Jean Gabin (1904-1976)

Rubrique consacrée au cinéma et aux films tournés avant 1980.

Moderators: cinephage, Karras, Rockatansky

User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2092
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Sybille »

Commissaire Juve wrote: 22 Nov 20, 10:18 Tiens, ça me fait penser à...
Spoiler (cliquez pour afficher)
Gabin, l'homme qui filait des mornifles "en veux-tu en voilà" !
Aux femmes notamment.
Etonnant qu'il n'ait pas déjà été pris en chasse par la meute !
Logique plutôt, ça ne doit pas rentrer dans leurs paramètre de considération : films trop vieux + français.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18677
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Supfiction »

Sybille wrote: 22 Nov 20, 10:58Gabin, l'homme qui filait des mornifles "en veux-tu en voilà" !
Aux femmes notamment.
Ça sort d’où cette ligne ?
Tu parles des fausses baffes à Jeanne Moreau et des vrais baffes galantes à Pierre Brasseur ?
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by kiemavel »

Comme le commissaire en parle, cela semble plutôt être dans sa vie privée que le Jean pouvait se montrer violent avec les femmes. Jamais lu ça
Si c'est Marlene qui a pris, on peut excuser les éventuelles pertes de sang froid. Taper des allemands - en temps de guerre - y'en a qui ont reçu des médailles pour ça.
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23401
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Commissaire Juve »

Hep hep hep ! :o Je parle uniquement des films... de ses personnages !

C'était un comédien dont les personnages giflaient à tout bout de champ.
Et je ne suis pas certain qu'il faisait (souvent) semblant.

Et dans notre époque "délirante", je m'étonne qu'il n'ait pas encore été victime d'une chasse
aux sorcières ! (cloué au pilori, voué aux gémonies... cochez la case qui vous va)

Petite correspondance : tu aurais dû laisser le spoiler, Supfiction. Parce que ça va être indexé
par les robots chacals et que ça "pourrait" attirer les meutes de hyènes. :wink:
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18677
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Supfiction »

Je pense que Gabin est inattaquable sur ce point bien que je ne doute pas qu’il fût un homme de son temps préférant une femme à la maison. D’ailleurs il avait giflé Pierre Brasseur pour de vrai pour avoir tenu des propos inappropriés à Michèle Morgan je crois durant le tournage de Quai des brumes.
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by kiemavel »

Commissaire Juve wrote: 22 Nov 20, 12:23 Hep hep hep ! :o Je parle uniquement des films... de ses personnages !

C'était un comédien dont les personnages giflaient à tout bout de champ.
Et je ne suis pas certain qu'il faisait (souvent) semblant.

Et dans notre époque "délirante", je m'étonne qu'il n'ait pas encore été victime d'une chasse
aux sorcières ! (cloué au pilori, voué aux gémonies... cochez la case qui vous va)

Petite correspondance : tu aurais dû laisser le spoiler, Supfiction. Parce que ça va être indexé
par les robots chacals et que ça "pourrait" attirer les meutes de hyènes. :wink:
Oh ... C'est moi qui boit mais c'est toi qui titubes ... Depuis quand les hystériques du net vont chercher des poux dans la tête de comédiens/nes pour leurs frasques de l'écran ... Je sais bien qu'il en est de crétins mais ne les compare pas aux abrutis qui insultaient jadis J.R pour son rôle de salopard dans Dallas :uhuh:
Vous délirez vraiment complètement sur ces sujets. Fascinant :|
User avatar
Commissaire Juve
Charles Foster Kane
Posts: 23401
Joined: 13 Apr 03, 13:27
Location: Aux trousses de Fantômas !

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Commissaire Juve »

Rhooo, mais je ne titube pas.

Dernièrement, encore, on a entendu des c***ries sur Sean Connery.
Il y a des Talibans / Savonarole pour tout aujourd'hui : des gens qui veulent faire interdire Tintin,
des gens qui veulent mettre Gone With the Wind à l'index, des gens qui veulent mettre du goudron
et des plumes à Lillian Gish, j'en passe et des pires... En ces temps de nouvelle inquisition,
je me dis que le grand Jeannot "pourrait" un jour avoir chaud aux miches ! C'est tout.

PS : et John Wayne ou Charlton Heston en ont pris pour leur grade il y a déjà longtemps.
Mais bon... les chiens aboient...
Last edited by Commissaire Juve on 22 Nov 20, 17:29, edited 1 time in total.
La vie de l'Homme oscille comme un pendule entre la douleur et l'ennui...
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18677
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Supfiction »

D’accord avec toi commissaire. Par contre, associer John Wayne et Jean Gabin, là tu deconnes. Pendant que le second se faisait canarder par les allemands, le premier... bref.

Depuis quand les hystériques du net vont chercher des poux dans la tête de comédiens/nes pour leurs frasques de l'écran
Depuis quelques années. Si tu es passé à côté de tout ça, cela explique tout. :wink:
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by kiemavel »

Commissaire Juve wrote: 22 Nov 20, 12:51 Rhooo, mais je ne titube pas.

Dernièrement, encore, on a entendu des c***ries sur Sean Connery.
Il y a des Talibans / Savonarole pour tout aujourd'hui : des gens qui veulent faire interdire Tintin,
des gens qui veulent mettre Gone With the Wind à l'index, des gens qui veulent mettre du goudron
et des plumes à Lillian Guish, j'en passe et des pires... En ces temps de nouvelle inquisition,
je me dis que le grand Jeannot "pourrait" un jour avoir chaud aux miches ! C'est tout.

PS : et John Wayne ou Charlton Heston en ont pris pour leur grade il y a déjà longtemps.
Mais bon... les chiens aboient...
Alors Sean, il faut distinguer les conneries qui sont dites sur les rôles qu'il a pu tenir (encore qu'il faudrait là aussi nuancer mais sur ce point là je suis plus ou moins d'accord avec la meute, la tienne pour le coup, la majorité hulullante qui s'exprime et occupe le terrain ici) ... et celles qu' il a dite :wink:

Quant au reste, pour prendre l'exemple de Gone with the Wind, du délire, j'en ai vu des deux cotés, venant de ceux qui réclament l'interdiction du film, comme de ceux qui ont commenté la situation ici même qui sont montés sur leur poney et se sont emballés. Il reste quoi de tout ça ? Un avertissement liminaire. Et puis quoi ?
Pour aller au fond du problème, j'aimerais bien savoir comment réagiraient les petits blancs d'aujourd'hui si c'était leur aïeuls qui étaient représentés ainsi au cinéma. Pour présenter le problème de manière peut-être simplette ...

@supfiction. Je ne suis pas passé à coté ... et j'ai bien noté votre complaisance à relayer ici - à n'en plus finir - uniquement les délires des "revendicateurs" et la façon de rentrer consciencieusement dans la gueule de ceux qui tentaient d’aborder les problèmes de fond par la base.
User avatar
Major Dundee
Réalisateur
Posts: 6495
Joined: 15 May 06, 13:32
Location: Bord de la piscine de "Private Property"

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Major Dundee »

kiemavel wrote: 22 Nov 20, 13:32 à n'en plus finir - uniquement les délires des "revendicateurs" et la façon de rentrer consciencieusement dans la gueule de ceux qui tentaient d’aborder les problèmes de fond par la base.
Salut,
Y'a pas de problèmes de fond. Le passé est ce qu'il est. On peut pas le changer. Rendons son clope à Lucky Luke 8)
Charles Boyer (faisant la cour) à Michèle Morgan dans Maxime.

- Ah, si j'avais trente ans de moins !
- J'aurais cinq ans... Ce serait du joli !


Henri Jeanson
User avatar
Sybille
Assistant opérateur
Posts: 2092
Joined: 23 Jun 05, 14:06

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Sybille »

Dans La belle équipe, il insulte et balance une gifle (petite) à Viviane Romance parce qu'elle l'a énervé. Circonstance aggravante, elle a l'air d'aimer ça et d'être soulagée parce que ça prouve "qu'il est un homme".
kiemavel
Assistant opérateur
Posts: 2191
Joined: 13 Apr 13, 09:09

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by kiemavel »

Major Dundee wrote: 22 Nov 20, 13:42
kiemavel wrote: 22 Nov 20, 13:32 à n'en plus finir - uniquement les délires des "revendicateurs" et la façon de rentrer consciencieusement dans la gueule de ceux qui tentaient d’aborder les problèmes de fond par la base.
Salut,
Y'a pas de problèmes de fond. Le passé est ce qu'il est. On peut pas le changer. Rendons son clope à Lucky Luke 8)
Pour le clope, oui.

Quel passé ? Mais oui, parait qu'on serait arrivé au taquet en ce qui concerne les droits des êtres inférieurs, femmes et minorités.
Pour revenir à un sujet qui m'a occupé ces jours ci, les filles ... De nos jours, elles nous font c.... à poser en éternelles victimes (pose victimaire, si j'avais tracé un trait à chaque fois que j'ai croisé ça sur le net, j'en aurais rempli des cahiers) MAIS,
hier encore j'entendais une ex commissaire qui fait aujourd'hui de la formation dans les écoles de police et qui expliquait qu'une toute petite minorité de femmes victimes de violence conjugale portent plainte ... et qu'ensuite quand elles le font, 80 % des affaires ne sont pas instruites et nombre de femmes sont toujours dissuadées par les flics d'intenter des poursuites. Pas de problèmes ? Au taquet ? Bien sûr qu'il y en a des problèmes de fond qui expliquent partiellement le bordel actuel.
L'anonymat des réseaux sociaux a libéré une parole. Que cela ait entrainé des excès ... Tout et n'importe quoi en entrainent de nos jours, les plus radicaux de tous bords y tenant libre tribune. Maintenant, qu'on ait retenu de cette situation actuelle surtout le "féminisme dévoyé" et " le retour à un ordre moral", ça me navre.
User avatar
Supfiction
Howard Hughes
Posts: 18677
Joined: 2 Aug 06, 15:02
Location: Have you seen the bridge?

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Supfiction »

Sybille wrote: 22 Nov 20, 14:17 Dans La belle équipe, il insulte et balance une gifle (petite) à Viviane Romance parce qu'elle l'a énervé. Circonstance aggravante, elle a l'air d'aimer ça et d'être soulagée parce que ça prouve "qu'il est un homme".
Ah oui! Elle était méritée celle là. :P
User avatar
Karras
David O. Selznick
Posts: 12614
Joined: 15 Apr 03, 18:31
Location: La cité du Ponant

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Karras »

Sybille wrote: 22 Nov 20, 14:17 Dans La belle équipe, il insulte et balance une gifle (petite) à Viviane Romance parce qu'elle l'a énervé. Circonstance aggravante, elle a l'air d'aimer ça et d'être soulagée parce que ça prouve "qu'il est un homme".
Autre anecdote rigolote :
https://www.vanityfair.fr/culture/ecran ... abin/13409
User avatar
Ikebukuro
Machino
Posts: 1218
Joined: 31 Mar 12, 19:28

Re: Jean Gabin (1904-1976)

Post by Ikebukuro »

kiemavel wrote: 22 Nov 20, 11:49 Comme le commissaire en parle, cela semble plutôt être dans sa vie privée que le Jean pouvait se montrer violent avec les femmes. Jamais lu ça
Si c'est Marlene qui a pris, on peut excuser les éventuelles pertes de sang froid. Taper des allemands - en temps de guerre - y'en a qui ont reçu des médailles pour ça.
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Mon blog sur le Japon : http://japon.canalblog.com/
Mon blog sur le cinéma : http://kingdomofcinema.canalblog.com/