Le Cinéma muet

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
cinephage
C'est du harfang
Posts: 23061
Joined: 13 Oct 05, 17:50

Re: Le Cinéma muet

Post by cinephage »

John Holden wrote: 12 Jun 22, 08:40
cinephage wrote: 12 Jun 22, 00:44 C'est vraiment une merveilleuse initiative, cette Fondation Pathé. 8)
Un petit bémol, ce serait vraiment merveilleux si la fondation programmait davantage de séances les soirs parce qu'exceptés les retraités, les étudiants et les rentiers, qui va voir une séance en semaine à 14h ?
Il m'est arrivé de poser un après-midi, pour aller voir certains films, mais c'est vrai que c'est un peu compliqué, ces séances dans la journée.
I love movies from the creation of cinema—from single-shot silent films, to serialized films in the teens, Fritz Lang, and a million others through the twenties—basically, I have a love for cinema through all the decades, from all over the world, from the highbrow to the lowbrow. - David Robert Mitchell
The Eye Of Doom
Assistant opérateur
Posts: 2128
Joined: 29 Sep 04, 22:18
Location: West of Zanzibar

Re: Le Cinéma muet

Post by The Eye Of Doom »

cinephage wrote: 12 Jun 22, 08:56
John Holden wrote: 12 Jun 22, 08:40

Un petit bémol, ce serait vraiment merveilleux si la fondation programmait davantage de séances les soirs parce qu'exceptés les retraités, les étudiants et les rentiers, qui va voir une séance en semaine à 14h ?
Il m'est arrivé de poser un après-midi, pour aller voir certains films, mais c'est vrai que c'est un peu compliqué, ces séances dans la journée.
La fondation a un programme genial mais inaccessible pour un salarié normal. Je ne regarde même plus les programmes vu qu’il n’y a pratiquement pas de sceance le soir et le we.
Bon si certains peuvent en profiter tant mieux.
User avatar
beb
Accessoiriste
Posts: 1567
Joined: 18 Oct 08, 20:19

Re: Le Cinéma muet

Post by beb »

John Holden wrote: 12 Jun 22, 08:40
cinephage wrote: 12 Jun 22, 00:44 C'est vraiment une merveilleuse initiative, cette Fondation Pathé. 8)
Un petit bémol, ce serait vraiment merveilleux si la fondation programmait davantage de séances les soirs parce qu'exceptés les retraités, les étudiants et les rentiers, qui va voir une séance en semaine à 14h ?

Et les chômeurs :wink: :(
User avatar
John Holden
Cadreur
Posts: 4172
Joined: 1 Sep 14, 21:41

Re: Le Cinéma muet

Post by John Holden »

beb wrote: 12 Jun 22, 09:15
John Holden wrote: 12 Jun 22, 08:40

Un petit bémol, ce serait vraiment merveilleux si la fondation programmait davantage de séances les soirs parce qu'exceptés les retraités, les étudiants et les rentiers, qui va voir une séance en semaine à 14h ?

Et les chômeurs :wink: :(
Image

:mrgreen:
User avatar
Courleciel
Doublure lumière
Posts: 499
Joined: 12 Jan 22, 06:19

Re: Le Cinéma muet

Post by Courleciel »

Encore une curiosité à la Fondation Pathé Georges et Georgette de Roger Le Bon, Reinhold Schünzel.
Il s'agit de la version française de Viktor und Viktoria avec une distribution française. C'est la première version de Victor Victoria.

C'est le samedi 25 juin à 14h00 donc les parisiens qui ne sont ni retraités, ni étudiants, ni rentiers et ni chômeurs :fiou: n'ont aucune excuse!

La copie diffusée est une copie numérique tirée à partir du copie 17,5mm qui était destinée aux projections Pathé-Rural.
Comme souvent avec Pathé-Rural, les films, qui sont diffusés quelques mois après leur sortie dans les salles d’exclusivité, sont remontés, parfois censurés et leur longueur est réduite à quelques bobines.
La copie de Georges et Georgette est réduite à 75' (au lieu de 100').

Derrière la marque Pathé-Rural se cache toute une histoire de l’exploitation cinématographique française. Celle de milliers de petites salles qui, de 1928 à la fin des années 1940, permettent de diffuser des films dans les petites villes et les villages. A ses débuts, le Pathé-Rural s’implante dans des régions encore peu électrifiées.
De Fanfan la tulipe à Poil de Carotte, il diffuse des films de tous genres et fait connaître à des milliers de spectateurs les cow-boys Fred et Jim, Charlot, Harold Lloyd, Mickey et Rintintin.
"Viens me voir à Los Angeles , on passera Noël en famille , on fera la fête!"
User avatar
Courleciel
Doublure lumière
Posts: 499
Joined: 12 Jan 22, 06:19

Re: Le Cinéma muet

Post by Courleciel »

Prévu pour le 2 Aout :
LON CHANEY: BEFORE THE THOUSAND FACES – VOL. 2
5 film rares
By The Sun’s Rays (1914) de Charles Giblyn
The Oubliette (1914) de Charles Giblyn
The Millionaire Paupers (1915) de Joseph De Grasse;
Triumph (1917) de Joseph De Grasse
The Scarlet Car (1917) de Joseph De Grasse

Image
Blu-ray/DVD Region 0 (all-regions)
"Viens me voir à Los Angeles , on passera Noël en famille , on fera la fête!"
User avatar
Courleciel
Doublure lumière
Posts: 499
Joined: 12 Jan 22, 06:19

Re: Le Cinéma muet

Post by Courleciel »

Encore un cycle intéressant pour les parisiens retraités, étudiants, rentiers et chômeurs :fiou:

Cinéma muet tchèque : carte blanche au Národní filmový archiv (Prague).
Ce cycle met en lumière des films classiques ou méconnus tchèques réalisés entre 1898 et 1932, depuis les premiers films tournés dans les pays tchèques par Jan Kříženecký avec un Cinématographe acquis auprès des frères Lumière, jusqu’à l’aube du sonore avec le sulfureux Extase (Gustav Machatý, 1932), témoin de la ténacité de l’esthétique muette jusqu’au début des années 1930.

C'est du 28/09/22 au 18/10/22 avec pas mal de séances le samedi et le mardi à 19h :uhuh:
"Viens me voir à Los Angeles , on passera Noël en famille , on fera la fête!"