Blade 2 (Guillermo Del Toro - 2002)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Blade 2 (Guillermo Del Toro - 2002)

Post by Jordan White »

Passage en ce moment sur Canal + pour celles et ceux qui ne l'auraient pas encore vu.
Je reste mitigé par le film après une première impression beaucoup plus sévère, mais le revisionnage m'a permis d'y déceler des qualités qui ne m'avaient pas frappé lors de la sortie en salles, comme par exemple l'effort fait au niveau du découpage pour alterner les scènes d'action très rapides avec les moments plus calmes permettant de développer la quête des personnages ( et la scène où Blade tue un des types en sautant dans les airs et en atterissant sur la moto s'il est d'une invraisemblance absolue n'en demeure pas moins lisible de bout en bout). Reste malgré son rythme effréné et son envie de faire plaisir au spectateur en lui donnant à voir quitte à ne plus savoir où en donner de la tête, un film dans lequel il faut rentrer, et je suis resté un peu en dehors du "trip" car je n'aime pas son esthétique et sa photographie à dominante vert/jaune. Je n'aime pas non plus l'interprétation de Ron Perlman ( je sais qu'il a ses fans mais je n'en fais pas partie), que je trouve inexpressif sauf dans L'ultime Souper où il dégage quelque chose. Reste que Wesley Snipes est une bonne surprise pour moi, je le trouve convaincant tout en en faisant des tonnes ce qui peut paraître contradictoire mais pas du tout, on sent qu'il s'amuse et qu'il prend plaisir dans son rôle.
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

Assez d'accord avec toi : après un visionnage en salle qui m'avais laissé une impression catastrophique, je lui ai redonné une chance en vidéo. Le film est nettement mieux passé, et je trouve un certain nombre de séquences assez intéressantes - parmi elles, celle que tu as cité. J'avoue pourtant ne pas y voir la nouvelle révolution du cinéma d'action que certains ont pû y déceler, juste un sympathique film pop-corn, et accessoirement un DVD de démonstration idéal pour ceux qui aiment ça.
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
Will Graham
Casse Burnes
Posts: 191
Joined: 16 Jun 03, 13:48
Location: dans ta tête...

Post by Will Graham »

Swan wrote:Assez d'accord avec toi : après un visionnage en salle qui m'avais laissé une impression catastrophique, je lui ai redonné une chance en vidéo. Le film est nettement mieux passé, et je trouve un certain nombre de séquences assez intéressantes - parmi elles, celle que tu as cité. J'avoue pourtant ne pas y voir la nouvelle révolution du cinéma d'action que certains ont pû y déceler, juste un sympathique film pop-corn, et accessoirement un DVD de démonstration idéal pour ceux qui aiment ça.
Film + pop corn = incompatibilité du véritable cinéphile !!! :mrgreen:


Guillermo Del Toro merite bien mieux qu'une bouffe-visonnage !
ImageCertains moments sont si precieux que l'on ne s'en rend pas compte...
Swan
Au poil soyeux
Au poil soyeux
Posts: 32185
Joined: 12 Apr 03, 15:00
Location: The Swanage

Post by Swan »

Will Graham wrote:Film + pop corn = incompatibilité du véritable cinéphile !!! :mrgreen:
En effet, lorsque le pop corn se matérialise dans la machoire de mon voisin de salle, ça devient génant.
Guillermo Del Toro merite bien mieux qu'une bouffe-visonnage !
Pour Cronos ou L'Echine du Diable, oui, sans problème, en ce qui concerne Blade 2 je suis moins convaincu.
Image
Image
"One Day There'll Be a Place for Us"
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

Le quart d'heure final est triplement anthologique : de la vraie grosse baston barbare entre superhéros ( foin de pichenettes de gentlemen, on a droit à un vrai spectacle où ça cogne, ça charcle dans la toute démesure requise ), une touche de romantisme qui pourrait sembler hyper casse gueuele sur tous les plans plus un acte final où une louche de Torrente débarque dans l'univers des vampires. Tout ça n'a pas de prix.

Le reste du film est extrêmement jubilatoire, avec un Wesley Snipes qui bousille du vampire comme d'autres lisent le journal, des scènes d'affrontement assez dantesques, où les limites de la sauvagerie sont repoussées très loin, quelques répliques qui dépotent, Kris Kristofferson et Ron Perlman qui assurent et toute une direction artistique qui me ravit.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Le film a t-il une autre ambition que d'être du divertissement ? C'est du pop corn movies quand même.
Will Graham
Casse Burnes
Posts: 191
Joined: 16 Jun 03, 13:48
Location: dans ta tête...

Post by Will Graham »

Jordan White wrote:Le film a t-il une autre ambition que d'être du divertissement ? C'est du pop corn movies quand même.
si tu le dis !
ImageCertains moments sont si precieux que l'on ne s'en rend pas compte...
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

"Que du divertissement" ??? Mais je préfère mille fois un vrai bon divertissement assumé et réussi que cent films qui se veulent révolutionnaires sur le plan formel ou sur le fond et qui ne sont que d'infâmes navets.

Et quoi qu'on en pense, ce n'est pas du tout évident de réussir un divertissement, c'est aussi dur que de faire n'importe quel autre type de film. Pour une comédie réussie de bout en bout, combien sont lamentablement ratées ? Pour un film de baston aussi classe et aussi jubilatoire, combien sont si mauvais qu'on n'ose pas regarder plus de trois minutes ?

Moi, des films pop corn de cet acabit, j'en réclame tous les jours !
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?
phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

harry callahan wrote:Le quart d'heure final est triplement anthologique : de la vraie grosse baston barbare entre superhéros ( foin de pichenettes de gentlemen, on a droit à un vrai spectacle où ça cogne, ça charcle dans la toute démesure requise ), une touche de romantisme qui pourrait sembler hyper casse gueuele sur tous les plans plus un acte final où une louche de Torrente débarque dans l'univers des vampires. Tout ça n'a pas de prix.

Le reste du film est extrêmement jubilatoire, avec un Wesley Snipes qui bousille du vampire comme d'autres lisent le journal, des scènes d'affrontement assez dantesques, où les limites de la sauvagerie sont repoussées très loin, quelques répliques qui dépotent, Kris Kristofferson et Ron Perlman qui assurent et toute une direction artistique qui me ravit.
+1

Et il y a le magnifique combat presque silencieux dans le hangar de Blade, d'une beauté renversante dans la chorégraphie. Cette souplesse absolument inhumaine (et pour cause) et maique des combattants !
Guillermo Del Toro se sert de l'informatique avec un brio et une intelligence rare. Pas d'effets faciles, pas de surenchère débile, juste une parfaite maîtrise de l'outil entièrement au service de sa mise en scène.
Je trouve que c'est le film le plus abouti de Del Toro et pas seulement visuellement. Il y a une sincérité dans son approche du Comic qui ne peut que me réjouir et me donner hâte de découvrir son Hellboy.
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

harry callahan wrote:"Que du divertissement" ??? Mais je préfère mille fois un vrai bon divertissement assumé et réussi que cent films qui se veulent révolutionnaires sur le plan formel ou sur le fond et qui ne sont que d'infâmes navets.

Et quoi qu'on en pense, ce n'est pas du tout évident de réussir un divertissement, c'est aussi dur que de faire n'importe quel autre type de film. Pour une comédie réussie de bout en bout, combien sont lamentablement ratées ? Pour un film de baston aussi classe et aussi jubilatoire, combien sont si mauvais qu'on n'ose pas regarder plus de trois minutes ?

Moi, des films pop corn de cet acabit, j'en réclame tous les jours !
Tiens et encore un +1 pour la route :D
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Est-ce que tu as vu L'Echine du Diable phylute pour dire que Blade 2 est son plus abouti ?
Blade 2 est un film sympa, je vous l'accorde. On n'a pas le temps de s'y ennuyer, on aurait même du mal tant ça va vite. Mais ça reste un film qui ne révolutionne rien dans le domaine du cinéma d'action ( alors que pour prendre un exemple concret Aliens le retour de Cameron à sa sortir en 86 avait dynamité le film d'action en lui collant une profondeur psychologique, un sens de la mise en scène, et une pyrotechnie qui avait constitué en tous les cas pour moi un véritable électrochoc quand je l'ai découvert en cassette). Les films ne sont en soit pas trop comparables, ils ne jouent pas dans la même cour, mais Blade 2 n'a pas pour moi la même dimension, le même impact et la même sensibilité à la fois.
mezhia
pleureuse
Posts: 6709
Joined: 14 Apr 03, 00:01
Location: En train de upper à la place de Mµ

Post by mezhia »

Un revisionnage en bonne et due forme m'a permis d'apprécier comme il faut Blade 2. Je lui trouve toujours un scénario plus faible que le premier, voire d'une facilité déconcertante, un scénario pretexte dirons nous, mais on est pas là pour chipoter : Quel pied je prends avec ce film! J'attends chaque séquence de baston avec la même envie que précédemment. Le choix de musique de Del toro est excellent, transcendant littéralement les trois quart du film(le ralenti du groupe qui marche dans la rue, l'entrée dans la boîte, la résurrection de blade dans le bain de sang...) ainsi que les scènes de combat. Je passe volontiers sur les quelques petits ratés numériques vu le plaisir que me procure le film.
A ceci, je rajoute les "joutes" verbales entre blade et ron Perlman, véritables petites perles de plaisir et de truculence qui passent toujours aussi bien.

Allez, le seul petit défaut, c'est bien de voir, une fois n'est pas coutume, Donnie yen complètement inutilisé, alors qu'il aurait été parfait comme adversaire contre Blade. Dommage de ne pas l'avoir plus exploité, d'autant plus qu'il a crée toutes les chorégraphies du film...
Back in the game!
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Ah, il y a aussi un gros MAIS.
Le film est un décalque du premier, certaines scènes sont même un quasi remake : la boîte, quelques bastons et la fin avec l'affrontement contre le chef. Cela m'avait frappé, j'avais l'impressio de voir un remake plus virtuose sans doute, mais un remake quand même du premier avec des séquences qui s'alignent sur le premier scénario.
Troma
Régisseur
Posts: 3409
Joined: 13 Apr 03, 10:25
Location: Moulès (13)

Post by Troma »

Ma scène préférée est celle qui se passe dans les égouts. Toute cette partie est fascinante et égale presque en intensité les 15 premières minutes complètement folles du premier volet (ce dernier, lui, se délite au fur et à mesure qu'il se déroule, malheureusement).
Et puis une suite qui surpasse sans problème l'original était aussi un défi intéressant que Del Toro a brillament relevé.
Image
harry callahan
Mogul
Posts: 11414
Joined: 13 Apr 03, 17:28
Location: Dans un snack de San Francisco, d'où il vaut mieux que je ne sorte pas

Post by harry callahan »

Mezhia wrote:Dommage de ne pas l'avoir plus exploité, d'autant plus qu'il a crée toutes les chorégraphies du film...
Non, juste une ou deux. Ecoute le ou les commentaires audio, regarde le générique, Wesley Snipes, sa doublure et un troisième larron sont les principaux responsables des chorégraphies des bastons.

Par contre, tu fais bien de pointer du doigt la musique, je trouve moi aussi qu'elle rajoute un peu de nitroglycérine dans cette bouillabaisse au TNT.
[...]But being this a .44 magnum, the most powerful handgun in the world, and would blow your head clean off, you have to ask yourself one question : "Do I feel lucky ?". Well, do you, punk ?