Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Rubrique consacrée aux HD-DVD et Blu-ray de films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

António Das Mortes
Assistant(e) machine à café
Posts: 167
Joined: 6 Jun 05, 01:17
Location: Gaia

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by António Das Mortes »

Rupert Pupkin wrote:vu hier... superbe transfert... :D
un des plus bô blu-ray noir et blanc qu'il m'est été donné de voir jusqu'à présent...
également, ce qui permet ainsi une redécouverte et un réenchantement complet pour un film que j'avais un peu oublié.
merci MoC!
"O sonho é o único direito que não se pode proibir." Glauber Rocha
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 22903
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by Commissaire Juve »

Reçu aujourd'hui et longuement zappé. C'est très bô, effectivement ! 8)

Et ce superbe 4/3e en noir & blanc... de quoi rendre malades les gougnafiers de France 3.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16308
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by Supfiction »

Le blu ray est à €11.95 en UK actuellement.
User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 48880
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by Boubakar »

supfiction wrote:Le blu ray est à €11.95 en UK actuellement.
Plus particulièrement chez Zavvi, où les fdp sont gratuits en ce moment :

http://www.zavvi.com/blu-ray/une-femme- ... 68714.html
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 16308
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by Supfiction »

Je l'ai commandé vu le prix et quand le commissaire dit que "c'est très bô", on peut avoir confiance..
Un Godard peu connu visiblement, personne ne connaît dans mon entourage.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24115
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by tenia »

Attention cela étant : jamais je n'avais du pousser l'ampli autant pour entendre quelque chose.
User avatar
El Dadal
Directeur photo
Posts: 5430
Joined: 13 Mar 10, 01:34
Location: Sur son trône de vainqueur du Quiz 2020

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by El Dadal »

tenia wrote:Attention cela étant : jamais je n'avais du pousser l'ampli autant pour entendre quelque chose.
Je ne pense pas que le travail de l'éditeur soit en cause. La prise de son et le mixage des films français de la période sont tout de même bien "spéciaux", mais pour rester chez Godard, on pourrait faire cette remarque de façon quasi récurrente, même si l'espièglerie et cette sensation de chaos maitrisé semblent faire partie intégrante de son œuvre (Bande à Part ou Week End me viennent directement à l'esprit) et influent donc directement sur la perception sonore.
Tout ça pour dire que j'ai remarqué les différences de niveaux, mais que ça ne m'a pas choqué plus que cela.
User avatar
tenia
Le Choix de Sophisme
Posts: 24115
Joined: 1 Jun 08, 14:29

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by tenia »

El Dadal wrote:
tenia wrote:Attention cela étant : jamais je n'avais du pousser l'ampli autant pour entendre quelque chose.
Je ne pense pas que le travail de l'éditeur soit en cause. La prise de son et le mixage des films français de la période sont tout de même bien "spéciaux", mais pour rester chez Godard, on pourrait faire cette remarque de façon quasi récurrente, même si l'espièglerie et cette sensation de chaos maitrisé semblent faire partie intégrante de son œuvre (Bande à Part ou Week End me viennent directement à l'esprit) et influent donc directement sur la perception sonore.
Tout ça pour dire que j'ai remarqué les différences de niveaux, mais que ça ne m'a pas choqué plus que cela.
Je me doute bien, mais malgré tout, ça m'a quand même sacrément choquer, car cela avait atteint, sur certains passages, un point où j'étais à 0 dB au lieu de mes habituels - 30.
Amarcord
Assistant opérateur
Posts: 2827
Joined: 30 Oct 06, 16:51
Location: 7bis, rue du Nadir-aux-Pommes

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by Amarcord »

tenia wrote:
El Dadal wrote: Je ne pense pas que le travail de l'éditeur soit en cause. La prise de son et le mixage des films français de la période sont tout de même bien "spéciaux", mais pour rester chez Godard, on pourrait faire cette remarque de façon quasi récurrente, même si l'espièglerie et cette sensation de chaos maitrisé semblent faire partie intégrante de son œuvre (Bande à Part ou Week End me viennent directement à l'esprit) et influent donc directement sur la perception sonore.
Tout ça pour dire que j'ai remarqué les différences de niveaux, mais que ça ne m'a pas choqué plus que cela.
Je me doute bien, mais malgré tout, ça m'a quand même sacrément choquer, car cela avait atteint, sur certains passages, un point où j'étais à 0 dB au lieu de mes habituels - 30.
Qu'un Godard continue, d'une manière ou d'une autre, de "sacrément choquer", une cinquantaine d'années après sa sortie, il y a lieu de s'en réjouir ! :mrgreen:
[Dick Laurent is dead.]
Manolito
Machino
Posts: 1014
Joined: 20 May 03, 17:16

Re: Une femme mariée(Jean-Luc Godard, 1964)

Post by Manolito »

Hello,

Pour le mixage sonore, le son m'a paru à un niveau normal. Chez moi, le "niveau zéro" (le standard des éditeurs/ingénieurs du son) est à -9db (on peut le calculer avec les préréglages audissey et thx sur mon onkyo), je regarde en général les films entre - 15db et - 12db, parfois - 9db pour des films vraiment calmes. J'ai regardé "Une femme est une femme" à - 11 il me semble. Il y a certains passages, où l'on entend très mal, mais c'est clairement fait pour : je pense en particulier à l'arrivée du petit avion à l'aéroport, où les dialogues sont hyper bas, noyés délibérément dans le bruit du vent...