Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11839
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by MJ »

1. Ten Skies (James Benning)

Image

2. Eloge de l'Amour (Jean-Luc Godard)

Image

3. Wichita (Jacques Touneur)

Image

4. Good Time (Josh & Benny Safdie)

Image

5. A Ghost Story (David Lowery)

Image
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42338
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rockatansky »

Major Tom wrote:Peu de films vus ce mois-ci, et pas de vidéo (les vacances sont finies, 'pu de temps libre). :oops: :oops:

TOP 3
Le numéro 1 a brûlé la priorité à l'excellent film de James Gray à la dernière minute, et comme quoi, à ma grande surprise, Jacques Deray et Belmondo ont quand même réussi à faire un excellent film ensemble (il y a longtemps donc), aidés par un excellent casting (Géraldine Chaplin, Sophie Daumier, Gabriele Ferzetti, Adolfo Celi et Georges Géret), et bien sûr Hadley Chase adapté par Michel Audiard :
Image
Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965) ★★★★
Jamais entendu parler de ce film :o
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22220
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965)

Post by Major Tom »

Rockatansky wrote:
Major Tom wrote:Le numéro 1 a brûlé la priorité à l'excellent film de James Gray à la dernière minute, et comme quoi, à ma grande surprise, Jacques Deray et Belmondo ont quand même réussi à faire un excellent film ensemble (il y a longtemps donc), aidés par un excellent casting (Géraldine Chaplin, Sophie Daumier, Gabriele Ferzetti, Adolfo Celi et Georges Géret), et bien sûr Hadley Chase adapté par Michel Audiard :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image
Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965) ★★★★
Jamais entendu parler de ce film :o
Je ne connais pas tes goûts en la matière, je pense que Rick Blaine et Kevin95 (s'ils ne le connaissent pas déjà) vont adorer, mais personnellement j'aime énormément les polars français de cette période (les trois premiers Molinaro par exemple, ou Échappement libre de Becker, duquel on pourrait le rapprocher, notamment parce qu'il y a Belmondo). Je trouve l'intrigue originale (je n'en dirai rien), et dès lors que je suis surpris par la fin d'un film parce que je ne l'ai pas vue venir (ou m'attendais à être déçu), ça me plaît automatiquement. :) En prime l'exotisme de la Côte d'Azur et de l'Andalousie. Je rassure tout de suite sur Belmondo (à cette époque encore génial), même si c'est Belmondo et dès qu'il peut sauter au-dessus d'une rampe d'escalier, au lieu de descendre des marches normalement comme un acteur ordinaire, lui il y va, on est encore très loin du personnage "toc toc badaboum" (heureusement), et c'est juste qu'il est censé être jeune, dynamique, fougueux, et surtout ça fonctionne grave. :o Tout ce qu'il fait injecte du peps et une énergie de dingue à l'intrigue. Il était vraiment très bon à cette époque, dommage que ça se soit gâté quelques années après...
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10564
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Alexandre Angel »

Major Tom wrote:personnellement j'aime énormément les polars français de cette période (les trois premiers Molinaro par exemple, ou Échappement libre de Becker
Précisons peut-être...de Jean Becker, au cas où..
Sinon je trouve très intéressant Rififi à Tokyo, du même Deray.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93008
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Sacrément tenté moi aussi :o
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21586
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

J'en ai déjà entendu mais je ne l'ai pas vu. Ça fait parti des films que j'ai très envie de voir.
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22220
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Major Tom »

Alexandre Angel wrote:
Major Tom wrote:personnellement j'aime énormément les polars français de cette période (les trois premiers Molinaro par exemple, ou Échappement libre de Becker
Précisons peut-être...de Jean Becker, au cas où..
Forcément, il n'a fait aucun film avec le père, en revanche trois avec le fils : le pas mal Un Nommé La Rocca d'après Giovanni (qui le remakera plus tard avec La Scoumoune, toujours avec Belmondo), et le dispensable Tendre voyou).
Alexandre Angel wrote:Sinon je trouve très intéressant Rififi à Tokyo, du même Deray.
Ah bah je le cherche depuis ce matin. Je m'intéresse aux premières œuvres de Deray du coup, et celui-là a en effet une très bonne réputation.
Image
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 25272
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965)

Post by Jack Carter »

Major Tom wrote:
Rockatansky wrote:
Jamais entendu parler de ce film :o
Je ne connais pas tes goûts en la matière, je pense que Rick Blaine et Kevin95 (s'ils ne le connaissent pas déjà) vont adorer, mais personnellement j'aime énormément les polars français de cette période (les trois premiers Molinaro par exemple, ou Échappement libre de Becker, duquel on pourrait le rapprocher, notamment parce qu'il y a Belmondo). Je trouve l'intrigue originale (je n'en dirai rien), et dès lors que je suis surpris par la fin d'un film parce que je ne l'ai pas vue venir (ou m'attendais à être déçu), ça me plaît automatiquement. :) En prime l'exotisme de la Côte d'Azur et de l'Andalousie. Je rassure tout de suite sur Belmondo (à cette époque encore génial), même si c'est Belmondo et dès qu'il peut sauter au-dessus d'une rampe d'escalier, au lieu de descendre des marches normalement comme un acteur ordinaire, lui il y va, on est encore très loin du personnage "toc toc badaboum" (heureusement), et c'est juste qu'il est censé être jeune, dynamique, fougueux, et surtout ça fonctionne grave. :o Tout ce qu'il fait injecte du peps et une énergie de dingue à l'intrigue. Il était vraiment très bon à cette époque, dommage que ça se soit gâté quelques années après...
J'avais trouvé ça pas mal (et Belmondo excellent comme souvent dans les années 60)
Sinon, un autre Deray sixties assez meconnu malgré une distribution tres sympa, c'est Symphonie pour un massacre (avec Rochefort, Vanel, Giovanni, Auclair, Claude Dauphin et Michele Mercier), un serie noire assez jouissive.
Rififi à Tokyo, ça se regarde mais ça s'oublie assez vite en ce qui me concerne
Son polar US, Un homme est mort avec un Trintignant genial (comme souvent dans les 70s :mrgreen: ) est excellent.
Last edited by Jack Carter on 30 Sep 17, 19:34, edited 1 time in total.
"On peut revenir au sujet du topic ?" (Jack Carter)
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23392
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965)

Post by AtCloseRange »

Jack Carter wrote:
Major Tom wrote: Je ne connais pas tes goûts en la matière, je pense que Rick Blaine et Kevin95 (s'ils ne le connaissent pas déjà) vont adorer, mais personnellement j'aime énormément les polars français de cette période (les trois premiers Molinaro par exemple, ou Échappement libre de Becker, duquel on pourrait le rapprocher, notamment parce qu'il y a Belmondo). Je trouve l'intrigue originale (je n'en dirai rien), et dès lors que je suis surpris par la fin d'un film parce que je ne l'ai pas vue venir (ou m'attendais à être déçu), ça me plaît automatiquement. :) En prime l'exotisme de la Côte d'Azur et de l'Andalousie. Je rassure tout de suite sur Belmondo (à cette époque encore génial), même si c'est Belmondo et dès qu'il peut sauter au-dessus d'une rampe d'escalier, au lieu de descendre des marches normalement comme un acteur ordinaire, lui il y va, on est encore très loin du personnage "toc toc badaboum" (heureusement), et c'est juste qu'il est censé être jeune, dynamique, fougueux, et surtout ça fonctionne grave. :o Tout ce qu'il fait injecte du peps et une énergie de dingue à l'intrigue. Il était vraiment très bon à cette époque, dommage que ça se soit gâté quelques années après...
J'avais trouvé ça pas mal (et Belmondo excellent comme souvent dans les années 60)
ça me semble plus crédible :mrgreen:
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22220
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965)

Post by Major Tom »

Jack Carter wrote:J'avais trouvé ça pas mal (et Belmondo excellent comme souvent dans les années 60)
Oui, avec peut-être un seul défaut dans les années 60, ce Tendre voyou que j'évoquais précédemment, où il présentait déjà son personnage "toc toc badaboum" avec vingt ans d'avance... et déjà là, ça peut s'avérer un peu agaçant à la longue. :lol:
AtCloseRange wrote:ça me semble plus crédible :mrgreen:
Ah je ne dis pas que c'est un chef-d'œuvre et que ça plairait à tous (et certainement pas à toi :mrgreen:) mais je fais ici partie d'un cercle de personnes (une secte, si tu préfères) qui aiment ou adorent ce genre de films (mon avatar actuel le rappelle d'ailleurs), donc subjectivement, Bébel et Daumier passent avant James Gray qui n'a cependant pas à rougir de sa deuxième place. ;)
Image
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42338
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rockatansky »

J'aime bien les polars 60/70's en général
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
Best
Réalisateur de seconde équipe
Posts: 5629
Joined: 9 Aug 04, 13:47
Location: 742 Evergreen Terrace, Springfield

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Best »

Film du mois de Septembre :D

Dans un recoin de ce monde (Sunao Katabuchi)

Image
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22220
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Par un beau matin d'été (Jacques Deray, 1965)

Post by Major Tom »

Après, j'ai aussi un côté Demi-Lune qui fait que dès qu'un film est efficacement photographié, tout devient plus beau, et admirez-moi ce scope :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Image

Image

Image

Image
Image
User avatar
origan42
Cadreur
Posts: 4183
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

FILM DE SEPTEMBRE
Image
FAUTE D'AMOUR (Andreï Zviaguintsev, 2017) *****
Le reste du mois, par ordre de préférence :
Spoiler (cliquez pour afficher)
On s'fait la valise, docteur ! (Peter Bogdanovich, 1972) ****
Gomorra (Matteo Garrone, 2008) ****

Fritz Bauer - un héros allemand (Lars Kraume, 2015) ***
Les gardiens de la galaxie Vol.2 (James Gunn, 2017) ***
Laissez faire les femmes ! / Glückskinder (Paul Martin, 1936) ***
Chemins de traverse (Manuel Poirier, 2004) ***
Les aventures du baron de Munchausen (Terry Gilliam, 1989) ***
Du soleil dans les yeux (Antonio Pietrangeli, 1953) ***
Chéri (Pierre Billon, 1950) ***
Chéri (Stephen Frears, 2009) ***
Les aventures fantastiques du baron Münchhausen (Josef von Báky, 1943) ***
Pris au piège / Caught (Max Ophüls, 1949) ***
Les gardiens de la galaxie (James Gunn, 2014) ***
Bagarres au King Creole (Michael Curtiz, 1958) ***
Emily Dickinson - A quiet passion (Terence Davies, 2016) ***
Alien - Covenant (Ridley Scott, 2017) ***
Prison sans barreaux (Léonide Moguy, 1938) ***
Jamais contente (Émilie Deleuze, 2016) ***
Samia (Philippe Faucon, 2000) ***
Le sang du vampire (Henry Cass, 1958) ***
Torrents (Serge de Poligny, 1947) ***
Knock (Guy Lefranc, 1951) ***
Joyeux Noël (Christian Carion, 2005) ***
Rafles sur la ville (Pierre Chenal, 1958) ***
Bal poussière (Henri Duparc, 1989) ***
L'amour de Jeanne Ney (Georg Wilhelm Pabst, 1927) ***
2000 maniaques (Herschell Gordon Lewis, 1984) ***
Chèque au porteur (Jean Boyer, 1941) ***
Ça (Andrés Muschietti, 2017) ***
Passez muscade (Edward F. Cline, 1941) ***

Corniche Kennedy (Dominique Cabrera, 2016) **
Dans la peau d'une blonde (Blake Edwards, 1991) **
Le flic se rebiffe (Roland Kibbee / Burt Lancaster, 1974) **
Le chemin du paradis (Max de Vaucorbeil / Wilhelm Thiele, 1930) **
L'accompagnatrice (Clauce Miller, 1992) **
Renaissances (Tarsem Singh, 2015) **
L'inconnue n°13 (Jean-Paul Paulin, 1949) **
On a tué Sherlock Holmes / On a arrêté Sherlock Holmes (Karl Hartl, 1937) **
Un aller simple (José Giovanni, 1971) **
Taram et le chaudron magique (Ted Berman / Richard Rich, 1985) **
L'homme de San Carlos (Jesse Hibbs, 1956) **
Sortilèges (Christian-Jaque, 1945) **
Jours de gloire / Days of glory (Jacques Tourneur, 1944) **
Les caprices de Marie (Philippe de Broca, 1970) **
Le chemin de l'honneur (Jean-Paul Paulin, 1939) **

Les chemins de Katmandou (André Cayatte, 1969) *
La madone des sleepings (Henri Diamant-Berger, 1955) *

Jeannette - l'enfance de Jeanne d'Arc (Bruno Dumont, 2017) °
INTERPRÉTATION FÉMININE DU MOIS : CORINNE LUCHAIRE Nelly dans Prison sans barreaux
INTERPRÉTATION MASCULINE DU MOIS : JEAN DESAILLY Fred Peloux, dit "Chéri" dans Chéri (1950)
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by bruce randylan »

Best wrote:Film du mois de Septembre :D

Dans un recoin de ce monde (Sunao Katabuchi)

Image
Bienvenue au club :D
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"