Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Gounou
au poil !
Posts: 9769
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Gounou »

Demi-Lune wrote:
El Dadal wrote:Euh... et Invasion of the Body Snatchers, vous en faites quoi? :o
Pour moi, film intéressant dans sa création d'ambiance paranoïaque dans la première partie (qui comporte déjà pas mal de scories : en gros, tous les personnages autres que ceux de Sutherland et Adams), et qui ne tient pas sur la durée, pour toutes sortes de raisons que j'avais détaillées dans le topic du film.
Découvert récemment et totalement d'accord. Quelques images marquantes (la scène des cosses sur la terrasse) mais également une construction bancale. J'avais été déçu au vu de sa réputation sur le forum.
Image
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by AtCloseRange »

Gounou wrote:
Demi-Lune wrote: Pour moi, film intéressant dans sa création d'ambiance paranoïaque dans la première partie (qui comporte déjà pas mal de scories : en gros, tous les personnages autres que ceux de Sutherland et Adams), et qui ne tient pas sur la durée, pour toutes sortes de raisons que j'avais détaillées dans le topic du film.
Découvert récemment et totalement d'accord. Quelques images marquantes (la scène des cosses sur la terrasse) mais également une construction bancale. J'avais été déçu au vu de sa réputation sur le forum.
On est d'accord.
Image
User avatar
Flavia
My Taylor is rich
Posts: 3597
Joined: 4 Jun 11, 21:27

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flavia »

Le cinéma asiatique est à l'honneur ce mois-ci, je me suis régalée.

Film du mois : Zatōichi (Takeshi Kitano)

Image

The Chaser (Na Hong-jin)

Image

A Touch of Zen (King Hu)

Image

La rage du tigre (Chang Cheh)

Image

Mia Madre (Nanni Moretti)

Image

On connait la chanson (Alain Resnais)

Image

Le tambour (Volker Schlöndorff)

Image
aelita
Accessoiriste
Posts: 1769
Joined: 28 Dec 13, 18:34

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by aelita »

Bilan du mois

Bon mois, avec un record de sorties 2016 (tous vus en salles) : 20 films. Et c'est le premier film vu dans le mois qui remporte le titre. Un film inclassable, très original. Ce qui donne donc :
Film du mois Cosmodrama (Philippe Fernandez), suivi de
2. Viva (Paddy Breathnach)
3. Une nouvelle année (Olga Bychkova)
4. Man on high heels (Jang Jin)
5. Davey des grands chemins (John Huston)
6. Hibou (Ramzy Bédia)
7. La vie est belge (Vincent Bal)
8. La tortue rouge (Michael Dudok De WIt)
9. Les coulisses du pouvoir(Sidney Lumet)
10. Le dernier de la liste (John Huston ) et Théodora, impératrice de Byzance (Riccardo Freda)
Last edited by aelita on 2 Aug 16, 12:43, edited 2 times in total.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (pensée shadok)
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4263
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

Petit mois composé de revoyure pour certaine très décevante ( Highlander) et de nouveautés éventées comme le boursoufflé et surestimé The Strangers et d'une découverte majeure : Lessons of darkness. L'opus opératique de l'allemand consacrant la ruine, les puits de pétrole en flamme et leur exploitation. Une esthétique apocalyptique quasiment dénuée de commentaire, tranchante et mystérieuse.
Image
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48606
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Boubakar »

32 films vus en Juillet, dont deux reprises en salles, pour un vainqueur incontesté ;

Image

Ce soir, je voulais me regarder La femme d'à côté, mais je préfère me garder ce potentiel film du mois en Août (je ne l'ai jamais vu, mais le pitch de départ a tout pour me plaire) :)
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 44745
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flol »

Pas de film ce soir, donc mon bilan s'arrête à 32 films découverts et quelques séries (bien plus que d'habitude, me concernant).
Et en 1ère place, le film d'un réalisateur récemment décédé, qui m'a immédiatement fait comprendre pour quelles raisons ce cinéaste était tant admiré des cinéphiles :

1.
Image
Close Up - Abbas Kiarostami

2.
Image
Listen to me Marlon - Stevan Riley

3.
Image
The Strangers - Na Hong-jin

4.
Image
Florence Foster Jenkins - Stephen Frears

5.
Image
Malgré la nuit - Philippe Grandrieux
Tom Peeping
Assistant opérateur
Posts: 2312
Joined: 10 May 03, 10:20

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Tom Peeping »

J'ai vu en juillet

Image

*** excellent / ** bon / * moyen / 0 mauvais

Le boucher (Claude Chabrol, 1970) ***
A Trémolat, tranquille petit village de Dordogne, le boucher sympathise avec la directrice d'école alors que des meurtres sont commis. Les névroses et les sentiments s'expriment à couvert dans cette comédie romantique qui vire au thriller psychologique entre deux âmes seules, superbement incarnées par Jean Yanne et Stéphane Audran. Un des meilleurs Chabrol, qui concentre à lui seul tous les passionnants archétypes de l'oeuvre du réalisateur. DVD Z2 Fr

Amy (Asif Kapadia, 2015) *
Ce documentaire de 2h retrace avec des images d'archives privées et des interviews audio récents le parcours autodestructeur d'Amy Winehouse (1983-2011) en faisant l'impasse sur son formidable talent vocal et d'écriture pour se concentrer, comme le ferait un tabloïd, sur sa descente aux enfers et sa relation toxique avec son boyfriend/mari. D'où un sentiment de tristesse funèbre et de gâchis, d'une jeune femme trop fragile et d'un vrai sujet. BR UK

Pumping iron (George Butler & Robert Fiore, 1977) **
A Los Angeles et Brooklyn, la préparation de quelques compétiteurs au concours Mr Olympia 1975 de Pretoria. Au-delà de la plongée dans le monde alors méconnu du bodybuilding, ce très bon documentaire est une métaphore éloquente sur la philosophie du Self Made Man et de l'American Dream. Lou Ferrigno est touchant en Hercule introverti mais c'est Arnold Schwarzenegger qui triomphe avec son assurance et charisme ravageurs. BR Deut

La charge héroïque / She wore a yellow ribbon (John Ford, 1949) *** Mon film du mois
Etonnant western, à la fois archétypique et atypique. Il y a John Wayne, Monument Valley, une patrouille de Cavalerie, des Indiens qui crient... mais la parcimonie de l'action et la concentration sur l'affect des personnages en font une ode mélancolique (mais pas triste du tout) sur le temps qui passe et le renouveau des générations. Wayne est grand - sa scène au cimetière est exceptionnelle - et le Technicolor Kalmus flamboie comme jamais. BR US

Une histoire immortelle (Orson Welles, 1968) *
Un Welles tardif et mineur, moyen métrage de 55' réalisé pour l'ORTF, d'après une nouvelle de Karen Blixen sur un riche vieillard qui paye une femme (Jeanne Moreau) et un marin pour qu'ils s'accouplent. Quelques belles images et la mélancolie de la musique de Satie n'empêchent pas ce film théâtral d'être très loin, dans sa forme, des possibilités du réalisateur. Welles est imposant en vieux millionnaire tentant de racheter une jeunesse. BR Fr

Dans la maison (François Ozon, 2012) *
Un prof de français désabusé (Fabrice Luchini, très bon dans la sobriété) s'improvise mentor d'un lycéen de 16 ans qui rédige ses jours d'invité dans la maison familiale d'un ami. Le film commence par intriguer avant que son scénario narcissique et ses références prononcées (Pasolini, Hitchcock, Highsmith...) le fassent tomber dans l'artifice pour le mener nulle part. Une métaphore sur la vampirisation créatrice qui tourne à l'exercice de style. BR Fr

El club (Pablo Larrain, 2015) **
Dans une maison d'un village côtier du Chili, cinq prêtres pédophiles mis à l'isolement par leur hiérarchie sont harcelés par une ancienne victime de l'un d'entre eux. Sur un sujet sulfureux, ce film austère dont chaque scène baigne dans une brume bleutée semble comme une interprétation contemporaine du Purgatoire, où les criminels et les victimes se répondraient sans fin. Audacieux et exigeant dans le fond comme dans la forme. DVD Z2 Fr

99 homes (Ramin Bahrani, 2014) *
En Floride, un jeune chômeur (Andrew Garfield) est embauché par l'agent immobilier prédateur (Michael Shannon) qui l'a exproprié de sa maison. L'amoralité du capitalisme sauvage et de la finance dans le sillage de la crise des subprimes est le fond de ce drame dont l'excellente première partie (sur la cruauté des évictions) fait place à un conflit de culpabilité à la résolution banalement conformiste. Plus de cynisme aurait mieux payé. Dommage. BR Deut

Zatoichi (Takeshi Kitano, 2003) 0
Tentative ratée de regarder le seul genre de film que je déteste : le film de sabre asiatique. Pas de surprise avec celui là, que j'ai fast forwardé au bout de 45'. Scénario et rythme hésitants (le milieu du film est interminable), accélérations aux giclées de sang répétitives, humour potache et décalé. Pourtant, les compositions et la photo sont superbes, les personnages attachants et le final en musical inattendu est une vraie merveille. Mais non. BR Fr
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Blue »

Ratatouille wrote: Et en 1ère place, le film d'un réalisateur récemment décédé, qui m'a immédiatement fait comprendre pour quelles raisons ce cinéaste était tant admiré des cinéphiles :

1.
Image
Close Up - Abbas Kiarostami
J'espère que tu pourras en voir d'autres. Pour moi, Kiarostami c'est (enfin c'était...) avant tout LE maître du hors champ, et en ce sens il a bouleversé ma façon de "voir" le cinéma, en admettant qu'on puisse se concentrer sur bien d'autres choses que ce qui se passe à l'intérieur du cadre. Kiarostami était de ceux qui ont su repousser les limites du possible au cinéma. Tu as sûrement pu le constater avec "Close-up". Ce film fait partie de ses sommets au même titre que le palmé "Le goût de la cerise", mais je trouve que son oeuvre la plus impressionnante reste son triptyque "Ou est la maison de mon ami ?"/"Et la vie continue"/"Au travers des oliviers" pris dans son ensemble, surtout le dernier film qui reste mon préféré du cinéaste pour son humour désopilant et l'expérimentation poussée sur la notion de film dans le film.

Et après, on peut poursuivre avec les films de Jafar Panahi, tout aussi incroyables. Comme si le fait de faire des films dans la contrainte d'un régime assez autoritaire par rapport à l'expression artistique les avaient aidé à mieux détourner toutes sortes de codes afin de se révéler au final comme deux des réals les plus créatifs de leur époque (on a vu ça aussi du côté de la Chine avec Jia Zhang-Ke, par exemple).
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
Blue
subMarine
Posts: 5406
Joined: 13 Sep 06, 13:32

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Blue »

Et voilà pour moi pour ce mois-ci :
Image

Après "Z", une autre association Costa-Gavras/Raoul Coutard/Yves Montand qui met bien comme il faut sur le cul (ce montage virtuose, de diou !)
Mon top éditeurs : 1/Carlotta 2/Gaumont 3/Studiocanal 4/Le Chat 5/Potemkine 6/Pathé 7/L'Atelier 8/Esc 9/Elephant 10/Rimini 11/Coin De Mire 12/Spectrum 13/Wildside 14/La Rabbia-Jokers 15/Sidonis 16/Artus 17/BQHL 18/Bach
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 40769
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rockatansky »

Rien de bien terrible en ce mois de Juillet, peu de films vus et pas beaucoup de bien bons.
Lost River se détache de peu devant Everybody want some, mais l'un comme l'autre s'avère de tout petit films du mois.

Spoiler (cliquez pour afficher)
Lost River - Ryan Gosling - 6/10
Everybody want some - Richard Linklater - 6/10
Gods of Egypt - Alex Proyas - 5/10
Réalité - Quentin Dupieux - 5/10
Pattaya - Franck Gastambide - 5/10
Valley of Love - Guillaume Nicloux - 4,5/10
The Duff - Ari Sandel - 4,5/10
Batman vs Superman - Zack Snyder - 4/10
Disparue en hiver - Christophe Lamotte - 4/10
Carnage Park - Mickey Keating - 3,5/10
Alone - Thierry Poiraud - 3,5/10
Grimsby, agent trop spécial - Louis Leterrier - 3,5/10
Amour sur place ou à emporter - Amelle Chahbi - 3,5/10
La chute de Londres - Babak Najafi - 3/10
Nos Femmes - Richard Berry - 2,5/10
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
User avatar
origan42
Décorateur
Posts: 3753
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

Confirmation :
FILM DE JUILLET

Image

ICI LES AUBES SONT CALMES / LA 359e SECTION (Stanislav Tostotski, 1972) *****


Les autres films vus en juillet :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Insiang (Lino Brocka, 1976) *****

Herencia (Paula Hernández, 2001) ****
La princesse de Montpensier (Bertrand Tavernier, 2010) ****
The dark horse (Alfred E. Green, 1932) ****
Jacob le menteur (Frank Beyer, 1974) ****
Un drame au studio / Shooting Stars (Anthony Asquith / A.V. Bramble, 1928) ****
El perdido (Robert Aldrich, 1961) ****

Contes italiens (Paolo Taviani / Vittorio Taviani, 2015) ***
Enfance clandestine (Benjamín Ávila, 2011) ***
L'art d'être aimée (Wojciech Has, 1963) ***
Country teacher (Bohdan Sláma, 2008) ***
C'est arrivé entre midi et trois heures (Frank D. Gilroy, 1976) ***
La bataille de la vallée du diable (Ralph Nelson, 1966) ***
Liliane / Baby Face (Alfred E. Green, 1933) ***
Mes funérailles à Berlin (Guy Hamilton, 1966) ***
La nouvelle vie de Monsieur Horten (Bent Hamer, 2007) ***
La femme aux chimères (Michael Curtiz, 1950) ***
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (Felix Herngren, 2013) ***
Le droit d'aimer (John S. Robertson, 1929) ***
L'homme qui rit (Paul Leni, 1928) ***
Children of Eve (John H. Collins, 1915) ***
Le capitaine Fracasse (Abel Gance, 1943) ***
La marque du tueur (Seijun Suzuki, 1967) ***
L'effroyable secret du Dr. Hichcock (Riccardo Freda, 1962) ***
Le chevalier mystérieux (Riccardo Freda, 1948) ***
Thunder road (Arthur Ripley, 1958) ***
Liberté-Oléron (Bruno Podalydès, 2001) ***
Quelque part quelqu'un (Yannick Bellon, 1972) ***
Les sœurs aimées (Dominik Graf, 2014) ***
La nuit de la Saint-Jean (Gustaf Edgren, 1935) ***
Reproduction interdite / Meurtre à Montmartre (Gilles Grangier, 1957) ***

L'effet aquatique (Sólveig Anspach, 2016) **
From this day tonight / Mariage Moderne (John Berry, 1946) **
La vierge des tueurs (Barbet Schroeder, 2000) **
Gangway for tomorrow (John H. Auer, 1943) **
Port du désir (Edmond T. Gréville, 1955) **
Triple 9 (John Hillcoat, 2016) **
Au seuil de l'enfer (Archie L. Mayo, 1930) **
La loi de la jungle (Antonin Peretjatko, 2016) **
Du Guesclin (Bernard de Latour, 1949) **
Under 18 (Archie L. Mayo, 1931) **
Le maître d'école (Claude Berri, 1981) **
La Vierge du Rhin (Gilles Grangier, 1953) **
C'est pas une vie, Jerry ! (Norman Taurog, 1954) **
Un grand seigneur - Les bons vivants (Gilles Grangier / Georges Lautner, 1965) **
La dame aux camélias (Raymond Bernard, 1953) **
La vérité si je mens ! 3 (Thomas Gilou, 2012) **
Né pour tuer (Robert Wise, 1947) **

Personne ne m'aime (Marion Vernoux, 1994) *
Thor (Kenneth Branagh, 2011) *
La Vénus des mers chaudes (John Sturges, 1955) *
Players (Brad Furman, 2013) *
Il est génial papy ! (Michel Drach, 1987) *

RE-VISION
Trois huit (Philippe Le Guay, 2001) *** →
INTERPRÉTATION FÉMININE DU MOIS : RITA CORTESE Olinda dans Herencia
INTERPRÉTATION MASCULINE DU MOIS : ANDREÏ MARTYNOV Fédote Vaskov dans Ici les aubes sont calmes
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 22858
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by AtCloseRange »

Mon top 3:

1 La Belle Saison (Catherine Corsini)
2 Un Château en Enfer (Sydney Pollack)
3 Famille à Louer (Mike Mitchell)
Image
User avatar
Rick Blaine
Howard Hughes
Posts: 19446
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rick Blaine »

The Revenant sera mon indiscutable film du mois de juillet, juste devant L'aveu brillante réussite de Costa-Gavras qui réussi à aller bien plus loin que son simple propos politique de surface grâce à un montage impressionnant est à un Montand à son meilleur. En troisième position La fin du jour, un Duvivier particulièrement touchant.


Image


Image


Image


Le mois complet :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Films découverts ou redécouverts :

The Revenant, de Alejandro González Iñárritu (2016) : 8,5/10

L'aveu, de Costa-Gavras (1970) : 8/10
La fin du jour, de Julien Duvivier (1939) : 8/10

Le salaire de la haine (Face of a Fugitive), de Paul Wendkos (1959) : 7,5/10
Détective Bureau 2-3 (Kutabare akutô-domo - Tantei jimusho 23), de Seijun Suzuki (1963) : 7,5/10
Hippocrate, Thomas Lilti (2014) : 7,5/10
The Big Short : le casse du siècle (The big short), de Adam McKay (2015) : 7,5/10


Terre de violence (Good day for a hanging), de Nathan Juran (1959) : 7/10
Le sicilien (The Sicilian), de Michael Cimino (1987) : 7/10
La Fayette, de Jean Dréville (1962) : 7/10
10 Cloverfield Lane, de Dan Trachtenberg (2016) : 7/10

Le marginal, de Jacques Deray (1983) : 6,5/10

Regression, de Alejandro Amenábar (2015) : 6/10
Plus fort que le diable (Beat the devil), de John Huston (1953) : 6/10
Triple 9, de John Hillcoat (2016) : 6/10

Le péril jeune, de Cédric Klapisch (1994) : 5,5/10

Echappement Libre, de Jean Becker (1964) : 5/10

Marqué au fer rouge (Ride beyond vengeance), de Bernard McEveety (1966) : 3/10

Films revus : Hors compétition :

Le professionnel, de Georges Lautner (1981) : 7/10
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 89091
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

Pour Close-Up, Zatoichi, La Charge héroïque, La Belle saison et The Revenant 8)