Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Arn
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Arn »

Rick Blaine wrote:
Arn wrote:Petit mois avec 16 films vu dont 10 découvertes. Mon podium :

1. ZATÔICHI, LE MASSEUR AVEUGLE, de Kenji Misumi (1962)
Image
Ca fait plaisir, je trouve que c'est un excellent divertissement.
Oui c'est tout à fait ça. J'ai trouvé le second quelques crans en dessous (tout en restant agréable).
Hâte de découvrir la suite en tout cas.
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19638
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

Arn wrote: Oui c'est tout à fait ça. J'ai trouvé le second quelques crans en dessous (tout en restant agréable).
De souvenir (mais c'est un peu lointain) pareil pour moi sur le second. Il y en avait d'autre très bon, notamment ceux signés Misumi.
Je n'avais pas tout vu et je n'ai presque plus de souvenir. Il faut que je m'attelle à me faire une intégrale avec le coffret.
User avatar
Arn
Accessoiriste
Posts: 1717
Joined: 19 Oct 17, 16:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Arn »

Rick Blaine wrote:
Arn wrote: Oui c'est tout à fait ça. J'ai trouvé le second quelques crans en dessous (tout en restant agréable).
De souvenir (mais c'est un peu lointain) pareil pour moi sur le second. Il y en avait d'autre très bon, notamment ceux signés Misumi.
Je n'avais pas tout vu et je n'ai presque plus de souvenir. Il faut que je m'attelle à me faire une intégrale avec le coffret.
C'est cool j'ai vu qu'ils sont tous chroniqués sur le site. J'ai juste jeté un œil aux notes et ce qui m'a convaincu de prendre le coffret c'est que si évidemment certains épisodes sont en dessous, la qualité semble resté présente tout du long.

Faudra que je le prenne le film de Katsu aussi, qui lui n'est pas inclus et qui semble être superbe. Mais j'ai le temps avant d'y être :)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 45115
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

1.
Image
Once Upon a Time...in Hollywood - Quentin Tarantino

2.
Image
Perdrix - Erwan Le Duc

3.
Image
Gunman's Walk - Phil Karlson

4.
Image
May The Devil Take You - Timo Tjahjanto

5.
Image
The Great Waldo Pepper - George Roy Hill
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5306
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by El Dadal »

Rick Blaine wrote:
Arn wrote:Petit mois avec 16 films vu dont 10 découvertes. Mon podium :

1. ZATÔICHI, LE MASSEUR AVEUGLE, de Kenji Misumi (1962)
Image
Ca fait plaisir, je trouve que c'est un excellent divertissement.
J'ose espérer que vous y voyez plus qu'un divertissement, ô combien excellent soit-il :wink:
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19638
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

El Dadal wrote: J'ose espérer que vous y voyez plus qu'un divertissement, ô combien excellent soit-il :wink:
Oui bien sur. Mais quand je parle de divertissement pour un film, c'est tout sauf péjoratif. D'abord parce qu'il est très noble de bien divertir, ensuite parce que le reste, c'est beaucoup mieux quand il est en plus emballé dans un bon divertissement.
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5306
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by El Dadal »

Alors oui, dans ce cas, bien sûr.
Pour en être arrivé au 18ème film, leur qualité divertissante est même une constante, un dénominateur commun. Mais le sous-texte est si riche, l'interprétation uniformément de qualité, la recherche plastique éblouissante... sans compter les valeurs morales tourmentées de Zatoïchi, en faisant un personnage de cinéma exquis.
User avatar
AntonChigurh
Assistant opérateur
Posts: 2352
Joined: 30 Sep 17, 11:58

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by AntonChigurh »

Film du mois et probable découverte contemporaine de l'année : La ligne rouge de Terrence Malick

Image

Suivi de près par :
Spoiler (cliquez pour afficher)
La grande illusion-Jean Renoir
Image

The Lost City of Z-James Gray
Image

Lonely Are the Brave (Seuls sont les indomptés)-David Miller
Image

Interstellar-Christopher Nolan
Image

Série noire-Alain Corneau
Image

La vie d'Adèle-Abdellatif Kechiche
Image

Mommy-Xavier Dolan
Image

Parle avec elle-Pedro Almodóvar
Image

Le Bonheur-Agnès Varda
Image
Série (documentaire) du mois :
Last Chance U/East Mississippi Community College
Image

Redécouvertes du mois :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Il était une fois... la révolution-Sergio Leone
Image

Master and commander : De l'autre côté du monde-Peter Weir
Image

Whiplash-Damien Chazelle
Image

Ce sentiment de l'été-Mikhaël Hers
Image
User avatar
Thaddeus
Ewok on the wild side
Posts: 5665
Joined: 16 Feb 07, 22:49
Location: 1612 Havenhurst

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Thaddeus »

AntonChigurh wrote:Film du mois et probable découverte contemporaine de l'année : La ligne rouge de Terrence Malick

Image
Un des plus beaux films de l'histoire du cinéma, à mes yeux.

Et quand je vois ce qui suit dans ta liste, je me demande comment tu fais pour encaisser le choc...
User avatar
Kevin95
Footix Ier
Posts: 17806
Joined: 24 Oct 04, 16:51
Location: Devine !

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Kevin95 »

5 découvertes d'Août :

ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD - Quentin Tarantino (2019)

Image

PARASITE - Joon Ho Bong (2019)

Image

THE REMAINS OF THE DAY - James Ivory (1993)

Image

INSIANG - Lino Brocka (1976)

Image

HELL OR HIGH WATER - David Mackenzie (2016)

Image

Version XXL...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Août 2019

Films vus & revus

PONTIAC MOON - Peter Medak (1994) : 5/10
THE BELLS OF ST. MARY'S - Leo McCarey (1945) : 8,5/10
SPERMULA - Charles Matton (1976) : 3,5/10
CACTUS FLOWER - Gene Saks (1969) : 7/10
ARIZONA RAIDERS - William Witney (1965) : 8/10
HAMMERHEAD - David Miller (1968) : 7/10
THE WRECKING CREW - Phil Karlson (1968) : 6,5/10
GETTING STRAIGHT - Richard Rush (1970) : 8,5/10
GUNMAN'S WALK - Phil Karlson (1958) : 8,5/10
MODEL SHOP - Jacques Demy (1969) : 9/10
BOB & CAROL & TED & ALICE - Paul Mazursky (1969) : 7/10
EASY RIDER - Dennis Hopper (1969) : 9,5/10
DEAD POETS SOCIETY - Peter Weir (1989) : 8/10
FOOTLOOSE - Herbert Ross (1984) : 6/10
LE JOUR DE GLOIRE - Jacques Besnard (1976) : 6/10
DUE SOLDI DI SPERANZA - Renato Castellani (1952) : 7,5/10
INSIANG - Lino Brocka (1976) : 9/10
ADDAMS FAMILY VALUES - Barry Sonnenfeld (1993) : 8/10
MARTIAL LAW II : UNDERCOVER - Kurt Anderson (1991) : 5,5/10
MYSTERY TRAIN - Jim Jarmusch (1989) : 9/10
LAST OF THE RED HOT LOVERS - Gene Saks (1972) : 7,5/10
LE MATELOT 512 - René Allio (1984) : 7,5/10
EXCALIBUR - John Boorman (1981) : 9/10
I DUE SUPERPIEDI QUASI PIATTI - Enzo Barboni (1977) : 7/10
THE REMAINS OF THE DAY - James Ivory (1993) : 9/10
PARASITE - Joon Ho Bong (2019) : 9,5/10
TOY STORY 4 - Josh Cooley (2019) : 8/10
ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD - Quentin Tarantino (2019) : 10/10
NATI CON LA CAMICIA - Enzo Barboni (1983) : 6/10
DOUBLE JEOPARDY - Bruce Beresford (1999) : 6,5/10
LA CROISIÈRE - Pascale Pouzadoux (2011) : 1,5/10
THE LAST AIRBENDER - M. Night Shyamalan (2010) : 2,5/10
OF MICE AND MEN - Gary Sinise (1992) : 7,5/10
ÉPERDUMENT - Pierre Godeau (2016) : 5,5/10
THE END - Guillaume Nicloux (2016) : 7/10
L'ADVERSAIRE - Nicole Garcia (2002) : 8/10
CHAOS - Tony Giglio (2005) : 5/10
HELL OR HIGH WATER - David Mackenzie (2016) : 8,5/10
LE NOUVEAU PROTOCOLE - Thomas Vincent (2008) : 5,5/10
UN CIEL RADIEUX - Nicolas Boukhrief (2017) : 4,5/10
BLUE - Silvio Narizzano (1968) : 8/10
INCOGNITO - Eric Lavaine (2009) : 4/10
LES GAZELLES - Mona Achache (2014) : 2/10
SILVER CITY - Byron Haskin (1951) : 7,5/10
DÉPRESSION ET DES POTES - Arnaud Lemort (2012) : 3,5/10
Les deux fléaux qui menacent l'humanité sont le désordre et l'ordre. La corruption me dégoûte, la vertu me donne le frisson. (Michel Audiard)
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89595
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Thaddeus wrote:
Et quand je vois ce qui suit dans ta liste, je me demande comment tu fais pour encaisser le choc...

Idem. Quel mois !!!
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4276
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

Premier candidat avec la redécouverte du vénéneux Cruising de William Friedkin.

Image
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22308
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinephage »

Un film avec un rythme de visionnage assez inégal, puisque j'arrive à 39 films vus dans le mois, avec 10 jours de vacances sans un seul film, chose qui ne m'était pas arrivée depuis au moins 10 ans...

Le vainqueur est le très riche et dérangeant Midsommar (Ari Aster, 2019), que j'ai revu la semaine suivante tellement il m'avait fait forte impression. Pour moi, un véritable chef d'oeuvre.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
En deuxième, le très moderne Sunday, bloody sunday, de John Schlesinger (1971), qui explicite avec talent la complexité des rapports amoureux, de la dépendance à l'autre, sans glamour inutile ni complaisance. Un film assez intense, au final, et qui reste longtemps en tête.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Troisième sur le podium, la contre-histoire tarantinienne, Il était une fois à... Hollywood, par lequel le cinéma continue à établir une Histoire fantasmée et utopique. Un travail de reconstitution magnifique, un ensemble de comédiens parfaits, comme souvent chez QT, et une interprétation de Sharon Tate très, très attachante.
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Derrière, je mentionnerai un film noir britannique remarquable, Brighton Rock, de John Boulting (1948)... L'emmurée vivante, qui vient rejoindre la liste de mes Fulci préférés, le lache, de Satyajit Ray, portrait d'un homme qui n'a pas osé tout quitter pour la femme qu'il aime... Quelques idées folles croisées dans l'étrange délire sado-maso R100 (Hitoshi Matsumoto, 2013), dans lequel le refus des conventions mène loin son protagoniste, ou encore le visage poupin de la jeune Patricia Gozzi dans Rapture, de John Guillermin.

Parmi les mauvais souvenirs, le médiocre biopic policier dans lequel Melissa McCarthy campe une écrivaine lesbienne en crise économique, film où tout est appuyé et rendu sursignifiant (le comble pour un film "littéraire"), les crocodiles numériques d'Alexandra Aja, qui manquaient vraiment d'humour, ou encore l'effroyable secret du docteur Hitchcock, dans lequel le final est presque un concours de grimaces (remporté par Robert Flemyng, haut la main)... Mon interprère du mois est le coréen Ma Dong-Seok, qui dévore la péloche dans le gangster, le flic et l'assassin, et Florence Pugh, dont le jeu est un atout immense pour le fil d'Ari Aster.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19638
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

cinephage wrote:le lache, de Satyajit Ray, portrait d'un homme qui n'a pas osé tout quitter pour la femme qu'il aime...
Ca me fait plaisir que cites ce film, que je trouve formidablement touchant.
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22308
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinephage »

Rick Blaine wrote:
cinephage wrote:le lache, de Satyajit Ray, portrait d'un homme qui n'a pas osé tout quitter pour la femme qu'il aime...
Ca me fait plaisir que cites ce film, que je trouve formidablement touchant.
C'est vraiment un film qui touche juste. Personne n'est méchant, il n'y a pas de véritable tort, juste une situation, des choix, que chacun assume comme il peut. Et puis je dois dire que Ray en bluray (le Artificial Eye, j'ignore s'il est vraiment bon, mais pour mon installation, c'est amplement suffisant), c'est juste magnifique.
Obviously the world is not a wish-granting factory (The fault in our stars, Josh Boone, 2014)
Pour caler mes bennos