Fernandel (1903-1971)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

bogart
Réalisateur
Posts: 6522
Joined: 25 Feb 04, 10:14

Fernandel (1903-1971)

Post by bogart »

Acteur français né en 1903 à Marseille, mort en 1971 à Paris.


Ce comédien obtient de son vivant un grand succès populaire. On allait voir un film de Fernandel, peu importait l'histoire...

Parmi son abondante filmographie, j'ai aimé tous les films tournés avec Pagnol; Angéle, 1934; Regain, 1937; Le Schpountz, 1937 8) ; La Fille du puisatier, 1941; Nais, 1943; Topaze, 1950.

N'oublions pas le curé Don Camillo entre autres, Le Petit Monde de Don Camillo, 1951 et Le Retour de Don Camillo, 1953.

Sa rencontre avec Henri Verneuil qui donna notamment, 'La Table aux crevés, 1951; Le Boulanger de Valorque, 1952; Le Mouton à cinq pattes, 1954; La Vache et Le prisonnier, 1959.

Et aussi :
:arrow: L'Auberge rouge 1951
:arrow: Cresus 1961
Jordan White
King of (lolli)pop
Posts: 15434
Joined: 14 Apr 03, 15:14

Post by Jordan White »

Regain, Topaze et La Vache et le Prisonnier surtout pour moi.
C'est pas un acteur que j'apprécie plus que cela.
Image

Je vote pour Victoria Romanova
User avatar
Jeremy Fox
Shérif adjoint
Posts: 93016
Joined: 12 Apr 03, 22:22
Location: Contrebandier à Moonfleet

Post by Jeremy Fox »

La fille du puisatier et L'auberge rouge ont ma préférence
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23401
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Post by Commissaire Juve »

J'suis un très bon client ! J'adore, pour tout dire ! :mrgreen: J'ai lu quelque part que c'était le plus mauvais acteur de France... :shock: eh bien, quel génie ! (C'est le gars pas bon à rien... mais mauvais à tout ! ) :lol:

Les Pagnols ont ma préférence, mais j'aime à peu près tout. Dommage qu'en DVD on ait surtout eu droit au Fernandel années 50. Faudrait aussi se pencher sur les années 30 et 40 ! :P

Moi, je me reverrais bien Emile l'africain, de Robert Vernay (1947). Y a une chanson du tonnerre dedans : "Dans la brrroussseuu, les babines se retrrrrousssseuuu !" :lol: :lol: :lol:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
Bartlebooth
Georges Perec
Posts: 1844
Joined: 8 Dec 03, 13:18

Post by Bartlebooth »

Mon préféré entre tous : le Schpountz ("Tout condamné à mort aura la tête tranchée").
Georges Bataille eut, paraît-il, le projet d'une adaptation des 120 Journées de Sodome de Sade, et souhaitait Fernandel dans le rôle du châtelain libertin de Silling. Je trouve cette idée improbable proprement géniale ! Son sourire carnassier - très Mr. Green :mrgreen: - aurait fait merveille.
Majordome
Décorateur
Posts: 3793
Joined: 13 Apr 03, 03:00
Location: De mon canapé.

Post by Majordome »

Bartlebooth wrote:Mon préféré entre tous : le Schpountz ("Tout condamné à mort aura la tête tranchée").
Georges Bataille eut, paraît-il, le projet d'une adaptation des 120 Journées de Sodome de Sade, et souhaitait Fernandel dans le rôle du châtelain libertin de Silling. Je trouve cette idée improbable proprement géniale ! Son sourire carnassier - très Mr. Green :mrgreen: - aurait fait merveille.
Certes, mais l'homme était assez difficile à cadrer, et il aurait surement refusé ce rôle qu'il aurait considéré comme nuisible à sa carrière. Il faut voir les difficultés qu'Autant-Lara a rencontré pour le diriger dans l'Auberge Rouge. Le résultat en valait la chandelle, mais quel acteur antipathique à priori...
Bartlebooth
Georges Perec
Posts: 1844
Joined: 8 Dec 03, 13:18

Post by Bartlebooth »

Majordome wrote:Certes, mais l'homme était assez difficile à cadrer, et il aurait surement refusé ce rôle qu'il aurait considéré comme nuisible à sa carrière.
Évidemment. Et d'ailleurs ce film n'aurait eu aucune chance de se faire à l'époque! C'est un pur fantasme mais qui, comme tel, laisse rêveur. Il fallait un Bataille pour apercevoir la "monstruosité" latente de Fernandel (qui me faisait rire et peur à la fois quand j'étais gamin).
Sinon, en effet, l'homme avait la réputation de n'être pas un rigolo.
O'Malley
Cadreur
Posts: 4377
Joined: 20 May 03, 16:41

Post by O'Malley »

Le Schpountz et Regain de Pagnol...
puis Le mouton à cinq pattes de Verneuil...
Kurtz

Post by Kurtz »

Jeremy Fox wrote:La fille du puisatier et L'auberge rouge ont ma préférence
+ 1
Frank Bannister
The Virgin Swiss Hyde
Posts: 6874
Joined: 22 Feb 04, 18:02

Post by Frank Bannister »

pour moi ce sera L'AUBERGE ROUGE, HEUREUX QUI COMME ULYSSE, LA VACHE ET LE PRISONNIER et bien sur...DON CAMILLO!
bogart
Réalisateur
Posts: 6522
Joined: 25 Feb 04, 10:14

Post by bogart »

William Munny wrote:pour moi ce sera L'AUBERGE ROUGE, HEUREUX QUI COMME ULYSSE, LA VACHE ET LE PRISONNIER et bien sur...DON CAMILLO!


:D Enfin quelqu'un qui aime notre curé Don Camillo, je pensais être le seul! :roll:
Link Jones
Shérif adjoint
Posts: 917
Joined: 23 Jan 04, 13:27

Post by Link Jones »

2 préférés

-la vache et le prisonnier : inoubliable marguerite
-crésus des monologues inoubliables lors du comptage et du repassage des billets tombés du ciel.

:wink:
bogart
Réalisateur
Posts: 6522
Joined: 25 Feb 04, 10:14

Post by bogart »

Remonté de ce topic sur cet acteur pour vous signaler sur France 3, le lundi 21 juin à 20h55 le film "La Fille du Puisatier" (Marcel Pagnol, 1940) aux côtés de Raimu, Josette Day et Raymond Pellegrin*.

Ce film sent bon la provence avec son histoire simple et mélodramatique. Raimu et Fernandel sont magistraux.


* Acteur que Pagnol retrouva pour Manon des Sources.
Brice Kantor
Mister Ironbutt 2005
Posts: 7489
Joined: 13 Apr 03, 09:15

Post by Brice Kantor »

bogart wrote:Remonté de ce topic sur cet acteur pour vous signaler sur France 3, le lundi 21 juin à 20h55 le film "La Fille du Puisatier" (Marcel Pagnol, 1940) aux côtés de Raimu, Josette Day et Raymond Pellegrin*.

Ce film sent bon la provence avec son histoire simple et mélodramatique. Raimu et Fernandel sont magistraux.


* Acteur que Pagnol retrouva pour Manon des Sources.
Gros radotage de ses films précédents pour Pagnol, même si réunion de ses deux acteurs fétiches. Le film est par contre un document historique lorsque l'on entends le discour de Pétain à la radio, le scénario ayant été modifié pour inclure cette histoire directe. C'est très émouvant.
Bardamurtz

Post by Bardamurtz »

Mac Lean wrote: Gros radotage de ses films précédents pour Pagnol, même si réunion de ses deux acteurs fétiches. Le film est par contre un document historique lorsque l'on entends le discour de Pétain à la radio, le scénario ayant été modifié pour inclure cette histoire directe. C'est très émouvant.
Ce n'est pas parce qu'on n'y retrouve tous les thèmes qui lui sont chers que Pagnol radote.

Reproche t-on à Leone de radoter quand il tourne trois fois le même film avec sa trilogie des dollars ?
Reproche t-on à Chabrol de radoter ?
Reproche t-on à Scorcese de radoter quand il tourne Casino ?