Commentaires à propos de votre film du mois

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Tom Peeping
Assistant opérateur
Posts: 2328
Joined: 10 May 03, 10:20

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Tom Peeping »

J'ai vu en décembre

Image

*** excellent / ** bon / * moyen / 0 mauvais

Goupi Mains Rouges (Jacques Becker, 1942) ***
Une famille d'agriculteurs se déchire et fait corps autour d'une morte et d'un magot caché. Cette galerie de personnages formidablement bien écrits, qui ont tous un surnom liée à une petite manie (Mes Sous, Tisane, Tonkin, Cancan, La Loi, L'Empereur, Dicton...), tourne en huis clos dans une ferme et révèle avec humour et clairvoyance des liens et des rancoeurs universels. Le casting étincelle, mené par Fernand Ledoux et un Robert Le Vigan génial. BR Fr

Susie & les Baker Boys / The Fabulous Baker Boys (Steve Kloves, 1989) 0
Un ennui insurmontable se dégage de ce film dont la première heure (je n'ai pas vu le reste) est toute entière sur le même ton monocorde, entre le personnage désabusé de Jeff Bridges, celui nerveux de Beau Bridges et la langueur feinte de Michelle Pfeiffer. L'histoire de ce duo de frères pianistes qui engage une chanteuse (très médiocre) ne décolle à aucun moment, la musique de piano bar est chiante et la mise en scène routinière. BR Fr

How I ended this summer / Kak ya provel etim letom (Alexei Popogrebsky, 2010) 0
Dans le Grand Nord russe, une crise de confiance s'installe entre deux météorologistes (un quadragénaire, l'autre dans la vingtaine) confinés près de l'Océan Arctique. Le rude paysage et les deux bons acteurs font que le film se suit mais au final, le sentiment de malhonnêteté l'emporte, à cause des multiples situations et actions volontairement non expliquées qui confinent à la pose artistique. Un film artificiellement énigmatique, roublard. BR UK

These final hours (Zak Hilditch, 2013) **
Un mec taiseux et une petite fille roulent à travers la région de Perth pour chercher leurs proches respectifs dans les dernières heures avant la fin du Monde. Derrière l'alibi d'un film d'Apocalypse, une ode élégiaque et funèbre aux relations humaines, tissée de clichés autant que de scènes originales et portée par la présence intense des deux acteurs principaux, improbable couple de hasard. Un petit "Melancholia" australien qui fait son effet. BR Allem

Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin, 2015) 0
Aïe ! J'adore "Rois et reine" et "Un conte de Noël" mais celui-là, patatras. Le début promettait mais en entrant dans l'histoire d'amour de Paul et d'Esther, j'en suis sorti. Personnages insupportables, écriture et dialogues narcissiques, jeu affecté du jeune Quention Dolmaire (sorte de néo Charles Denner, il ira loin quand plus retenu) et chichitteries de mise en scène. La séquence finale avec Amalric est grotesque. Aucune affinité. BR Fr

La griffe du passé / Out of the past (Jacques Tourneur, 1947) **
Robert Mitchum est ramené aux liaisons dangereuses de son passé de détective dans ce film noir où les motivations criminelles des personnages, escrocs (Kirk Douglas) et femmes fatales (Jane Greer, Rhonda Fleming), sont aussi obscures que les zones d'ombres de la magnifique photo en N&B. La force de film archétypal repose surtout sur son utilisation expressionniste de la lumière, éclatante de sérénité, menaçante de corruption. BR US

The homesman (Tommy Lee Jones, 2014) ***
En 1855, une pionnière (Hilary Swank) s'adjoint un vagabond (Tommy Lee Jones) pour conduire trois femmes ayant perdu la raison à travers le Nebraska. Un western crépusculaire qui présente la conquête de l'Ouest sous l'angle peu commun de l'isolement et de la folie. Le minimalisme des plans, basé sur l'horizon des plaines, créé un vide où s'inscrivent les personnages superbement écrits. Un voyage dans les ténèbres de l'Ouest. BR Fr

Le labyrinthe du silence / Im Labyrinth des Schweigens (Giulio Ricciarelli, 2014) *
A la fin des années 50 à Francfort, un jeune procureur cherche à traduire en justice d'anciens SS d'Auschwitz (dont Mengele) et réveille un passé refoulé. Le film raconte un moment charnière de la culpabilité et de la mémoire collectives allemandes et c'est très intéressant mais l'absence de toute ambition cinématographique le rabaisse au niveau d'un docudrama. Pédagogique mais pas plus, le produit parfait pour une soirée Thema d'Arte. BR Fr

Lumière ! Le Cinématographe 1895-1905 (Institut Lumière / Thierry Frémaux, 2015) ***
114 films Lumière superbement restaurés composent le programme. Certains sont illustres (La sortie d'usine, L'arrivée du train, L'arroseur, Le repas de bébé...) d'autres méconnus, tournés en France ou ailleurs. Tous signent la naissance du cinéma, documentaire surtout (les meilleurs) ou de fiction pour quelques uns (les plus faibles). Voir la vie qui va il y a 120 ans est magique, les plus petites choses y prennent la carrure de l'épique. BR Fr

Muriel / Muriel's wedding (P.J. Hogan, 1994) ***
Une jeune femme au physique ingrat qui étouffe dans sa famille de losers de la province australienne et qui rêve d'un beau mariage en écoutant Abba découvre l'estime d'elle-même en s'échappant à Sydney avec une copine. Une comédie plus amère que douce, tendre et cruelle, astucieuse transposition de Cendrillon, portée par Toni Collette qui y débutait dans un rôle formidable. Les ruptures de ton risquées fonctionnent à merveille. BR Fr

Listen to me Marlon (Stevan Riley, 2015) ***
A partir de bandes sonores inédites enregistrées par Brando au soir de sa vie, un documentaire où l'acteur se raconte, de l'enfance à la vieillesse, sur des images de photos, d'extraits de film et d'actualités. Plus que de sa carrière, c'est de sa condition mortelle dont il parle, avec ses engagements et ses défaites, ses anges et ses démons. Le portrait fascinant, et vraiment touchant, d'un être humain qui se trouvait être Marlon Brando. BR Ital

Hunger Games : La Révolte - 1ère partie / The Hunger Games : Mockingjay - Part 1 (Francis Lawrence, 2014) ***
Après deux épisodes survivalistes, ce troisième volet de l'excellente trilogie s'accorde une pause pour explorer les doutes de l'héroïne Katniss (Jennifer Lawrence, toujours parfaite) face au poids de ses responsabilités devant le régime totalitaire de Panem. La noirceur et la résonance à l'actualité contemporaine sont étonnantes (et passionnantes) dans un film pour ados de ce genre. Magnifique séquence de la chanson "The hanging tree". BR Allem

Downton Abbey - Saison 6 (Julian Fellowes, 2015) ***
C'est presque la fin de ce feuilleton qui m'aura enchanté pendant 6 ans (l'ultime épisode arrive à Noël). Les histoires croisées de ces maîtres et serviteurs dans leur manoir anglais pourraient continuer ad libitum, j'en reprendrais. L'excellence de l'ensemble (écriture, casting, réalisation) et l'humanité des personnages sont irrésistibles. Comme l'accent so british de Lady Mary (Michelle Dockery). A most wonderful upper class soap. BR UK

Y'aura-t-il de la neige à Noël ? (Sandrine Veysset, 1996) *** MON FILM DU MOIS
En Provence, les jours à la ferme d'une femme (Dominique Reymond) et de ses sept enfants sous l'emprise de son compagnon (Daniel Duval). Un très beau film de sensibilité toute féminine sur l'amour maternel inconditionnel. Le quotidien de cette petite tribu avec ses jeux, ses réunions et ses travaux des champs est filmé dans une fusion envoûtante de réalisme et de poésie, illuminé par la spontanéité des sept jeunes acteurs non professionnels. BR Fr

Black Sea (Kevin Macdonald, 2014) *
Une douzaine de baroudeurs menés par Jude Law (qui cachetonne en s'essayant à un étrange accent) descend en sous-marin remonter l'or de Staline perdu dans un sous-marin nazi échoué au fond de la Mer Noire. Un film d'action aux situations attendues et aux invraisemblances criantes mais dont le décor et la photo soignés et quelques scènes tendues permettent juste de flotter le temps du visionnage. Avant de sombrer dans l'anonymat. BR Fr
Last edited by Tom Peeping on 2 Jan 16, 09:23, edited 1 time in total.
... and Barbara Stanwyck feels the same way !

Pour continuer sur le cinéma de genre, visitez mon blog : http://sniffandpuff.blogspot.com/
User avatar
Jack Carter
Certains l'aiment (So)chaud
Posts: 24959
Joined: 31 Dec 04, 14:17

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jack Carter »

Bilan 2015 (460 films vus ou revus)

Mes Films du mois 2015

Janvier : Le Bandit (A. Lattuada)
Fevrier : Elle est terrible (L. Salce)
Mars : Fellini Roma (F. Fellini)
Avril : La Coupe à dix francs (P. Condroyer)
Mai : Laurence Anyways (X. Dolan)
Juin : Les Loups (H. Gosha)
Juillet : Poussieres dans le vent (Hou Hsiao-Hsien)
Aout : A Touch of Zen (King Hu)
Septembre : Passeport pour l'enfer/Boat People (Ann Hui)
Octobre : L'Ascension (Larissa Chepitko)
Novembre : Queen of Earth (Alex Ross Perry)
Decembre : Roar (Noel Marshall)

Mon Top 10 Naphtas

1. Fellini Roma (Federico Fellini, 1972) FILM DE L'ANNEE 2015
2. Les Loups (Hideo Gosha, 1971)
3. Elle est terrible (Luciano Salce, 1962)
4. La Coupe à dix francs (Philippe Condroyer, 1974)
5. Un Bourgeois tout petit petit (Mario Monicelli, 1977)
6. L'Ascension (Larissa Chepitko, 1977)
7. Le Miroir aux alouettes (Jan Kadar, Elmar Klos, 1965)
8. L'Avenement de Joachim Stiller (Harry Kumel, 1976) film tv
9. Le Vieil homme et l'enfant (Claude Berri, 1967)
10. A Touch of zen (King Hu, 1969) redecouverte

et 44 autres titres : http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 5#p2527548


Mon Top 10 Contemporain (+1)

1. Poussieres dans le vent (Hou Hsiao-Hsien, 1986)
2. Le Cycliste (Mohsen Makhmalbaf, 1987)
3. Le Maitre de marionnettes (Hou Hsiao-Hsien, 1993)
4. Passeport pour l'enfer/Boat people (Ann Hui, 1982)
5. Le Nom de la Rose (Jean-Jacques Annaud, 1987) redecouverte
6. In the Family (Patrick Wang, 2011, sorti en 2014 en France)
7. Laurence Anyways (Xavier Dolan, 2012)
8. La Chute du faucon noir (Ridley Scott, 2001)
9. Le Dossier Adams (Errol Morris, 1988)
10. L'Ame soeur (Fredi Murer, 1985)

Hors-competition : Roar (Noel Marshall, Lions, Tigres and co, 1981)

et 28 autres titres : http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 6#p2527536


Mon Top 10 Ciné 2015

1. Trois souvenirs de ma jeunesse (Desplechin)
2. Vice-Versa (Docter/Del Carmen/Pixar)
3. Queen of earth (Ross Perry)
4. Love and mercy (Pohlad)
5. Inherent Vice (PTA)
6. L'Idiot (Bykov)
7. Mustang (Gamze Ergüven)
8. Foxcatcher (B. Miller)
9. It Follows (Mitchell)
10. Comme un avion (Podalydes)


et de 11 à 20 : http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 6#p2529039


Series

Je vais retenir parmi ce que j'ai vu en 2015

The Knick saison 2 (serie terminée ?)
The Leftovers saison 2
Justified saisons 4, 5,6 (serie terminée)
Mad Men saison 6 et 7 1ere partie
Homeland saisons 1,2 et 4
Ray Donovan saison 1
Last edited by Jack Carter on 31 Dec 15, 11:01, edited 4 times in total.
"Un forum, c'est pour raler" (jhudson)
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4534
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

Tom Peeping wrote:
Susie & les Baker Boys / The Fabulous Baker Boys (Steve Kloves, 1989) 0
Un ennui insurmontable se dégage de ce film dont la première heure (je n'ai pas vu le reste) est toute entière sur le même ton monocorde, entre le personnage désabusé de Jeff Bridges, celui nerveux de Beau Bridges et la langueur feinte de Michelle Pfeiffer. L'histoire de ce duo de frères pianistes qui engage une chanteuse (très médiocre) ne décolle à aucun moment, la musique de piano bar est chiante et la mise en scène routinière. BR Fr
Ah je me sens moins seul. Totalement passé à côté de ce tout petit film. Pourtant, j'aime bien les acteurs mais là, ennui total.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 92690
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Jeremy Fox »

G.T.O wrote:
Tom Peeping wrote:
Susie & les Baker Boys / The Fabulous Baker Boys (Steve Kloves, 1989) 0
Un ennui insurmontable se dégage de ce film dont la première heure (je n'ai pas vu le reste) est toute entière sur le même ton monocorde, entre le personnage désabusé de Jeff Bridges, celui nerveux de Beau Bridges et la langueur feinte de Michelle Pfeiffer. L'histoire de ce duo de frères pianistes qui engage une chanteuse (très médiocre) ne décolle à aucun moment, la musique de piano bar est chiante et la mise en scène routinière. BR Fr
Ah je me sens moins seul. Totalement passé à côté de ce tout petit film. Pourtant, j'aime bien les acteurs mais là, ennui total.

Pareil à sa découverte voici plus de 20 ans ; ennui total.
User avatar
Rockatansky
Le x20, c'est dangereux
Posts: 42285
Joined: 13 Apr 03, 11:30
Last.fm
Liste DVD

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Rockatansky »

Perso j'adore. Michelle en rouge sur un piano cela reste gravé en moi :mrgreen:
Clear Eyes, Full Hearts Can't Lose !
« S’il est vrai que l’art commercial risque toujours de finir prostituée, il n’est pas moins vrai que l’art non commercial risque toujours de finir vieille fille ».
Erwin Panofsky
MJ
Conseiller conjugal
Posts: 11803
Joined: 17 May 05, 19:59
Location: Chez Carlotta

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by MJ »

1. Vaudou (Jacques Tourneur)

Image

2. Re-Animator (Stuart Gordon)

Image

3. Secret Honor (Robert Altman)

Image

4. Anything Else (Woody Allen) - de l'utilité de ce forum

Image

5. se jouerait entre Carol et Le Pont des Espions

+ série du moment:

Image

Portlandia (Fred Armisen /Carrie Brownstein)
Last edited by MJ on 31 Dec 15, 12:23, edited 1 time in total.
"Personne ici ne prend MJ ou GTO par exemple pour des spectateurs de blockbusters moyennement cultivés." Strum
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4534
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

Jeremy Fox wrote:
G.T.O wrote:
Ah je me sens moins seul. Totalement passé à côté de ce tout petit film. Pourtant, j'aime bien les acteurs mais là, ennui total.

Pareil à sa découverte voici plus de 20 ans ; ennui total.
Toi aussi. Après le couple Père-Jules/Demi-lune, Ratatouille/G'nou-Zeldoune-Thaddeus ( oui, Rata a connu plusieurs amants :oops: ), voici le couple G.T.O/Fox. :mrgreen: :wink:
mannhunter
Laspalès
Posts: 16280
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by mannhunter »

Et moi j'en ai un bon souvenir de ce film mais j'ai un peu peur de le revoir du coup... :mrgreen:
User avatar
origan42
Cadreur
Posts: 4155
Joined: 2 Feb 07, 17:22

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by origan42 »

FILM DU MOIS DE DÉCEMBRE
Image
LE FILS DE SAUL (László Nemes, 2015) *****


Un tiercé composé de trois films de l'année, c'est du jamais vu :shock: D'autant que 2015 ne me semble pas être un grand cru !

Le reste du mois par ordre de préférence :
Spoiler (cliquez pour afficher)
Mustang (Deniz Gamze Ergüven, 2015) *****

Mia madre (Nanni Moretti, 2015) ****
The lunchbox (Ritesh Batra, 2013) ****
Ingeborg Holm (Victor Sjöström, 1913) ****
C'est une gamine charmante (King Vidor, 1928) ****
La grâce (Matthias Glasner, 2012) ****
Nu parmi les loups (Frank Beyer, 1963) ****
Mulan (Tont Bancroft / Barry Cook, 1998) ****
Le baron de Crac (Karel Zeman, 1962) ****

L'amore (Roberto Rossellini, 1948) ***
Seul sur Mars (Ridley Scott, 2015) ***
Star Wars - Le réveil de la force (J.J. Abrams, 2015) ***
L'étudiant de Prague (Stellan Rye / Hanns Heinz Ewers / Paul Wegener, 1913) ***
Le mariage de minuit (Mario Soldati, 1941) ***
Le justicier de l'Arizona (James Neilson, 1967) ***
My beautiful laundrette (Stephen Frears, 1985) ***
Tentative de fuite / La fuite (Roland Gräf, 1977) ***
Captives à Bornéo (Jean Negulesco, 1950) ***
Un, deux, trois (Billy Wilder, 1961) ***
Garçon d'honneur (Ang Lee, 1993) ***
Promised land (Gus Van Sant, 2012) ***
La couronne de fer (Alessandro Blasetti, 1941) ***
La rose de Bagdad (Anton Gino Domenighini, 1949) ***
Arsenal (Alexandre Dovjenko, 1929) ***
La famille Bélier (Éric Lartigau, 2014) ***
Bagarres (Henri Calef, 1948) ***
La fête sauvage (Frédéric Rossif, 1976) ***
Looking for Eric (Ken Loach, 2009) ***
La vengeance de l'aigle noir (Riccardo Freda, 1951) ***
L'attaque de la malle-poste (Henry Hathaway, 1951) ***
Un + une (Claude Lelouch, 2015) ***
Les cowboys (Thomas Bidegain, 2015) ***
La fille coupée en deux (Claude Chabrol, 2007) ***
L'affaire Pélican (Alan J. Pakula, 1993) ***
Mon âme par toi guérie (François Dupeyron, 2013) ***
Paddington (Paul King, 2014) ***
Jeanne au bûcher (Roberto Rossellini, 1954) ***
Le divorce de Lady X (Tim Whelan, 1938) ***
Mam'zelle Charlot (Charles Chaplin, 1915, c.m.) ***
Le bateau sur l'herbe (Gérard Brach, 1971) ***
Charlot au music-hall (Charles Chaplin, 1915, c.m.) ***
Les aventures de Bernard et Bianca (Wolfgang Reitherman / Art Stevens / John Lounsbery, 1977) ***

The lost moment (Martin Gabel, 1947) **
L'avare (Jean Girault / Louis de Funès, 1980) **
Lulu femme nue (Sólveig Anspach, 2013) **
Les dissociés (Suricate, 2015) **
Peindre ou faire l'amour (Arnaud Larrieu / Jean-Marie Larrieu, 2005) **
Adrien (Fernandel, 1943) **
Trois enterrements (Tommy Lee Jones, 2005) **
007 Spectre (Sam Mendes, 2015) **
Laisse tes mains sur mes hanches (Chantal Lauby, 2003) **
L'homme est une femme comme les autres (Jean-Jacques Zibermann, 1998) **
L'homme blessé (Patrice Chéreau, 1983) **
Le meurtrier (Claude Autant-Lara, 1963) **

21 nuits avec Pattie (Arnaud Larrieu / Jean-Marie Larrieu, 2015) *
La vallée (Barbet Schroeder, 1972) *
Les derniers jours du monde (Arnaud Larrieu / Jean-Marie Larrieu, 2009) *
La grande sauterelle (Georges Lautner, 1967) *

Basic instinct 2 (Michael Caton-Jones, 2006) °

RE-VISION
La décade prodigieuse (Claude Chabrol, 1971) * →
INTERPRÉTATION FÉMININE DU MOIS : ANNA MAGNANI La femme au téléphone et Nannina dans L'amore
INTERPRÉTATION MASCULINE DU MOIS : IRRFAN KHAN Saajan Fernandes dans The Lunchbox
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4534
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by G.T.O »

mannhunter wrote:Et moi j'en ai un bon souvenir de ce film mais j'ai un peu peur de le revoir du coup... :mrgreen:

Rassure toi manny, pour les personnes concernés, ce sont des découvertes. Pas des redécouvertes. :wink:
User avatar
gnome
Iiiiiiil est des nôôôôtres
Posts: 19429
Joined: 26 Dec 04, 18:31
Location: sleeping in the midday sun...

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by gnome »

Beaucoup de révisions / redécouvertes ce mois-ci. Contre toute attente et sauf surprise avec le Star Wars cet après-midi, c'est le film totalement barré et jubilatoire de Alex de la Iglesia qui remporte le titre de film du mois juste devant Spiderman 2 de Sam Raimi qui tenait jusqu'ici le haut du pavé en matière de découvertes. Mais j'ai vraiment pris mon pied hier avec ça (et ce malgré quelques effets moyens et surtout des giclées de sang numérique qui ne m'ont jamais convaincu) :

Image

C'est bourrin, mais... :mrgreen:
Image
Lockwood
Assistant(e) machine à café
Posts: 123
Joined: 23 Aug 15, 20:39

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Lockwood »

Jeremy Fox wrote:
G.T.O wrote:
Ah je me sens moins seul. Totalement passé à côté de ce tout petit film. Pourtant, j'aime bien les acteurs mais là, ennui total.

Pareil à sa découverte voici plus de 20 ans ; ennui total.
y a de la jolie musique de piano bar et Michelle Pfeiffer
Faut se laisser porter par le rythme lancinant, mais je suis d'accord, au fond l'intérêt est assez relatif
User avatar
AtCloseRange
Mémé Lenchon
Posts: 23311
Joined: 21 Nov 05, 00:41

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by AtCloseRange »

Eh, les gens, c'est pas Citizen Kane, hein. Personne n'a dit ça.
Il n'empêche que vous pédalez dans la semoule.
C'est un joli petit film sensible (comme Flesh and Bone, l'autre film de Kloves) avec 2 interprètes au top de leur game: Jeff Bridges fatigué/blasé juste comme il faut et Pfeiffer sexy comme jamais.
Voilà, voilà.
User avatar
Harkento
Assistant opérateur
Posts: 2727
Joined: 12 Oct 11, 18:05
Liste DVD
Location: Lyon

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Harkento »

Le Top de décembre 2015 :

Les Top7 découvertes (mois plus que moyen en découvertes, même si j'ai pris énormément de plaisir à la vision des 2 premiers du top !)

1. La vie de château (Jean-Paul Rappeneau)
Image

2.Pixote, la loi du plus faible (Hector Babenco)
Image

3. Phoenix (Christian Petzold)
Image

4. Wadjda (Haifaa Al-Mansour)
Image

5. La résidence (Narciso Ibànez Serrador)
Image

6. Le nouveau (Rudi Rosenberg)
Image

7. Avril et le monde truqué (Christian Desmares, Franck Ekinci) :
Image


Le Top7 Revision et Redécouvertes :

1. Ghost dog, la voie du samouraï (Jim Jarmusch)
Image

2. Le sixième sens (M. Night Shyamalan)
Image

3. Incassable (M. Night Shyamalan)
Image

4. Il était une fois dans l’ouest (Sergio Leone)
Image

5. L’arme fatale 2 (Richard Donner)
Image

6. Signes (M. Night Shyamalan)
Image

7. Toy Story 3 (Lee Unkrich)
Image


BILAN 2015 :

Les plus belles découvertes naphtas 2015 : http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 5&start=60

Les plus belles découvertes contemporaines 2015 : http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 6&start=30
User avatar
Flavia
My Taylor is rich
Posts: 3763
Joined: 4 Jun 11, 21:27

Re: Commentaires à propos de votre film du mois

Post by Flavia »

Tout ce que le ciel permet - Douglas Sirk

Image

Swordsmen - Peter Chan

Image

Capitaine Phillips - Paul Greengrass

Image

Rhapsodie en août - Akira Kurosawa

Image

Le tombeau hindou - Fritz Lang

Image

La ronde de l'aube - Douglas Sirk

Image