le Dernier Metro blablabla
Alexandre Angel wrote: 28 Jun 21, 15:39Par contre, j'en ai peu de souvenirs du film...
Image

Tout ça pour ça... :mrgreen:
Alexandre Angel wrote: 28 Jun 21, 15:39 tu sais si il y avait des points communs entre ce film et celui de Lubtisch?
Pas vu l'original, déso.

Énorme attachement pour ce film qui me ramène en enfance (chacun son tour :mrgreen:) mais encore beaucoup plus jeune, car c'est peut-être le premier film disons "d'adulte" que j'ai vu dans ma vie, et je n'ai aucun souvenir d'autre chose avant celui-là. C'est peut-être même le déclencheur de ma cinéphilie... Ses images ont traversé le temps, comme un trauma positif, et sont restées ancrées dans ma tête, si bien qu'aussi loin que je remonte dans le passé, il s'agit du premier film dont j'ai le souvenir et qui m'ait franchement marqué. Ouf, ce n'était pas un Aldo Maccione.
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 9990
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote: 28 Jun 21, 18:05 Énorme attachement pour ce film qui me ramène en enfance (chacun son tour :mrgreen:) mais encore beaucoup plus jeune, car c'est peut-être le premier film disons "d'adulte" que j'ai vu dans ma vie, et je n'ai aucun souvenir d'autre chose avant celui-là. C'est peut-être même le déclencheur de ma cinéphilie... Ses images ont traversé le temps, comme un trauma positif, et sont restées ancrées dans ma tête, si bien qu'aussi loin que je remonte dans le passé, il s'agit du premier film dont j'ai le souvenir et qui m'ait franchement marqué. Ouf, ce n'était pas un Aldo Maccione.
Ah mais j'aime beaucoup cette petite anecdote! Je trouve ça intrigant et sympathique d'avoir ce film-là comme souvenir séminal (je suis très souvenir moi tu sais noooooon sans dec)!

Mais tu ne dis pas tellement pourquoi tu lui mets une si bonne note :)
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 49729
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Boubakar »

Flol wrote: 24 Jun 21, 15:48
Arn wrote: 24 Jun 21, 08:08 Le nouveau favori du mois :

Image
Où est la maison de mon ami ? (Abbas Kiarostami - 1987)
Tout y est formidable. La manière dont l'enjeu, pourtant "banal", nous tiens en haleine du début à la toute fin. L'aspect conte, avec une loi morale qui transcende le reste. La manière de filmer les enfants et les adultes (et surtout les enfants au milieu du monde des adultes). La poésie.
Bref chef d'oeuvre.
Oui normal, ça a fait ça à tout le monde.
Ça ne sera pas le cas pour moi.
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 13235
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Zelda Zonk »

Boubakar wrote: 28 Jun 21, 22:28
Flol wrote: 24 Jun 21, 15:48
Oui normal, ça a fait ça à tout le monde.
Ça ne sera pas le cas pour moi.
Je ne comprends pas Boub. Que veux-tu dire ? Je vois que tu lui as mis 7,5/10, tu as donc beaucoup aimé. :?:

Mon avis bientôt, car j'ai prévu de le voir, peut-être d'ici la fin du mois.