Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4337
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

1. The Nest de Sean Durkin
Image

2. Smooth Talk de Joyce Chopra
Image

3. How green was my Valley de John Ford
Image

4. La Mort de Louis XIV de Albert Serra
Image


REDÉCOUVERTE DU MOIS

La Nuit des Morts-vivants de Tom Savini
Image


DÉCEPTION DU MOIS

Carnival of Souls de Herk Harvey
Image

DAUBE DU MOIS

Tout simplement noir de Zadi-Wax
Image
User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11841
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Karras »

Top 5 du mois :
Image Image Image Image Image
User avatar
Arn
Accessoiriste
Posts: 1939
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Arn »

28 films vu, dont 22 découverts.
Un haut du classement assez binaire, partagé entre l'urgence anti-nucléaire post crise de cuba, et la comédie à l'italienne :

1. Point Limite, de Sidney Lumet (1964)
Image

2. La grande pagaille, de Luigi Comencini (1960)
Image

3. La grande guerre, de Mario Monicelli (1959)
Image

4.Une vie difficile, de Dino Risi (1961)
Image

5. Il maestro di Vigevano, de Elio Petri (1963)
Image

6. Sept jours en mai, de John Frankenheimer (1964)
Image

7. La Bombe, de Peter Watkins (1966)
Image
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 90417
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Karras wrote: 30 Nov 20, 23:59Image
Qu'est ce que cette palme d'or a pu être pourrie par la critique dans son ensemble l'année de sa sortie ! Moi aussi avait pourtant comme toi beaucoup aimé le film ceci dit jamais revu depuis.
User avatar
Karras
Mogul
Posts: 11841
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Karras »

Jeremy Fox wrote: 1 Dec 20, 06:41
Karras wrote: 30 Nov 20, 23:59Image
Qu'est ce que cette palme d'or a pu être pourrie par la critique dans son ensemble l'année de sa sortie ! Moi aussi avait pourtant comme toi beaucoup aimé le film ceci dit jamais revu depuis.
Je ne savais pas qu'elle avait été aussi décriée. Ce n'est pas un film qui rentrera dans mon top 100, mais j'ai bien aimé, il y a une belle photographie et l'interprétation de Pernilla August est enthousiasmante. Je crois l'avoir préféré à Pelle le conquérant. J'ai regardé la version film du dvd (2h54) mais il y a aussi une version mini-série en 4 épisodes dans le coffret (5h33).
Tom Peeping
Assistant opérateur
Posts: 2318
Joined: 10 May 03, 10:20

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Tom Peeping »

J'ai vu en novembre

Image

*** excellent / ** bon / * moyen / 0 mauvais / NS ne sait

L'amant double (François Ozon, 2017) 0
Une jeune femme fragile (Marine Vacth) découvre que son psychothérapeute (Jérémie Renier) a un jumeau, qu'elle rencontre. Un film bancal et au final incompréhensible avec des confusions d'identités, des traumas, du sexe et beaucoup de circonvolutions qui m'ont perdu. Le sujet - la gémellité psychotique - ayant été traité une fois pour toutes avec le génial Faux-semblants de Cronenberg, la comparaison est implacable. BR FR

Cats (Tom Hooper, 2019) 0
A Londres, une tribu de chats recueille une jeune chatte esseulée. Le musical d'Andrew Lloyd Webber - que je n'ai pas vu - passe très mal l'épreuve de l'adaptation avec une mise-en-scène à esbrouffe mais désespérément vide sur des chansons médiocres et des CGI affreux et omniprésents. Le plus intéressant est l'hybridation des chats-humains, visuellement obscène. Et le final avec Judi Dench est vraiment chouette. BR FR

The Crown, Saison 4 (Peter Morgan, 2020) ***
Les Windsor affrontent les Eighties. L'irruption de Diana et de Thatcher forment les deux conflits de la 4e saison de la formidable série. Découvrir par la fiction les coulisses d'événements dont se souviennent ceux qui en ont l'âge est un délice irrésistible. La famille royale y est un monstre à plusieurs têtes et Diana le révoltant sacrifice. Le casting est immense mais c'est Gillian Anderson qui emporte tout en géniale incarnation de la Dame de Fer. Netflix

Incantations / Hagazussa (Lukas Feigelfeld, 2017) *
Dans les hauts-pâturages autrichiens du 15e siècle, une fille-mère isolée accusée d'être fille de sorcière pète un plomb. Je ne mets pas 0 grâce à la magnifique photographie qui sublime les forêts et les alpages. Aleksandra Cwen est très bien dans un rôle discrètement hystérique mais l'étirement affecté des plans et des silences tourne vite au système et fatigue. Il y avait tout pour un excellent film, les choix hautains ne l'ont pas permis. BR UK

Le doulos (Jean-Pierre Melville, 1962) **
Un informateur de la police tente d'aider un ami truand suite au meurtre que celui-ci a commis. L'ami doute de sa sincérité. Nous aussi puisque le film est un essai sur les apparences et les voies du destin. L'histoire alambiquée m'a un peu perdu et ennuyé dans ses développements mais la mise en scène sèche dans son artifice et la photographie de Film Noir sont admirables. Comme le sont Jean-Paul Belmondo et Serge Reggiani. BR FR

Daniel isn't real (Adam Egypt Mortimer, 2019) *
Un jeune homme qui s'était inventé un ami imaginaire dans l'enfance le voit revenir en force. Pas facile d'aborder la schizophrénie au cinéma. Le film s'y essaye avec les moyens du bord et hésite entre le thriller psychologique et l'horror sans convaincre malgré le bon sujet de départ et des idées intéressantes. Le jeu incertain de Miles Robbins (fils de Tim Robbins et Susan Sarandon) et de Patrick Schwarzenegger n'aide pas. BR UK

Dans les mailles du filet / The system (Michael Winner, 1964) **
Dans une station balnéaire anglaise, un groupe de potes menés par un jeune macho passent l'été à séduire des vacancières pour une nuit. Loin d'être une comédie, un film désabusé sur la tentation et la résistance du passage à l'âge adulte. Mi-studio, mi-extérieurs, il a parfois le feeling de la Nouvelle Vague, notamment dans son traitement des femmes, dévictimisées. Oliver Reed, à 25 ans, est d'un charisme animal stupéfiant. BR UK

Pot-Bouille (Julien Duvivier, 1957) *** Mon film du mois
Dans le Paris du Second Empire, le provincial Octave Mouret fait son trou en baisant les femmes de son immeuble. Une formidable adaptation du roman de Zola à la mise-en-scène fluide et dynamique, portée par un casting éblouissant (Gérard Philipe génial, Danielle Darrieux, Dany Carrel, Jane Marken épatante...) et des dialogues brillants de drôlerie caustique. Tout y tourne autour du sexe avec un culot sublimement désinvolte. BR FR

Harpoon (Rob Grant, 2019) 0
Deux amis d'enfance et la copine de l'un d'eux vont faire un tour en mer pour tenter de réparer une violente altercation qu'ils ont eue. Ça empire. Après dix première minutes intrigantes et prometteuses, le film s'effondre dans l'amateurisme du scénario, des dialogues et du jeu des trois acteurs. Voulant tirer sur le cool, quelques catchprases parsèment les aboiements et le gore. J'en ai vu les trois quart en accéléré, sans rédemption. Nul. BR UK

L'Amérique insolite (François Reichenbach, 1960) *
Ces fragments de l'Amérique de 1959 vue par un Français sont enfilés à la suite sans fil directeur, malgré l'introduction de Jean Cocteau qui y voit une prise de liberté. On a le droit aux majorettes, à un rodéo de détenus, à Disneyland, à une parade noire à la Nouvelle-Orléans... Un sujet fort : les délinquants juvéniles. Du cliché qui a fait son effet en 1960. Soixante ans plus tard, c'est les mémères de 50 ans aux étoles de vison qui m'ont plu. BR UK

Atlantique (Mati Diop, 2019) **
A Dakar, les âmes de jeunes ouvriers morts en mer prennent possession de leurs fiancées restées au pays. La drame de l'émigration vu à travers le filtre d'un conte d'amour fantastique ancré dans la réalité de la vie des Sénégalais pauvres. Malgré quelques longueurs, le panachage du réel et de l'irréel fonctionne bien, semé d'images oniriques et de références à "I walked with a Zombie" de Tourneur. Le message passe, en douceur. BR FR

La michetonneuse (Francis Leroi, 1972) ***
Une étudiante qui a rompu avec fac et famille fréquente la faune interlope parisienne. Comme la Justine de Sade dont elle a le prénom, sa passivité est exemplaire dans la dégradation au fil de ses rencontres. Un petit budget malin et tellement de son époque, où les acteurs naturels semblent improviser les dialogues écrits sur des situations au goût d'absurde, d'érotisme et de pamphlet. Mais derrière l'humour, la désespérance. ENR TV
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/
User avatar
origan42
Décorateur
Posts: 3811
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

FILM DE NOVEMBRE
Image
L'AMOUR À LA MER (Guy Gilles, 1964) ****
Le reste du mois, par ordre de préférence :
Spoiler (cliquez pour afficher)
La terre de la grande promesse (Andrzej Wajda, 1975) ****

Le masque de la mort rouge (Roger Corman, 1964) ***
Le carnaval des âmes (Herk Harvey, 1962) ***
Au pan coupé (Guy Gilles, 1968) ***
La folie des hommes (Renzo Martinelli, 2001) ***
Les conquérants (Michael Curtiz, 1939) ***
Le dernier gangster (Edward Ludwig, 1937) ***
La caravane héroïque (Michael Curtiz, 1940) ***
Le dernier face à face (Sergio Sollima, 1967) ***
Moscou ne croit pas aux larmes (Vladimir Menchov, 1980) ***
Terreur sur la ligne (Fred Walton, 1979) ***
La rivière du hibou (Robert Enrico, 1961, c.m.) ***
San Antonio (David Butler, 1945) ***
J’ai tué ! (Roger Lion, 1924) ***
Le bal (Wilhelm Thiele, 1931) ***
La musique de mon cœur (Wes Craven, 1999) ***
Oscar Wilde (Gregory Ratoff, 1960) ***
Belle (André Delvaux, 1973) ***
The Hole (Tsai Ming-liang, 1998) ***
La petite dame du wagon-lit (Maurice Cammage, 1936) ***
Carioca (Thornton Freeland, 1933) ***
Les enfants du temps (Makoto Shinkai, 2019) ***
Tao (Gaston Ravel, 1923, serial) ***

Anne Boleyn (Ernst Lubitsch, 1920) **
Été 85 (François Ozon, 2020) **
Kōchiyama Sōshun / Priest of Darkness (Sadao Yamanaka, 1936) **
Le gendarme est sans culotte (Louis Feuillade, 1914, c.m.) **
Ce que femme veut (Gérard Jumel, 1993) **
Heureux comme Lazzaro (Alice Rohrwacher, 2018) **
Dernier amour (Jean Stelli, 1949) **
La deuxième femme (James V. Kern, 1950) **
Le hérisson (Mona Hachache, 2009) **
Mon beau-père et moi (Jay Roach, 2000) **
Ant-Man (Peyton Reed, 2015) **
Ant-Man et la Guêpe (Peyton Reed, 2018) **
Un homme doit mourir (George Seaton, 1963) **
Maléfices (Henri Decoin, 1962) **
Bronx (Olivier Marchal, 2020) **
Deux nigauds aviateurs (Arthur Lubin, 1941) **
De toutes nos forces (Nils Tavernier, 2013) **

L'attaque des crabes géants (Roger Corman, 1957) *
Un divan à Tunis (Manele Labidi, 2019) *
L’éventreur de New York (Lucio Fulci, 1982) *
Kajillionaire (Miranda July, 2020) *
L’école est finie (Anne Depétrini, 2018) *
Enemy (Wolfgang Petersen, 1985) *
Club de femmes (Ralph Habib, 1956) *
The Game (David Fincher, 1997) *
Les bleus du ciel (Henri Decoin, 1933) *


RE-VISION
Casino Royale (Martin Campbell, 2006) **** →


SÉRIES
Le jeu de la dame (Scott Frank / Allan Scott, 2020) ***
De Gaulle, l'éclat et le secret (François Velle, 2020) **
INTERPRÉTATION FÉMININE DU MOIS : ANYA TAYLOR-JOY Beth Harmon dans Le Jeu de la dame
INTERPRÉTATION MASCULINE DU MOIS : SAMUEL LABARTHE Charles de Gaulle dans De Gaulle, l'éclat et le secret
User avatar
Addis-Abeba
Mouais
Posts: 12081
Joined: 12 Nov 04, 23:38
Location: Chocolatine

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Addis-Abeba »

Film du mois:

Image


Daube du mois:


Image

Deux Charles Vanel, le film de Dréville est une merveille, picturalement c'est à tomber, les acteurs sont tous parfaits , le cadre avec son milieu rural si terrible est passionnant, bref un très beau film.

Le deuxième film, Ils , est un film "fantastique" complétement insipide, qui mérite bien de rester dans l'oubli.
"On va voir King-Kong au cinéma avec les collègues, tu viens avec nous ? Non j'aime pas les films Chinois..."
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
User avatar
cinéfile
Machino
Posts: 1478
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinéfile »

TOP NOVEMBRE 2020 :

1. Le Mystère Andromède (R. Wise, 1971)

2. Pushover (R. Quine, 1954)

3. L'Ange Noir (JC Brisseau, 1994)

4. Le Pont de Varsovie (P. Portabella, 1989)

5. Carnival of souls (H. Harvey, 1962)

6. Mataharis (I. Bollain, 2007)


Hors Catégorie (et revu) :
Dieu seul me voit (B. Podalydès, 1997) = 9,9999/10, soit le bonheur absolu. Pour reprendre un autre topic, c'est le genre de film dans lequel j'aimerais vivre !

Autre belle redécouverte : Ne dis rien (Te doy mis ojos) de I. Bollain (2004)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45950
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

manuma wrote: 30 Nov 20, 18:52 Après, j'avoue qu'une liste comme la tienne - ma p'tite cerise sur le gâteau lorsque je passe, une à deux fois par semaine, sur le topic, tant je me retrouve dans bon nombre de choix comme de notes - ou celle de Flol sont plus aisées à consulter lorsqu'on fréquente régulièrement le sujet. Après, je crois aussi que j'aime bien me creuser les méninges à me demander quel film je vais placer devant l'autre à note égale. Ainsi hiérarchisées, il y a, en quelque sorte, plus de nuances dans les listes de Jeremy Fox, Rick Blaine ou encore... Demi-Lune :mrgreen:
John Holden wrote: 30 Nov 20, 19:25 J'avoue avoir une préférence pour les listes par ordre décroissant des notes. Si on les consulte régulièrement, on identifie assez vite les ajouts.
Ok ok. Alors on va réfléchir sur une hiérarchisation des films vus pour ce mois de décembre. Et ainsi mettre un terme à un fonctionnement chronologique qui aura duré quasiment 15 ans. :o
2020, quelle année de dingue décidément.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22403
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinephage »

John Holden wrote: 30 Nov 20, 22:44
Rick Blaine wrote: 30 Nov 20, 22:29
Moi j'adore les commentaires de Cinéphage, ni trop courts ni trop long, et je m'y retrouve parfaitement. Ne change rien !!

Et sinon pour revenir au fond, Make way for tomorrow, quelle merveille !
Mais je les trouve très bien ces notules, concises, descriptives ! C'est juste qu'avec un petit écran (téléphone), on n'arrive pas toujours à bien distinguer les titres de films du texte qui leur est consacré. :oops:
Je me suis aussi fait la remarque que ça manquait un peu de mise en page. En fait, je me copie-colle tout ça sur un fichier word en fin de mois, et sur word, c'est très lisible. Sans changer ma brève façon de commenter (ça m'aide aussi à me souvenir de ce que j'ai pensé à chaud d'un film), je vais regarder si je peux rendre ça un peu plus lisible. Il faut dire qu'avec le confinement, j'en ai un peu plus que d'habitude (59 films ce mois-ci).
Et sur l'année, bientôt plus de films vus grace à mon oncle américain qu'aux salles en exploitation normale, ce qui est déja le cas pour la VOD, ça me déprime un peu, je dois dire, moi qui suis tellement avide de séances en salle...
Derniers visionnages...
ImageImageImageImageImage
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 12765
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Zelda Zonk »

Ca s'affiche bien chez moi Cinephage, sur l'ordi, avec les caractères gras pour le film, et le retour à la ligne. Je suppose que le problème vient de la visualisation sur smartphone, mais là, je crois pas qu'on puisse faire grand-chose.
C2302t
Electro
Posts: 770
Joined: 30 Nov 13, 17:40

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by C2302t »

Film du mois : la mule de Clint Eastwood
2 la rivière de nos amours d'André De Toth
3 la croisière du navigateur de buster Keaton
4 swordman 2 de Chung Siu-tung
5 l'oiseau au plumage de cristal de Dario Argento
User avatar
Zelda Zonk
Amnésique antérograde
Posts: 12765
Joined: 30 May 03, 10:55
Location: Au 7e ciel du 7e art

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Zelda Zonk »

Jack Carter wrote: 30 Nov 20, 18:55
manuma wrote: 30 Nov 20, 18:52 les listes de Jeremy Fox, Rick Blaine ou encore... Demi-Lune :mrgreen:
celle que je consulte quotidiennement au reveil :mrgreen:
sa note de Zardoz, enigmatique :lol:
Pas compris non plus. C'est quoi Raël/10 ???
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19142
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by gnome »

Moi, ça me semblait clair.... :mrgreen:
Image