Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
The Boogeyman
Accessoiriste
Posts: 1634
Joined: 25 Jul 13, 14:45
Location: Antartica - 1982

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by The Boogeyman »

Un mois de Mai très Asiatique en revoyures et découvertes, et plus particulièrement Chinois (Hong Kongais).


1 • Les 3 Royaumes part.1 et part.2 - 2008 / J. Woo _ 8
Très belle fresque aux images impressionnantes. Quelques scories au niveaux des FX (surtout en ce qui concerne l'eau et certains plans larges de décors) mais qui n'entachent pas le plaisir. La découverte des différentes manoeuvres et tactiques militaires est vraiment intéressante. Ca manque un peu de caractère au niveau des relations entre les personnages parfois. Certains conflits et désaccords paraissent bien trop sages ou vite résolus. On ne voit pas passer les presque 5h de film.

Image



2 • Les Désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire S#2 - 2018 / M. Hudis • 7,5
J'avais beaucoup apprécié la 1ere saison, la 2ème poursuit sur les mêmes rails. Je trouve la direction artistique à tomber. Chaque double épisode regorge de détails et de trouvailles visuels rendant l'univers passionnant. Seul (petit) Hic, tout les épisodes sont construit sur le même schéma narratif, les mêmes enjeux, les mêmes péripéties, les mêmes gags... ce qui crée beaucoup de redondances, mais bon, la série s'adresse d'abord aux enfants. Neil Patrick Harris est génial dans les frusques et perruques du compte Olaf et de ses alias.

Image



3 • The Blade - 1995 / T. Hark _ 7
Sauvage. Violent. Sanglant. Une mise en scène et un rythme de fou furieux. Dommage que le jeu d'acteur soit aussi hystérique et épuisant.
Pour avoir aussi découvert la trilogie de Chang Cheh qui a inspiré cette Lame, le "remake" dépasse de loin l'original.


Image
" Accélère minouche !" - Michel Poiccard /// “When you have to shoot shoot don't talk” - Tuco Benedicto Pacifico Juan Maria Ramirez /// "Alors tu vois où elles nous ont menées tes ondes négatives, tu devrais avoir honte.” - Oddball dit Le Cinglé /// "Wake up !... Time to die" - Leon Kowalski /// "C'est quoi minouche ?" - Patricia Franchini
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95002
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Juin démarre très très bien

Image
User avatar
origan42
Cadreur
Posts: 4306
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

FILM DE MAI
Image
PROMENADE AVEC L'AMOUR ET LA MORT (John Huston, 1969) ****
Le reste du mois par ordre de préférence :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Pour l'exemple (Joseph Losey, 1964) ****
Capitaine de Castille (Henry King, 1947) ****
Comme une image (Agnès Jaoui, 2004) ****

Capricorn One (Peter Hyams, 1978) ***
Des nouvelles de la planète Mars (Dominik Moll, 2016) ***
Peppermint frappé (Carlos Saura, 1967) ***
Kipps (Carol Reed, 1941) ***
Ça ira mieux demain (Jeanne Labrune, 2000) ***
Le milliardaire (George Cukor, 1960) ***
Le corrupteur (Michael Winner, 1971) ***
Boire et déboires (Blake Edwards, 1987) ***
Les prairies de l'honneur (Andrew V. McLaglen, 1965) ***
Violence au Kansas (Melvin Frank, 1959) ***
Superman (Richard Donner, 1978) ***
Le val d'enfer (Maurice Tourneur, 1943) ***
Patrouilleur 109 (Leslie H. Martinson, 1963) ***
Le récif de corail (Maurice Gleize, 1969) ***
Scipion l'Africain (Carmine Gallone, 1937) ***
L'associé (René Gainville, 1979) ***
Les malheurs de Sophie (Christophe Honoré, 2016) ***

Le verdict (Peter Glenville, 1962) **
La défense Lincoln (Brad Furman, 2011) **
Money monster (Jodie Foster, 2016) **
Les yeux de sa mère (Thierry Klifa, 2011) **
Crépuscule (Henry Hathaway, 1941) **
Parlez-moi de la pluie (Agnès Jaoui, 2008) **
Mischka (Jean-François Stévenin, 2002) **
Le voyage fantastique (Henry Koster, 1951) **
Red Eye - Sous haute pression (Wes Craven, 2005) **
L'étrange désir de monsieur Bard (Géza von Radványi, 1954) **
Les distractions (Jacques Dupont, 1960) **
Pékin Express (William Dieterle, 1951) **
L'ami Fritz (Jacques de Baroncelli, 1933) **
Les rues de feu (Walter Hill, 1984) **
La tournée des grands ducs (André Pellenc / Norbert Carbonnaux, 1953) **

xXx2 - The next level (Lee Tamahori, 2005) *
Certains l'aiment... froide / Les râleurs font leur beurre (Jean Bastia, 1960) *
La femme du pionnier (Joseph Kane, 1945) *
Camping 3 (Fabien Oteniente, 2016) *
Les aveux les plus doux (Édouard Molinaro, 1971) *
INTERPRÉTATION FÉMININE DU MOIS : GERALDINE CHAPLIN Elena / Ana dans Peppermint frappé
INTERPRÉTATION MASCULINE DU MOIS : DIRK BOGARDE Le capitaine Hargreaves dans Pour l'exemple
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 95002
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

origan42 wrote:
FILM DE MAI
Image
PROMENADE AVEC L'AMOUR ET LA MORT (John Huston, 1969) ****
:D
User avatar
Demi-Lune
Bronco Boulet
Posts: 14723
Joined: 20 Aug 09, 16:50
Location: Retraité de DvdClassik.

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Demi-Lune »

El Dadal wrote:Si tu ne l'as pas déjà vu, je recommanderai le Crime Story de Kirk Wong, qui met le holà sur l'humour, augmente les enjeux et élève la mise-en-scène tout en conservant cette folie furieuse des Police Story.
OK, je note. :wink:
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 22357
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

The Boogeyman wrote:Un mois de Mai très Asiatique en revoyures et découvertes, et plus particulièrement Chinois (Hong Kongais).


1 • Les 3 Royaumes part.1 et part.2 - 2008 / J. Woo _ 8
Très belle fresque aux images impressionnantes. Quelques scories au niveaux des FX (surtout en ce qui concerne l'eau et certains plans larges de décors) mais qui n'entachent pas le plaisir. La découverte des différentes manoeuvres et tactiques militaires est vraiment intéressante. Ca manque un peu de caractère au niveau des relations entre les personnages parfois. Certains conflits et désaccords paraissent bien trop sages ou vite résolus. On ne voit pas passer les presque 5h de film.
Ah, je suis content de voir ce film cité. Cette fresque ample est passionnante, visuellement impressionnante, je trouve que c’est une grande réussite.
Jeremy Fox wrote:Juin démarre très très bien

Image
8)
User avatar
reuno
Assistant opérateur
Posts: 2342
Joined: 8 Oct 04, 10:25

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by reuno »

Pas folichon ce mois de mai, beaucoup de films plutôt moyens, quelques bons quand même, mais un très très bon. Donc mon film du mois :

Image
The Night Is Short, Walk on Girl de Masaaki Yuasa

Suivent :

ImageImageImage
ImageImageImage
User avatar
Profondo Rosso
Howard Hughes
Posts: 17354
Joined: 13 Apr 06, 14:56

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Profondo Rosso »

Film du mois

1 Senses de Ryusuke Hamaguchi

Image

2 Tampopo de Junzo Itami

Image

3 Il Gaucho de Dino Risi

Image

4 La Proie de l'auto-stop de Pasquale Festa Campanile

Image

5 Train de nuit dans la voie lactée de Gisaburo Sugii

Image
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Max Schreck »

Demi-Lune wrote: En fait je ne m'étais jamais vraiment intéressé à ce que Jackie Chan avait pu faire à Hong Kong, restant sur l'image fade d'un gars égaré chez l'Oncle Sam, alors que ces deux films HK montrent un véritable cinglé qui risque sa vie avec ses partenaires, et le tout avec une facilité physique insensée.
Alors en effet, tu as encore de quoi t'amuser. Ajoute à ta liste Le Marin des mers de chine et Drunken master II (en gros une bonne partie de la période 83-94), il était moins maître d'œuvre sur ses films des 70's .
Jeremy Fox wrote:
origan42 wrote:
FILM DE MAI
Image
PROMENADE AVEC L'AMOUR ET LA MORT (John Huston, 1969) ****
:D
:D Itou.
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Max Schreck »

Pour ma part :

Image
1. Everybody knows (Farhadi), implacable mécanique, thriller impressionnant et fabuleux numéros d'acteurs, un film intense et vibrant

Image
2. Les Héritiers (Mention-Shaar), intelligent, remuant, louvoyant brillamment entre tous les écueils. Une franche réussite

Image
3. La Colère d'un homme patient (Arévalo), pas mal du tout, un récit sec et bien tenu, évitant le côté bas du front, et de bons interprètes


Films découverts
Burying the ex (Dante), je m'attendais à du désolant DTV, et ai plutôt eu droit à un film très sympa dans sa modestie et plutôt sincère dans son traitement
Place publique (Jaoui), spectacle agréable d'une recette qui fonctionne, un peu en mode retour aux sources théâtrales du duo (unité de lieu et de temps)
Musarañas (Andrès & Roel), un film à effets, qui fonctionne dans sa progression mais s'oubliera vite
Under fire (Spottiswoode), bon film, intelligent et subtil, trouvant dignement sa place dans ce genre hollywoodien du photoreporter très en vogue au cours des 80's
Demain (Laurent & Dion), docu citoyen plutôt bien troussé, et au discours nécessaire, forcément
Adieu Gary (Amaouche), pas mal du tout, même si un peu frustrant en laissant le récit à l'état de parenthèse. Le cadre étonnant de l'action, la justesse des comédiens, la tranquillité du regard touchent.
Desperate hours (Cimino), quelques fulgurances, notamment lorsque Cimino trouve le prétexte de s'aérer en extérieur, mais le scénar manque vraiment de solidité, le personnage de Rourke en particulier paraissant tragiquement sous-écrit (l'impression qu'il manque des bouts de film)
À propos d'Elly (Farhadi), magistrale démonstration, vraiment adoré cette construction à base d'effet boule de neige pour un conte moral qui remue bien en nous laissant jusqu'au bout dans l'impossibilité de juger
Centurion (Marshall), nul sur pratiquement tous les plans, Marshall n'a rien à raconter, et ne parvient même pas à compenser dans ses scènes d'action
Jackie (Larrain), pas tellement aimé l'approche du réal, ayant surtout à cœur de faire de son héroïne un symbole plutôt qu'une femme, nous laissant donc peu concernés
Someone to watch over me (Scott), on sent que Scott a conscience de ne pas réaliser le film de sa vie, délaissant un peu le côté polar pour mieux s'intéresser à l'intimité de ses personnages, donc c'est pas complètement déplaisant, mais j'espérais mieux
A christmas carol (Zemeckis), sans doute le film le plus decevant du réal, sans rythme, moche et cédant vraiment à l'épate de forain dans sa mise en scène



Films revus (Hors compétition)
The Empire strikes back (Kershner), impeccable


Séries TV
La Casa de Papel (S.1), souvent invraisemblable, voire crétin, mais de vrais bons moments et quelques belles compositions de personnages assurent le divertissement
Homeland (S.6), en cours...


Mes films des années précédentes
Spoiler (cliquez pour afficher)
- 2005 -
mai = Locataires (Kim)
juin = Le roi singe (Lau)
juillet = Femmes au bord de la crise de nerf (Almodovar)
aout = Mr & Mrs Smith (Liman)
septembre = Hatari! (Hawks)
octobre = The End of Evangelion (Anno)
novembre = A History of violence (Cronenberg)
decembre = Rocky (Avildsen)

- 2006 -
janvier = Catch-22 (Nichols)
février = Casablanca (Curtiz)
mars = Vous ne l'emporterez pas avec vous (Capra)
avril = It's always fair weather (Donen, Kelly)
mai = Les Salauds dorment en paix (Kurosawa)
juin = La bombe (Watkins)
juillet = Les Complices de la dernière chance (Fleischer)
octobre = Victor/Victoria (Edwards)
novembre =Reds (Beatty)
décembre = La fille de Ryan (Lean)

- 2007 -
janvier = The fountain (Aronofski)
février = Voyage à deux (Donen)
mars = La môme (Dahan)
avril = Bird (Eastwood)
mai = Sur la route de Madison (Eastwood)
juin = Boulevard de la mort (Tarantino)
juillet = Persepolis (Satrapi+Parronaud)
août = Scaramouche (Sidney)
septembre = The Stunt man (Rush)
octobre = El Topo (Jodorowsky)
novembre = Good Will Hunting (Van Sant)
décembre = Sept jours en mai (Frankenheimer)

- 2008 -
janvier = Tess (Polanski)
février = Silkwood (Nichols)
mars = The Darjeeling limited (Anderson)
avril = M*A*S*H (Altman)
mai = Un conte de Noël (Desplechin)
juin = Vincent, François, Paul...et les autres (Sautet)
juillet = Jacquot de Nantes (Varda)
août = Le Jugement des flèches (Fuller)
septembre = Mo' better blues (Lee)
octobre = La 25e heure (Verneuil)
novembre = Two lovers (Gray)
décembre = L'Orphelinat (Bayona)

- 2009 -
janvier = Sans retour (Hill)
février = The Curious case of Benjamin Button (Fincher)
mars = Touchez pas au grisbi (Becker)
avril = Pour le pire et pour le meilleur (Brooks)
mai = Casque d'or (Becker)
juin = Le Trou (Becker)
juillet = À bout de course (Lumet)
août = Cria cuervos (Saura)
septembre = De force avec d'autres (Reggiani)
octobre = Tarzan (Lima+Buck)
novembre = Duck soup (McCarey)
décembre = Esclave de l'amour (Mikhalkov)

- 2010 -
janvier = Up (Docter+Peterson)
février = Agora (Amenabar)
mars = Fantastic Mr. Fox (Anderson)
mai = The Ghost writer (Polanski)
juin = Still walking (Kore-Eda)
juillet = Dans ses yeux (Campanella)
août = Filles perdues, cheveux gras (Duty)
septembre = The Eiger sanction (Eastwood)
novembre = The Social network (Fincher)
décembre = Ghostbusters (Reitman)

- 2011 -
janvier = La Princesse de Montpensier (Tavernier)
février = Le 7e jour (Saura)
mars = Black swan (Aronosky)
avril = Le Viager (Tchernia)
mai = The Tree of life (Malick)
juillet = Summer wars (Hosoda)
août = Melancholia (von Trier)
septembre = Rango (Verbinski)
octobre = Sans témoins (Mikhalkov)
novembre = La Princesse et la grenouille (Clements+Musker)
décembre = Toy Story 3 (Unkrich)

- 2012 -
janvier = Into the wild (Penn)
février = The Molly maguires (Ritt)
avril = Nacido y criado (Trapero)

- 2014 -
octobre = Mommy (Dolan)
novembre = De rouille et d'os (Audiard)
décembre = Ça commence aujourd'hui (Tavernier)

- 2015 –
janvier = Morse (Aldredson)
février = La Guerre est déclarée (Donzelli)
mai = Distric 9 (Blomkamp)
juin = Super 8 (Abrams)
juillet = Laurence anyways (Dolan)
août = Star trek : into darkness (Abrams)
septembre = Le Vent se lève (Miyazaki)
octobre = Before midnight (Linklater)
novembre = Les Amours imaginaires (Dolan)
décembre = Boyhood (Linklater)

- 2016 -
janvier = Les Drôles de poissons-chats (Sainte-Luce)
février = The Revenant (Iñarittu)
mars = Vice-versa (Docter+Del Carmen)
avril = Rue de la violence (Martino)
mai = Martha Marcy May Marlene (Durkin)
juin = La Vie d'Adèle (Kechiche)
juillet = La Tortue rouge (Dudok de Wit)
septembre = The Constant gardener (Meirelles)
octobre = Toutes nos envies (Lioret)
décembre = Enemy (Villeneuve)

- 2017 -
janvier = Jersey boys (Eastwood)
février = Incendies (Villeneuve)
mars = Shin Godzilla (Anno+Higuchi)
avril = La Sociologue et l'ourson (Théry+Chaillou)
mai = Les Chemins de la liberté (Weir)
juin = Room (Abrahamson)
juillet = Gallipoli (Weir)
août = Landru (Chabrol)
septembre = Radio flyer (Donner)
octobre = Voyages avec ma tante (Cukor)
novembre = Blue collar (Schrader)
décembre = Les Cinq légendes (Ramsay)

- 2018 -
janvier = The Outsiders - the complete novel (Coppola)
février = K19 - the widowmaker (Bigelow)
mars = Stardust memories (Allen)
avril = Harmonium (Kôji Fukada)
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
User avatar
Martine Cachet
Assistant(e) machine à café
Posts: 283
Joined: 4 Apr 18, 16:36

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Martine Cachet »

Rien à voir mais quelqu'un saurait comment on insère une image dans nos réponses ?
Merci d'avance :lol:
Je ne peux rien citer, j'ai pas de mémoire...
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 11709
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alexandre Angel »

Demi-Lune wrote:Image Image
Comme ils savent s'encastrer ces gens-là! Très spectaculaire Demi-Lune :shock: (je précise que j'ai maté toute la bagarre dans le centre commercial).
User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 22995
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by cinephage »

Beaucoup de joies en salle, ce mois-ci...

Avec plaire, aimer et courir vite, Christophe Honoré emporte le titre du mois. Dans ce film très personnel, il mélange les thèmes qui lui sont chers en un récit d'amour manqué ou de passage de relais aussi optimiste que triste, touchant que drôle. Mention spéciale à une BO enchanteresse.

Image

Second sur le podium, Avengers : infinity wars est la confirmation du savoir-faire des frères Russo. Ici, ils parviennent à faire tenir un récit tout en respectant les contraintes du genre, un nombre record d'apparitions de personnages (et autant d'acteurs, donc), un récit ample où la petite histoire tient sa place, des éléments feuilletonnants (dont une fin assez audacieuse, je trouve), mais aussi quelques séquences visuellement inventives et spectaculaires. Le film offre à l'amateur des univers de super-héros le meilleur de cet univers.

Image

Enfin, Senses, de Ryûsuke Hamaguchi, révèle un univers sensible, dont les personnages parlent beaucoup, avec justesse, dans des séquences qui en disent autant sur les personnages que sur la société dans laquelle ils vivent.

Image

Derrière ces découvertes, je me note trois westerns particulièrement sympathiques, la femme de feu, d'Andre de Toth, Cowboy de Delmer Daves, et Violence à Jericho, d'Arnold Laven.

Enfin, la curiosité du mois aura été le visionnage de Ben, film tardif et nanardesque de Phil Karlson, qui me révèle l'origine d'une chanson de Michael Jackson, Ben.

Qui pourrait imaginer, sans avoir vu le film, que ces paroles et cet air langoureux s'adressent à un rat mentalement dérangé, roi d'une horde de rongeurs cachés dans les égouts qui prépare sa redoutable vengeance ??? :mrgreen:
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13825
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by hellrick »

Tout petit mois (déménagement et puis il fait trop beau pour regarder des films) mais panard total devant le génial Avengers 3...ça va être long pour avoir la suite.

Image


- Avengers 3 = 8,5/10 (ciné)
- Phantasm = 8,5/10 (re re re re....vu, blu ray)

- Hostiles = 8/10
- Suicide Squad: Hell to pay = 8/10

- Rush = 7,5/10 (France4)

- 2019 après la chute de New York = 7/10 (revu, blu ray)
- L'empreinte de Frankenstein = 7/10 (revu, blu ray)
- Comte Yorga, Vampire = 7/10 (revu, blu ray)

- I love a mystery 2: Devil's Mask = 6,5/10
- I love a mystery 3: The Unknown = 6,5/10
- Hide and go shriek = 6,5/10 (blu ray)
- Crasy Dad = 6,5/10
- La main de la momie = 6,5/10 (revu, blu ray)
- L'emmerdeur = 6,5/10

- A hard day's night = 6/10 (Arte)
- Les 1001 nuits érotiques = 6/10 (dvd)

- Black Panther = 6/10

- Batman: Ninja = 5/10
- Terrifier = 5/10
- Game Night = 5/10
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2744
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Harkento »

Demi-Lune wrote:Mon film du mois sera Le joli mai, mais le grand frisson qui m'aura ré-enchanté ce mois-ci restera la découverte (sidérée) des cascades de Jackie Chan dans les deux premiers Police story. C'est juste de la folie. Je ne crois pas que ça suffise à en faire de bons films stricto sensu, parce qu'ils restent complètement faillibles en matière de rythme, d'intrigue, de jeu et d'humour, mais je pense que ce sont paradoxalement des séquences parmi les plus décisives et impressionnantes du cinéma d'action, et pas qu'asiatique - je pense notamment à l'ouverture et à l'incroyable final dans le centre commercial, sorte de grand moment d'exploitation à la fois virtuose et halluciné, un peu comme le final de L'enfer des armes de Tsui Hark.
En fait je ne m'étais jamais vraiment intéressé à ce que Jackie Chan avait pu faire à Hong Kong, restant sur l'image fade d'un gars égaré chez l'Oncle Sam, alors que ces deux films HK montrent un véritable cinglé qui risque sa vie avec ses partenaires, et le tout avec une facilité physique insensée. Les deux génériques de fin, en forme de coulisses caméra au poing, sont juste hallucinants dans ce qu'ils dévoilent de jusqu'au-boutisme de ces tournages (prises ratées avec mecs en sang) ; aucun SFX numérique ne parviendra jamais à restituer ce sentiment d'urgence, de brutalité des coups et des chocs. C'est un Cinéma dont l'intérêt peut sembler très ténu mais qui redonne sincèrement foi dans le médium, grâce à l'investissement total qui émane de tout ça, le panache de la mise en forme, le mouvement pur.



Tout ce climax est d'anthologie. Et ce découpage!
Je me les suis revus le mois dernier et à chaque nouveau visionnage, j'en reste bouche bée et béa d'admiration.

Tu devrais également apprécié le 3ème opus si tu as aimé les 2 premiers ! :wink: