Jean Renoir (1894-1979)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23485
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Commissaire Juve »

Désolé, Rick... on tapait en même temps.
Qu’il ait, comme il l’affirme lui-même, relu La Bête humaine en une nuit, ou qu’il se soit contenté de ses souvenirs d’une lecture adolescente, voici donc Jean Renoir face à l’un des ouvrages les plus importants d’Emile Zola. Très vite, il abandonne le scénario de Roger Martin du Gard, et en livre sa propre adaptation (selon la légende en moins de 2 semaines),
André Bazin en recensait, dans son ouvrage consacré à Jean Renoir, les faiblesses dans la narration ou la caractérisation psychologique sommaire des personnages
Ah ben, je comprends mieux mon malaise en le revoyant... (c'est une vieille chronique ?)

Bref, on aime vraiment le film quand on n'a pas lu le roman (comme on aime "Rendez-vous à Kiruna" quand on n'a jamais mis les pieds en Suède). Et encore... je ne lui pardonne pas le petit passage de mise en abyme : Lantier racontant son problème d'hérédité à sa marraine... passage terriblement grotesque.
Last edited by Commissaire Juve on 27 Nov 13, 09:51, edited 1 time in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21696
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Rick Blaine »

Commissaire Juve wrote: Ah ben, je comprends mieux mon malaise en le revoyant... Parce que, de ce point de vue, le film, c'est vraiment "La bête humaine pour les Nuls".
Tu trouves?
Je n'ai pas relu le roman depuis longtemps, donc je vais avoir du mal à tenir un véritable argumentaire, mais j'avais découvert à l'époque le film immédiatement après la lecture du bouquin (dans un contexte scolaire, le prof de français en question étant surtout connu pour être l'un des grands "Renoiriens" français, il ne pouvait pas passer à côté) et j'avais trouvé que le film traduisait particulièrement bien l'esprit du bouquin. Bien sur il y a des raccourcis, des manques inhérents à l'adaptation du film, mais la dramaturgie et le souffle du livre de Zola, que j'aime beaucoup, me semble être présent à l'écran. C'est le souvenir que j'en ai en tout cas, je tomberais peut-être de haut si je relisais le livre, mais en tout cas je trouve que le renoir est un grand film, prenant, passionnant.

Je n'aurais jamais du jeter mes cours à la poubelle, je suis sur qu'il s'y trouvait un argumentaire plus convainquant que celui que je pourrais construire. :mrgreen:
Last edited by Rick Blaine on 27 Nov 13, 09:52, edited 1 time in total.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23485
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Commissaire Juve »

En fait, je radote :oops: : j'avais tout dit ici... http://www.dvdclassik.com/forum/viewtop ... 0#p2255627

Bref, on est venus parasiter l'annonce de Jeremy que je replace ici :
Pour certains, il serait incongru de se déplacer en salles pour aller voir un film, appartenant certes à notre patrimoine culturel national, mais qui a bénéficié de nombreuses diffusions à la télévision durant des décennies. Ce n'est évidemment pas notre avis. En premier lieu parce que la rencontre entre Zola et Renoir constitue déjà un événement en soi. Ensuite parce que pouvoir apprécier la force et la noblesse de la mise en scène de Jean Renoir sur grand écran, ainsi que la puissance des émotions apportée par un casting dominé par un Jean Gabin au faîte de sa jeune gloire, vaudra toujours le déplacement. Remercions donc le distributeur Les Acacias pour cette reprise bienvenue de La Bête humaine.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Federico »

Rick Blaine wrote:Je n'ai pas relu le roman depuis longtemps, donc je vais avoir du mal à tenir un véritable argumentaire, mais j'avais découvert à l'époque le film immédiatement après la lecture du bouquin (dans un contexte scolaire, le prof de français en question étant surtout connu pour être l'un des grands "Renoiriens" français, il ne pouvait pas passer à côté)
Olivier Curchod ?
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21696
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Rick Blaine »

Federico wrote:
Rick Blaine wrote:Je n'ai pas relu le roman depuis longtemps, donc je vais avoir du mal à tenir un véritable argumentaire, mais j'avais découvert à l'époque le film immédiatement après la lecture du bouquin (dans un contexte scolaire, le prof de français en question étant surtout connu pour être l'un des grands "Renoiriens" français, il ne pouvait pas passer à côté)
Olivier Curchod ?
Oui.
Il est très certainement responsable de mon admiration pour Renoir.
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93327
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Jeremy Fox »

Le Caporal épinglé par Justin Kwedi ainsi que le test du DVD Studio Canal.
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Federico »

Rediffusion cette nuit à 3h sur France Culture des Mardis du cinéma qui furent consacrés à La règle du jeu en 1989.

Et mercredi 12 à 13h30, reportage sur une projection de Boudu sauvé des eaux au ciné-club de Florac, en Lozère.
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93327
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Jeremy Fox »

Boudu sauvé des eaux (chroniqué par Antoine Royer) sort en Bluray chez Pathé. A cette occasion, la rédac vous propose sont top Renoir ainsi qu'un concours pour faire gagner des combos BR/DVD de ce film ainsi que du Bonheur de Marcel L'Herbier.
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21696
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Rick Blaine »

C'est chouette que tu glisses Vivre Libre dans ton top Jeremy!
Ce n'est certes pas forcément le plus grand des Renoir, moi même je pense que je ne l'aurai pas placé si haut, mais c'est un beau film, que je trouve souvent exagérément critiqué par les analystes de Renoir. C'est bien qu'il puisse être mis en lumière. :D
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93327
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Jeremy Fox »

Rick Blaine wrote:C'est chouette que tu glisses Vivre Libre dans ton top Jeremy!
Ce n'est certes pas forcément le plus grand des Renoir, moi même je pense que je ne l'aurai pas placé si haut, mais c'est un beau film, que je trouve souvent exagérément critiqué par les analystes de Renoir. C'est bien qu'il puisse être mis en lumière. :D
Découvert récemment avec beaucoup de plaisir
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Federico »

Un peu triste de constater que deux seulement ont cité Le carrosse d'or dans leur top. :cry:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93327
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Jeremy Fox »

Federico wrote:Un peu triste de constater que deux seulement ont cité Le carrosse d'or dans leur top. :cry:
Je n'aime pas du tout ce film :oops:
User avatar
Rick Blaine
Charles Foster Kane
Posts: 21696
Joined: 4 Aug 10, 13:53
Last.fm
Location: Paris

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Rick Blaine »

Jeremy Fox wrote:
Federico wrote:Un peu triste de constater que deux seulement ont cité Le carrosse d'or dans leur top. :cry:
Je n'aime pas du tout ce film :oops:
:o
Federico
Producteur
Posts: 9462
Joined: 9 May 09, 12:14
Location: Comme Mary Henry : au fond du lac

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Federico »

Jeremy Fox wrote:
Federico wrote:Un peu triste de constater que deux seulement ont cité Le carrosse d'or dans leur top. :cry:
Je n'aime pas du tout ce film :oops:
Même le monologue final de Magnani sur l'amour du théâtre (qui me colle à chaque fois la chair de poule) :?: :oops:
The difference between life and the movies is that a script has to make sense, and life doesn't.
Joseph L. Mankiewicz
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93327
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Re: Jean Renoir (1894-1979)

Post by Jeremy Fox »

Faudrait que je le revoie car ça remonte au ciné club de Claude-Jean Philippe :o