Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Rubrique consacrée aux Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

Nobody
Doublure lumière
Posts: 373
Joined: 20 Nov 05, 09:27
Location: Lone Pine, CA

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by Nobody »

A la CNAF! Pour 20 reuros!

Image
User avatar
Geoffrey Firmin
Howard Hughes
Posts: 16688
Joined: 20 May 03, 19:08
Location: au fond de la Barranca

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by Geoffrey Firmin »

someone1600
Euphémiste
Posts: 8853
Joined: 14 Apr 05, 20:28
Location: Québec

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by someone1600 »

Ca ressemble pas mal a ce que j'ai vu a HDNET, probablement le meme transfert.
User avatar
odelay
Mogul
Posts: 11146
Joined: 19 Apr 03, 09:21
Location: A Fraggle Rock

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by odelay »

Je viens de voir ce BR et je ne dirai qu'un seul mot : Superbe!

Au début on a peur : C'est un peu flou et mal défini, les couleurs ont l'air passé, y a un gros grain pâlot qui tache et puis on se dit qu'on va attendre la fin du générique avant de crier au loup. Et on a bien eu raison : une fois que le nom de David Lean est parti de l'écran, l'image devient tout le contraire de ce qu'elle était durant le générique. C'est vraiment un plaisir de chaque instant. C'est évidemment le genre de film qui en DVD fait pas mal de bruit video (les feuilles n'ont jamais été les amies des DVD mal compressés) et là ça ne bruisse jamais, on pourrait presque compter les feuilles dans les arrières plans sur les arbres. Grande profondeur également pour les scènes avec un grand nombre de figurants. Couleurs bien d'époque avec juste le grain qu'il faut. Par contre son de la VO un petit peu faiblard, dommage, mais vu qu'en plus la copie est d'une propreté exemplaire, on ne fera pas la fine bouche longtemps.

Un must have!
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by Gounou »

odelay wrote:Au début on a peur : C'est un peu flou et mal défini, les couleurs ont l'air passé, y a un gros grain pâlot qui tache et puis on se dit qu'on va attendre la fin du générique avant de crier au loup. Et on a bien eu raison : une fois que le nom de David Lean est parti de l'écran, l'image devient tout le contraire de ce qu'elle était durant le générique.
En fait, j'ai l'impression que c'est une constante pour la plupart des films disons "d'un certain âge". J'ai revu Papillon il y a trois jours et le master est vraiment superbe, d'une définition exemplaire pour un film de cet âge... pourtant du premier au dernier plan du générique, ça n'annonce pas du tout la suite. J'ai revu également New York New York avec un master propre, bien défini, bref belle tenue d'ensemble... à l'exception notable de tous les plans à fondus enchaînés (et il y en a pas mal quand même).
Bref, je n'ai pas l'explication technique du pourquoi de ces dégradations sur les génériques et plans à fondu en général... mais je le constate.
Image
jacques 2
Régisseur
Posts: 3172
Joined: 17 May 10, 17:25
Location: Liège (en Wallonie)

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by jacques 2 »

Même remarque pour le "true grit" original (celui avec Wayne donc ...) : le générique de début fait craindre le pire ... puis c'est l'enchantement !!
Abronsius
Producteur Exécutif
Posts: 7321
Joined: 23 Oct 04, 12:29

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by Abronsius »

Ne font-ils pas cela pour que le spectateur constate la différence avec la restauration effectuée ? Il y a dans certains films un plan en plein milieu qui jure vraiment, comme s'il n'était pas retouché.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 26093
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by tenia »

Gounou wrote:Bref, je n'ai pas l'explication technique du pourquoi de ces dégradations sur les génériques et plans à fondu en général... mais je le constate.
Si j'ai bien compris ce qui a été dit pour Un condamné à mort s'est échappé, et divers autres films, le problème des fondus enchaînés et des génériques sont qu'ils sont faits à travers des trucages optiques nécessitant des superpositions de pellicule au montage. Cela inflige une sévère perte en qualité au niveau des négatifs originaux. Par contre, je ne sais pas pourquoi cela n'est pas améliorable en restoration.
bogart
Réalisateur
Posts: 6522
Joined: 25 Feb 04, 10:14

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by bogart »

Ouvrez un autre topic afin de délibérer sur ce sujet, merci.
Image
Gounou
au poil !
Posts: 9768
Joined: 20 Jul 05, 17:34
Location: Lynchland

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by Gounou »

tenia wrote:
Gounou wrote:Bref, je n'ai pas l'explication technique du pourquoi de ces dégradations sur les génériques et plans à fondu en général... mais je le constate.
Si j'ai bien compris ce qui a été dit pour Un condamné à mort s'est échappé, et divers autres films, le problème des fondus enchaînés et des génériques sont qu'ils sont faits à travers des trucages optiques nécessitant des superpositions de pellicule au montage. Cela inflige une sévère perte en qualité au niveau des négatifs originaux. Par contre, je ne sais pas pourquoi cela n'est pas améliorable en restoration.
L'explication se tient et j'imaginais quelque chose de ce goût-là. Mais du coup, comment se fait-il qu'on ne retrouve pas le problème sur d'autres restaurations de master, type The Searchers (au pif) ?
Image
Nestor Almendros
Déçu
Posts: 22200
Joined: 12 Oct 04, 00:42
Location: dans les archives de Classik

Re: Le Pont de la rivière Kwai (David Lean, 1957)

Post by Nestor Almendros »

Quand le master est fabriqué à partir du négatif original, peut-être?
"Un film n'est pas une envie de faire pipi" (Cinéphage, août 2021)