Shaw Brothers

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Boubakar
Mécène hobbit
Posts: 50007
Joined: 31 Jul 03, 11:50

Re: Shaw Brothers: Lesquels prendre?

Post by Boubakar »

Jeremy Fox wrote:Voici l'occasion d'essayer d'en gagner :idea:
51 284 entrées pour le film de Coppola.
bruce randylan
Mogul
Posts: 11575
Joined: 21 Sep 04, 16:57
Location: lost in time and lost in space

Re: Shaw Brothers

Post by bruce randylan »

Opium and the Kung-fu master (Tang Chia – 1984)
Image

Pas grand à rajouter avec la complète et très exhaustive critique de notre "stagiaire" 1Kult (qui a disparu aussi vite qu'il était venu :o )
Opium and the Kung-fu master est un bon film d'art-martiaux mais ne demeure cependant en rien une référence à cause de chorégraphies qui manque de fluidité et de rapidité. On sent pourtant bien la pâte du génial chorégraphie de Chu Yuan, Tang Chia qui signait là sa troisième et dernière réalisation après 2 authentiques merveilles parait-il. Il y a tout de même du rythme soutenu, des affrontements variés et quelques passage excellents comme un combat qui anticipe clairement le combat des échelles de Il était une fois en chine. Mais il manque un peu plus de conviction et d'implication pour faire date.

Par contre, la qualité de la mise en scène étonne agréablement et est mise en valeur par un blu-ray (épuisé maintenant) tout bonnement renversant de qualité. Les décors, les couleurs, la profondeur de champ et la photographie ressortent éclatants. La scène de l'incendie est bluffante à ce titre.
Sinon, le scénario "la drogue c'est mal" amuse au début par sa naïveté tout droit sortie d'un film institutionnel avant de surprendre quand il mène vers le drame très noir et violent.

Ca reste un bon Kung-fu pian, peut-être un poil long et doté d'un scénario improbable mais le plaisir est bien là.
"celui qui n'est pas occupé à naître est occupé à mourir"
Best
Réalisateur de seconde équipe
Posts: 5629
Joined: 9 Aug 04, 13:47
Location: 742 Evergreen Terrace, Springfield

Re: Shaw Brothers

Post by Best »

bruce randylan wrote:dernière réalisation après 2 authentiques merveilles parait-il.
Il s'agit de Shaolin Prince et Shaolin Intruders, du bonheur !
bruce randylan wrote:Ca reste un bon Kung-fu pian, peut-être un poil long et doté d'un scénario improbable mais le plaisir est bien là.
Voilà. J'en garde un bon souvenir, notamment sur l'aspect martial, mais il lui manque quelque chose pour se hisser au rang de ses comparses pré-cités.
User avatar
hellrick
David O. Selznick
Posts: 13828
Joined: 14 May 08, 16:24
Liste DVD
Location: Sweet Transylvania, Galaxie Transexuelle

Re: Shaw Brothers

Post by hellrick »

Best wrote:
bruce randylan wrote:dernière réalisation après 2 authentiques merveilles parait-il.
Il s'agit de Shaolin Prince et Shaolin Intruders, du bonheur !
Oui, c'est du bon, du musclé, du burné :D
Best wrote:
bruce randylan wrote:Ca reste un bon Kung-fu pian, peut-être un poil long et doté d'un scénario improbable mais le plaisir est bien là.
Voilà. J'en garde un bon souvenir, notamment sur l'aspect martial, mais il lui manque quelque chose pour se hisser au rang de ses comparses pré-cités.
Je l'avais trouvé très réussi et original, la drogue étant très peu utilisé comme élément important dans les films martiaux. :wink:

3 très bon films pour ma part! :D
Critiques ciné bis http://bis.cinemaland.net et asiatiques http://asia.cinemaland.net

Image
Jericho
Cadreur
Posts: 4436
Joined: 25 Nov 06, 10:14

Re: Shaw Brothers

Post by Jericho »

Essentiels Shaw Brothers, les films de sabre

http://asiafilm.fr/2012/08/29/essentiel ... -de-sabre/
Image
fudoh
Assistant(e) machine à café
Posts: 114
Joined: 26 Jul 16, 21:48

Shaw Brothers et les doublages

Post by fudoh »

Bonsoir à tous,
Pour quelle raison la Shaw - et d'ailleurs il me semble dans presque toute l'industrie conéma de hongkongaise - les acteurs sont-ils doublés? Je ne connais pas la différence exacte entre chinois et cantonais. Il me semble que le second est un dialecte (voire une langue différente?) courante à Hong Kong. J'en déduis que le doublage est pt-être destiné au marché continental? Mais alors pourquoi doubler en contonais si on peut doubler en chinois?
Merci
halford66
Machino
Posts: 1325
Joined: 20 Jun 20, 11:53

Re: Shaw Brothers et les doublages

Post by halford66 »

Il y avait un article dans Les Années Laser(février ):à Hong-Kong la langue est le cantonais et les acteurs aussi alors que sur le continent chinois c'est le mandarin le plus couramment parlé donc il fallait effectuer un doublage.

Aussi les dialogues n'étaient pas conservés pour le mixage final et les doublages se faisaient dans un seconde temps parfois par d'autres comédiens comme pour Jackie Chan qui a commencé à se doubler uniquement à partir de Police story 3.

Je retranscris en gros l'article mais je ne pense pas avoir fait d'erreurs.
Shin Cyberlapinou
Accessoiriste
Posts: 1606
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: Shaw Brothers

Post by Shin Cyberlapinou »

Les films Shaw de la grande époque étaient tournés/doublés en mandarin, les équipes de tournage et une bonne partie du public venant majoritairement du continent suite à la guerre et à la victoire des communistes*, il faudra attendre la fin des années 70 pour que le cinéma cantonais (et pas extension une culture spécifiquement hongkongaise) devienne le schéma dominant.

Il n'y avait de toute façon pas de son direct avant les années 90, avant tout pour des raisons économiques, comme le cinéma italien des années 60/70 (plus les castings régulièrement internationaux).


* Il y a d'ailleurs un choc générationnel ces dernières années, les plus de soixante ans n'ayant pas forcément de souci avec le retour au sein de la "mère patrie".
fudoh
Assistant(e) machine à café
Posts: 114
Joined: 26 Jul 16, 21:48

Re: Shaw Brothers

Post by fudoh »

Merci pour vos précisions les gars.
Shin Cyberlapinou wrote: 25 Oct 21, 07:50Il n'y avait de toute façon pas de son direct avant les années 90, avant tout pour des raisons économiques, comme le cinéma italien des années 60/70 (plus les castings régulièrement internationaux).
Il n'y avait pas de son direct avant les 90's? :|
Shin Cyberlapinou
Accessoiriste
Posts: 1606
Joined: 1 Feb 09, 09:51

Re: Shaw Brothers

Post by Shin Cyberlapinou »

Trop long, trop cher, et le public à l'évidence s'en foutait*, un film aussi abouti qu'Il était une fois en Chine 2 s'est fait en 4 mois (oui, la production entière) avec une vedette, Jet Li, moyen à l'aise en cantonais (et donc doublée par un autre acteur), le débat était du coup vite réglé.

Il n'était apparemment pas rare que des vedettes surbookées n'aient pas le temps de se doubler elles mêmes, mais des comédiens à la voix très reconnaissable comme Stephen Chow ou Eric Tsang s'en chargeaient quand même 95% du temps, j'imagine que c'est du cas par cas...

* En Italie Terence Hill ou Tomas Milian ont été doublées pendant des décennies en raison de leur accent et sont restés de grosses stars locales.