Dune (David Lynch - 1984)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Pour vous, DUNE c'est...

un grand film de SF
21
18%
un bon film
47
40%
un gros ratage
50
42%
 
Total votes: 118

User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22090
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Major Tom »

harry wrote:J'ai revu un peu Jodo's Dune
Qui aurait été certainement bien pire selon moi. Même avec des finances illimitées c'était irréalisable avec les techniques de l'époque, et donc bonjour les effets visuels encore plus foireux bien que partant de forts jolis dessins. Mais ça, on préfère oublier de le préciser dans le doc. :) Sa seule qualité est d'avoir engendré de beaux enfants, à commencer par Alien.
User avatar
Stromboli
Electro
Posts: 872
Joined: 10 Aug 04, 10:18
Liste DVD

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Stromboli »

Non mais les concepts exposés dans le doc et les anecdotes des intervenants valent dix fois plus le temps passé à le regarder plutôt que la bouse infâme de la famille de laurentiis...

Les costumes du Dune de Lynch semblent sortis d'un mix entre Objectif Nul de C+ et Les Rois Maudits de l'Ortf, rien que ça enfonce le film sans retour.
La prestation et le brushing de Kyle MacLachlan c'est au panthéon de l'erreur de casting et d'un ridicule qui fait peine tant il s'étire sans une seconde de répit.

Y'a toujours eu une part de foutage de gueule assumé dans l'oeuvre de Lynch (regardez les images de José Ferrer se demandant ce qu'il fout à tourner sur lui-même l’œil collé à un périscope aveugle: c'est impossible que Lynch ait laissé passé ça sans voir l'ironie de la prestation...) mais là c'est pas entremêlé de visions et d'intuitions géniales, c'est juste affreusement nul et inutile (ça pourrait être un nanard super à voir entre potes mais c'est 30 minutes trop long pour ça).

Enfin comme pour tout on peut défendre un film renié par son auteur, le public et la critique, c'est parfois louable et loin de moi l'idée d'en dégoutter qui que ce soit qui y a trouvé son plaisir...
Juste: si vous êtes intéressé par l'univers de Dune et le cinéma mais que vous n'avez que deux heures à y consacrer, regardez le doc sur le projet de Jodo plutôt que le film d'Alan Smithee, c'est plus nourrissant.
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 2106
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by harry »

Oui, on peut s’intéresser à Dune et son univers, apprécier le doc sur Jodo et quand même se dire que c’est une bonne chose que le projet n’ait pas abouti. Après c’est facile la defense fanatique du truc sur la base de concepts et d’un story board comme si ça suffisait pour en faire l’égal d’un 2001...
Pour avoir une idée de ce que ça aurait donné tu prends ton buvard d’acide en envoyant le dvd de Flash Gordon et tu sera pas loin du truc envisage.

L’échec du projet aura au moins permis l’existence d’un meilleur film que celui prévu. (Coucou Alien)
Image
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22090
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Major Tom »

harry wrote:Oui, on peut s’intéresser à Dune et son univers, apprécier le doc sur Jodo et quand même se dire que c’est une bonne chose que le projet n’ait pas abouti. Après c’est facile la defense fanatique du truc sur la base de concepts et d’un story board comme si ça suffisait pour en faire l’égal d’un 2001...
Pour avoir une idée de ce que ça aurait donné tu prends ton buvard d’acide en envoyant le dvd de Flash Gordon et tu sera pas loin du truc envisage.

L’échec du projet aura au moins permis l’existence d’un meilleur film que celui prévu. (Coucou Alien)
Oui ! Non seulement le film, s'il avait été tourné, aurait du coup empêché l'existence d'un de mes chéris (re-coucou Alien), ou l'aurait considérablement transformé, mais surtout il avait des chances d'être aussi inégal que le Lynch (je dis ça en fan de sa version conscient de ce qui ne va pas) mais pire dans ses défauts, sûrement pire que Flash Gordon vu l'esprit aussi mégalo que rêveur de Jodo. On parlait des costumes du Lynch, ouais, ben...

Image

Image

Image


J'aime beaucoup les costumes du Lynch parce qu'ils sont assez fidèles à la description du bouquin (un de mes livres favoris d'ailleurs), où Herbert s'amusait à créer un décorum amalgamant la science fiction, la féodalité et le monde aristocratique d'une sorte d'Empire napoléonien, avec un vocabulaire mélangeant l'Islam et le Christiannisme, ce qui ne rend pas le livre facile à adapter. Le vrai problème n'est pas tellement la direction artistique (d'après les photos, le Villeneuve semble très proche du Lynch, en plus "soft" comme à son habitude), mais comme tu disais, le problème c'est surtout les effet spéciaux pas très heureux, les limites du budget et, forcément, l'élagage obligé de tas de chapitres (la dernière partie).
User avatar
harry
Je râle donc je suis
Posts: 2106
Joined: 1 Feb 06, 19:26
Location: Sub-espace, en priant tout les jours pour l'arrivee de l'apocalypse Spielbergo-Lucasienne.

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by harry »

Un délire trouve au détour du net, le poster "What if?" du projet de Arthur P Jacobs

Image
Image
User avatar
Alexandre Angel
Une couille cache l'autre
Posts: 10265
Joined: 18 Mar 14, 08:41

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Alexandre Angel »

Sérieux, c'est pas mal! :D
primus
Machino
Posts: 1183
Joined: 27 Jun 17, 00:18

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by primus »

36 ans plus tard je me décide enfin à acheter le dernier bluray sorti pour ce film (ESC). Pas vu en salle, ce sera une première avec le projo. Je me suis fait cueillir hier avec une B.O. que je ne connais pourtant très bien. Retour vers 1984. Après toutes ces années la tendresse particulière pour ce film, pas revu depuis longtemps, est toujours là et depuis la bande-annonce de la version Villeneuve, grosse envie de revoir dans de bonnes conditions celle de Lynch. Il est de bon ton de taper sur la tête à TOTO depuis longtemps mais je trouve leur B.O. excellente, en phase avec l'époque et le film. En 2019, morceau rare en live, les gars se font encore visiblement plaisir:




(Et le blu il est à -50%, 10 euros, chez Bluecats)
Alphonse Tram
Réalisateur
Posts: 6740
Joined: 7 Jul 03, 08:50

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Alphonse Tram »

Merci ! Excellent ce live, j’aime bien TOTO (et le film aussi) 36 ans la vache... ça vieilli bien quand même.
Souhaits : Alphabétiques - Par éditeurs
- « Il y aura toujours de la souffrance humaine… mais pour moi, il est impossible de continuer avec cette richesse et cette pauvreté ». - Louis ‘Studs’ Terkel (1912-2008) -
User avatar
la_vie_en_blueray
Décorateur
Posts: 3837
Joined: 30 Jan 17, 19:26

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by la_vie_en_blueray »

harry wrote: 19 Aug 20, 10:36 Un délire trouve au détour du net, le poster "What if?" du projet de Arthur P Jacobs
Ca aurait eu de la gueule :oops:
User avatar
Major Tom
Petit ourson de Chine
Posts: 22090
Joined: 24 Aug 05, 14:28

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Major Tom »

Cet interview est un pur régal et à ma connaissance celui qui résume le mieux le personnage, ici très à l'aise pour revenir sur toute sa carrière avec une multitude d'anecdotes et d'humour, face à une audience évidemment conquise.
Il n'y a qu'un passage où il est moins bavard, c'est naturellement lorsqu'on en vient à Dune à 16 minutes 40:



David, do you want to say anything about Dune ?
- Not a lot. :mrgreen:

Un petit mot sur l'importance d'obtenir le "final cut" et on passe à Blue Velvet.
User avatar
G.T.O
Egal à lui-même
Posts: 4511
Joined: 1 Feb 07, 13:11

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by G.T.O »

Effectivement, excellente interview de David Lynch, merci Major. :wink:
User avatar
Phnom&Penh
Assistant opérateur
Posts: 2019
Joined: 28 Feb 08, 12:17
Location: Tengo un palacio en Granada

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by Phnom&Penh »

primus wrote: 5 Oct 20, 17:19 36 ans plus tard je me décide enfin à acheter le dernier bluray sorti pour ce film (ESC). Pas vu en salle, ce sera une première avec le projo. Je me suis fait cueillir hier avec une B.O. que je ne connais pourtant très bien. Retour vers 1984. Après toutes ces années la tendresse particulière pour ce film, pas revu depuis longtemps, est toujours là et depuis la bande-annonce de la version Villeneuve, grosse envie de revoir dans de bonnes conditions celle de Lynch. Il est de bon ton de taper sur la tête à TOTO depuis longtemps mais je trouve leur B.O. excellente, en phase avec l'époque et le film. En 2019, morceau rare en live, les gars se font encore visiblement plaisir:




(Et le blu il est à -50%, 10 euros, chez Bluecats)
Des fois, faut juste être spectateur et arrêter de se prendre la tête.
Dune est un très bon film, avec effectivement une BO qui déchire.

Alors, certes
1) c'est un film de commande. Et, évidemment, pour les fans de David Lynch, ce n'est pas un sommet. Mais qu'ils aient se b... sur Inland Empire :mrgreen:
2) c'est un livre culte. Moi, la SF ce n'est pas mon truc, enfin ce n'est pas que j'aime pas, mais je n'en fait pas des tonnes sur le sujet. Et pour être gentil avec eux, Frank Herbert, ce n'est pas Marcel Proust. J'ai beau reconnaître qu'il peut y avoir des oeuvres d'un tel niveau qu'elles sont inadaptables au cinéma, j'aime bien le Ruiz et le Schlöndorff aussi. Et Herbert n'est pas Proust, alors qu'ils aillent aussi se b... ailleurs. A noter, même si c'est HS, que le scénario de la Recherche par Pinter n'a jamais donné de film, mais là, il y a de quoi, on va arrêter d'être vulgaire, se faire très plaisir en imaginant le film qui n'existe pas :)
Proust, je l'ai lu trois fois...Herbert, désolé, je n'ai que vu le film :mrgreen:

Et j'ajouterai...

3) Kyle MacLachlan est très bon même si ça suinte les 80'. Il a sa carrière - et sa coupe de cheveux - mais bien dirigé comme par Lynch, ou par Verhoeven dans Showgirls (certes, un autre film qui ne fait pas l'unamitité :uhuh: , mais que je considère comme le chef d'oeuvre de Verhoeven), on va dire qu'il tient le rôle.
Kenneth McMillan et Sting, même si habillés avec l'esthétique 1984...ça ne s'oublie pas.
Ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais un film inrefaisable :)

Et je suis évidemment très impatient de la version Villeneuve...même si on verra bien, il y a des films inrefaisables :)
"pour cet enfant devenu grand, le cinéma et la femme sont restés deux notions absolument inséparables", Chris Marker

Image
User avatar
shubby
Machino
Posts: 1333
Joined: 27 Apr 08, 20:55

Re: Dune (David Lynch - 1984)

Post by shubby »