Crimes et délits (Woody Allen - 1989)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés à partir de 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Carlotta Montay

Post by Carlotta Montay »

John Constantine wrote:
Carlotta Montay wrote:Question à 150 euros :

quels sont les films cités par Allen dans Crime et Délits ?
20,000 Years in Sing Sing
The Last Gangster
Mr. & Mrs. Smith
This Gun for Hire
Happy Go Lucky
Francis
Et Chantons sous la pluie aussi, si je ne m'abuse ?
Carlotta Montay

Post by Carlotta Montay »

Requiem wrote:
Cinetudes wrote:lorsque Brannagh s'aperçoit que Charlize Theron est "polyorgasmique" moi je suis écroulé à chaque fois.
"Perverse polymorphe" pour être précis. :lol:
Tout comme Diane Keaton dans Annie Hall
Carlotta Montay

Post by Carlotta Montay »

Désolée, John, tu parlais déjà de Chantons sous la pluie dans ton texte :oops:
Sergius Karamzin
Invité
Posts: 5977
Joined: 14 Apr 03, 11:54

Post by Sergius Karamzin »

Certains semblent oublier que Woody va vers ses 70 ans.
Rares sont les réalisateurs de cet âge à continuer de faire des films avec la même passion, le même enthousiasme. Plus il vieillit, plus ses films rajeunissent. Il se permet de se faire plaisir plutôt que de faire des films importants. Il disait dans une interview que le film qu'il a eu le plus de plaisir à tourner était "Manhattan Murder Mystery" puis ça a été le début de l'éclatade qu'il a coninué avec "Everyone says I love you".
George Bailey
Monteur
Posts: 4876
Joined: 22 Apr 03, 14:12
Location: Francilien

Post by George Bailey »

Sergius Karamzin wrote:Certains semblent oublier que Woody va vers ses 70 ans.
Rares sont les réalisateurs de cet âge à continuer de faire des films avec la même passion, le même enthousiasme. Plus il vieillit, plus ses films rajeunissent. Il se permet de se faire plaisir plutôt que de faire des films importants. Il disait dans une interview que le film qu'il a eu le plus de plaisir à tourner était "Manhattan Murder Mystery" puis ça a été le début de l'éclatade qu'il a coninué avec "Everyone says I love you".
Et il a bien raison.
Mes chéris
Mes préférés
Le coeur a ses raisons que la raison ne connait point. Pascal
Johnny Doe
Producteur
Posts: 8897
Joined: 13 May 03, 19:59

Post by Johnny Doe »

Crimes and Misdemeanors

Un joli film de la part de Woody. Finalement assez grave. J'ai pas grand chose à dire, c'est du Woody Allen, jolie narration, mise en scène ludique, dialogues fins, drôles et inspirés. Il y parle un peu de la condition d'auteur et, comme toujours, de lui même. La fin est très belle, les images sur l'interview du professeur Levy m'ont touché. Un excellent moment.
- Errm. Do you want to put another meeting in?
- Any point?
- May as well. Errm. And then when nothing comes in, just phone you up and cancel it.
phylute
La France peut être fière
Posts: 25848
Joined: 2 Jan 04, 00:42
Location: Dans les Deux-Sèvres, pas loin de chez Lemmy

Post by phylute »

Johnny Doe wrote:Crimes and Misdemeanors

Un joli film de la part de Woody. Finalement assez grave. J'ai pas grand chose à dire, c'est du Woody Allen, jolie narration, mise en scène ludique, dialogues fins, drôles et inspirés. Il y parle un peu de la condition d'auteur et, comme toujours, de lui même. La fin est très belle, les images sur l'interview du professeur Levy m'ont touché. Un excellent moment.
Peut-être mon préféré du cinéaste...
Les films sont à notre civilisation ce que les rêves sont à nos vies individuelles : ils en expriment le mystère et aident à définir la nature de ce que nous sommes et de ce que nous devenons. (Frank Pierson)
Max Schreck
David O. Selznick
Posts: 14811
Joined: 13 Aug 03, 12:52
Location: Hong Kong, California

Post by Max Schreck »

phylute wrote:
Johnny Doe wrote:Crimes and Misdemeanors

Un joli film de la part de Woody. Finalement assez grave. J'ai pas grand chose à dire, c'est du Woody Allen, jolie narration, mise en scène ludique, dialogues fins, drôles et inspirés. Il y parle un peu de la condition d'auteur et, comme toujours, de lui même. La fin est très belle, les images sur l'interview du professeur Levy m'ont touché. Un excellent moment.
Peut-être mon préféré du cinéaste...
Je n'ai malheureusement pas pu le voir jusqu'au bout, mais il m'est effectivement apparu comme incroyablement abouti, encore meilleur que Maris et femmes (Martin Landau rules !). J'attends de le (re)voir...
« Vouloir le bonheur, c'est déjà un peu le bonheur. » (Roland Cassard)
Mes films du mois...
Mes extrospections...
Mon Top 100...
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Max Schreck wrote:
phylute wrote:
Peut-être mon préféré du cinéaste...
Je n'ai malheureusement pas pu le voir jusqu'au bout, mais il m'est effectivement apparu comme incroyablement abouti, encore meilleur que Maris et femmes (Martin Landau rules !). J'attends de le (re)voir...
Hop, redisons le: un des 2 ou 3 meilleurs films de WA, à consommer avec modération pour cause de noirceur opaque, au point qu'Allen n'a jamais aussi été sérieux depuis. Rien à jeter sauf la veste en cuir du frangin de Landau: le regard de Judah, le motif de la cécité et en contrepoint la connerie pas si conne d'Alan Alda. Le pessimisme pourrait être lourdingue, mais convoyé à travers les maximes de Levy ou la scène du flashback du repas de famille. Un must.

- "Cette nuit, un homme a déféqué sur le visage de ma soeur..."
- "Pourquoi?"
- "Je n'en sais rien..."
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
Alcatel
fétichiste du collant
Posts: 4912
Joined: 10 Jan 05, 17:45
Location: Lyon

Post by Alcatel »

Je sais pas comment vous faites.

J'étais en train de regarder ce film... je bâââââââille.

J'ai décroché, là, et je viens exprimer sur Classik l'incommensurable ennui que me procure ce machin qui ne fait que me confirmer que les New-Yorkais sont encore pires que les Parisiens. :|

C'est mou. Je ne comprends absolument pas comment vous faites pour classer ce film dans les chefs-d'oeuvres. Si c'est un des meilleurs Woody j'ai très très peur pour le reste.

Non, vraiment, après Manhattan, Mes meilleurs copains et Le goût des autres, JE-NE-SUPPORTE-PLUS les petites salades existentielles, les névroses égoïstes de ces grands couillons nombrilistes de bourgeois-bohèmes ! :evil:
Image Image
1970-2005: un artiste à la recherche de l'équilibre dans sa Force...
Monsieur X
Invité
Posts: 1129
Joined: 7 Dec 05, 17:02

Post by Monsieur X »

Alcatel wrote:Non, vraiment, après Manhattan, Mes meilleurs copains et Le goût des autres, JE-NE-SUPPORTE-PLUS les petites salades existentielles, les névroses égoïstes de ces grands couillons nombrilistes de bourgeois-bohèmes ! :evil:
Moi, c'est plutôt la teneur de tes posts que je ne supporte plus.
Alcatel
fétichiste du collant
Posts: 4912
Joined: 10 Jan 05, 17:45
Location: Lyon

Post by Alcatel »

Monsieur X wrote:
Alcatel wrote:Non, vraiment, après Manhattan, Mes meilleurs copains et Le goût des autres, JE-NE-SUPPORTE-PLUS les petites salades existentielles, les névroses égoïstes de ces grands couillons nombrilistes de bourgeois-bohèmes ! :evil:
Moi, c'est plutôt la teneur de tes posts que je ne supporte plus.
Ben vas-y. J'ai l'habitude de me mettre le monde entier à dos parce que mes opinions déplaisent. Ca ne fera que me rendre encore plus cynique.
Image Image
1970-2005: un artiste à la recherche de l'équilibre dans sa Force...
John Constantine
Un Justicier dans la Cuisine
Posts: 10337
Joined: 4 Jun 03, 20:30
Location: Bolivie

Post by John Constantine »

Alcatel wrote:J'ai décroché, là, et je viens exprimer sur Classik l'incommensurable ennui que me procure ce machin qui ne fait que me confirmer que les New-Yorkais sont encore pires que les Parisiens. :|
Si j'en crois ce film, les bourgeois-bohème de Grenoble sont pas mal non plus dans le genre que tu dénonces. :o

Image
Puissant, corrompu et menteur
Image
You two do make a charming couple though, you're both, what's the expression, damaged goods.
Alcatel
fétichiste du collant
Posts: 4912
Joined: 10 Jan 05, 17:45
Location: Lyon

Post by Alcatel »

John Constantine wrote:
Alcatel wrote:J'ai décroché, là, et je viens exprimer sur Classik l'incommensurable ennui que me procure ce machin qui ne fait que me confirmer que les New-Yorkais sont encore pires que les Parisiens. :|
Si j'en crois ce film, les bourgeois-bohème de Grenoble sont pas mal non plus dans le genre que tu dénonces. :o

Image
Ton image n'étant pas visible sur le forum, j'ai failli prendre ça pour moi. :shock:
Cela dit la blague m'a un peu échappé, vu que quand une affiche présente ce genre de film (réalisateur + titre + accroche), je fuis à toutes jambes. :o
Image Image
1970-2005: un artiste à la recherche de l'équilibre dans sa Force...
User avatar
AlexRow
The cRow
Posts: 25590
Joined: 27 Mar 05, 13:21
Location: Granville (50)

Post by AlexRow »

Ce n'est pas l'affiche, c'est la jaquette du DVD Studio Canal.
"Le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus)

Mes visionnages