Le Sixième sens (Michael Mann - 1986)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
cinéfile
Accessoiriste
Posts: 1756
Joined: 19 Apr 10, 00:33
Location: Bourges

Re: Le Sixième sens (Michael Mann - 1986)

Post by cinéfile »

mannhunter wrote: 26 Oct 20, 22:04 Plan qui rappelle, renvoie à celui ouvrant le précédent Mann "La forteresse noire", on retrouve certains cadrages, éclairages, thèmes et ambiance musicale dans ces deux films.
Le seul Mann qui me reste à voir avec Blackhat.
User avatar
Flol
smells like pee spirit
Posts: 48587
Joined: 14 Apr 03, 11:21

Re: Le Sixième sens (Michael Mann - 1986)

Post by Flol »

cinéfile wrote: 26 Oct 20, 16:58 Réaction très naze de Leherpeur, sur le fond comme sur la forme, qui parachève son analyse éclairée en signalant : "allez-y pour le final, on dirait un film de la Hammer avec une espèce de vieille musique gothique sortie de je ne sais où...". Quel fin mélomane :roll:
Je l'ai écouté hier soir dans la bagnole, et ça faisait pourtant une quinzaine d'années que je ne l'avais pas revu, mais j'avais tout de même l'impression que Leherpeur disait (encore une fois) de la merde. "Un film de la Hammer" ? Vraiment ?...je le soupçonne de l'avoir confondu avec la version Brett Ratner, en fait.

Du coup, je l'ai revu hier soir (via un enregistrement d'il y a quelques mois sur Paramount Channel, j'ai donc eu droit à la coupure pub et au sponsor de Pat' Patrouille après la pause pub :shock:), et mon avis ne bouge pas : c'est un film indéniablement fascinant, qui mélange l'extrême rigueur du récit à une atmosphère envoûtante et vaporeuse du meilleur effet.
Certes ça a pris un petit coup de vieux (la lumière exagérément bleue dans la chambre à coucher des Graham, ou bien le plan final avec son freeze-frame qui fleure bon l'année 1986), mais malgré ses aspects casse-gueule, c'est un geste esthétique que je continue d'apprécier - sans pour autant le porter aux nues, car cet esthétisme très marqué et sa quasi abstraction font que j'ai un peu de mal à m'y attacher plus que ça.

Donc un 7/10 carré, très propre, qui fait très bien le job.
User avatar
El Dadal
Réalisateur
Posts: 6305
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Le Sixième sens (Michael Mann - 1986)

Post by El Dadal »

Flol wrote: 28 Oct 20, 17:01 cet esthétisme très marqué et sa quasi abstraction
Raisons qui en font mon Mann préféré.
mannhunter
Laspalès
Posts: 16315
Joined: 13 Apr 03, 11:05
Location: Haute Normandie et Ile de France!

Re: Le Sixième sens (Michael Mann - 1986)

Post by mannhunter »